Kingdom Heart: The Other Side


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiches perso et PNJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:19

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Zetsubo Shania

    Surnom : A vous d'en trouver un si vous êtes suicidaire...

    Région & Ville d’Origine : Frimapic, Sinnoh.

    Age : 23 ans

    Sexe: Féminin

    Groupe désiré: Team Rocket




« You look like... »

Description physique (7 lignes) :

    Vous voulez vraiment connaître sa tronche? Soit... Shania est une femme de 23 années. Elle mesure dans les 1m65 à peu près... Son poids? Vous désirez mourir ou quoi?! On ne demande pas cela à une femme! Et encore moins à Shania. Idem pour ses mensurations... Nous pouvons quand même dire qu'elle a des courbes généreuses et alléchantes pour la plupart des hommes... Encore faut-il qu'ils arrivent à l'approcher. Elle a les cheveux longs, coiffés en arrière négligemment... Se faire belle? A quoi bon?! Ils sont d'un noir de jais, refaisant sortir ses origines nippones. Se les teindre? Ils sont très bien ainsi, non? Ses yeux sont également noirs, lui donnant constamment un air mauvais, agressif... Mais est-ce seulement une apparence? J'en doute sérieusement...
    Sa peau aussi reste dans le contexte, étant d'une extrême pâleur. Seul détail qui ressort étrangement? Son tatouage tribal sur l'épaule droite. Elle en est fière alors n'allez pas le critiquer!
    Pour ce qui concerne ses fringues, elle opte pour des habits d'homme... Surtout militaire. Débardeur trop large, mitaines en cuir noir et autres pantalons de soldats avec les fameux motifs verts de camouflages... Sans oublier les rangers... Grosses godasses noires qu'il vaut mieux ne pas se prendre dans la tronche... Car oui, Shania aime se battre...
    Bon bien sûr, elle peut également mettre des vêtements plus sobres, mais ça restera du Jean, du cuir ou autres tissus résistants.
    Si elle aime la bagarre, c'est surtout parce que son corps athlétique le lui permet. Malgré son allure chétive, elle peut mettre à terre un homme faisant deux fois sa taille. Poings Américain, couteaux papillon et autres matraques, elle sait utiliser les armes depuis qu'elle a fait son service militaire... Son petit séjour lui fut très instructif... Notamment concernant la manière de boire des alcools forts ou les différentes marques de cigarettes... Oui, Shania, fume comme un pompier et est une vraie pochetronne! Mais ne croyez pas qu'elle joue les épaves sur la route... Non, elle supporte très bien l'alcool...

    Autres? Elle est capable de se se débrouiller à merveille avec un instrument à corde, préférant les guitares et les basses... Elle se débrouille aussi à la batterie. Contrairement à ce qu'on peut penser, elle a une voix claire et très belle à entendre... Digne des chansons populaires... Pouvant même aller dans les opéras... La chanteuse de Nightwish ou encore celle de Within Temptation, ça vous dit quelque chose? Ben dites vous que sa voix est tout aussi envoutante...


« You are... »

Description Mentale (7 lignes) :

    Shania est... spéciale... Oui une nana vraiment bizarre. Bon autant le dire tout de suite, elle est antipathique et envoi balader toutes personnes l'ennuyant... Et comme le monde entier l'ennuie... Oui elle est bien une femme des plus désagréables... Mais est-ce qu'elle s'en plaint? Non bien au contraire! Elle assume et prend plaisir à chercher les embrouilles. Bagarreuse, elle n'a pas peur de s'attirer les foudres d'autres personnes, plus bêtes. Après tout, il faut vraiment être stupide pour se laisser embarquer dans ses provocations puériles.
    Quelque peu égocentrique et cupide, elle se moque éperdument des autres, ne cherchant qu'à obtenir ce qu'elle veut... qui ressemble généralement à de l'argent... S'enrichir... Oui une idée qui lui plait. Oh, elle ne cherche pas à vivre dans le luxe, non au contraire, si on lui imposait de dormir dans une caravane, cela ne la perturberait pas plus que ça... Non en revanche, grâce à l'argent, elle peut se faire un nom et s'acheter sans sourciller les choses qu'elle désire... Alcool, cigarette, vêtements militaires, armes de combat... Et même des Pokemons ou autres humains...
    Les choses effrayantes ne la font pas frissonner le moins du monde... Peut-être à cause de son côté trop terre à terre...
    Une autre passion? La musique, bien évidemment... Écrire ses propres chansons, les composer et les produire... oui elle aime faire cela. Elle se débrouille toujours pour toucher à tout style mais privilégie le métal et le rock...
    Encore autre chose? Elle a un faible pour son bras droit, Aaron... Son côté intouchable peut-être... Elle n'est pas très facile comme fille, si bien qu'on peut la croire homosexuelle... Pourtant elle fond en voyant certains hommes... Comme celui qui travail pour elle... Il a beau être renfermé et dire qu'il ne mélange pas la vie professionnelle avec la vie personnelle, Shania compte bien un jour aller plus loin avec lui... Oui elle s'en est fait la promesse... mais chuuuuut!



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes) :

    Quoi, vous voulez mourir?! L'histoire de Shania ne regarde qu'elle allons!
    Enfin... Si vous insistez... (et surtout si vous filez de la thune) je vais vous le conter. Si je meurs, je viendrais vous maudire *__*

    Shania est née à Frimapic, ville toujours plongée sous la neige dans la région de Sinnoh. Un bled plutôt paumé dans les montagnes où skieurs masochistes et habitants au cerveau congelé aiment y séjourner. Sans oublier les habituelles tempêtes de neige et les pokemons polaires à la mentalité tout aussi froide que le vent qui souffle sans arrêt. Bref, le paradis des esquimaux!
    Vivant avec sa famille, ses parents et sa petite sœur, Shania s'est toujours radicalement ennuyé. Elle en avait marre des vastes panoramas blancs où rien ne bougeait sauf les péquenots qui allaient se les geler en allant chasser des caribous... (WTF?!)
    Bien sûr, elle était encore jeune et ne pouvait pas se permettre d'envisager de partir trop loin du village sous peine de se faire enguirlander par ses paternels. Pourtant elle avait plus qu'envie de se barrer, montrant son mécontentement en grognant constamment et se prenant la tête avec sa famille. Une sale gosse en quelque sorte.
    Parfois, des dresseurs passaient par là pour venir grappiller le badge de l'arène et partaient aussi sec, n'étant pas assez crétins pour rester trop longtemps. Les veinards... Le pire dans tout cela? C'était qu'ils devaient avoir son âge à tout casser et elle, elle ne pouvait même pas sortir du village!
    Inutile de préciser que souvent, elle allait faire de l'escalade dans les montagnes en douce, ne manquant pas de se prendre une torgnole par ses parents à chacune de ses escapades.

    Finalement, alors qu'elle allait avoir 15 ans, elle craqua: Elle allait partir à l'aventure, point barre! Elle avait du caractère et était plutôt athlétique, même les pokemons du secteur évitaient à présent de l'emmerder, connaissant ses compétence de combat à mains nues. Car oui, la miss n'avait même pas reçu de pokemon de la part de ses parents alors que sa petite sœur jouaient sans cesse avec son Wattouat, de quoi avoir les nerfs en pelotes!
    Avec un air de défi, Shania annonça qu'elle allait partir et se débrouiller seule, n'ayant pas besoin d'eux, pouvant attraper ses propres pokemons sans l'aide de personnes. Ce jour là, elle s'enguirlanda sec avec ses parents, chose qui allait sceller son avenir: Alors qu'elle avait fait mine de bouder dans sa chambre, elle se barra en plein milieu de la nuit et s'élança dans la montagne. Elle ne revint plus jamais au bercail...

    A Sinnoh, elle put visiter quelques villes et finit par se faire accoster par un tas de muscles qui, alors qu'elle avait foutu une raclée à un pokemon sauvage à mains nues, lui proposa d'entrer dans l'armée. Elle fut quelque peu surprise mais accepta rapidement, voulant en découdre et se rendre utile. Le camp d'entrainement se trouvait à Kanto.
    Elle resta 2 ans dans le corps d'armée, devenant une combattante d'élite assez perfectionnée malgré son petit gabarit et son jeune âge. Même les gros balèzes n'arrivaient pas à la stopper quand elle s'était mit en tête de faire la fête à quelqu'un. Ce qui lui prenait souvent, surtout quand elle entendait des railleries sur le fait qu'elle n'avait que ses poings pour se défendre, aucun pokemon n'acceptant de l'approcher. Même si elle ne voulait pas l'avouer, elle le vivait plutôt mal. Faisait-elle si peur?

    Pendant sa 17eme année, elle eu vent d'un professeur qui donnait des pokemons aux jeunes débutants pour qu'ils partent à l'aventure ensemble. C'était peut-être la meilleure chose à faire pour elle... Elle se rendit au bourg palette pour demander un compagnon. Mais à son grand désarroi, il refusa catégoriquement, persuadée qu'elle ne saurait jamais assumer la responsabilité d'un pokemon. Cela la blessa profondément.
    Elle resta une nuit entière à broyer du noir dans les rues du petit village, se demandant bien ce qui clochait avec elle. Elle s'était mit à fumer et à boire à l'armée, en était-ce la raison?! Ou alors son tatouage à l'épaule peut-être... Il était vrai qu'elle n'avait pas l'air très commode...
    Pourtant sa déprime se changea en colère et aussitôt en rage. Pourquoi ils ne jugeaient qu'au physique?! Ils le voyaient tous comme une pochetronne bagarreuse qui ne pense qu'à chercher la merde? Eh bien si c'était cela, elle allait vraiment l'être pour de vrai!

    Le lendemain, elle guetta la sortie du professeur, lorsqu'il quittait son laboratoire et s'y infiltra en douce, foutant en l'air les documents et s'emparant d'une pokeball. Elle contenait apparemment un pokemon. Shania ne réfléchit pas longtemps avant de se décider: sans vergogne elle vola tous objets utiles et prit la fuite dans un rire démoniaque.
    C'était son tout premier vol...

    Elle pu ainsi avoir son tout premier pokemon, un Salamèche au caractère tout aussi explosif que sa nouvelle maîtresse. Voir cela remplit Shania de joie: elle avait donc bien agit, ce pokemon lui convenait parfaitement.
    Mais hélas, le professeur comprit rapidement qu'il s'agissait d'elle et la dénonça aux autorités. Elle se fit renvoyer de l'armée et fut conduit pour être jugé... Mais elle ne se laissa pas faire. Avec son nouveau compagnon, elle prit la fuite et demeura caché un petit moment on ne sait où, se débrouillant en pillant les magasins et rackettant les dresseurs sur sa route. Elle avait mal tourné, mais elle s'en moquait.

    Lorsqu'elle refit surface au grand jour, elle possédait une équipe de pokemon avec elle. Capturés ou volés, il était impossible de le savoir et franchement, ce n'est pas elle qui l'aurait dit. On la retrouva en train de discuter avec des hommes en noirs, cherchant à recruter des nouveaux membres. La Team Rocket avait déjà étendu son pouvoir depuis un petit moment déjà et les habitants osaient encore espérer qu'un gentil dresseur allait les sauver... Dans cette optique, les "méchants" devaient calmer leur ardeur en grossissant leurs rangs et répandre la terreur sur le Kanto et le Johto, les deux régions prises par la Team Rocket.
    Inutile de préciser qu'elle accepta sans sourciller, n'y voyant que la continuité de ses méfaits en tant que simple voleuse.
    On l'embaucha assez facilement, appréciant son franc parlé et son côté bagarreur.

    Ce fut à ces débuts qu'elle rencontra Vladimir. Étranger à l'accent particulier, il avait des manières complétement à l'opposé de Shania, l'agaçant sérieusement. Le pire? C'est qu'elle finit avec lui en binôme. Quel pied...
    Bon, au début, l'entente n'était vraiment pas à son paroxysme, devant éviter de trop se prendre la tête mais aussi éviter les Os que lançait l'Osselait qui semblait aussi chiant qu'eux. Pourtant, au bout d'un petit moment, ils finirent tous trois par s'entendre, réussissant à merveille leurs missions et grimpant les échelons au sein de la Team Rocket.

    Puis un jour, on ne sait comment, il y eu un soucis au QG Rocket. Des règlements de compte entre membres, des tensions digne des hauts chef Mafieux. Certains Boss s'entre-tuèrent ou fuirent pour sauver leur vie.
    Lorsque le calme revint sur le lieu, on découvrit dans la salle réservée au Grand chef, non pas Giovanni, mais Vladimir et Shania, tranquillement installés à siroter quelques alcools forts.
    Depuis ce jour, Les deux Rocket règnent sur Kanto et Johto d'une main de maître, veillant bien à ce que la terreur qui se dégage de leurs noms, reste bien ancré dans les esprits...


Présentation Joueur


    Pseudo : Hikaru / Xeres

    Surnom : La tarée n° XIII, la chieuse (bon ça c'est de moi mais j'aime m'appeler ainsi *_*), Maître.... *sort*

    Age: 21 ans

    Expérience RP : Assez bonne je dois avouer (non je n'ai pas les chevilles qui enflent!)

    Comment avez vous découvert le forum? C'est moi qui l'ai créé eh banane!

    Avez vous lu le réglement? [auto-validé par mon humble personne héhé...]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:20

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Morreski Vladimir

    Surnom : Vlad

    Région & Ville d’Origine : Une région méconnu au nord d'Unys

    Age : 29 ans

    Sexe: Masculin

    Groupe désiré: Team Rocket




« You look like... »

Description physique (7 lignes) :

    Comme la plupart des gens de sa région, Vladimir est un homme de grande taille et svelte. Il mesure environ 1m90, malgré son allure chétive au premier abord, Vladimir n'en reste pas moi très agile et possède une force physique supérieur dû à son entrainement dans les force du KGP (Komitet Gouverski Pokemon) force d'intervention spéciale de sa froide et rude région.

    Vladimir n'est pas spécialement bel homme, son visage fermé et parsemé de cicatrice participant à cet état de fait. Néanmoins, son côté mystérieux et détacher le rend assez populaire auprès des femmes de la Team Rocket. Il possède de courts cheveux d'un noir profond négligemment coiffés caché sous une casquette militaire qui renforce encore le contraste de sa peau pale. Comme dit plus haut son visage est parsemée de cicatrice, la plus visible se trouvant sur sa bouche, causé par un Insecateur sauvage (son premier pokemon au KGP, il à dû affaiblir à mains nues avant de le capturer, comme le veux l'entrainement, yes, he is awesome).

    Plus de son costume trois pièces de Leader Rocket, Vladimir est toujours vêtu d'un long manteau noir et d'une casquette militaire, réminiscence de son ancien uniforme du KGP et ceci peu importe la température ambiante. Il ne le retire que dans son appartement privé ou lors d'un match Pokémon avec un adversaire de valeur. Vladimir porte deux autres choses en permanence, son badge de champion d'arène, au col de sa chemise et un Badge « R » d'un rouge vif criant son appartenance à la funeste Team Rocket sur son manteau.

    Vladimir à une excellente constitution et possède une bonne résistance à l'alcool (vu la Vodka qu'il s'enfile, rien d'étonnant) et peu peuvent tenir la distance avec lui, excepter Shania qui lui tient la dragée haute, ce qui conduit souvent à un concours de boisson entre les deux Boss. Il possède aussi un formidable appétit engloutissant une quantité impressionnant de nourriture, malgré, ah ça, il est très exigeant, plusieurs cuisiniers de la Team on fait les frais de son insatisfaction en matière de nourriture. Il tombe aussi rarement malade.

    Autres particularités, non pas physique, mais vocale. En effet, en plus d'avoir un accent à couper au couteau (Typé Russe), Vladimir n'a jamais pris l'étude de la langue locale vraiment à coeur et même s'il est parfaitement compréhensible, il parle un français très approximatif gonflé de mots de sa langue franciser. Vladimir à aussi tendance à dire ceci : « Comme on dit dans mère patrie,.... » suivi ensuite par un proverbe ou une phrase en rapport à avec la conversation ou l'action.

    Il chante comme une casserole, mais est un surdoué au violon, instrument qui occupe la majeur partie de son temps libre.

    Un dernier détail, Vladimir est toujours armée d'un Beretta 9mm Parabellum souvenir de son ancienne vie, bien qu'étant très fair-play et préférant régler ses problèmes à coup d'attaques dévastatrices de ses Pokémon, il lui arrive de sortir son arme dans de très rares occasions. Inutile de préciser que Vladimir est un tireur hors-pair et peu de ce qui se sont retrouvés à la merci de son arme sont là pour en parler aujourd'hui.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes) :

    Vladimir Morreski est un homme particulier, respecté et craint parmi la Rocket, il en est le nouveau Leader incontesté, il a su faire preuve d'une main de fer pour relancer la Team à Kanto.

    La personnalité de notre officier des grands froids est très particulière, voir démoniaque, son air de sociopathe ne l'aidant pas. Vladimir est un homme froid, calme, très calculateur et manipulateur. Depuis tout jeune il a appris à tirer parti de la faiblesse de ceux qu'il l'entourait pour s'en sortir. Il est très intelligent (QI >130), très minutieux et n'agit jamais à la légère.

    Il est laconique et choisi parfaitement ses mots avant d'ouvrir la bouche, exceptions faites lorsqu'il a déjà vidé quelques verres de Vodka, ce qui fait que Shania soit la personne qui le connait le plus, car elle trinque souvent avec Morreski.

    Vladimir n'a aucune empathie pour le commun des mortelles, qu'ils soient humains ou Pokémons, les premiers il les considère comme des quantités négligeables (exception de certaines personnes comme Shania dont il reconnait la valeur), les seconds comme des outils/marchandises (exceptions faites des siens qu'il considère comme des camarades de combats et ceux de ceux dont la valeur au combat ont été reconnues). Il est aussi doté d'un énorme Ego, conscient de son intelligence et de son talent au combat, il est très fier et ressent une grande frustration lorsque ses plans ne se passent pas à la perfection.

    Le froid leader aime le frisson d'un bon combat, il sélectionne ses adversaires avec soins et refuse de se battre contre les « insectes » (dresseurs trop faible à son gout) préférant envoyer un Sbire s'en charger. Sous ses ordres, même le plus pitoyable des dresseurs peut montrer un talent surprenant, Morreski est fin très stratège, ce qui le rend redoutable. Mais ne vous méprenez pas, si jamais le dresseur sous ses ordres à Rattata, Magicarpe et Roucool, même son immense talent n'y pourra rien.

    Comme tout dirigeant ambitieux, il aime aussi beaucoup avoir du pouvoir et diriger, son statut de boss Rocket ne lui suffisant pas, il étend lentement son influence sur la région Kanto à coup de chantages et de pots de vins. Du pouvoir, encore du pouvoir, toujours plus de pouvoir, voilà son crédo.

    Bien que Vladimir souffre aussi de plusieurs addictions, comme l'alcool et le tabac, ceci n'affecte pas sa personnalité, même après une bouteille de Vodka, il est toujours apte et lucide, mais sa propensions à la violence augmente.



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes) :

    Vladimir est né dans une région isolée au Nord d'Unys souvent enneigée. Très tôt il est abandonné par ses parents et confié à un orphelinat, car les temps étaient durs à cette époque. En effet, un Nouvel Elites 4 venait d'être nommé dans la région (Note : Donc aucun lien avec les autres Elites 4) prônant un partage de tous les Pokémons capturés, cette doctrine nommée Poké-Sharism, ruina littéralement les dresseurs à présent tributaires des champions d'arène et de l'Elite 4.

    Morreski resta donc dans l'orphelinat jusqu'à ses 16 ans avant d'être engagé de force dans le nouvel organisme de contrôle de l'Elite 4 : Le Komitet Governski Pokemon ou KGP

    LE KGP fut créé pour réprimer les révoltes des dresseurs qui refusaient de céder leur Pokémon a L'Elite 4, ces troupes d'élite était le seul organisme exceptés les champions d'arène et l'Elite 4 qui permettait d'avoir ses propres Pokemons. Mais le prix à payer était élevé, en effet dans cette région les Pokémons sont bien plus sauvages et violents et le KGP obligeait leurs novices à capturer leur premier Pokémon à mains nues et avec une seule Pokeball, donc pas le droit à l'erreur.

    C'est lors de cette formation que Morreski, lâché dans une montagne gelée ou le moindre écart mènerai à une mort lente qu'il rencontra, caché dans une grotte, un Insecateur piégé par la tempête de neige et par conséquent très agressif et violent. Vladimir était décidé à faire sienne cette bête acculée, mais il avait sous estimé son adversaire qui le blessa au visage, le balafrant à jamais. Après une lutte qui dura toute la nuit, Insecateur était épuisé tout comme Vladimir, qui profita d'un moment d'inattention du Pokemon pour l'enfermer dans sa Pokeball.

    Hélas, la Pokeball n'allait pas suffir, Insecateur allais sortir et Morreski allait échoué à son examen, c'est alors que contre toute recommandation (car visiblement il ne faut pas le faire, ou alors les dresseurs sont tous des imbéciles et n'y ont pas pensés), le jeune homme saisi la Pokeball et la serra dans ses mains l'empêchant de se rouvrir, la lutte utilisa les dernières forces du jeune garçon, mais alors qu'il allait abandonner le « clic » salvateur se fit entendre après 40 minutes épuisante à maintenir sa seule balle fermé.

    Par la suite, Le jeune homme devins l'un des membres les plus talentueux du KGP, finissant même par devenir le visage publique du KGP, ou plutôt le visage de sa terrifiante omniprésence, n'hésitant pas à délester les pauvres dresseurs renégats de leurs créatures avec une satisfaction à peine caché.

    Mais cette période de terreur allait prendre fin.

    Un jour un Dresseur assez âgé nommé Peter arriva dans la région, en plus de battre tous les membres du KGP qui tentaient de lui voler ses Pokemons, il défit aussi avec une facilité déconcertante les champions d'arène ainsi que l'Elite 4 local. Le Poke-Sharism venait d'être détruit dans l'espace de quelques semaines par ce mystérieux Dracologue, étant nouveau Maitre de la Ligue, il nomma un nouvel Elite 4 et mis fin à cette dictature.

    Chaque Pokemon fut rendu à son dresseur, ceux-ci toujours en colère envers l'ancien régime se mire à chasser les ex-membres du KGP ainsi que les champions d'arène, les dépouillant de leurs Pokemons. Morreski n'échappa pas à cette purge et fut privé de tous ses Pokemons et forcé de quitter la région à l'instar de tous ses anciens collègues.

    C'est ainsi qu'après nombre de pérégrination il se retrouva à Kanto, sans un sou, ni Pokemon, il dût se résoudre à travailler comme employé du casino de Céladopole, sans savoir qui le dirigeait. Mais un jour, alors qu'un tricheur tenta de s'enfuir, Vladimir le stoppa net et le neutralisa. Son patron Giovanni, le convoqua et lui dévoila la véritable nature du Casino, façade légale de la Team Rocket. Vladimir retourna donc dans son élément, celui d'un voleur de Pokemon, à un détail près, cette fois-ci il lui faudrait composer avec les forces de l'ordre locale et .... Une équipière.

    Vladimir, armé d'une toute nouvelle équipe Pokemon de choc, se vit donc imposé une partenaire, Shania de son prénom, une ex-militaire tout comme lui, mais au caractère explosif et irréfléchi avec qui, au début tout du moins, Vladimir avait un mal fou à travailler, sans oublier l'Osselait qui se permettait de lui lancer des Os à la gueule à longueur de journée. Mais au fil des missions, les 3 compagnons devinrent assez lier et grimpèrent avec une rapidité déconcertante les échelons au sein de la Team, jusqu'à devenir des Admin Rocket.

    Quelque année plus tard, lors d'une réunion entre les diverses organisations criminelle du monde, après une alerte rouge à cause d'un événement donnant lieu à plusieurs morts dans l'elite dirigeante de ces organisations ainsi qu'a la disparition du Boss Giovanni. Vladimir et Shania prirent le pouvoir et se décélérèrent nouveau Boss de la Team, personne ne moufta et leurs nouveaux statuts furent bientôt connus et acceptés par tous. Surement dû au fait que lorsqu'on les a retrouvés ils étaient assis sur des cadavres empilés de membre de la Team Magma et Plasma en sirotant tranquillement de l'alcool.

    Depuis, ils règnent sur Kanto et Jotho, fief établi de la Team Rocket malgré quel Champion encore résistant ainsi qu'une Elite 4 contre eux.


Présentation Joueur


    Pseudo : Marly

    Surnom : le taré des freuls

    Age: 23 ans

    Expérience RP : Plutôt correcte ma foi

    Comment avez vous découvert le forum? J'en suis le Co-admin

    Avez vous lu le réglement? [AUTO-VALIDER PAR MON HUMBLE PERSONNE]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:21

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Alicia Lamington

    Surnom : Arisu (prononcez à la japonaise), Le lapin blanc, ...

    Région & Ville d’Origine : Alicia est originaire de Kanto, Bourg Palette plus précisément mais elle a fugué à Jotho il y a quelques années de cela.

    Age : 16ans

    Sexe: Femelle!

    Groupe désiré: *chope un micro qui traine et chante* La Team Rocket est là~




« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :

    Par où commencer la description d'un personnage si particulier? Lorsqu'on l'aperçois de loin on ne distingue guère qu'une silhouette féminine pour le moins harmonieuse dotée d'une longue chevelure. En s'approchant la première chose qui nous frappe chez elle n'est point son allure ou son accoutrement mais son physique en général. Loin d'être un vulgaire laideron Alicia est une jeune fille ravissante, cela dit sa chevelure d'une blancheur immaculée et ses yeux dont la couleur rouge n'a pas son pareil ont tôt fait de déconcerter les gens. La jeune fille est en effet atteinte d'albinisme ce qui semble encore choquer certaines personnes bien qu'il n'y ait rien d'anormal à cela.

    C'est une jeune fille frêle et extrêmement pâle, la couleur nacre de sa peau marque d'ailleurs énormément, tant et si bien qu'il lui reste par endroit de multiples cicatrices de ses blessures passées. Comme je l'ai dis plus tôt elle possède une silhouette des plus harmonieuses. Plutôt élancée, elle est assez mince ce qui lui confère une certaine souplesse doublée d'une grâce et d'une agilité digne d'un félin. Sa chevelure retombe en une cascade de neige le long de son dos, quelques autres mèches retombant négligemment sur son front afin d'encadrer son visage. Celui-ci possède des traits fins en accord avec ses lèvres douce et légèrement pulpeuses, son nez en trompette et ses grands yeux rubis.

    Quand à sa tenue vestimentaire, elle joue à la fois la carte du contraste de l'harmonie. En effet, elle porte principalement du rouge et du accompagné de gris ou de noir. Son buste est couvert d'une courte veste plutôt bien ajustée mais assez courte dans la mesure où elle laisse à découvert son ventre ainsi que le bas de son dos. Cette veste est grise avec de multiples bandes rouges formant divers motifs et un col plus noir que la nuit parcouru lui aussi d'une bande rouge. Elle porte également une mini-jupe écarlate bordée d'une ligne de dentelle de la même teinte noir que sa ceinture. Tout ceci pourrait sembler indécent et la faire passer pour superficielle mais étrangement cela passe le plus souvent inaperçu et les gens ne remarqueront pas l'indécence de sa tenue à moins qu'elle ne fasse en sorte que ce soit le cas.

    Elle est chaussée de longues bottes lui montant jusqu'au genoux, chose qui n'est guère sans importance pour une jeune fille toute en jambe telle qu'elle l'est. Celles-ci sont bien sûr noires à l'exception des talons et d'une bande passant un peu en dessous de la bordure grenadine. Ses manches sont semblables, montant jusqu'un peu au dessus de ses coudes, elles sont bien plus longues que nécessaire et de coloris assortis. Enfin, elle porte un casque d'une teinte de nuit brillant une fois de plus d'un rouge vif.

    Ce choix de couleur n'est bien sûr pas le fruit du hasard. En effet, le noir et le gris la rendent plutôt discrètes tandis que les motifs rouges de ses habits à l'exception de sa jupe peuvent s'illuminer dans la nuit de la même façon que le font ses yeux. Cela peut d'ailleurs lui donner une allure des plus effrayantes en plus de pouvoir se faire passer pour un pokemon spectre.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Le caractère est sans doute la chose la plus difficile à définir chez une personne. Celui-ci est aussi changeant que le courant d'un fleuve, s'adaptant aux circonstances qu'impliquent chaque situations ainsi qu'aux personnes concernées. Je tenterais cependant de vous dépeindre au mieux le caractère de ce petit bout de femme en un maximum de lignes sans pour autant me perdre en discussions inutiles.

    Que dire de cette jeune personne? Dans sa jeunesse Alicia était une jeune fille douce et pleine de vie, la gentillesse incarnée. Elle faisait preuve d'une innocence et d'un optimisme à tout épreuve tout en se montrant très curieuse des choses de la vie. Cependant et comme j'ai pu le dire précédemment, elle est atteinte d'albinisme chose qui pouvant déjà se montrer handicapante et l'était bien évidemment d'avantage encore dans une petite bourgade telle que son Bourg Palette natal. Elle fut donc très tôt confrontée aux regards scrutateurs des gens ce qui lui fit ressentir une certaine gêne concernant sa différence créant chez elle une grande timidité.

    Cela aurait d'ailleurs pu devenir un complexe au moment de l'adolescence si elle n'avait pas été presque coupée du monde à partir de ses sept ans. Cependant n'allez pas croire que c'était pour le plus grand bien, car elle n'a pas eu un passé des plus simples comme vous le comprendrez très vite. D'ailleurs elle devint extrêmement craintive durant cette période bien qu'elle ait pu passer outre cette crainte aujourd'hui.

    Elle a en effet apprit effrayer les autres de par sa froideur avant qu'ils ne puissent l'effrayer autrement. Cette froideur se dénote également par son physique car si à première vue on pourrait éventuellement la croire superficielle, elle se montre bien au contraire plus froide que la glace. Il lui arrivera donc de lancer des remarques acerbes, notamment dans le but de décontenancer ses adversaires, elle est en effet très réfléchie et tentera donc de mettre tout les moyens de son côté pour s'en sortir. Elle agit avec beaucoup de sérieux et ne sera jamais du genre à bâcler une tâche qui lui aurait été confiée.

    La jeune fille dont les yeux s'accordent à son tempérament de feu à une certaine affection pour les alcools forts tels que l’absinthe, elle ne sera cependant jamais en état d'ébriété quand elle devra travailler et évitera de manière générale de se retrouver dans un tel état puisqu'elle tient plutôt bien l'alcool. Si elle peut se faire violence envers un humain, elle ne fera jamais de mal a un pokemon si celui-ci n'a rien fait qui le justifierais (elle ne fait donc que rarement du mal aux pokemons volés). Elle pourra se montrer ferme, mais restera généralement juste accordant confiance et respect à ses coéquipiers.

    De toutes les tâches qui pourront lui être confiées, ses préférées demeureront celles où elle doit se faire discrète et se faufiler quelque part. Que ce soit pour un larcin ou pour quoi que ce soit d'autre...

    Elle se montrera toujours d'une loyauté sans faille envers ses amis ou ceux qui ont su lui tendre la main, de même qu'elle sera toujours faire preuve de respect envers ceux qui le lui rendent. Cependant le masque qu'elle porte ne disparait pas facilement ainsi seule sa soeur et Liam sont capable de voir en permanence la jeune fille douce et gentille qui se cache sous son regard de glace. De même elle est loin d'être sans faille, et si elle a su faire face à ses craintes du passé deux d'entre elles restent omniprésente: son aquaphobie et sa peur des pokemon de type eau et/ou glace.



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Je ne peux vous conter l’histoire d’Alicia sans évoquer celle de Julia celles-ci étant intimement liés depuis leur commencement. Notre histoire commence donc à Bourg Palette, célèbre village de Kanto où naquit une fillette nommée Julia Lamington. Cet adorable petit ange fit le bonheur de ses parents notamment par sa petite frimousse adorable encadrée d’une chevelure d’un bleu aussi pur que celui du ciel. Il leur semblait d’ailleurs qu’elle était un véritable don de ce dernier et l’aimaient plus qu’ils n’auraient pu aimer n’importe qui d’autre bien qu’ils ne s’en doutaient guère. Julia était pour eux une véritable petite perle, la perfection incarnée selon eux aussi furent-ils fou de joie lorsqu’ils apprirent que leur fille déjà si éveillée pour ses trois ans allait d’ici quelques mois faire l’acquisition d’un petit frère ou d’une petite soeur pour jouer avec elle. Hélas leur bonheur fut de courte durée.

    Arrivé au terme de la grossesse, le nouvel enfant qui devait se prénommer Alicia car étant une fille posa pour la première fois ses jolis petits yeux rouges sur le monde. Rouges... Deux orbes tels des rubis sur une tête presque chauve bien que parsemée de quelques fines mèches de cheveux blancs, la petite Alicia était albinos. La déception des parents était incommensurable, voilà qu’après avoir eu un merveilleux petit ange au yeux d’azur, ils avaient une fille aux yeux plus rouges que le sang. Une fois le choc passé, ils décidèrent de garder cet enfant d’autant plus qu’elle semblait attiser la curiosité de leur petite Julia. En d’autres termes Alicia était plus tolérée que considérée comme une membre de la famille Lamington.

    Les deux enfants passèrent cependant une enfance heureuse, le simple fait que Julia adorait sa soeur suffisant à ce que ses «parents» la tolère d’avantage. Bien sûr aucune d’entre elles n’avait conscience de cela, songeant innocemment que leurs parents les aimaient autant l’une que l’autre. Rien ne semblait pouvoir séparer Julia et Alicia ou Aqua et Arisu comme elles aimaient à se surnommer. Hélas Dame Fortune avait vraisemblablement décidée de se faire violence envers Alicia raison pour laquelle un nouveau revers du destin vint les cueillir. En effet, Julia fut un jour atteint d’un mal inévitable, touchant sans distinction tout les enfants du Bourg Palette âgé de dix ans de même que ceux venant d’autres contrées: elle voulait et devait partir à l’aventure.

    Elle avait cependant insisté pour que sa soeur (âgée de trois ans de moins à l’époque) l’accompagne, quitte à devoir retarder son départ de quelques années pour elle. Malheureusement ses parents avaient refusé net et avaient finit par lui faire accepter, arguant qu’ainsi elle pourrait veiller sur elle lorsqu’elle partirait à son tour. Elle partit donc bon gré mal gré, non sans promettre à sa soeur de lui écrire dès que possible et pris la route en compagne d’Aqua, le carapuce qu’elle avait baptisé du surnom dont l’affublait Alicia. Ainsi commencèrent trois années d’attente pour Alicia, égayées de temps à autres par les lettres que sa soeur lui envoyait grâce à son Roucool qui avait eu tôt fait d'évoluer.

    Au fur et à mesure que l’absence de Julia se prolongeait, l’atmosphère se faisait de plus en plus pesante dans la petite maison du Bourg Palette et aurait sans doute empirée si elle n’était pas repassée de temps à autres. En général, Alicia évitait de se trouver dans le sillage de ses géniteurs bien qu’elle n’en disait rien même à sa soeur. Il y a certaines choses qu’on ne dit pas même aux personnes qui nous sont proches et les coups reçus en font partie. Lorsqu’elle eu neuf ans la Team Rocket commença à prendre le contrôle de Kanto ce qui donna à ses parents une excuse auprès de Julia pour ne pas laisser partir sa soeur qui n’en fut d'ailleurs même pas informée. La dresseuse à la chevelure bleutée se faisait d’ailleurs de moins en moins présente ce qui ne rendait que plus omniprésente la présente de ses parents auprès d’Alicia qui voyait chaque jour de nouvelles marques de blessures maculer sa peau de nacre.

    Jamais sa soeur ne semblait soupçonner quoi que ce soit et d’ailleurs lors de ses rares visites les traces de sang et/ou de maltraitances visibles avaient miraculeusement disparues. Elle ne sortait jamais, ne voyait jamais personne de même que personne ne la voyait. Rien ne laissait croire qu’une jeune fille vivait en ces lieux si ce n’est le Roucoups devenu Roucarnage qui passait encore de temps à autres. Les lettres se faisaient plus rares mais de toute façon elle n’était que rarement consciente et ne pouvait donc pas répondre aussi vite qu’elle le souhaitait. Pourtant quelqu’un avait bien fini par repérer les allers-retours que pratiquait le volatile et décida de voir de quoi il en retournait.

    Ainsi, un soir où Alicia était à peu près en forme et qu’elle s’apprêtait à répondre à une nouvelle missive, elle vit un garçon sur l’arbre situé près de sa fenêtre. Légèrement effrayée au premier abord, elle ouvrit tout de même à ce mystérieux inconnu qui semblait vouloir la connaître. C’est dans ces circonstances des plus particulière qu’elle fit la rencontre de Liam qui fut pour elle d’un grand soutient. Il est en effet largement plus facile de se confier au premier venu plutôt qu’à quelqu’un que l’on côtoie depuis toujours... La quittant à l’aube, le jeune homme -devenu à présent son unique et plus proche ami- promis de revenir bientôt et surtout, de la sortir de son cauchemar dès qu’il en aurait les moyens. C’est donc avec une lueur d’espoir dans son regard habituellement éteint qu’elle affronta les jours suivants.

    Elle revit régulièrement Liam qu’elle apprenait à connaître de plus en plus de même qu’il se faisait gardien de ses secrets les plus intimes. Au bout de plusieurs semaines, elle commença à se rendre compte d’un léger détail: elle ne recevait plus une seule lettre de sa soeur. Cela ne l’aurait pas inquiété outre mesure habituellement cependant lors d’une nouvelle correction largement plus violente qu’à l’accoutumée elle apprit de ses parents quelque chose qu’elle ne pensait jamais entendre: sa soeur avait disparu dans les îles écumes, son Lokhlass étant la seule chose qu’on avait retrouvée d’elle.

    Lorsque Liam vint la voir ce soir là, elle peinait encore à se déplacer raison pour laquelle il décida qu’il leur était impossible de patienter d’avantage, les prochains jours ne l’aiderait certainement pas à aller mieux. Ils attendirent qu’elle puisse se mouvoir un minimum et s’échappèrent par l’arbre qu’il escaladait habituellement pour la rejoindre. Leur fuite commença de la sorte, à travers les herbes folles sous un plafond d’étoiles. Ils leur fallut ce qui lui sembla être des semaines pour pouvoir atteindre Safrania et se faufiler discrètement dans le train à destination de Doublonville.

    Là-bas, ils demeurèrent chez ce qui semblait être une connaissance de Liam bien qu'elle ne semblait pas particulièrement réactive... Si cette femme avait été un pokemon, il ne faisait aucun doute pour Alicia qu'elle aurait été de type spectre car sa "présence" était des plus transparentes. Cette atmosphère de calme permit à la jeune adolescente de se remettre de ce drame. Ou du moins en apparence, car elle préférait se réfugier derrière la fée verte en qui elle avait trouvé une camarade idéale pour oublier son chagrin. D'autant plus que Liam n'était pas toujours et ne le surveillait donc pas autant que cela aurait été nécessaire. Un jour cependant, il décida qu'il était plus que temps pour elle de se remettre.

    Aussi, il alla la trouver à l'ombre de son refuge où elle se "reposait" tranquillement en tenant une bouteille encore à moitié pleine de son liquide verdâtre et lui mis une claque après l'avoir forcé à se relever. Il lui déballa ensuite ces quatre vérité en face en la retenant avant de la laisser courir se réfugier dans sa chambre. Elle pleura une bonne partie de la journée mais lorsqu'elle eut finit, elle commença à penser à ce que lui avait dit son ami et sauveur. Il lui proposait de s'entraîner physiquement, de pas à pas se reconstruire, passer outre ses peurs et vaincre ainsi les fantômes de son passé. Et pourquoi pas découvrir ce qui était réellement arrivé à sa soeur? Car les circonstances étaient des plus mystérieuses il fallait tout de même le reconnaître.

    Ce fut donc une jolie albinos déterminée qui rejoint le blondinet le lendemain. Elle ne toucha pas à une goutte d'alcool durant son entraînement et cela lui permit de se découvrir ou redécouvrir des aptitudes. La jeune fille se découvrit de cette manière une agilité digne d'un Persian ainsi qu'un certain talent au lancé de couteau (ce qui lui permit au passage de comprendre d'où venait certaines marques de coupure durant sa "déprime"). Une fois leur entraînement terminé elle était capable de se faufiler n'importe où. Il ne fallait cela pas mettre la charrue avant les Ecremeuh étant donné qu'elle n'avait jamais fait de test en situation "réelle". Cela n'allait cependant pas tarder à être puisque suivant le plan de Liam, elle allait recevoir un pokemon ce qui lui permettrait un repérage et une fois leurs pokemon en poche ils pourraient rentrer au sein de la Team Rocket...


Présentation Joueur


    Pseudo : NamMisa ArcAngel

    Surnom : Nam', Nami-chan, Naminé, Pudding-Sama, Miss Sushi, ...

    Age: 16ans

    Expérience RP : disons juste que je rp depuis le collège et qu'un des admins doit me maudire pour une certaine fiche de plus de 200lignes

    Comment avez vous découvert le forum? Vladimir (si je me trompe pas) en tout cas un admin

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Vladimir]Afin de protéger le monde de la dévastation! Afin de répandre la terreur sur notre nation! Afin de...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:22

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Denji Namaku

    Surnom : L’ÉCLAIR JAUNE DE KONOHA, oh mauvais forum désolé, non aucun

    Région & Ville d’Origine : Rivamar, Région de Sinnoh

    Age : 18 ans

    Sexe: Masculin au dernière nouvelles

    Groupe désiré: New Dawn

    [url=ADRESSE DE L'IMAGE][/url]



« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :

    Denji Namaku est un garçon au cheveux blonds et surtout bien hérissée. Il a un visage doux et froids en même temps. On pourrais dire un visage d'un enfants, mais avec un air sérieux. Il ne possède pas une musculature trop imposante, mais il sait tout de même se défendre en cas de nécessite absolue. Il est un peu maigre, mais il a tout de même un grand appétit. Il est assez grands, mais ne mesure tout de même pas deux mètres. Il fait bien un mètre 80 de haut. Il porte quasiment tout le temps une veste de cuir bleu et un jeans bleu. Comme s'il voulait toujours être unicolor, mais il lui arrive de changer de vêtements ( évidemment un peu d'hygiène quand même). Mais il porte aussi un T-shirt noir sous sa veste et une ceinture avec des receptacles pour Poké-balls. Il a également des chaussures de type basquettes noir et un sac à dos noirs pour tout ce qu'il a besoin. Il a des gants noirs lors de nuits froids, mais principalement il n'en porte pas lors des journées.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Denji est un garçon qui connaît ce qu'est la souffrance. Il le connait sous tout ses angles et surtout c comment la faire infliger à quelqu'un. Pourtant, même s'il est devenu maître dans ce domaine, il reste une personne ayant un grand coeur. Il est toujours prêts à aider les gens en détresse et faits tout pour empêcher les gens malsaints a réussir leurs projets. Pour lui qui a reçu une éducation propre, il est inconcevable de laisser passer les gens comme la team Galaxy qui avait à un moment opérer dans Sinnoh. Il accours toujours là où il y a des soucis, c'est aussi son points faibles. Le son de personnes torturées où tout simplement triste peuvent l'atteindre facilement et il devient tout de suite impliquer personnellement dans leurs affaires. Il respecte autrui autant qu'il aime qu'on le respecte lui-même et est prêts à dire ce qu'il pense en face des autres gens.



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Denji a grandit et vécu à Rivamar dans la région de Sinnoh. Il était un l'époque un jeune garçon assez naïfs qui pensait que tout le monde était gentil. Il vivait au sein d'une famille de gens qui ne pouvait pas vivre sans leurs pokémons. Ils étaient trop attachés à ses petites bêtes qu'il entraîner sans relasse. Il était tellement lié à eux, que le jours où il se les sont fait voler, il partirent les chercher et ne revinrent jamais. Seul Denji, qui n'avait pas encore de Pokémon avait survécu. A partir de ce jours, Denji connaissait la souffrance, il apprit même à s'en servir comme d'une arme pour faire du mal au gens. Mais sa ne le soulager pas sa peine d'avoir perdue ses parents lors de leurs tentative de récupération de pokémons. Il grandit dans la peine et la douleur d'être orphelin. Il perdit la foi en les pokémons et dû affronter les malheurs de tout les jours. Durant de longs moments, i essayer d'attirer l'intention et un jour, le champion de l'arène de Rivamar le vît en train de se faire attaquer par des brigands. Il vît le courage et la détermination qui était en lui et décida de le prendre sous son aile. Depuis, Denji devient le fils adoptifs du champion de Rivamar et apprends à refaire confiance au pokémon. Il s'entraîne avec eux, mais n'en possède pas lui même. Ses un de ses rêves, recevoir son propre pokémon. Une belle vie lui a été offerte depuis. Il vît de beau combat et d'incroyables attaques. Il devenait de plus en plus impatient de recevoir son pokémon. Un jour, il entendit parler des choses qui se passer à Kanto et Johto et décida d'aller voir. Il reçu l'accord du champion, mais devait faire attention et surtout ne jamais baisser les bras. Sur le chemin, il rejoignit l'organisation rebelle New Dawn pour ramener la paix dans ces deux régions. Entre temps il reçu son premier pokémon. Vous voulez savoir lequel, alors suivez le dans sa quête de la liberté.


Présentation Joueur


    Pseudo : Sleepingboy

    Surnom : Appeler moi Van'

    Age: 15 ans

    Expérience RP : moyen

    Comment avez vous découvert le forum? Euh... Vladimir m'en a parler et j'adore les pokémons alors me voilà

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Vladimir]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:23

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Nightlord Vincent

    Surnom : Oh je suppose que je dois en avoir pas mal mais je ne m'y intéresse peu à vrai dire ^^"

    Région & Ville d’Origine : Algatia à Hoenn.

    Age : 235 ans! Comment ça ce n'est pas possible?! Bon ben dans le doute, nous dirons 25 ans... Mais je demande vérification!

    Sexe: Ah mais volontiers! .... Quoi? Oh! je veux dire Masculin, veuillez m'excusez pour la confusion ^^"

    Groupe désiré: New Dawn bien évidemment!




« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :

    Quoi, vous voulez vraiment que je me décrive? Mon image ne vous suffit donc pas? Bien, puisque vous insistez, je le fais...
    Voyons voir, je suis plutôt grand... Bon pas un de ces géants qui voient le monde de très haut, ce serait mentir, mais je trouve qu'avec mes 179 cm, je n'ai rien à leur envier... Pour ma silhouette? Je suis assez mince, mais j'ignore quel est mon poids exacte, cela ne m'est jamais venu à l'esprit de savoir combien je devais peser... En tout cas, je suis suffisamment léger pour pouvoir me glisser dans les branches hautes des arbres sans qu'elles ne cèdent sous mes kilos... Ma peau est pâle... n'allons pas jusqu'à dire qu'elle est aussi blanche que de l'ivoire, mais avouons que je préfère la lune aux rayons brûlant du soleil.
    Parlons de mon petit minois. Ravissant! Et ne dites pas l'inverse ou je vous occis... Mon visage est fin, légèrement androgyne. Oh, je ne m'en plains pas j'en suis même assez fier. J'aime afficher toujours un petit sourire, narquois, provocateur ou juste amusé. Oui, rares sont les occasions où mon visage reste fermé. En ce qui concerne mes yeux, les pupilles sont brillant comme des rubis. Oh, je sais, cette couleur n'est vraiment pas aux normes, mais que voulez vous, je suis né ainsi. En revanche, seul mon œil droit est visible, mais également opérationnel. Pourquoi? Tout simplement parce que j'ai perdu l'autre. Bien sûr, si jamais vous le voyez, vous n'apercevrez qu'un paupière close, ne semblant pas blessée... Mais pourtant c'est bien le cas. Si jamais je venais à l'ouvrir, vous découvririez l'absence d'un globe oculaire... Mm, appétissant, non?
    Autre partie de ma tête? Hum, mes cheveux peut-être! Ils sont mi-longs, laissés libre et d'une blancheur immaculée... -sauf quand du sang vient les tacher évidemment- De longues mèches épaisses viennent cacher mon œil mort, ce qui n'est pas pour me déplaire, je n'aime pas vraiment le montrer. Il m'arrive des les attacher de temps en temps, lorsque je joue de la musique, mais la plupart du temps, ils restent totalement libre. Ah, autre détails de mon visage: il y a des moment où je met des lunettes de vue. Fines et en demi-lune, juste de quoi lire un bouquin, rien de plus...
    Ah, j'allais oublier mon style vestimentaire, quel bêta! Le plus souvent, je porte des vêtements de gentilhomme avec redingote et chapeau haut de forme. Je n'ai pas réellement de style propre mais en cas de doute, notez celui-là. J'aime me coiffer de ces grands chapeaux, les décorant de rubans, épingles et accessoires en tout genre. Que préciser de plus? Oh, j'ai toujours des sucreries dans mes poches, une fantaisie dont je ne peux me passer! Ainsi, il se peut que vous me croisiez avec une sucette entre les lèvres ou grignotant un bon gâteau avec du thé.. bien sucré!
    Ah dernier petit détails: Je me promène toujours avec un bâton ou une canne si vous préférez.. elle contient une fine lame que j'utilise en cas de probleme... Mais également mon violon, pour lequel je voue une véritable passion.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Qu'est-ce qu'il y a, vous ne voyez pas que je fais ma sieste?! Pardon? Ma mentalité? Bof, je ne pense que ça en vaille la peine... Si? Non mais vraiment je suis bien trop gentil avec vous...
    Je suis plutôt agréable à vivre, aidant son prochain et très empathique envers les plus défavorisés... Non je plaisante! En réalité, je dois avouer que je ne suis pas très sociable, mais je le cache... ou presque. Tout le monde me trouve trop taquin, cherchant à mettre les autres sur les nerfs... ce qui n'est pas faux! J'aime m'amuser, que se soit seul ou au dépend des autres, c'est une vilaine manie, je ne peux le nier. Je devais être comédien dans une autre vie, j'arrive à berner n'importe qui avec des airs faussement triste ou joyeux... Un vrai talent...
    Bien sûr j'en ai d'autres des talents! Comme par exemple savoir jouer de n'importe quel instrument de musique, qu'ils soient anciens ou modernes. Mon préféré reste tout de même le violon, mais je peux me laisser tenter par le piano...
    Ah! Il arrive que des personnes trouvent en moi un bon confident... Bon, personnellement je me moque un peu de leur état d'âme, mais je ne fais généralement aucunes remarques, les laissant vider leur conscience... A vrai dire, la plupart du temps, je me contente de hocher la tête et de penser à autre chose en attendant que ça passe. Non je ne suis pas méchant! Il m'arrive de temps en temps de les écouter et de sortir quelques conseils... enfin, seulement quand leurs problèmes sont des événements qui me sont déjà arrivé bien évidemment...
    C'est un terme plutôt familier, mais j'aime à dire que je suis un 'je-m'en-foutiste' … Oui, je ne m'occupe vraiment pas de la vie des autres, sauf si je peux en faire un avantage pour moi et m'en faire un bon sujet de commérage ou de moquerie... Perfide? Non je n'irais pas jusque là, j'ai un cœur quand même! … enfin je crois...
    Bon autant le dire, je suis extrêmement lunatique, pouvant passer de la bonne humeur à la colère sauvage et irréfléchi... Généralement je ne me met pas en colère facilement, mais un rien peut m'agacer...
    Ah, et évidemment, je suis donc un gros fainéant, préférant dormir que de travailler convenablement... C'est peut-être pour ça que mes subordonnés me disputent souvent... hum... Oh! En revanche j'ai une qualité! Je suis plutôt pacifiste, n'aimant pas me battre... Ce qui voudrait dire que quoi qu'il arrive ça me ramène à dire que je ne travaille pas convenablement? … Ah oui tient... Bon enlevez le mot 'qualité' dans ce cas...
    Un résumé de ce qui a été dit? Donc je suis un fainéant pacifique, n'aimant pas travailler et encore moins avoir des relations avec les autres sauf si c'est pour le moquer d'eux... mais voyons les choses du bon côté, je joue bien de la musique et je suis beau garçon, pourquoi m'en vouloir?
    Hein? Narcissique? Ah oui, c'est vrai que je ne protesterais pas... Après tout, j'aime ce que je suis, pourquoi le cacherais-je?



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Et voilà qu'à présent, c'est mon passé qui vous intéresse? Vous vous gênez pas vous, dites donc! J'ai quand même le droit de garder un peu de vie privé!! .... Comment ça c'est obligatoire? Tseuh, bon très bien, je vais donc vous narrer mon histoire...

    Depuis que je suis tout jeune, j'ai toujours eu deux passions: La musique et les concours de beauté Pokemon. Quel n'était pas le ravissement qui m'envahissait à chaque fois que je pouvais admirer ces sublimes créatures danser aux rythmes des mélodies. Oui j'adorais vraiment cela, même si cela me devait des réprimandes de la part des mes parents.
    Je rêvassais beaucoup et délaissais souvent mes priorités, comme les études et le sport. Oui je n'étais pas très bon élève, je l'admet. Peut-être aurait-il valut que j'écoute mon père pour changer, cela ne m'aurait pas entrainé dans cette folle histoire. Enfin passons cela, nous n'y sommes pas encore.

    Apprenant de nombreux instruments, je devenais un véritable maestro dans cet art, remportant de nombreux prix grâce à mes interprétations au piano mais aussi au violon. On m'offrit même à mes 12 ans, un oeuf pour me féliciter. J'ignorais totalement de quoi il s'agissait jusqu'à ce qu'un beau jour, un Ptiravi en sortit. j'avoue que cela me prit assez au dépourvu, ignorant totalement ce qu'était d'élever un pokemon... Pourtant, il me fallut pas bien longtemps pour apprendre. Cette petite créature rose était tellement mignonne que de spectateur, je passais participant dans les concours de beauté, gagnant la plupart des lots notamment grâce à la prestance de Ptiravi, dansant sur un morceau de violon que je jouais pendant le concours. Oh je sais, faire cela, c'était se rajouter des points facilement, mais que voulez vous, j'étais du genre à vouloir gagner.
    De Ptiravi, ma petite compagne devint rapidement Leveinard, son bonheur en ma compagnie grimpant en flèche. Eh oui, mine de rien, j'étais un bon dresseur avec elle et elle m'aimait suffisamment pour évoluer.

    Les années passèrent, la vie s'écoula toujours paisiblement. Finalement mes parents avaient renoncés à me punir de mon indiscipline aux études au premier salaire que je reçu lors d'une représentation dans un Opéra, nous étions riche grâce à moi. J'étais placé juste devant la scène. Non je ne chantais pas, n'allez pas non plus croire que je suis du genre à pousser la chansonnette. Non, je jouais. J'étais devenu une véritable célébrité dans le monde de la musique... Mais également dans les concours de beauté pokemon. Je ne cessais de venir présenter des pokemons, plus beaux les uns que les autres. Leveinard, devenu Leuphorie, n'était pas la seule à conquérir les coeurs. Milobellus... Gardevoir... ou même Feunard, je ne cessais de surprendre le jury en dévoilant des créatures de toutes beautés.

    Tel était mon rêve: continuer à jouer et faire des représentations avec mes pokemons. J'étais même passé à la télé. Cela m'amusait grandement de voir ma bouille toute souriante, les yeux pétillants de fierté et mes longs cheveux blancs attachés en queue de cheval, se balancer paresseusement sur mes épaules quand je me penchais pour remercier le public. Je crois d'ailleurs que ce fut à partir de ce moment que je devins assez narcissique. Je pensais plus à ma beauté et celle de mes créatures de compagnie que de celle des jeunes femmes ou hommes avec qui je pouvais flirter. J'étais quelque peu libertin sur les bords je l'avoue.

    Malheureusement, cette même année, dans deux autres régions, une certain organisation nommée Team Rocket, avait prit le contrôle des endroits les plus importants. Cela aussi, ça passait à la télé. Mais Hoenn n'était pas touché par cette histoire, ayant déjà eu affaire à des groupes ayant eu également l'ambition de posséder la région. La team magma et aqua si mes souvenirs sont bon. Aucun des deux n'avaient réussit et personne n'en avait ré-entendu parler depuis. Qui l'aurait cru que la 1ere Team avait reprit du service et avait enfin réussit son plan de conquérir le pays...
    Je ne découvrit que plus tard que la Rocket n'envisageait pas que Kanto et Johto. Un jour, sans crier gare, un groupe débarqua dans la salle de concours de beauté et vola tous les pokemons participant. Ils me prirent mon Gardevoir sans une once d'hésitation. Évidemment, j'essayai de le récupérer, mais tout ce que je pu avoir, ce fut un bon coup de poing dans le ventre.

    Il m'a fallut quelques jours pour me remettre de cela. J'étais en colère... contre eux mais également contre moi. Je n'avais pas été assez fort. Toute ma vie, je n'avais pensé qu'à élever mes pokemons pour les présenter, pas pour qu'ils se battent. Mais il fallait que je me fasse une évidence: je devais prendre les armes et partir essayer de récupérer les pokemons dérobés.
    J'appris alors à dresser des pokemons. Bientôt, je fus prêt à partir à l'aventure.
    J'avais apprit que pour être plus fort, il fallait affronter des champions. je le fis... Oh ce ne fut pas chose aisée, mais je parvins quand même à arriver jusqu'à la Ligue d'Hoenn.

    Chose amusante, je me découvris une passion pour le combat, trouvant dans ces confrontations, un autre genre de beauté. Cela me convainquit de continuer à m'entrainer et à avancer de ville en ville, me rapprochant de kanto...
    ce que je découvrit là-bas me glaça d'effroi. Tout était gouverné par la Team Rocket. Les gens se soumettaient, n'osant contester sa puissance. Quelle horreur!
    Je finis par retrouver mes voleurs, mais malheureusement, il y avait bien longtemps que mon Gardevoir avait été revendu. cela me fit de la peine, mais il ne fallait pas se leurrer, je me doutais bien que je ne le retrouverais pas.

    J'avais 20 ans lorsque je décidai d'aller m'installer à Johto. Cette région était assez belle, mais également gouvernée par la team Rocket. Quel nuisible celle là!
    je dois bien l'avouer, j'en avais franchement marre de cette domination. je devais faire quelque chose! J'avais bien tenté de prévenir le conseil des 4 mais il fallait avoir les badges de kanto ou de johto pour y aller. Qu'ai-je fait? Eh bien je suis allé récupérer les 16 badges le plus légalement possible.

    Mais même en les affrontant et en les gagnants, je fus fort déçu d'apprendre que sans la preuve que la Team Rocket faisait vraiment du trafic, ils ne pouvaient agir.
    Ils leur fallait des preuves... En repensant à cela, une idée me vint: et si je créais un groupe de rebelles, luttant contre cette invasion Rocket et déjouant les vols et cherchant des preuves de leur culpabilité? Oui, c'était la meilleure idée que j'avais à ce moment là.
    Nous étions peu, mais je réussis à convaincre quelques dresseurs qui comme moi, en avait marre de cette tyrannie.

    Mais, alors que j'avais 21 ans, une de nos expéditions tourna mal. Nous avions visé un trop gros gibier ce jour là. Nous fûmes accueillit par un comité très musclé qui ne nous fit pas de cadeaux. Beaucoup de mes compagnons furent capturés ou tués. Quand je repense à cela, j'avoue que j'ai encore honte... j'ai fuit.
    Un Admin Rocket faisait partit des contrattaquants et me blessa gravement à l'oeil. je me rappel encore cette douleur persistante qui s'acharnait sur mon globe oculaire... Mais également de la terreur lorsqu'un médecin m'annonça à mon réveil qu'il n'avait pu sauver mon oeil. j'étais devenu borgne.

    J'aurais pu me plaindre mais la vision de mes compagnons morts au combat me tiraillait bien plus. Ce fut la raison principal de mon exile dans les montagnes. Après m'être assuré que la relève était assurée au Sein de New Dawn, je partis m'isoler un peu, changeant souvent d'endroit et prenant souvent des nouvelles de mes rebelles.

    Finalement, je finis par revenir, 3 ans plus tard. J'avais changé d'apparence... Mes cheveux étaient plus courts, ma frange cachant mon oeil mort. j'avais aussi changé de style vestimentaire et ne lâchais plus une canne magnifiquement sculptée. ce qui s'était passé? Disons juste que j'avais profité pour voir du monde et apprendre à combattre par moi même. Ma canne dissimule une lame et croyez moi que je sais parfaitement m'en servir. je ne suis plus le même qu'avant. Ne me demandez pas pourquoi, je ne vous le conterai jamais.

    Je me suis fait construire un petit manoir entre doublonville et rosalia, ayant reprit mon métier de musicien de talent. je repasse à la télévision, bref, ma popularité est revenu. Le pire dans tout cela? C'est probablement que la team Rocket n'a encore jamais percuté que le chef des rebelles et le célèbre musicien compositeur ne sont qu'une seule et même personne. Ma richesse me permet de payer les frais de New Dawn pourtant. Bah, il faut croire que mon nouveau look et le fait que j'avais un pseudo en tant que rebelle, a embrouillé pas mal d'esprit. Enfin, je pense quand même que les Rocket sont stupides...

    Voilà, maintenant je peux avoir la paix? Si vous voulez un autographe, vous devrez attendre après ma sieste! Si c'est pour intégrer New Dawn, sachez que vous pouvez vous rendre au QG quand vous voulez, suffit de dire que vous venez de ma part... Et si vous ne croyez pas ce que je raconte sur ma double identité, allez donc regarder les avis de recherches ou affiche de propagande!
    Maintenant Zouh! Laissez moi pioncer tranquillement!!


Présentation Joueur


    Pseudo : Hikaru, Xeres, Shania

    Surnom :la tarée n°XIII, La chieuse de service, L'éleveuse de Meushi, l'Otaku geekette, etc etc etc...

    Age: Je sais plus D8

    Expérience RP : Ma foi pas mauvaise!!

    Comment avez vous découvert le forum? je l'ai créé eh banane!

    Avez vous lu le réglement? [auto-validé by Shania ♠]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:24

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Delgado Johnny

    Surnom : Il arrive parfois qu'on le surnomme Jo'

    Région & Ville d’Origine : Kanto, Celadopole

    Age : 17 ans

    Sexe: Masculin

    Groupe désiré: Simple dresseur




« You look like... »

Description physique (7 lignes) :

    Ce jeune homme de 17 ans, à une ethnie qui correspondrait à un mélange entre européen de peau légèrement foncé, et un asiatique (Cela correspondrait à un mélange entre un espagnol et un japonais dans le monde réel pour vous donner une idée). Ces yeux vert émeraude sont moins bridés que ceux d’un asiatique lambda, mais on peut tout de même voir à leurs forme, ses origines. Il a des cheveux mi-longs noirs comme la nuit. De taille moyenne (1M74) et d’une corpulence mince, il porte très souvent un chapeau noir. Pour les habits ? En général il ne met rien qui puisse le distinguer, il n’aime pas vraiment ce faire remarquer alors il essaiera de porter des habits majoritairement entièrement noir ou blanc, sans grande distinction, jamais rien de flashy. En revanche lorsqu’il est amené à exécuter un contrat (Il est mercenaire), il s’habillera avec un long manteau noir en cuir.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes) :

    Il fut une époque ou Johnny avait un égo surdimensionné, il ce croyait le meilleurs en tout, il en arrivait même presque a pensé qu’il pourrait conquérir le monde, dont il méprisait les habitant pour leurs infériorité, s’il le souhaitait. Mais au vu des nombreuses péripéties qu’il a traversé et ce que l’avais enseigné l’homme qu’il respectais le plus au monde, Tosan, il étais devenu plus aimable, plus tolérant, et plus enclin à accepter l’aide d’autrui, plus humoristique, bref, plus sympathique, bien que cela ne l’empêche pas d’avoir des pensées moqueuse en discutant avec quelqu’un. Il est aussi plus raisonnable (si être un adolescent et décider de ce lancer dans le métier de mercenaire pokémon est quelques chose de raisonnable.), il déteste d’ailleurs ce faire remarquer, et préfère rester discret quand il le peut, malheureusement il s’agit d’un garçon à l’intelligence assez développée (c'est du moins sa propre opinion sur lui même), et il suffit qu’on remarque cet aspect de sa personnalité pour qu’il soit au centre de toutes les attentions.



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes) :

    Johnny, un jeune gaillard censé être voué à vivre une vie exemplaire. Il est né à Céladopole, de deux parents très riches et très importants. Inutile de dire qu'il était gâté et vivait une vie très luxueuse. Il fut dès son plus jeune âge très en avance sur tout. Doté d’une intelligence dépassant de loin la moyenne, il avait déjà appris à lire et à écrire bien avant qu’on ne lui enseigne à l’école. Son père, Javier, et sa mère, Yuno, voyaient déjà leurs fils unique devenir un grand politicien, un médecin de renom, un écrivain célèbre, ou encore un homme de science.

    Durant toute son enfance, Johnny était accroc à l’enseignement, et voulait toujours en savoir plus que les autres. Il y parvenait sans mal d’ailleurs, mais ce qu’il apprenait en cours ne lui suffisait plus ! La plupart des enfants auraient demandé des jouets pour leur anniversaire, mais lui préférais de loin la compagnie d’un bouquin d’exercice de mathématiques à celle d’un jouet en plastoc ! Il développa en parallèle un fort intérêt pour les pokémon. Il les étudia en détail, les uns après les autres, tranquillement. Chaque soirs, avant de dormir, il s'imaginait toutes sortes de scenario lui permettant de tirer profit de ces créatures, et croyez moi, il en existe des tas !

    Au final à l’âge de 10 ans, à force d’étudier sans relâche, notre jeune prodige avait déjà le niveau scolaire d’un lycéen moyen ! De plus, malgré ses études acharnées, cet enfant arrivait à avoir une vie sociale correcte pour quelqu’un de son âge, à première vue, il s’agit de quelqu’un proche de la perfection. Mais personne n'est parfait...

    L'age de ces 10 ans... C'est à cette période que la tyrannie de la Team Rocket avait lancé ces assauts. A vrai dire, à l'age de ces 10 ans, Johnny commençait sérieusement à s'ennuyer et à ce lasser de tout. Bien qu'il fut terrifié lors de cette nuit la comme la plupart des habitants, ils fut en parallèle assez excité. Les choses bougeaient enfin...

    Le manoir Delgado ne fut pas touché cette nuit la. Mais la Team Rocket commença a s'y intéresser rapidement. Elle voulait s'emparer de la fortune de la famille Delgado... Johnny espionna la Team Rocket à l'aide d'un Metamorph appartenant à la famille. Le Metamorph pris l'apparence de divers Pokémon pour écouter et filmer les conversation. Ils allaient attaquer, Jeudi à minuit. Johnny s'y prépara en volant les deux tiers de l'argent de ces parents et en s'enfuyant avec vers 22h. Le Metamorph resta au manoir et ne dit jamais rien, par fidélité envers Johnny. Evidemment, la Team Rocket rentra sans aucune discrétion dans le manoir (En brisant deux vitres, et en défonçant une porte. L'argent disparu fut mis sur le dos de la Team Rocket (Ce qui était en partie vrai puisqu'elle vola le dernier tiers de l'argent). La disparition de Johnny fut aussi mise sur le dos de la Team Rocket. Pourtant, aucune enquête ne fut faites. Après tout elle avait le contrôle sur tout.

    Johnny en s'enfuyant, croisa la route d'un vieil homme : Tosan. Le vieux sage remarqua rapidement que l'enfant avait quelques chose d'inhabituel, et il le recueillit dans sa maison, loin de Celadopole. Johnny lui parla de son escapade. Le vieillard remarqua que le jeune homme s'exprimait à la perfection pour son age. Tosan lui expliqua qu'il était un ancien mercenaire pokémon.

    Mercenaire pokémon. A l'époque de Tosan, ça marchait un peu, mais sans plus, juste de quoi vivre en somme. Mais avec la Team Rocket au pouvoir et surtout les poches de rebellions qui commençaient à se créer un peu partout, il était évident que le travail de mercenaire paierait bientôt plus que jamais. Johnny demanda à être formé dans le dressage de pokémon dans le but de devenir un mercenaire. Le vieil homme accepta, heureux de pouvoir se rendre utile une dernière fois.

    7 ans plus tard, Johnny était plus doué que jamais. Il s'était coupé du monde, pour étudier les nombreux pokémon de Tosan. Des combats avaient été organisés entre eux de façon à aider Johnny à s'améliorer dans les combats pokémon, et ça avait porté ces fruits. Johnny était définitivement prêt, et allait quitter la maison, en quête de devenir un mercenaire...


Présentation Joueur


    Pseudo : Tenko Hideyoshi

    Surnom : A vous de voir... XD

    Age: 22 ans

    Expérience RP : Très faible =/ Je ferais de mon mieux n_n

    Comment avez vous découvert le forum? Mademoiselle Shania m'en à parler n_n

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Shania]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:25

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : CURIOSITY, Kimera

    Surnom : Kira. Elle l’utilise bien plus que son prénom, qu’elle ne dévoile quasiment à personne pour des raisons inconnues.

    Région & Ville d’Origine : Elle provient de Johto, de la ville de Rosalia, pour être plus de précision.

    Age : 18 ans.

    Sexe : Féminin.

    Groupe desiré : Dresseur Pokémon

    [url=ADRESSE DE L'IMAGE][/url]



« You look like... »

Description physique :

    Kira est une jeune femme qui ne se soucie pas tellement de son apparence, démontrant cette théorie en ne passant que trop peu devant un miroir. Afin de la décrire, nous détaillerons tout d’abord sa tête, en commençant par les cheveux, puis le visage. Sa coiffure est pour le moins inhabituelle, aspect renforcé par le fait qu’elle ne semble avoir jamais vu de coiffeur de sa vie. Sa frange, d’une teinte violette, est asymétrique, partant en diagonale du haut de l’œil gauche jusqu’au côté droit de la mâchoire et plus loin encore. Ses mèches sont effilées, mais pas au point de former ce que l’on appelle des « queues de rat ». Dans le but de lui laisser une partie de son champ de vision, au niveau de l’œil gauche, ses cheveux sont coupés en forme de semi-cercle, dévoilant ainsi une grande partie de son visage. Quant au reste de sa chevelure, la coupe est approximative et ses mèches sont coupées en un dégradé éclaté, faisant qu’une partie, dans son dos, arrive jusqu’au début de ses reins, tandis que celle de devant ne lui arrive que légèrement en dessous des clavicules. La couleur imite parfaitement celle de la nuit, d’un noir bleuté profond, rehaussé par quelques mèches violettes qui ont échappé la à taille formant la frange. La majeure partie de son temps, la jeune femme ne se coiffe pas, ou du moins ne prend pas la peine de lisser ses cheveux, qui se retrouvent ébouriffés avec négligence, lui donnant un air gamin.

    Quant à son visage, il est de forme ovale, et fin. Ses pommettes sont malgré tout saillantes, et se rejoignent sur un nez retroussé, légèrement en trompette, lui donnant un petit air mutin qui sied à ravir à son caractère, que nous verrons plus tard. Ses lèvres s’étirent souvent sur un sourire taquin et espiègle, dévoilant de petites dents blanches. Quant à ses yeux, ils sont en amande, d’une couleur pourpre oscillant entre le mauve et le carmin, et ourlés par de longs cils noirs, eux-mêmes rehaussés par de fins sourcils bleu foncé. Une flamme joyeuse y brûle gaiement, dévoilant la vitalité de leur propriétaire. Quelques petites tâches de rousseur presque invisibles amplifient quelque peu son faciès enfantin, la faisant paraître légèrement plus jeune que son âge. Sa peau, quant à elle, est d’une blancheur de porcelaine, apte à virer au rouge vif dès que trop exposée au soleil. Effectivement, Kira ne bronze pas, elle crâme. C’est en partie pour cette raison qu’elle évite de trop rester en plein sous les rayons de l’astre solaire, préférant de loin marcher à l’ombre ou la nuit, ou encore lorsqu’il ne fait pas très beau.

    Parlons désormais de sa silhouette. Notre jeune femme n’est pas ce que nous pouvons qualifier d’obèse, bien au contraire. Plutôt fine, voire même maigre, elle n’est pas non plus très grande. Si nous devions donner des mesures exactes, sa taille serait de l’ordre du mètre soixante-cinq, et son poids avoisinerait les quarante-six kilos. Par conséquent, on peut constater que ses bras sont plus que fins, et l’on craint parfois de voir ses poignets se briser si on les serre trop fort, pour une raison ou une autre. Ses doigts sont longs, fins, et agrémentés d’ongles bien soignés. On constate également que ses jambes sont minces, même si la marche, sport souvent pratiqué lors de ses recherches de nouveaux pokémons, lui permet de ne pas s’en tirer si mal, physiquement. Son style vestimentaire ? Une chemise de bûcheron en coton à carreaux blancs, bleus et rouges, trop grande pour elle et qui bâille quelque peu sur sa poitrine. Les manches sont retroussées au dessus des coudes, et un pan d’étoffe est en général glissé dans son pantalon pour ne pas qu’elle ait trop un air de gamine ayant mis la chemise de son papa. Portant un jean plutôt serré pour faciliter ses mouvements, Kira y met aussi une ceinture noire à laquelle elle peut accrocher ses pokéballs. Son pantalon est quelque peu déchiré suite à des excursions trop ardues. Quant aux bijoux, notre amie n’en porte pas, à l’exception près d’un collier en argent, dont le pendentif représente une clé en forme de cœur surmonté par des ailes comme déchirées.

    Sinon, on peut la qualifier de souriante, voire de rayonnante. Toujours à sourire d’un air amusé ou espiègle, les yeux pétillants de malice et de joie, elle a tendance à donner de la bonne humeur partout où elle passe, joyeux boulet de canon. Son caractère gamin est peint sur son visage, si l’on peut dire. Cependant, il est difficile de trouver son âge exact, et c’est le seul inconvénient conféré par son attitude joueuse et enfantine, ainsi que par son physique qui ne dément pas ce que semble affirmer son caractère.


« You are... »

Description Mentale :

    En temps normal, c'est-à-dire quasiment tous les jours de sa vie, Kira fait preuve d’un entrain naturel qui la caractérise auprès de ceux qui la connaissent bien. De nature joyeuse, voire rayonnante, elle n’a pas l’habitude de déprimer dans son coin et de faire la tête, et quand on la croise dans la rue elle n’est pas de celles qui donnent l’impression d’avoir envie de tuer tous ceux qui l’entourent. Souriant très souvent, saluant gentiment les gens qui la regardent passer, elle communique sa joie de vivre à tous ceux qui l’entourent. Son caractère gai est cependant bien trempé, et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, bien au contraire. N’appréciant pas toute forme d’autorité, il est donc logique qu’elle désapprouver les plans de la Team Rocket, voire même qu’elle cherche à se mettre en travers de leur route rien que pour affirmer qu’elle possède encore le contrôle de sa vie et de ses décisions malgré tout. Néanmoins, lorsque sa chère liberté n’est pas en péril, la jeune femme se révèle d’un naturel doux et calme, pas du genre casse-cou sauf quand l’idée s’immisce dans sa petite tête. On l’aura compris, notre amie est du genre lunatique, et agit souvent sur un coup de tête, ne prenant la peine de réfléchir aux conséquences de ses actes que si elle juge que la situation le mérite. Assez tête en l’air dans l’ensemble, elle a souvent regretté des actions qu’elle avait faites sans réellement y réfléchir, et a parfois du mal à réfreiner ses pulsions. Lorsque quelque chose lui traverse l’esprit, difficile de la lui retirer, et il arrive que cela résulte par un drame que Kira aurait pu éviter si elle avait réfléchi par deux fois avant de mettre son projet en exécution. Cependant, lorsqu’elle commet une erreur grave, le regret et la culpabilité la poussent souvent à se démener afin de réparer ses tords et se faire pardonner auprès de ceux qui auraient souffert par sa faute, ce qui atténue quelque peu l’ampleur de ce vilain défaut qui consiste à foncer tête baissée sans regarder avant.

    Notre tête de linotte est obsédée par l’idée de Justice, elle ne supporte pas que quelqu’un agisse dans le but de nuire à autrui sans que cette personne ne l’y ait poussé. Autant elle tolère et supporte toute vengeance méritée, étant une fervente adepte du « œil pour œil, dent pour dent », autant elle n’ira jamais chercher querelle d’elle-même. Ce trait de caractère a pour conséquence qu’elle prend facilement part aux desseins de vengeance des gens, ainsi qu’à la mise en place d’une justice vindicative, mais qu’elle attaque et réprouve dès qu’elle entend parler de projets qui feraient du mal à quelqu’un qui ne l’a pas mérité. On l’aura compris, Kira se complaît dans le rôle de justicière dès que l’occasion se présente, et elle foncera dans le tas pour aider ceux qui n’ont pas la possibilité de se défendre par eux-mêmes. Par conséquent, les combats de pokémons qu’elle mènera seront en partie guidés par ses idéologies et ses passions, et nullement par intérêt personnel ou par envie de nuire.

    Par ailleurs, nous en venons maintenant à quelque chose de très important pour elle : sa relation avec le monde des pokémons. Depuis petite, elle voue une admiration farouche et un amour débordant à ces créatures aux pouvoirs étonnants, et rêve de parcourir le monde en leur compagnie. Très respectueuse vis-à-vis des pokémons, qu’ils soient sauvages ou non, elle ne supporte pas qu’on leur fasse du mal, encore moins qu’aux humains, et serait capable de mourir pour protéger l’un d’eux. On l’aura compris, Kira va jusqu’au bout quoi qu’elle fasse, et est de nature passionnée. Cependant, il est une autre face de son être que nous n’avons pas encore envisagée, c’est celle qui comprend sa curiosité. En effet, sa joie de vivre provient en majeure partie de sa joie enfantine à la découverte de nouvelles choses, et elle est très admirative face aux miracles de la vie. Sa plus grande envie : apprendre le plus de choses possibles, vivre un maximum d’expériences diversifiées, pouvoir donner un sens à sa vie et ne pas rester là les bras croisés alors que tant de choses merveilleuses l’attendent dehors. Kira est une grande aventurière, et voit la vie comme une succession de chemins qui s’offrent à elle et qui attendent qu’elle prenne une décision lorsqu’elle arrive à une bifurcation. C’est donc avec un entrain plein d’ardeur qu’elle se lance à la rencontre du monde fabuleux des pokémons, qui lui offre sur un plateau des expériences par dizaines, et plus encore de mystères à résoudre. Elle sera du genre à passer des heures à tenter de percer ce qui se cache derrière les puzzles des Ruines d’Alpha, ou à la recherche des Légendaires, histoire d’avoir quelque chose qui l’occupera.



« Once Upon a Time »

Histoire :

    Rosalia est une ville pleine de mystères, et d’après la légende il semblerait que certains pokémons rares, voire unique, y ont trouvé refuge, dans les deux tours les plus anciennes. N’importe qui passant par cet endroit agréable est mis au courant, en particulier les habitants, qui apprennent par cœur, et ce dès leur plus jeune âge, les mythes se transmettant de génération en génération. Kira n’échappa point à la règle, et à peine fut-elle en âge de comprendre ce que lui racontaient les gens qu’elle baignait dans l’ambiance mystique de la ville. C’est ainsi que dès sa plus tendre enfance, sa curiosité fut encouragée à grandir, atteignant des sommets importants. Mis à part cela, tout se passa relativement normalement pour elle jusqu’à l’âge vénérable de douze ans. C’était une nuit sans lune, et elle avait décidé de faire le mur dans le but d’aller observer les maraistes lors de leurs danses rituelles. Effectivement, il y avait un grand lac dans le village, et ces pokémons, une fois par an, accomplissaient un rituel consistant à jouer avec des objets ronds, qu’ils imaginaient pouvoir envoyer toucher l’astre lunaire par le biais de leur attaque pistolet à eau. La jeune fille était une passionnée de pokémons, et rien que d’imaginer pouvoir assister à ce spectacle l’excitait comme une puce. Cependant, sur le chemin, elle découvrit que d’autres avaient déjà investi les lieux et avaient commencé à capturer un à un tous les maraistes. Lorsqu’ils se rendirent compte de la présence d’une étrangère à leurs plans, ils la capturèrent et la violentèrent à l’aide de leurs pokémons, lui causant une frayeur monstre. Recroquevillée sur elle-même, subissant les coups de ceux qu’elle considérait avec admiration, Kira se cru perdue. Néanmoins, alors qu’elle avait totalement perdu espoir de se tirer un jour de cette situation, un pokémon sauvage fit son apparition : Un farfuret. Ce dernier s’attaqua aux assaillants de la petite fille et les mit rapidement K.O. Puis, il libéra les maraistes, et se battit jusqu’à ce que la Team Rocket batte en retraite. Il alla vérifier que sa débitrice allait bien, puis décida de partir sans attendre qu’elle le remercie. Sous le choc, l’humaine ne bougea pas avant une demi heure, mais lorsqu’elle rentra chez elle, elle avait décidé qu’un jour elle serait assez forte pour faire comme ce farfuret et sauver les faibles qui se faisaient attaquer par des gens malhonnêtes et méchants.

    Des années passèrent, Kira étudia pour tout savoir sur les pokémons, comment s’en occuper, ce qui les rendait plus fort, les affaiblissait, et autres informations utiles pour quand elle se déciderait enfin à partir. Effectivement, malgré ce que disaient ses parents, la jeune fille souhaitait s’en aller, vivre de nouvelles aventures. De plus, elle souhaitait retrouver ce farfuret qui l’avait aidée, et le remercier, même si elle se doutait bien que le monde était vaste et qu’il ne se souvenait probablement même plus d’elle. De temps à autres, elle se rendait dans la ville voisine, Oliville, zone portuaire très connue. Elle aimait bien passer par le champ d’écremeuh, croiser des pokémons sauvages sur le chemin, et s’attarder pour discuter avec des dresseurs. Pour ce faire, elle empruntait un des compagnons que possédait son père, un pharamp semblable à celui qui vivait dans le far d’Oliville. Plus elle se baladait avec ce oharamp, plus l’envie d’avoir ses propres pokémons et de ne dépendre de personne gagnait du terrain sur ses priorités. Un jour, elle se reposait de son périple sur la plage, elle vit un dresseur arriver sur le dos de son lamantine. Ce fut avec un émerveillement quasiment sans limites que la jeune femme vit le duo débarquer fièrement dans la ville. Ils ne la regardèrent même pas, mais elle, elle les suivit des yeux jusqu’à ce qu’ils disparaissent à l’horizon, partis affronter la championne de la ville. Lorsqu’elle rentra, cette nuit-là, l’humaine avait pris sa décision.

    Autant dire que dès le lendemain matin, elle s’habilla de façon à être confortable, s’empara d’un sac à dos et le remplit de vivres, puis alla retrouver ses parents pour leur annoncer la grande nouvelle. Il s’avéra que ces derniers avaient oublié de lui parler d’un petit détail : le fait que la Team Rocket avait le monopôle de deux régions, dont la leur. Aussitôt que le couple décrivit le groupe malfaisant, la jeune femme reconnut en eux ceux qui s’étaient attaqués à elle bien des années plus tôt, et cela la conforta dans son idée qu’elle était destinée à partir et à devenir une justicière lorsqu’elle ne serait pas occupée à traquer les trésors que ce monde avait à lui offrir. Effectivement, notre héroïne avait un cœur courageux et désireux de vivre des choses incroyables et spéciales, de mener une vie trépidante et sans rapport avec ce que faisaient les gens normaux. Elle souhaitait se démarquer, être quelqu’un parmi les autres, et pour cela elle avait deux idées : Devenir forte et pouvoir se battre pour ses idéaux et en sortir gagnante, ainsi qu’obtenir le Savoir absolu. Bien sûr, elle savait très bien qu’il lui faudrait pour ce faire, se démener chaque jour, ne jamais baisser les bras, et toujours aller de l’avant. Mais cela ne lui faisait pas peur, car elle voulait vivre ses passions. Ceci expliqué à ses parents, ils acceptèrent enfin de la laisser partir, non sans lui avoir donné maints conseils ainsi qu’un téléphone portable pour pouvoir les joindre si besoin. Dans le téléphone étaient intégrés une radio et une carte de Johto, pour lui permettre de se guider facilement. Remerciant chaleureusement ses géniteurs, Kira promit d’appeler souvent et de rentrer dire bonjour dès qu’elle en avait l’occasion, comme tout un chacun lorsqu’il s’apprête à quitter le cocon familial pour voler de ses propres ailes.

    Néanmoins, une autre surprise attendait la jeune femme, alors âgée de dix-huit ans, lorsqu’elle quitta la ville. Dans les hautes herbes, un scientifique travaillant dans un nouveau laboratoire d’Oliville prenait des notes sur les pokémons qu’il croisait, lorsqu’il se fit attaquer par un miaouss sauvage dont il avait écrasé le bout de la queue sans le vouloir. Alors qu’il courait pour éviter les griffes acérées lancées à sa poursuite, la jeune femme attrapa le miaouss par la peau du cou, puis s’assit et l’installa sur ses genoux. Lui parlant doucement pour ne pas l’effrayer, elle lui banda la queue et le caressa pour le calmer, lui expliquant avec gentillesse que l’humain n’avait pas voulu lui faire de mal et qu’il fallait lui pardonner, qu’il devait réserver sa haine à d’autres, à ceux qui lui voudraient du mal et qui tenteraient de le faire souffrir. Le miaouss l’écouta, puis hocha la tête avant de s’en aller, sans un regard pour celui qui lui avait marché sur la queue. Le scientifique, ayant assisté à toute la scène, lui proposa de l’accompagner jusqu’à son laboratoire car il avait quelque chose à lui donner. Le suivant en toute innocence, Kira se vit offrir un pokédex, et l’homme lui expliqua qu’il venait de le recevoir et qu’il voulait qu’elle l’accepte en gage de sa reconnaissance. Gênée mais heureuse, la jeune femme hocha la tête et tenta d’exprimer sa gratitude, avant de partir, car il commençait à se faire tard, son butin en main. C’est ainsi que commença son voyage dans le monde mystérieux des pokémons.


Présentation Joueur


    Pseudo : Kimera

    Surnom : Kira

    Age: 18 ans

    Expérience RP : Ce n’est pas très objectif, de donner une auto-évaluation de notre niveau de RP…

    Comment avez vous découvert le forum? Je connais des gens…

    Avez vous lu le réglement? [Validé by Shania ♠]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:26

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Yagami Raito

    Surnom : Le furet

    Région & Ville d’Origine :Kanto >> Lavanville

    Age : 21

    Sexe: Masculin

    Groupe désiré: Dresseur Pokemon




« You look like... »

Description physique (7 lignes) :

    Raito Yagami est un jeune homme de 21 ans à la carrure assez athlétique sans pour autant être très musclé. Il mesure un mètre 80 pour 60 kilos environ. Il a les cheveux mi-long de couleur châtain et les yeux marrons à teinte variable. Son regard est profond et sa voix ni trop grave, ni trop aigu. Les traits de son visage sont fins et juvéniles.Il a la particularité d'être gaucher. Il s'habille généralement d'une façon assez stricte, chemise blanche et pantalon noir. On ne le voit jamais avec des vêtements aux couleurs pétantes. Il peut courir le 100 mètre en 12 seconde ce qui est pas mal du tout.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes) :

    Raito est de nature assez réservée mais n'hésite pas à se défouler quand l'ambiance le requière. C'est une personne calme et réfléchie qui aime résoudre des casse-tête, son ingéniosité lui est souvent utile.
    Il a pour défaut d'être assez susceptible et de manquer un peu de confiance parfois. Il arrive fréquemment qu'il se vexe pour pas grand chose, ce n'est pas un paranoïaque pour autant ! Quand il a acquis l'amitié de quelqu'un il n'hésitera pas à venir l'aider en cas de problème. Raito est un passionné de science et tout ce qui touche à l'astronomie, il aurait rêver faire partie des ces hommes qui parcours l'espace à la recherche d'une terre inconnue à foulée.
    Malheureusement il est née un peu trop tôt pour ça. En parlant d'astres il lui arrive souvent d'être la tête dans la lune !


« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes) :

    Raito Yagami est née le 3 mai 1990 à Lavanville dans la région du Kanto. Il est fils unique, son père est un inspecteur de police et sa mère travaille dans l'administration de la tour Pokemon, à savoir s'occuper des entrants ( pokemon défunts ) dans le registre et participer à l'entretient du lieu.
    Raito n'a jamais était particulièrement intéressé par les pokemon, dans son enfance les cours éducatifs sur le sujet ne le passionnait guère voir absolument pas. Il percevait ces créatures comme des animaux au sens propre plutôt que comme des êtres pensant et doués d'émotions.

    Son avis changea radicalement il y'a quelques jours, pendant l'incident.
    Un des gros bras de la team rocket voulant se venger de l'arrestation de son confrère mis le feu au foyer des Yagami. Pris au piège il n'avaient aucun moyen de s'échapper, pensant sa dernière heure arriver Raito se mit à prier pour la première fois de sa vie. Au moment ou il commencer à perdre conscience un Kicklee sauvage vint les secourir.
    A son reveil à l'hôpital il apprit qu'il avait donner sa vie pour les sauver, il n'appartenait à personne.

    Troublé par ce sauvetage à l'improviste, sa vision des Pokemon changea. En la mémoire de celui qui les avez sauvés Raito voulut en apprendre plus sur eux. Les Pokemon avaient plus de chose à lui enseigner que l'inverse, son but était un jour de pouvoir comprendre leur philosophie et de mettre un terme au crime de la Team Rocket par le biais du dressage.


Présentation Joueur


    Pseudo : Yagami Raito

    Surnom : Mugen, Solario, Champac, Clem, Le roumain, Monkey

    Age: 21 ans

    Expérience RP : Faible.

    Comment avez vous découvert le forum? Grâce au forum des Loup-garous online

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Shania]



( j'ai peut-être fait quelques erreurs je m'en excuse d'avance )




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:26

Présentation Personnage

Subaru Sumeragi
« Identity’s Card »

    Nom & Prénom : Sumeragi Subaru

    Surnom : Subaru-kun

    Région & Ville d’Origine : Kanto >> Jadielle

    Age : 17 ans

    Sexe: Homme (même si il est androgyne)

    Groupe désiré: Dresseur Pokemon

« You look like... »
Description physique

Subaru est un jeune homme de 17 ans à l'apparence assez frêle, en vérité, on pourrait croire que c'est une fille.

Il a un visage assez androgyne et ses yeux verts émeraude lui donne un côté naïf, innocent. Subaru a un visage assez féminin, il est encore jeune ses traits masculins sont là, mais pas encore trop présent. Il ressemble beaucoup, voir totalement à sa soeur, ce qui ne l'aide pas. Ses cheveux sont brins et court. Ils sont très fin, ce qui affine encore plus son visage. Sa mèche lui arrive juste au-dessus des yeux avec quelque cheveux par-dessus et aussi elle est plus longue sur les côtés arrivant au bas de ses joues. Revenons à ses yeux, ils sont couleurs verts émeraude comme dit précédemment et assez grand, mais ils ont une particularité, il change de couleur avec ses émotion, en effet, quand il est troublé ou triste, ses yeux deviennent grisâtre, il tient cela de sa mère, qui avait les mêmes yeux que lui. Il n'est pas très musclé, il est même très svelte, pas au point de croire le casser en le touchant, mais il n'a pas une carrure imposante, mais cela est à son avantage, car il est très rapide. Il a sur les mains, des marques en forme de pentacle, il ne sait pas d'où cela vient, mais porte tout le temps des gans noirs pour le cacher, comme le souhaitais sa grand-mère. Il n'a jamais vraiment compris pourquoi, mais il garde toujours ses gans noirs.

Son style vestimentaire, ben quand c'est lui qui choisit ce qu'il porte, c'est plutôt des vêtements simples, une pull et un pantalon noir, plus une veste blanche, par contre si c'est sa soeur qui choisit ses vêtements, se serait des vêtements assez fantaisiste au gang désespoir du jeune homme.

Que dire de plus pas grand-chose, les gens changent durant un voyage qui sait quelles transformations physiques il subira tout le long de son périple.

« You are... »
Description Mentale

Subaru est un jeune homme plein de vie. Il est joyeux et voit les choses du bon côté. Pour lui la vie a forcement de bonnes choses, de bons moments. Pour lui Tous a une part de bon, ce qui fait qu'il soit assez naïf. Il se la joue un peu comme le sauveur de la veuve et de l'orphelin. C'est sa nature. Il est empathie, il ressent la souffrance des gens qui l'entourent, c'est aussi ce qui le pousse à les aider, à aller vers la lumière l'espoir. D'ailleurs son comportement exaspère sa soeur qui ne se prive pas de lui faire la morale la plupart du temps, en effet si quelqu'un qui connaissait à peine et même pas du tout aurait besoin d'un rien, le jeune garçon n'hésiterai pas une seconde à lui donner le sien. Malgré le fait qu'il soit naïf, c'est quand même un garçon qui a un sens aigu de la justice et agira dans ce sens, mais, il s'agit de sa propre justice et non pas forcement de celle des autre, par exemple, sa soeur, n'a pas le même sens de la justice que lui. Il est près à se donner corps et âme dans une cause qui lui semble juste et aidera tout ce qui en défende une de toute leur coeur également. Subaru parle facilement aux gens et les comprend facilement, c'est pour cela qu'il n'a personne de spéciale dans son coeur, oui il aime sa grand-mère et sa soeur, mais c'est différant, c'est sa famille. Il n'arrive pas à considérer une personne plus importante que d'autre, pour lui, tous sont sous un pied d'égalité, Subaru ressentira la souffrance de n'importe qui, qui que ce soit il sentira sa souffrance et l'aidera, même si par la suite ces personnes l'oublient, car le jeune garçon n'était pas important, lui n'oublie pas et n'oubliera jamais les personnes à qui il a eu à faire, c'est pour ces raisons que sa soeur veut absolument que le jeune homme se trouve quelqu'un de spécial, car ainsi il ne se préoccuperait que d'elle et arrêtera de souffrir pour tous et n'importe qui. Il aura une vie plus saine selon elle.

Autrement dans sa mentalité de dresseur, il aime profondément ses Pokémons et souhaite de lier avec chacun d'eux, qu'il soit leur propriétaire ou non. C'est pour cela qu'il décide de partir en quête des Badge de la ligue de Kanto, il espère pouvoir rencontrer un maximum de Pokémons et aussi pouvoir réaliser son rêve, devenir Maître Pokémon pour se sentir proche et se faire connaître d'une personne en particulier.


« Once Upon a Time »
Histoire

« Subaru... »
... silence ...
« Subaruuuuuuu !!! »


C'est dans un sursaut que je me réveillais un matin, voyant mon visage en face de moi, non pas mon visage celui de ma soeur Hokuto. C'est ma jumelle, nous avons tous les deux 17 ans (oui c'est normal, nous sommes des jumeaux) Elle m'attrapa par les épaules et me secoua dans tous les sens pour me réveiller. Je ne suis pas quelqu'un du matin, heureusement que ma soeur était toujours là pour moi, ça toujours été comme ça, aussi longtemps que je m'en souvienne.

… 17 ans auparavant....

Dans une clinique de la ville de de Celadopole, on entendait le cri d'une femme, ceux d'une femme qui était en train de faire la plus belle chose en ce monde, mettre au monde un enfant, non deux enfants, cette femme cirait et essayait de tenir autant qu'elle pouvait mettre ses enfants au monde dans les meilleures conditions, mais as grossesse ne s'était pas très bien passer et il y eut quelque complication. Une future mère célibataire, selon son entourage, devant mettre au monde deux enfants sans pouvoir compter sur personne, sa vie n'avait pas été facile pendant ces neuf mois, c'était donc dans un dernier souffle qu'elle mit au monde deux enfants Hokuto et Subaru.

Ces deux enfants se retrouvèrent dans la nurserie de l'hôpital, sans avoir personne pour s'occuper d'eux. Personne? Pas exactement il leur restait une famille, la mère de leur mère, mais avec qui il n'y avait plus de contact depuis bien longtemps. Elle emporta les deux jumeaux avec elle en direction de sa maison, à Jadielle.

Les deux enfants grandirent donc tranquillement dans la maison de leur grand-mère, celle-ci ne leur cacha pas ce qui était arrivé à leur mère et que leur père était inconnu. Ils se savaient tous les deux, il est arrivé à Subaru de se questionner sur son père, mais as grand-mère lui affirmait qu'elle ne savait rien et que ce n'était pas bon de trop se questionner sur son passé. Sa soeur quant à elle ne disait rien à ce sujet, son attitude montrait que cela ne l'intéressait pas.

Subaru grandit donc sans avoir de réponse, il se demandait toujours qui était son père, sans avoir aucune réponse. A l'âge de six ans, alors qu'il se promenait dans Jadielle il se retrouva face à un grand cerisier en fleur. A son pied se trouvais un jeune homme d'une quinzaine d'année. Il se trouvait le genou à terre et un Cornèbre sur son épaule. Il y avait un autre garçon de son âge à terre, il était inconscient. Le garçon ramassa les Pokéballs de ce gars, c'est alors qu'il remarqua Subaru. Le jeune garçon avec un air innocent s'approcha et demanda ce qu'il s'était passée. Le jeune homme était connu comme braconnier de Pokémon à son compte et qui même après avoir dépouillé les dresseur de leur Pokémon, ne les laissait pas indemne, il s'appelait Seishiro Sakurazuka, plus connus sous le nom de Sakurazukamori (Chasseur des tombes de cerisier). On pouvait rencontrer cet homme qu'au pied de cerisier et généralement cette rencontre était funeste pour le dresseur qui l'affrontait.

Subaru regarda l'homme à terre puis posa une question à Seishiro. « Les Pokémons ne seront-ils pas triste d'être séparé de leur ami ? », cette question troubla Seishiro, c'était la première fois que quand une personne assista à un de ces vols, s'intéressait pas au fait qu'une propriété était volé, ce garçon au regard innocent était différant de tout ce que le jeune homme avait connus. L'idée d'un pairs lui vint à l'esprit, il souffla quelque chose à l'oreille de Subaru puis l'endormis grâce à son Cornèbe. Quand Subaru se réveilla, il était dans les bras de sa grand-mère totalement paniquer, Subaru ne se souvenais pas ce qui c'était vraiment passée, il voyait plus loin un jeune homme paniquer parler à des policier, mais sans plus. Il ne souvenait de rien, mais pensait avoir fait quelque de mal, après tout sa grand-mère était en larme, le jeune homme ne comprenais pas, que c'était-il passée? La seule chose qui était restée de cette entrevue, c'était le drôle de symbole qui s'était posé sur les mains de Subaru.

Le reste de son enfance fut assez tranquille. Subaru était très intéressé par le Pokémon et voulait en apprendre toujours plus sur eux, il avait envie de devenir éleveur, pour les soigner et prendre soin d'eux. Sa soeur, quant à elle, était plus occupée à créer des costume bizarre, elle était fan de mode, une mode un peu douteuse, mais son jeu favoris était d'habiller son frère avec des tenue loufoque et aussi le Persian de sa grand-mère. C'est de cette passion qu'immergea la passion d'Hokuto devenir Styliste Pokémon, aussi bien pour leur Pokémon que pour leur dresseur.

Subaru devenais de plus en plus incollable sur le Pokémon, mais était toujours en soif de connaissance, il voulait en savoir de plus en plus les concernant. Un matin sa soeur le réveilla lui demandant de le suivre. Ils allèrent dans le grenier de leur grand-mère, là où étaient entreposées les affaires de leur défunte mère, leur grand-mère les avait défendus de les toucher, ce qui faisait hésiter Subaru, mais la jeune fille lui montra une photo. Dessus, il avait leur mère, mais aussi un homme. Les deux se tenaient la main, Hokuto en conclus que ce gars devait être leur père. Hokuto sortis également une liasse de lettre, des lettres de cet homme destiné à leur mère. Leur père était donc parti pour un long voyage, celui pour devenir un Maitre Pokémon, il avait laissé leur mère derrière pour ça, mais ne l'avait pas abandonné, il y avait des lettres qui dataient d'un peu avant leur naissance, même d'après, mais comment, leur grand-mère était au courant, mais ne leur avait rien dit, pourquoi leur caché ça, il n'y avait aucun sens.

Subaru sorti du grenier sans rien dire, Hokuto n'aborda plus le sujet de peur de froisser son frère. C'est à la veille de ses 16 ans que ce sujet refit surface, enfin indirectement. Subaru pris la parole durant le repas faisant part de son souhait de partir en voyage afin de devenir Maître Pokémon. Sa grand-mère s'y opposa au premier abord, mais par la suite elle céda face à la détermination qu'elle pouvait lire dans les yeux de son fils, la même détermination qu'il y avait dans les yeux de sa fille quand elle avait quitté la maison pour s'installer avec l'homme qu'elle aimait, la même détermination quand elle apprit qu'elle était enceinte et que malgré le fait qu'elle soit seule, elle voulait garder ses enfants. Face à ce regard, sa grand-mère céda et pria pour que son périple se passe au mieux.

...A présent...


Cela fait maintenant un an que j'ai pris la décision de partir, je sais très bien que ce ne sera pas facile, mais je suis déterminé, je veux accomplir mon rêve et une fois cela fait, peut être me reconnaitra-t-il et viendra à moi. Hokuto me tira par le bras et me demanda de me presser à me préparer. Je descendais au rez-de-chausser et à ma grande surprise la maison était pleine de voisin, tous là pour me souhaiter bonne chance dans mon voyage, je les remercie tous un par un et ce n'est qu'après une longue étreinte à ma grand-mère et à ma soeur, je sortis de la maison avec seulement mon sac à dos, mon voyage est sur le point de commencer...


Présentation Joueur

Moi-même


    Pseudo : Sochan

    Surnom : Soso =)

    Age: 21 =)

    Expérience RP : Ben, ça fait un bon moment que j'en fais, mais mon niveau est moyen.

    Comment avez vous découvert le forum? My brother est un des fondateurs ^^

    Avez vous lu le réglement? Miaouss, oui la gueguerre!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:27

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Po'ele'ele Anela, bien qu'elle n'utilise plus ce nom depuis 7 ans, étant recherchée par la Team Rocket. Elle se fait désormais appeler Aqua-Niki.

    Surnom : Aqua

    Région & Ville d’Origine : Irisia, Johto

    Age : 20 ans

    Sexe: Féminin

    Groupe désiré: Dresseur Pokémon




« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :

    Anela est une fille assez bien équilibrée : elle est assez mince et plutôt grande, mesurant environ un mètre soixante-quinze pour cinquante-cinq kilos. Son visage se montre très expressif, laissant transparaître la moindre de ses émotions, que ce soit la passion, la tristesse, la haine ou la cruauté, en faisant ainsi une personne très sincère. Elle a les cheveux courts et bleux, partageant cette couleur avec ses yeux. Elle porte un dos-nu noir et bleu à col haut, sur lequel se croisent deux ceintures roses, un étrange badge en argent reposant sur la réunion des deux bandes. Sur ses bras se trouvent des manches blanches, séparées du reste de son haut, sur lesquelles on trouve de petites pièces d'armure. Ses mains sont recouvertes par des mitaines couleur bronze. Elle porte un short noir, recouvert par des bandes de tissus bleues pendant de ses hanches avec une étoffe blanche nouée autour de sa taille. Elle est chaussées de bas noirs et de bottes noires et argentées, à l'extérieur desquelles dépasse un crochet.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Le caractère de Anela est assez paradoxal, à l'image de son nom. Au premier abord, lorsqu'on ne la connait pas, on ne remarque qu'une personne qui n'a d'autre intérêt qu'elle-même, indifférente à la détresse des autres, pouvant même devenir très cruelle en certaines occasions. Quiconque a connu son père croirait en voir le portrait craché. Elle fait preuve d'une violence sans pareil, notament dans les affrontements de pokémons, et traquera jusqu'à la mort quiconque osera la trahir. Mercenaire prête à tout pour arriver à ses fins, elle n'hésitera pas à se salir les mains, notament en travaillant pour les New Dawn ou même la Team Rocket si cela peut la rapprocher de son père. Elle ne fait confiance à personne en dehors de ses petites bestioles.
    Cependant, apprenez à la connaître, montrez vous digne de sa confiance et vous découvrirez une toute autre facette du personnage, celle qu'elle ne dévoile qu'à ses pokémons, celle que lui rappelle le prénom hérité de sa mère. Car en effet, au fond Anela est quelqu'un de très doux, faisant preuve de beaucoup de tendresse envers les rares personnes avec qui elle accepte de partager son aventure. Elle sera prête à se sacrifier à tout moment pour quelqu'un qu'elle considère comme un ami.
    Anela est une personne très déterminée, ce qui transparaît dans son regard, mais elle cède très facilement à ses émotions. Si on pourra regretter son côté obscur, elle saura aussi utiliser sa haine à bon escient lorsqu'il s'agira de se battre pour protéger quelqu'un, se révélant ainsi comme une alliée de choix, et une ennemie redoutable.



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Etant née sur la petite île d'Irisia, Anela grandit avec l'envie, dès sa plus tendre enfance, de partir à l'aventure et de parcourir le monde. Elle vécut ses premières années dans un contexte idéal, malgré le manque d'une figure paternelle : elle passait ses journées sur le sable fin d'Irisia, ou dans la mer, s'amusant avec les doux pokémons sauvages qui s'y trouvent. C'est pourquoi elle décida très tôt qu'elle deviendrait une dresseuse de pokémons.
    Mais lorsqu'elle atteignit l'âge de 7 ans, un drame survint : en rentrant de l'école, elle vit des hommes en noir sortir de sa maison. L'un d'entre eux s'approcha d'elle en souriant et déclara :
    "Je t'ai laissé un petit cadeau à l'intérieur, ma fille."
    Puis il partit avec ses hommes en riant. En entrant à l'intérieur, Anela découvrit sa mère allongée dans une mare de sang. Elle se jura de la venger un jour.
    A l'âge de 9 ans, elle trouva un jeune Lokhlass échoué sur la plage, asséché et affamé. Y voyant une occasion de commencer sa carrière de dresseur, elle s'occupa de lui. Lorsque le pokémon retrouva la santé, ils s'entraînèrent durant de longues semaines sur la route 47, après quoi ils affrontèrent le champion d'Irisia et en ressortirent victorieux. C'est ainsi que Anela commença sa nouvelle vie de dresseuse de pokémons. Pendant les deux années qui suivirent, en sus de s'entraîner et d'augmenter sa collection de badges, elle chercha des informations sur la Team Rocket et sur son père. C'est ainsi qu'elle découvrit que Kepolo Po'ele'ele était en charge d'un dépot d'argent à Céladopole.
    Elle fit une pause dans sa route vers la ligue, et s'entraîna pendant plusieurs mois en vue de l'attaque du dépot. Elle était âgée de 12 ans lorqu'elle lança l'attaque, qui fut une réussite quasi-totale : elle s'empara d'une grande partie du butin de la Team Rocket, et fut rattrappée par son père, comme elle l'espérait. L'heure de sa vengeance était arrivée, elle affronta l'assassin de sa mère en utilisant toutes ses ressources, mais cela ne suffit pas. Poussant sa cruauté à son paroxysme, Kepolo ordonna à son Séviper de trancher la gorge de Lokhlass sous les yeux de Anela, qui s'effondra, annéantie par le désespoir et la culpabilité.
    Elle fut torturée pendant un an par ses propres pokémons, puis profita de la baisse d'attention dûe aux nombreuses victoires de la Team Rocket pour s'enfuir. Elle passa les 7 années suivantes en cavale à Sinnoh et Hoenn, comprenant que si la Team Rocket ne contrôlait que Johto et Kanto, on la trouvait bien au-delà de ces frontières. A l'âge de 20 ans, elle décida de s'exiler là où on ne penserait pas à la chercher : elle revint sur sa terre natale, Johto, débarquant du train à Doublonville.
    Dépouillée de tout, elle espérait bien surpasser son père et se venger pour de bon, cette fois-ci.


Les noms sont d'origine Hawaiienne, si les traductions que j'ai eu sont bonnes ça donne :
Anela : ange
Kepolo : démon, démoniaque
Po'ele'ele : sombre, ténèbres

Présentation Joueur


    Pseudo : Aqua-Niki

    Surnom : Aqua, Mr. Cui, CuiCui

    Age: 20 ans

    Expérience RP : Très faible, je n'ai jamais été sur des forums purement RP.

    Comment avez vous découvert le forum? Grâce à la publicité de Xeres sur un autre forum >.<

    Avez vous lu le réglement?[Validé par Vladimir]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:28

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Aina O'van

    Surnom : Aina Ovan, Ainy, Soeur d'Ovan , Ovan

    Région & Ville d’Origine : Celadopole

    Age : 23 ans

    Sexe: Feminin

    Groupe désiré: Dresseur




« You look like... »

Description physique :

    Bien qu'au premier abord il ne semble pas être le cas, Aina est une jeune femme âge de 23 ans, malgré son apparence d'enfant, d'ailleurs elle use et abuse de son physique d'enfant pour ne pas attirer l'attention sur elle.
    Elle possède de long cheveux teint d'un bleu profond surmonter d'un ruban blanc [à l'origine elle est châtain clair] pour ressembler à son grand frère qui s'adonne lui aussi à cette fantaisie capillaire colorée, elle possède aussi une longue mèche qu'elle laisse négligemment tomber sur son visage.
    Elle possède une petite une petite voix fluette et discrète, difficile à entendre lorsqu'il y a du bruit, mais elle chante très bien et dans ces moments là sa voix se fait plus forte et plus mélodieuse que jamais.
    Ses Yeux sont vert à l'origine, mais elle les recouvre de lentille dorée qui ressorte énormément du à son teint pâle. Elle affiche presque tout le temps un regard innocent et enjoué, accompagné du sourire de circonstance.

    Aina viens d'une famille aisé et elle ne s'en cache pas, elle possède plusieurs bijoux de grande valeurs surtout un bracelet en or cadeau de ses parent pour son départ de la maison mais aussi un pendentif ou se trouve une photographie d'elle et de son grand frère.

    Elle s'habille toujours de la même façon, une robe blanche sobrement décorée de rubans ou de dentelles, d'un leggins blanc et de botte stylisé [d'un grand créateur d'Uniopolis] noire et blanche.
    Aina à une démarche gracieuses et légère, elle est très agile et vive due au au longue séances de ballet qu'elle du supporter durant son enfance aisée [elle n'était pas très fan du ballet]. Elle possède aussi quelques notions d'escrime tenu de son grand père.

    Le fait quelle soit toujours de blanc vêtu n'est pas un hasard, son frère Frédéric O'van, plus connu sous en nom de Ovan le Blanc, vainqueur de la ligue de Kanto, Hoenn et Sinnoh. Celui ci avait hérité son surnom de ses vêtements toujours blanc, même après un rude combat. En l'honneur de son frère, Aina suis cette règles et fait en sorte de rester en permanence de blanc vêtu.
    Une autres particularité: ses Pokeballs son toutes des Honor Ball, d'un blanc immaculé, donc accordé à ça tenu et respectant sa règle.

    Par contre, sa lubie du blanc ne touche pas ses Pokemon, dont la couleur importe peu. Par contre, elle leur attache un petit ruban blanc autour du cou. Comme pour continuer son rôle d'enfant au yeux du monde elle les câline et leurs donne des surnoms "choux", en combat, tout change, son regard se durcis comme si elle rangeait son innocence et ses adversaires savent dès lors à quelle femme ils ont affaire.





« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Aina O'van est une fille de bonne famille [Les O'van sont les principaux actionnaire du groupe Poké-Pharma, fabricant des Potions Pokemons] et possède donc un sens morale très aiguë emplit de notions d'honneurs et de gloires. la petite héritière à reçu une éducation de très bonne qualité et est donc instruite et polie.
    Aina est une femme qui ne veut pas dépendre d'autre personne, et déteste qu'on la serve ou qu'on lui fasse des courbette, par conséquent elle ne précise jamais que ça famille est très influente de peur qu'on la ménage ou qu'on se mette à lui lécher les botte en échange de menu compensations.

    Aina est de nature amical et honnête, elle ne prend pas de haut les plus faible qu'elle, sauf si ceux ci s’apitoie sur leur sort, mais nous y reviendrons. Malgré sa bonne nature, elle n'accorde pas son aide à la légère et ne s'engage que si au final cela dessert son but: Retrouver Frédéric sont frère aîné. Cette objectif est sa principale motivation pour conquérir la Ligue Pokemon de Kanto/Jotho chemin obliger pour retrouver sa trace.

    La jeune femme est aussi rusé qu'un renard et peu se jouer facilement d'un individu moins futé qu'elle, et même si elle ne l'admettra jamais elle peux faire preuve d'un talent de manipulation assez impressionnant. Mais elle n'utilise que rarement ces talents de filouteries et préfère s'en tenir à sa posture d’honnête fille.

    Comme cité plus haut, Aina déteste qu'on se morfonde ou qu'on se plaigne en sa présence, cela la renvoie à son premier voyage en compagnie de son grand frère ou elle ne cessait de se plaindre, si bien que Frédéric avait décider de la ramener à la maison, prenant un retard considérable. Et surtout disparaissant de la circulation au final. Aina pense que si elle ne s'était pas plainte, son frère n'aurait jamais rebrousser chemin et qu'aujourd'hui elle saurait où il est, peut être même qu'ils seraient tous en famille à la maison.

    Même si elle ne peu se l'avouer, cette petite chose lui donne un sentiment de culpabilité qu'elle tente désespérément de réprimer.

    Aina n'a qu'une seule faiblesse: la nourriture, la jeune femme fut en effet très tôt initié à la haute gastronomie et y pris gout très rapidement, il n'est pas rare qu'elle change de direction si un odeur agréable se fait sentir. Elle peu engloutir une quantité phénoménale de nourriture en un temps record, et ceci sans prendre un gramme [Nous somme sur un forum, donc je peux y aller sur les trucs irréalistes]



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Aina est une femme complexe, jeune fille de bonne famille destiné aujourd'hui à prendre la tête du plus puissant groupe pharmaceutique Pokemon, rien ne laissait présager qu'elle suive la voie du dresseur, ce qui la poussa à prendre la route est un espoir de revoir un membre de sa famille disparu.

    Aina Elisabeth O'van a toujours vécu dans l'insouciances bienheureuse et douillette de son manoir à Celadopole, laissant couler les jours tel un ruisseau calme. Dans sa prime jeunesse, elle fut élevé par son frère, Frédéric , car ses parents étaient très pris par leurs affaires. Ce fut donc son frère qui s'occupa d'elle dans ses première années, alors que celui-ci n'avait qu'une dizaine d'année (enfin les serviteurs du manoir lui prêtaient mains fortes en cas de besoin.).

    Aina passa donc une enfance insouciante avec son frère comme seule ami, les deux enfants étaient très liés et ne sortait que rarement sans l'autre. Mais Frédéric avait une passion: les combat Pokemon, il ne cessait de dire qu'il vraiment la ligue avec ses propres Pokemon et qu'enfin on le reconnaîtrait pour autre chose que par son ascendance.

    Agé de 20 ans, Fréderic n'eu plus envie d'attendre, al plupart de ses amis étaient parti depuis longtemps déjà, et il en avait assez d'attendre. Mais il n'eu pas le coeur de laisser Aina seule dans ce manoir vide, et vu qu'elle venais d'avoir 11 ans, elle pouvait elle aussi entreprendre ce voyage comme la loi le permet [les législateurs de ce pays sont de putain d'irresponsable].

    Le début du voyage fut emplit de rire et de joie, il visitèrent Safrania , Carmin sur mers et Azuria en rencontrant des gens gentils et d'autre dresseurs aussi détermine a inscrire leurs noms dans le panthéon. Frédéric commençais à se faire connaitre dans la région sous le nom "Ovan" pseudonyme qui même si il ressemblait à son nom de famille n'éveilla jamais la moindre questions.

    Mais le voyage tourna au désastre une fois dans la Grotte sombre de Kanto, Aina n'aimais pas l'obscurité et commença à se plaindre à son frère, lui disant que ce n'était plus marrant e qu'il fallait rentré à la maison, au début, Fréderic n'y prêtait pas attention, mais la fillette continuais de se plaindre sans cesse, une fois arriver à Lavanville, alors que Frédéric entreprenait de visité la Tour Pokemon, Aina fit une crise et se mis à hurler dans la rue.
    S'en fut trop pour Frédéric qui prie conscience que ce voyage était trop dur pour sa pauvre petite soeur.

    Malgré les supplications de la fillette, Frédéric la ramena chez eux et la confia au bon soins du personnel de maison. Il lui laissa une Honor Ball , contenant un pokemon, disant à Aina qu'il deviendrais son nouveau compagnon de jeu, mais Aina refusa tout net et alla s'enfermer dans sa chambre en sanglotant.

    Son grand frère laissa l'Honor Ball sur la table et s'en retourna à l'aventure, certain d'avoir fait le bon choix.

    Les mois et les années passèrent, Aina était devenu une belle jeune femme épanouie. Sa vie se déroula tranquillement, elle ne toucha jamais à l'Honor ball de son frère la confiant au centre Pokemon de Céladople pour qu'il soit stocker dans le PC.

    Elle n'avait pas eu des nouvelle de son frère depuis des lustres, elle savait juste qu'ils avait vaincu la ligue Pokemon sous le nom d'"Ovan le Blanc", mais celui ci ne donna aucun signe de vie depuis, ses parents prirent la dure décision de le faire porter disparu et firent d'Aina la nouvelle héritière du groupe. La pression était énorme et la pauvre fille commençais à déprimer.

    Un jour, alors qu'elle était seule dans le manoir, un coursier apporta un colis adresser à Aina. Quand elle lui demanda l’expéditeur celui ci ne pu lui répondre clairement, après avoir signé le registre elle emmena donc le mystérieux colis dans sa chambre.

    Après plusieurs minute à observer l'aspect du colis et essayer de découvrir son mystérieux expéditeur, elle se décida à l'ouvrir. à l’intérieur une carte de dresseur vièrge, toute blanche, et un mot:


    "Rejoint moi au Mont Argent"

    Ovan


    Ovan.... Se pourrait t'il que ce soit son frère, Aina n'en n'était pas sur, mais c'était mieux que rien. Elle fit route vers Argenta, seul point d'accès de Kanto au Mont Argent, mais elle fut refouler à l'entrée.

    "Seul les dresseurs puissant peuvent passer, revenez avec les 16 badges de la ligue et vous pourrez passer."

    Elle tenta tout le recourt possible, mais cette règles resta immuable peut importe la somme d'argent qu'elle proposa au gardien visiblement très professionnel.
    Il n'y avait pas d'autre solution, Aina devait récupérer les 16 Badges et battre la ligue, comme son frère, pour accède au Mont Argent et apprendre ce qu'il était arrivé à ce dernier.

    Aina fila au centre Pokemon le plus Proche et récupéra l'Honor Ball de son frère lui avais laisser, à l’intérieur son premier Pokemon, celui qui l'aidera à retrouver son frère.
    Prépare toi Ligue Pokemon, "Aina Ovan" arrive et compte bien te battre.




Présentation Joueur


    Pseudo : Voir fiche Vladimir

    Surnom : Marly

    Age: 23

    Expérience RP : Je suis Vladimir Moresski mais avec les cheveux long 8DD

    Comment avez vous découvert le forum? Je l'ais Co-crée

    Avez vous lu le réglement? [Auto-Validé par Vladimir]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:29

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Ryss Mary

    Surnom : Myllow

    Région & Ville d’Origine : Ebenelle

    Age : 17ans

    Sexe: Féminin

    Groupe désiré: Dresseuse




« You look like... »

Description physique :


    De Mary on pourrait retenir un détail évident. Petit détail certes, mais qui a toute son importance: c'est une jeune fille, une jeune femme pour les plus formels d'entre vous lecteurs. Je commencerais la description par la première chose qui frappe à l'inconnu, ses cheveux. Vous les voyez lisses, et pourtant, cet aspect de soins n'est qu'un leurre derrière lequel se cache un brossage des plus bâclés. Que voulez vous? Elle n'aime passer son temps à la coiffure, malgré les quelques pulsions de coquetterie étranges. Ils sont d'une couleur composée par un blond cendré des plus simples, les longueurs naturellement plus éclaircit qu'au niveau des racines. A l'ombres semblent d'or, au soleil deviennent lumières, c'est un fait qui la caractérise d'autant plus. Cette même chevelure éclatante caresse ses épaules avec délicatesse, soulignant son dos jusque recouvrir les clavicules.

    Je vais passer à la suite de son corps, le haut plus précisément. Des lèvres, douces roses rouges aux couleurs du sang, délicatement pulpeuses, esquissant une moue naturelle mais sujettent aux sourires discrets. C'est de part ces lèvres qu'elle s'exprime d'une voix douce au naturel, exaspérée, cette voix s'enflamme tel un brasier, exprimant sa colère. De son visage, que pourrait on retenir? La forme de sa tête n'a rien d’extraordinaire, ovale comme tout personne, éternellement empreint d'un air nonchalant sans sourire ni grimace. Telle est l'expression de son visage. Un petit nez fin et discret surplombé par deux joyaux dorés, deux topazes lumineuses aux lueurs parfois discrètes. De la rêverie pour certains, de son habituelle nonchalances pour d'autres, cette hypothèse comme l'autre est juste, personne ne le démentira c'est sûr...

    Suite à son visage, le reste de son corps. Il n'est ni squelettique, ni trop chargé de matière grasse mais tout simplement mince comme il se doit. Les muscles de son corps sont en général bien développés, car à force de s'amuser les racaillous, il en sort tout de même un assez bon résultat! Du moins, pour ses bras où la musculature se révèle être discrète. Ses mains, la paume assez large pour tenir une pokéball aisément, des doigts fins décorés d'ongles majoritairement peu soignés. Pour ce qui est de ses jambes, élancées et parsemées de bleu en tout genre, elles sont également formées pour la marche, gravir les plus durs passages fait aussi partit de ses cordes selon ses dires. Au niveau de ses vêtements, il n'y a pas spécialement de choses à dire si ce n'est une mini robe accompagnée d'un short. A ses mains, une paire de mitaine pour seul rempart contres les éraflures, à ses pieds une paire de botte souple pour marcher quoiqu'il lui arrive de les remplacer par des baskets. Autour de sa taille, la ceinture de cuir qui détient les pokéballs, à demi caché par un sac porté en bandoulière. A chaque opportunité, elle est prise par la terrible envie d'en changer et d'voyer les anciens à son père resté chez elle, à Ebenelle. Enfin, quoiqu'il en soit de ses vêtements, vous la verrez toujours porter le même bonnet rouge où trône fièrement une pokéball. Jamais elle ne songerais à s'en séparer, sans elle, elle se sent nue.
    Pour finir, le dernier petit détail important à ses yeux: ce pendentif ressemblant à un Dracolosse autour d'une pierre rouge.


« You are... »

Description Mentale :


    D'elle, le monde ne connaît que l'éternelle rêveuse solitaire, dont le silence est aussi énigmatique, aussi mystérieux que les lueurs qui animent ses yeux. Elle est effectivement, une enfant dont l'imagination, dont les ambitions et la volonté n'ont de bornes que les limites même de ce monde. Chaque jour, chaque minute, ses souhaits ne sont que découvertes de la nature et de ses merveilles, sur les pokémons et leurs mystères. Chaque jour apporte son lot de surprise, elle se de doit les découvrir au plus vite! Elle aime, non, elle adore rire avec ceux qu'elle considère comme ses amis, elle aime vivre et ne se prive pas de le montrer aux quelques rares personnes qui sont capables de réelle communication avec elle. Jamais il ne lui viendrai à l'idée de trahir un proche, sauf en cas de nécessité extrême quoique, on ne sait jamais vraiment comment se comporter dans les situations exceptionnelles. Que voulez vous? Elle est humaine après tout! Avec son lot de qualités et de défauts.
    D'un tempérament d'ordinaire calme et nonchalant qui lui confèrent cet aspect impassible qui la caractérise. Son contrôle des émotions est tel que l'ont pourrait la décrire impassible face à toute les éventualités. C'est en partie vrai, toutefois, le bon mot peut, en revanche, déclencher ses foudres. Ce n'est pas qu'elle soit susceptible à l'extrême, non, mais une critique est capable de réveiller sa fougue, sa flamme. Cette sorte de colère se calme aussi vite qu'elle est apparue, suivit quelque fois par des éclats de rire. Par contre, lui arracher sa colère véritable tient vraiment de l'exploit! Une fois enragée, elle n'entend plus les dires d'autrui et les vaines paroles apaisantes, lui faire reprendre raison est aussi facile que de calmer la rage d'un Dracolosse. C'est dire! Mais comme je vous je vous l'ai dit, cela reste rarissime qu'elle montre ses émotions à ce point...mais faîtes attention, sa rancune est tenace et sa bonne mémoire l'aide à pallier les oublis. Non, ce n'est pas une tête de linotte, loin de la.

    Au quotidien d'ailleurs, son esprit est marqué par le sceau étouffant de la timidité. Voila d'où viennent cette rudesse naturelle, cette froideur envers les autres, cette impassibilité qui en a agacé plus d'un! Un sens de l'humour sous développé, n'ayant trouvé que l'ironie pour seule valeur qui traduit parfois son impertinence. Et oui! La timidité n'empêche pas d'être effrontée! Et têtue de surcroît! Toujours elle cherchera à faire croire que la raison est de son côté! Du côté relationnel en tout cas, car sur le terrain, elle analyse, réfléchit toujours avant d'agir en cherchant les solutions préférable pour elle, pour ses pokémons. C'est là qu'on s'aperçoit de l'existence d'un côté égoïste qui ressort selon certaine situations, qui il y a t-il de mal à cela? N'est ce pas une réaction humaine? Comme celle de la peur je pense. On pourrait croire sa phobie de d'obscurité idiote, tout comme celle des esprits, mais son courage est ailleurs, dans sa nature têtue d'ailleurs. A t-elle peur de la Team Rocket? Non, du moins, elle ne pense pas car elle ne frémit jamais à leur nom ni en face d'un R rouge. Mais comme je l'ai dit, on ne sait jamais comment on réagira en face de la réalité...
    La défaite n'est pas dans ses habitudes, autant dire que Mademoiselle est une grande mauvaise perdante même si elle ne clame pas haut et fort son mécontentement. Elle le garde pour elle, comme touts ses sentiments.

    Il existe encore d'autres points sur sa personnalité, mais vous vous rendez compte lorsque vous la rencontrerez...



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :


    Bienvenue à Ebenelle! Nombreux sont ceux, qui se rendirent à ce village éloigné afin d'abattre le dernier rempart qui les sépare du rêve ultime: la ligue Jotho. On peut, sans exagération aucune, dire que rare sont les dresseurs à poser leur pied dans cet ancien village, certain ayant criés à l'abandon lorsque la glaciale morsure de la Route de Glace s'abattit sur eux. Pauvres petits hommes, mais qui ne vainc pas la Route de Glace n'a aucune chance face au Plateau Indigo. Il y a derrière l'arène, le sanctuaire, dit on, qu'abrite les pokémons dragons. Cette entrée que l'ont peut apercevoir encore de nos jours, depuis la berge, n'avait de cesse à une époque, d'alimenter l'imagination et la curiosité d'un habitant ou plutôt, d'une habitante. Mary en l’occurrence, la petite fille mystère dont le visage restait une énigme aux yeux de tous, y comprit ses parents. Longue était ses journées à contempler l'entrée. Combien de temps avait elle passée sur la rive opposée? Combien de fois avait elle enviée Sandra de pouvoir s'y rendre à loisir alors qu'elle était bloquée sur le mauvais côté? Pourtant, le vieux gardien avait été clair: elle ne pourrait y pénétrer qu'en temps voulut, quand son heure serait arrivé. Savez vous qu'elle était sa réponse? "J'attend ici, la bonne heure finira bien par arriver!" Et elle attendait des heures et des heures, passant son temps à discuter avec le vieil homme, à écouter son expérience au travers d'histoire toutes plus passionnante les unes que les autres. Elle écoutait, passionnée attentive avec cette envie irrépréhensible de vouloir pénétrer le sanctuaire. Son heure viendrai, elle le savait...

    Une nuit, elle avait alors dix ans, la petite fille se réveilla au beau milieu de la nuit, dehors, le silence et rien d'autre. Avec curiosité, elle colla son nez contre la vitre de sa chambre et ne vit que l'obscurité des ténèbres, au loin, elle pouvait, avec une attention accrue, entrevoir la grotte d'entrée de ses rêves. Une idée lui brûla le cerveau. *Et pourquoi pas?* se dit elle en son for intérieur, *Personne ne saura rien!* Ah l'insouciance de la jeunesse! Si charmante et si naïve! C'est avec ce coeur d'enfant qu'elle entreprit de se préparer au plus vite, mit un tee shirt et un pantalon avant de se glisser hors de sa chambre. Mais pour accomplir cette envie, il lui fallait de l'aide: le Tétarte de la maison faisait l'affaire!
    Une fois la pokéball prise, elle s'avança à pas de loup vers la porte d'entrée, et, au moment où elle entrouvrit la porte, elle entendit une porte s'ouvrir derrière elle dans un grincement inquiétant. C'était Noctali, son compagnon de jeu habituel qui, une fois la nuit venue, venait s'endormir avec elle. On pouvait voir un regard assassin lui parcourir le regard mais intérieurement, elle était heureuse de le voir ici. *Pfiou! La peur qu'il m'a faite! Ne refait jamais ça!* Les anneaux lunaires brillèrent sur le corps ténébreux du pokémon, comme si il eu rit de sa surprise.

    Ils étaient deux, deux âmes sous le clair de lune . Mary observa les alentours, pas une lumière allumée dans tout le village! Voilà qui profitait bien à ses affaires! Et ce n'est vous dire toute l'excitation qu'elle éprouvait lorsque qu'elle aperçue la grotte de l'autre côté! Elle sortit Tétarte de son sommeil, s’agrippa à lui pour une traversée plus rapide sans trop subir les affres du froid nocturne, et atteignit la berge pour son exploration. Avec une certaine hésitation, elle entrait à pas de velours à l'intérieur de l'Antre du Dragon, lampe de torche à la main pour éclairer le chemin. Une surprise l'attendait, élémentaire mais très surprenant dans ce genre d'endroit, en effet, elle ne s'attendait pas à croiser la Lune au bout du tunnel! Et pourtant elle était là, elle trônait au centre d'un large cercle formé par une cavité naturelle au plafond. Dans l'eau s'agitaient, dans une harmonie parfaite, une multitude de Minidraco tandis que dans le ciel, leurs évolutions côtoyaient de près les étoiles. Mary s'assit à côté de l'autel, époustouflée par cette vision enchanteresse.
    Tout était tranquille, tout était bien...

    Elle ne vit cette ombre surgir derrière l'autel, imposante, impressionnante, même le Noctali n'osait intervenir contre lui.

    -Bonjour le vieux! dit elle sans se retourner.
    -Comment...
    -L'odeur de Magicarpe, vous devriez arrêter d'en manger...
    -Tu sais très bien que tu ne devrais être ici?
    -Tétarte, reviens! Et alors qu'attendez vous pour me faire sortir dans ce cas?
    -L'heure est venue....

    Elle sourit. Enfin elle avait gagné son droit d'entrée, à l'image de Sandra, de Peter et de tout les dracologue originaire d'Ebenelle. Le spectacle se déroulait dans une quiétude absolue, quand soudain, une ombre immense cacha la lumière lunaire mais, aucune inquiétude car la silhouette était bien connue. En effet, ce n'était autre que le Dracolosse du Sanctuaire, qui vint lui proposer son premier vol à dos de pokémon. C'est avec une immense fierté et joie que la petite fille s'élança sur le dos écailleux, cria lorsque le sol se fit de plus en plus lointain et il lui semblait que les étoiles étaient plus proches encore. Elle avait peur, c'était vrai, mais son bonheur outrepassait de loin les limites d'une terreur dans des loopings, des piques et des vrilles.
    Bientôt, elle dut atterrir sur ordre du vieillard à son dragon. Ils se regardèrent avec une certaine tendresse, une affection visible l'un pour l'autre qui s'était créée en plein vol.
    Seulement, la vie n'est jamais un conte de fée...
    Oui, c'était un instant qu'on aurait put facilement qualifier de magique, épique même selon les avis. Le spectacle des pokémons dragons continuait malgré tout, dans leur transe hypnotique mensuelle à l’avènement de la pleine lune. Mais...

    -GO GO GO GO GO!
    -Capturez les tous!
    -N'en laissez pas un seul!

    Des ombres surgirent de toute part, cachées on ne sait où. On aurait put croire à une invasion barbare, à une guerre voir l'apocalypse! Toutes les voix étaient différentes, cependant, elle sonnaient toutes de la même manière et leurs bustes élancés exposaient fièrement un gigantesque "R" rouge. Mais l'effet de surprise, n'était rien comparé à ce qui allait arrivé car, au premier pokémon capturé, le Dracolosse jadis pacifique, se transforma en un monstre emplit de colère. Mary crut entendre un ordre, quelque chose qu'une vieille voix usée avait prononcé dans le brouhaha ambiant comme "Cours" ou un autre mot dans le genre. Mais que pouvait elle faire? Ses membres étaient comme paralysés, elle ne croyait en ce qu'elle voyait: Dracolosse tuait ces inconnus. Il crachait des flammes bleues, un laser glace et autres attaques qu'elle ne savait encore distinguer mais elle cru reconnaître une attaque Draco météor. Les arbres qui bordaient le lac prirent feu, les pokémons tentaient de fuir ou d'attaquer, on aurait dit que la guerre avait éclatée!
    La jeune fille n'avait eu le temps de se rendre réellement compte des évènements que le vieillard l'avait entraînée près de la sortie mais la seule issue avait était bloquée par un éboulement. Ils longèrent alors le murs, quand l'attaque d'un Drattak toucha le pan de mur juste au dessus de leur position. Le vieil homme se précipita sur Mary, forma une protection avec son propre corps contre les rochers qui leur tombaient dessus.

    La petite fille fut assommée par un rocher, ne se rendant ainsi compte du sacrifice du vieil homme. A son réveil, seulement trois heures plus tard, elle se rendit compte de l'obscurité qui l’oppressait. Enroulé autour d'elle, un corps, un corps qui n’émanait guère de chaleur d'ailleurs. Elle fut prise soudainement d'une terreur sans égale en sentant cette masse de poils caresser sa joue, elle le repoussa violemment avec la force de ses émotions. Qu'il était lourd l'animal! Heureusement pour elle, les rochers qui la recouvrait n'étaient pas bien gros, seulement nombreux, aussi, il fut facile de les dégager. Mais pour quelle vision? Est ce que voir le corps de son ami à ses côtés étaient la meilleure chose à voir? Peut être, comparée au reste. Instinctivement, elle sentit ses jambes marcher mais pas de sa manière habituelle. En fait, de loin comme de près, la voir marcher ainsi donnait l'impression d'un fantôme errant dans un cimetière. La comparaison n'était pas bien bien loin cherchée face au carnages es alentours. Un peu partout étaient décimés, quelques pokémons dont le courages les avaient amenés à la mort, leur sang était répandu de toute parts et quelques têtes, quelques os étaient plantés ici et là. A leur côtés, dormaient certains de leur bourreaux dont les vêtements et membres furent littéralement arrachés des corps, qu'ils soient humain ou pokémon. Pour finir, au fond de l'eau reposait celui qui avait remplit son rôle jusqu'au bout, les yeux clos et le ventre ouvert d'où s'échappaient les entrailles. En effet, quand ils sont rendu compte du lien, de l'amour incommensurable le dragon portait à ce lieu, ils l'éliminèrent purement et simplement...

    Quelle réaction de plus normal, de plus naturelle que de vomir face à ce spectacle? Lorsqu'elle finit sa balade, là où l'ont devinait des reste d'autel, elle tomba genoux, la face tournée vers le sol puis se laissa allée face à ses sentiments. La terre était la seule chose vers laquelle son regard pouvait se poser, la poussière recueillit ses larmes, les cieux ses cris et les morts, ses lamentations bien qu'elle ne furent compréhensibles. Elle hurlait, vint à crier, puis à murmurer et enfin, se tut. Son corps épuisé tomba sur le côté pour s'endormir dans un sommeil privé de songes.
    Le lendemain, il n'eu pas d'aube ni d'aurore, d'épais nuages recouvraient le ciel et des éclairs venaient à zébrer les cieux, cependant, il n'eu aucune goutte. Les habitants d'Ebenelle étaient depuis longtemps à l'ouvrage, pour dégager l'éboulement à l'entrée. Lorsqu'ils réussirent à ouvrir le passage, ils découvrirent alors cette hécatombe d'humain accompagnés de pokémons, et au milieu de tout cela, un pauvre petit être secoués de spasmes.

    -Mary! Fit son père, Mary! L'émotion était à son comble.
    -J...je...j....j...j-j-j-j-j-j-...
    -Chut! Tait toi! Ne te force pas!
    -J'AI VU CE QU'ILS ONT FAIT!!! J'AI VU CE QU'ILS ONT FAIT!

    Et se tut.



    Un mois après le drame d'Ebenelle:

    L'enfant n'avait point quittée sa chambre. Son silence était un mur infranchissable, son regard éternellement vide ainsi qu'un manque de réaction évident l'empêchait tout contact avec l'extérieur. Tout le monde se demandait bien ce qu'elle avait vu et en même temps, personne ne voulait réellement le savoir mis à part une seule personne: Sandra. Chaque jour, elle venait voir la jeune fille, prenait de ses nouvelles avant de retourner à l'arène. Quant au père, il faisait de son mieux pour supporter la situation malgré un manque de soutien féminin. Cela faisait effectivement des années que sa femme avait quittée la maison, pour un but resté encore obscur à ses yeux. Elle l'aimait pourtant, ils étaient heureux, pourquoi alors l'avait elle laissé seul avec sa fille? Lui même l'ignorait, mais qu'importe les motivations qui l'animait, il voulait juste l'avoir à ses côtés pour l'aider à vivre. Parfois, certaines nuits sont marquées par des cri déchirant, des cris de terreur qu'il doit rassurer pour retrouver la paix. Encore un cauchemar, suivit d'un autre, etc...

    Deux mois après le drame:

    La petite fille recouvra l'usage de sa parole, puis de ses membres et put même manger de nouveau avec des couverts sans aide! Elle put enfin mettre des mots sur ses sentiments, bien qu'ils avaient encore bien du mal à sortir d'entre ses lèvres. La fréquence de ses cauchemars avait diminuée, elle sortit hors de sa chambre qui fut son refuge un mois durant. Les villageois furent d'ailleurs horrifiés par la maigreur de ses muscles, la tristesse de son regard et la pâleur morbide de son visage. Non, ils ne reconnaissaient plus là, la Mary qu'ils avaient autrefois côtoyaient sans pour autant sans soucier et ils le regrettèrent tous, ou du moins presque tous. C'est en face, et seulement, en face de Sandra la championne qu'elle confia son histoire, la mort de son grand père par la même occasion. Elle souhaitait qu'on la ramène à l'antre du dragon malgré les réticence de Sandra mais elle finit par céder face aux yeux qui la suppliait.
    Dans l'antre, tout avait était remis à sa juste place. Dans les murs on voyait encore les marques de la tragédie, le sol avait été nettoyer de tous les corps mais on voyait encore quelques tâches de sang sur certains rochers, l'autel avait été remis en place cependant, il avait perdu de sa superbe d'antan.
    Soudain, les yeux de l'enfant glissèrent sur des stèles, l'une d'entre elle rendait hommage à son Noctali disparut. Deux perles cristallines naquirent de nouveau aux coins de ses yeux comme ce soir là...
    Ce soir là...c'était encré, gravé en sa mémoire comme les noms sur les stèles. Jamais, jamais de sa vie elle n'oublierai un tel cauchemar éveillé!

    Quatre ans après la catastrophe:

    Une autre nuit de pleine lune, identique à celle qui eu lieu il y à quatre ans. Un songe agité la tira de sa torpeur, il n'était que trois heure du matin. Les sens en éveil alliée à une, elle se changea en vitesse et se rendit à l'Antre des Dragons comme ce soir là. Elle prit le Tétarte, comme ce soir là...Elle attendit pendant quelques instants pour Noctali, comme si lui aussi allait s'inviter à l'expédition, comme lors cette nuit là...Elle traversa alors le lac, s'engouffra dans l'obscurité de l'entrée mais le noir désormais, l’effrayait encore plus, la lumière d'une lampe torche dissipa bientôt cette crainte. Bientôt, elle revit l'éclat et la beauté de la lune, elle revit sa lumière se poser au dessus du temple avec une grâce inégalée mais, contrairement à la dernière fois, le lieu était d'un silence solennel. Il y avait bien encore quelques Minidracos, un ou deux Draco, quelques dizaines de Magicarpe, Ptitard par ici, quelques Racaillous et Gravalanches mais cela était bien insuffisant pour rétablir l'ambiance et la joie d'antan. De plus, ils ne semblaient vouloir faire la fête au vue de leur tête, du moins pour quelques uns d'entre eux qui avaient survécu comme elle.
    Son regard se posa sur les stèles, à sa surprise, un Minidraco était à côté de celle d'un courageux gardien. Elle voulut lui parler, hésita, puis se lança dans un élan de compassion:

    -C'était ton ami?

    Il acquiesça sans détourner le regard. Mary tourna sa tête vers celle du vieil homme:

    -Je comprend...moi aussi j'ai perdu un ami, et je peux même dire que sans Théodore, je ne serai plus là depuis un petit moment. Elle s'inclina face aux stèles, dans une ample courbette respectueuse.Mais je me suis décidée à ne plus les pleurer ou du moins, moins qu'avant. Que penserait il de moi? De me voir comme une petite fille pleurnicharde, sans cesse prisonnière de son passé? Non, je dois être mieux que cela! Mais comment faire? Je dois voyager, je dois me battre! Je ne peux tolérer que de tels individus puissent encore couler des jours heureux! Elle se leva d'un bond, Je dois partir! Le plus tôt sera le mieux! Dans deux jours! Je vais partir dans deux jours!

    Elle vit dans les yeux du pokémon comme une étincelle, un éclat s'allumer au fin fond de ses pupilles noires. La petite eu comprit un signe.

    -Quoi? Tu veux venir?

    Il acquiesça d'un mouvement emplit d'énergie.

    -Alors bienvenue dans l'équipe! dit elle avec entrain.

    Deux jours plus tard, eu lieu l'heure de son départ. Pour l'occasion, tout Ebenelle était venu lui souhaiter bonne chance à cette enfant du pays, car, depuis Sandra, personne n'avait osé quitter ces montagnes. Elle tentai le coup, on accourait lui dire un ultime adieu avant qu'elle ne disparaisse de leur horizon. Au fond, ils étaient heureux de la voir partir ainsi car, changer d'air après ce qu'elle avait affronté ne pouvait lui faire que le plus grand bien...
    Elle marcha des jours durant, s’éloignant petit à petit des montagnes qui l'avaient vu grandir depuis tout ce temps. Sur sa route, elle croisa en premier le chemin d'un jeune Mélo perdu. Il pleurait, à la vue de tout prédateur et sans protection, c'est à peine si il avait fait attention au deux compères. Que s'était il donc passé pour qu'il soit dans un tel état?
    Minidraco eu une courte discussion avec le petit être, afin d'être clair aux yeux de sa dresseuse, il mima un "R" avec son corps. Un R pour symbole...comme ces brutes d'il y a plusieurs lunes. *Encore eux! Mais qui sont ils? Pour qui se prennent ils?*
    Après l'avoir réconforté et laissé seule à sa solitude, le petit être désira suivre la jeune dresseuse dans sa démarche. Un nouvel allié en plus, une équipe plus puissante encore!
    Il continua de descendre la Route 45, et finit sa route dans les alentours de Bourg Geon, où elle sauva la mise à un étrange homme à lunette. C'était le Prof.Orme qui avait eu des ennuis après avoir dérangé un pauvre Ratatta en sieste, en guise de remerciement, il lui offrit un outil bien utile: un pokédex.

    Une rencontre plus loin, lui fit par de ses faiblesses dans une leçon bien douloureuse. Elle était encore une dresseuse débutante, peu habile à mener les pokémons vers la victoire et ça, c'est ce qu'un membre de la Team Rocket avait bien comprit. Il défia la fillette les yeux dans les yeux avec une arogance hors du commun, elle, elle le regardait avec une crainte, pour ainsi dire une terreur sans précédent! Oui, le R rouge était de retour...
    Toute tremblante, paniquée, en proie à sa vision de l'antre du dragon, elle accepta le défi avec regret. Mais de toute manière, elle n'avait guère le choix.
    Prompt à la victoire, l'ennemi raillait Mary tout au long du combat alors qu'elle tentait de garder un minimum de sang froid. Mais c'était peine perdue, elle dut rapidement s'avouer vaincue. Quel était le prix? Rien de moins que tout ses pokémons! Il n'hésita pas à faire preuve de force, ses sbires l'aidèrent à cette sale besogne, que pouvais faire une enfant face à tant de coups? Elle réussit néanmoins à cacher une pokéball d'une manière disons,...peu conventionnelle...En effet, elle avait avalée la pokéball de Minidraco et ce fut le seul. Adieu Mélo et Fouinette...adieu Hoot hoot et ce cher Racaillou...

    Dans quel état était elle après cette défaite? Elle était là, se reposant sous la canopée des Bois aux Chênes. Elle avait la tête prisonnière de ses bras, un corps recroquevillé sur lui même poursuivit de spasmes comme dans le temps. Se retrouver face à un membre de la team Rocket avait été un tel choc psychologique, qu'un flot de souvenir l'avait rendue faible, terriblement faible. De plus, la honte venait ajouter son grain de sel, elle avait honte de s'être laissée faire aussi facilement. Honte! Plus jamais! Plus jamais ce sentiment atroce d'abandon!
    Il ne lui fallut que quelques heures avant de s'en remettre, et put constaté tout l'étendu des dégât: plusieurs ecchymoses avaient apparus deçà delà entre temps. Au bout de quelques heures, la pokéball finit par ressortir par les voies naturelles, au grand bonheur de Mary. En revoyant la petite frimousse du Minidraco, les idées fusèrent dans sa tête et selon elle, elles étaient toutes merveilleuses les unes que les autres.

    Elle eu d'abord l'idée d'aller se fortifier dans dans d'autres région, là où la Team Rocket n'avait pas encore d'emprise, dans les belles régions d'Hoenn, Sinnoh et Unys. Trois régions, trois années loin de sa terre natale à reconstituer une équipe pour venger ses amis perdus vainement.

    Trois ans se sont écoulés, la petite fille avait grandit. Finit la faiblesse! Elle avait prit en assurance dans les combats, mais l'idée de revoir Jotho la fit retomber en enfance. Jotho l'attendait et l’accueillit par les fleurs de son printemps. D'ailleurs, elle va rester un moment: elle a prie le partie de conquérir le plateau Indigo prête à en découdre avec les champions de sa région. Mais ce n'est pas là sa seule raison. Une autre plus obscur grandit en secret, bien à l'abri entre ses les murs de son coeur, à chaque pensée du passé. Contre qui, vous le savez déjà, je suppose...




Présentation Joueur


    Pseudo : Myllow

    Surnom : Tiny (Je laisse deviner pourquoi ^^")

    Age: 16ans

    Expérience RP : Hum hum....je dirais moyen

    Comment avez vous découvert le forum? Par un top site.

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Vladimir]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:30

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Raidjiki Mannick

    Surnom : Le sourire du démon.

    Région & Ville d’Origine : Ce jeune homme est né à Jadielle, mais n'a jamais eu d'endroit fixe où il vivait.

    Age : 17 ans

    Sexe: Masculin il me semble

    Groupe désiré: Team Rocket




« You look like... »

Description physique :

    Que pourrais-je dire à propos de l’apparence de notre jeune héros ? Je pourrais commencer par sa silhouette. De loin, il pourrait être confondu avec un fantôme, mais il est bel et bien vivant. Sa fine silhouette est du au fait qu’il se moque d’être avec des muscles de 15 centimètres de rayons. En parlant de ses muscles d’ailleurs, malgré le fait qu’ils ne soient pas forcément gros, on voit parfaitement les traits qu’ils forment. Assez grand pour son âge, pas loin d’un mètre quatre-vingt cinq quand même, il doit peser dans la cinquantaine de kilos environ. Sa peau a un joli teint vaguement bronzé et elle ne porte aucune imperfection.

    En ce qui concerne sa tenue, elle est assez particulière étant donné qu'elle ne peut pas bruler, étant taillé dans une matière qui semblerait avoir la propriété de ne pas pouvoir être bruler, dommage pour le barbecue. Pour son haut, il porte un T-shirt noir qui semble s’arrêter au haut de l’abdomen, dont les seules traces visibles sont d’ailleurs les manches plus longues que celles du manteau blanc aux bords jaunes qui recouvre ce dernier, il est d’ailleurs attaché sur du haut jusqu’à un petit plus bas que le T-shirt. Ses mains sont recouvertes par des mitaines en cuir bruns qui ne tiennent que par une sangle brune elle aussi. Ses jambes sont enfilées dans un pantalon noir qui ne tient que par une ceinture brune dont le ceinturon est argenté. Ses pieds plongés dans chaussettes en laines blanches se baladent dans des chaussures noires aux bords blancs. Un beau jeune homme non ?


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Cet enfant est vraiment quelqu'un de bizarre. Il semble tout le temps sourire, ce qui lui donne un côté particulièrement effrayant lorsqu'il devient sérieux et que ce terrible sourire orne son visage d'enfant. Prenant presque tout à la légère, même les remarques de ses supérieurs, les termes qui le représentent le mieux est insolant, désobéissant et narquois. N'hésitant pas à ce faire des ennemis au sein même du camp dans lequel il se trouve, c'est une véritable tête brulée qui possède malgré tout un point faible, ce sont les jolies filles pour lesquelles il fond littéralement (sa vous rappelle pas quelqu'un ?), il est quand même assez malin pour ne pas tomber dans le panneau de la jolie fille qui est en fait une espionne ou autre bêtises du genre. Quelque chose de très déplaisant chez lui, c'est qu'il part souvent dans la lune en chantonnant se chanson préférée et quand il finit par remarquer que vous lui parliez, il vous envoie une remarque désagréable du style : « Vous parliez, mais je voyais que de l'air sortir. » et du même genre, un vrai p'tit trésor ce gamin. Notes importantes, il adore toutes les pâtisseries, méfiez vous quand vous passerez devant une boulangerie et quan il trouve quelque chose très ridicule, il ne garde pas sa langue dans sa poche et déballe directement son avis.

    Malgré tout ces petits écarts de conduite, Mannick est un jeune homme sûr de lui, peut-être trop même, qui a un sens de la fraternité unique. Il n'hésite pas à abandonner son objectif principal s'il doit sauver un de ses compagnons. Bon, je l'avoue, c'est aussi pour éviter qu'on lui donne encore plus de boulot à faire, vu que c'est un grand fainéant comme on en fait plus. Il y a quand même une chose que je vous conseille de ne jamais faire et cela est primordial si vous ne voulez pas un ennemi mortel sur le dos, c'est de ne pas parler de son passé, ce dernier ayant été une douleur horrible qui a posé une cicatrice indélébile sur le coeur du jeune homme. Pour rapidement résumer tout ce que je viens de vous dire, c'est quelqu'un qui se fout du monde qu'il aime pas et qui est là pour le monde qu'il aime, que demandez de plus ?



« Once Upon a Time »

Histoire :

    Bonsoir... Bonsoir... L'autre jour, j'ai parlé avec un jeune homme qui m'a raconté son histoire, avec tout ce qu'il avait traversé, tout ce qu'il avait gagné, tout ce qu'il avait perdu, ce dont il rêvait et ce qu'il est devenu. L'histoire commence il y a 17 ans de cela...

    Dans la petite ville de Jadielle, une nuit de pleine lune, deux jeunes parents tombent dans le plus heureux des monde quand ils serrent pour la première fois dans leurs bras, leur fils. La joie jaillissant tel un geyser, ils pleuraient d'émotions, mais cette réaction ne resta pas longtemps comme cela. Le bébé était souvent laissé seul sans surveillance dans leur caravane, les parents étant des forains très connus dans le monde entier, et il ne restait jamais au même endroit. Il n'avait presque pas d'amour venant de ses parents et apprit très vite à se débrouiller sans eux. Il devait prendre la nourriture seul, encore heureux que c'était dans des armoires qui était à sa portée, et toutes les autres choses du genre pour éviter d'être trop explicite. C'est à l'age de trois ans qu'il dut aller plus loin pour continuer à vivre, sortant de la caravane et partant chercher des fruits à l'orée des forets voisines. Un jour, il tomba nez-à-nez avec une mère rattata avec qui il finit par se battre pour une simple pomme. Pourquoi se battait-il pour elle, il aurait pu lui laisser et en prendre une autre, mais non, il s'accrochait à la pomme comme s'il s'accrochait à la vie. Peut-être que s'il n'avait pas eu cette pomme, il ne serait plus vivant à cette heure. C'est en se rendant compte à quel point il s'était acharné pour cette pomme qu'il avait comprit, bien que n'étant pas en mesure de le faire, qu'il ne pouvait pas compter sur ceux qu'il devait considérer comme ses parents et qu'il devrait toujours se débrouiller tout seul. C'est de là que vient l'origine du sourire qui orne magnifiquement son visage, un sourire plein de tristesse et menteur.

    A l'age de 9 ans, le choc le plus violent de sa vie se produisit. Il fut chasser de cette petite caravane où il avait vécu, ses parents ne semblant pas le reconnaitre. Il était comme un étranger pour eux, mais cela ne l'étonnait guère, ses parents ne le voyaient presque jamais, comment pouvait-il reconnaitre un enfant dont l'existence avait presque été effacé par deux parents incompétents, ne pensant qu'à leur petite vie à présent, ces mêmes parents qui pleuraient de joie d'avoir enfin un fils. La rage consumant le coeur du garçon, il partit et mit quelques semaines avant de trouver une grande ville où il ignorait que le cour de son destin allait basculer. Il se trouvait qu'il était plutôt doué pour oler les porte-feuille et autres bêtises du genre, mais il se trouva aussi un talent dans le crochetage, talent plutôt utile pour entrer dans les maisons et récupérer de la nourriture. C'est lors d'une nuit classique, quand il sortait d'une maison avec plusieurs sandwichs dans son sac, qu'il remarqua deux adultes habillés bizarrement avec un pokemon partir vers un bâtiment important de la ville. Par instinct, le jeune garçon prit en filature les étrangers qui tentèrent de rentrer dans le bâtiment, mais les sirènes de police se mirent à retentir et en peu de temps, quatre policiers accompagné de caninos encerclèrent les deux brigands. Avec une simple distraction, Mannick réussit à donner une légère ouverture pour permettre aux bandits de fuir dans sa direction et les aida à se cacher. Ils remercièrent le garçon et, sans même qu'ils ne donnent leur avis, l'enfant décida de les aider à rentrer dans le bâtiment sans faire attraper. Leur plan fut un réel succès et sans le savoir, le rouquin venait enfin d'être reconnu à sa juste valeur. Les adultes le prirent sous leurs ailes, comme-ci c'était leur propre fils.

    L'année suivante, il en savait beaucoup sur ses sois-disant parents. Ils étaient deux membres de la Team Rocket, une organisation de malfrats qui vole les pokémons à leur propre compte. Pendant quelques mois, ils les avaient aidé sans réellement savoir leur plan ultime, qui s'accomplit brillamment, faisant d'eux les maitres de Kanto et Johto. Il continua de travailler avec ses deux parents pendant les années qui suivirent jusqu'à l'âge de 16 ans et demi où il fut engagé en tant que membre de la Team Rocket à par entière. Quand il apprit exactement ce qu'il devait faire, il eu deux réactions compréhensibles. La première fut sur la tenue qu'il pouvait porter, heureusement qu'il n'était pas obligé et la seconde était sur ce qu'il devait dire quand il faisait une apparition devant un dresseur afin de lui voler ses pokemons, il était capable de tout faire, mais déblatérer une hymne pareille, sa ne passerait certainement pas, plutôt être enduis de sauce barbecue et jeté à une horde de démolosse enragé. Il finit donc par commence rson boulot en temps que simple sbire, ayant touteofis l'envie de se venger de ses géniteurs pour lui avoir fait vivre un enfer le spremières années de sa vie.


Présentation Joueur


    Pseudo : J'en ai beaucoup, mais le plus souvent reprit est Draskard

    Surnom : L'emmerdeur de service

    Age: 15 ans, né le 20 décembre 1995

    Expérience RP : Si vous parlez en année, sa fait à peu près 4 à 5 ans, si vous parlez à quel niveau je me situerais, je dirais moyen, mais sa dépend si je suis inspi ou pas.

    Comment avez vous découvert le forum? J'ai promis de pas révéler de nom, mais je vous donne un indice, ça commence par A et fini licia Lamington

    Avez vous lu le réglement? [validé by Shania♠]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:31

Présentation Personnage


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom :Devon Elyse

    Surnom :Ely'

    Région & Ville d’Origine :Kanto, Bourg-Palette

    Age :15 ans

    Sexe:Féminin. Ou... peut-être... non, non, féminin

    Groupe désiré:dresseur pokémon

    [url=ADRESSE DE L'IMAGE][/url]



« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :

    Elyse n'a pas plus de style que n'importe quelle fille de son âge... On lui à collé de grands yeux couleur noisette sur le visage et ses cheveux sont châtains et cachent ses oreilles la plupart du temps. Pour partir à l'aventure, elle à préparé un t-shirt bleu sur lequel se trouve le motif d'un Ecayon ainsi qu'un short bien plus banal. Elle à également sortit de son armoire une casquette indigo pour les jours de soleil et des basquettes blanches. Pour ranger les pokéballs, les potions, et tous ce qui va avec... elle à également prise une sacoche rose (apparament sans fond puisqu'elle pourra y ranger une bicyclette). Sa peau est légèrement pâle mais il est tout de même possible de déterminer si elle est malade. La demoiselle à une taille dans la moyenne pour son âge et même si elle est plutôt mince, elle est bien résistante.


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :

    Elyse est toujours pressé et ce qui lui est arrivé dernièrement ne la sûrement pas calmée. Elle a toujours voulu avoir son propre pokémon ainsi que l’occasion de découvrir les lieux qui fessaient rêver cette dernière à la télévision. Elle est plutôt curieuse mais bien que ce soit un défaut, cela ne lui procure pas beaucoup d'ennuis... enfin, pas tout le temps. La jeune fille est très gentille mais dira toujours ce qu'elle pense si jamais elle n'est pas d’accord avec quelqu'un. Son obstination n'a pas de limite à quelques exceptions près, et elle n'a qu'une idée en tête: devenir un jour une dresseuse célèbre, et pour ça, un seul moyen d'y arriver: vaincre la ligue pokémon de Kanto et même celle de Johto s'il le faut!



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :

    Elyse a toujours vécu à Bourg-Palette et n'est jamais allée au-delà de Jadielle avec sa môman. C'est la raison pour laquelle est est un peu jalouse de voir de nouveaux dresseurs qui ont la chance de partir explorer des endroits que la jeune fille n'a pu voir qu'en photo. La demoiselle regardait donc souvent la télévision, que les programmes parlent de villes ou de pokémon (ils ne parlaient pas de grand chose d'autre) pour en savoir d'avantage sur le "monde extérieure", mais ça n'a aucune importance. Comme tout dresseurs et malgré sa mère toujours anxieuse, elle avait prévue de partir à 10 ans... Mais cette année là, la fameuse Team Rocket prit le contrôle, je n'ajouterais pas plus de détails. A cause de son empressement à 11 ans, elle se foula la cheville à la dernière marche de l'escalier et n'a pas pu arriver à temps au laboratoire du professeur Chen pour recevoir un pokémon. L'année suivante sa mère toujours plus angoissée essaya de la retarder par peur qu'il ne lui arrive quoi que ce soit durant son voyage, même si cela la faisait culpabiliser. En effet, ce n'était pas très sympathique de débrancher ce pauvre réveil en forme de Hoothoot qui n'avait rien demandé à personne. Allez! Juste 364 petits jours de plus... C'était sans compter sur le fait qu'elle oublia le bon jour pour aller chercher un pokémon! Les semaines paraissaient une éternité mais en même temps, Elyse en connaissait beaucoup plus sur les pokémons que les nouveaux dresseurs grâce à ce retard. Bien évidemment vous vous dites qu'elle aurait pu partir à 14ans... Mais la cerise sur le gâteau est qu'elle fut stoppée par rien d'autre qu'une simple grippe! L'année suivante, la veille du jour où elle devait recevoir son pokémon, ses affaires étaient prêtes et trois réveils étaient branchés pour qu'elle se lève plus tôt qu'elle ne le devrait. A vous de deviner la suite!


Présentation Joueur


    Pseudo :Ludichat

    Surnom :Lud, Lulu, Ludi, le chat...

    Age:13 ans

    Expérience RP :plutôt moyenne

    Comment avez vous découvert le forum?par ma grande soeur =3

    Avez vous lu le réglement? [Validé par Vladimir]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:31

Présentation Personnage


« Identity’s Card »

    Nom & Prénom :

    Surnom :

    Région & Ville d’Origine :

    Age :

    Sexe:

    Groupe désiré:

    [url=ADRESSE DE L'IMAGE][/url]



« You look like... »

Description physique (7 lignes minimum) :
    BLABLABLA


« You are... »

Description Mentale (7 lignes minimum) :
    BLABLABLABLA



« Once Upon a Time »

Histoire (15 lignes minimum) :
    BLABLABLA


Présentation Joueur

    Pseudo :

    Surnom :

    Age:

    Expérience RP :

    Comment avez vous découvert le forum?

    Avez vous lu le réglement?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:32

C'est ici que nous placerons la liste des personnages d'ors et déjà utilisés en avatar, et donc indisponibles.
Ce passage est OBLIGATOIRE afin que les joueurs ne prennent pas deux fois le même avatar! Même pour les jumeaux, je veux une image différente, sinon je vous mange en yaourt!

EDIT: veuillez aussi préciser l'apparence de vos pnj ou prédéfini (sauf si vous n'avez pas d'image pour le prédéfini)

Team Rocket - New Dawn - Dresseur - Champion - Elite - Autre - PNJ

En voici la liste alphabétique, classée par noms de Jeux Vidéos et Mangas :


A

Aqua [Kingdom Hearts BBS]: Aqua Niki

B

Break Xerxes [Pandora hearts]: Vincent Nightlord
Blue/régis [pkmn bleu/rouge/jaune]: Blue lui-même (prédéfini libre)

C

D

Dragunov Sergei [Tekken 5 Dark Ressurection]: Vladimir Morreski

E

F

G

H

I

Inoue Orihime [Bleach] : Rebecca (prédéfini libre)

J

K

L

Lenalee Lee [D Gray Man] : Sally (Prédéfini libre)

M

N

Nougami Neuro (Majin Tantei Nougami Neuro): Aaron Carter

O

P

Q

R

Revy (Black Lagoon) : Shania Zetsubo
Riku [Kingdom hearts 2]: Kohaku (prédéfini libre)

S

Sukone Tei [Vocaloid/Utau]: Alicia Lamington
Subaru Sumeragi [Clamp] Subaru Sumeragi
Silver [Pkmn Or/argent] : Silver lui-même (prédéfini libre)

T

U

V

W

X

Y
Yui Hirasawa [K-on!]: Elyse Devon

Z



Code:
[b]Nom du personnage:[/b]
[b]Nom du Manga/jeux vidéo:[/b]
[b]Nom du joueur:[/b]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:33


Les PNJ (Personnage Non Joueur)


Vous n'avez pas vraiment envie de partir à l'aventure seul? Il vous est possible d'avoir à vos côtés un ou deux PNJ (pas plus, faut pas exagérer).
Ils apparaîtront dans vos posts rp en tant que compagnons...

Comment en avoir?

Pour avoir la possibilité d'avoir des PNJ, il faudra faire une petite fiche dans cette rubrique sur votre/vos PNJ, comprenant à peu près les mêmes détails que la fiche de votre personnage, avec beaucoup moins de lignes à faire (elle est pas belle la vie?)
Seulement attention, il faudra également répondre à quelques conditions:

→ Votre PNJ sera mit dans votre signature en Spoiler, afin d'informer les autres joueurs que vous en avez un. (Image + Nom)

→ Ils devront aussi être "fair play" N'en faites pas des gros costauds capable de tout casser avec leurs pokemons (sauf si votre fiche pnj est alors aussi garni que votre fiche sans quoi c'est niet)

→ Vos Pnj ne pourront PAS participer à un combat pokemon dans un rp, sauf si c'est fasse à un pokemon sauvage hors Capture, histoire de faire intervenir vos personnages ensemble.


/!\ ATTENTION /!\


→ Seuls les PNJ des Admin et modérateurs pourront apparaître seuls dans un rp, et pourront provoquer en duel. Ne commencez pas à faire une équipe pokemon balèze pour votre PNJ car il ne pourra jamais intervenir dans vos vrais matchs.

→ Tous dresseurs devenus Champion et donc modo d'une ville pourront peut-être avoir la possibilité de faire agir leur PNJ au sein même de la ville en totale liberté.

→ Les Membres de la Team Rocket peuvent très bien décider de créer un PNJ comme binôme, mais attention, du coup, seul le personnage principal pourra se battre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:34

Voici la fiche que vous devrez compléter afin de pouvoir avoir un PNJ. Si vous en voulez un 2eme, il vous faudra alors faire une 2eme fiche.
Je rappel que vous ne pouvez en faire que deux maximum.

Présentation PNJ


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom :

    Surnom :

    Rôle :

    Age :

    Sexe:

    Possède une équipe pokemon:

    Equipe pokemon:

    [url=ADRESSE DE L'IMAGE][/url]



« You look like... »

Apparence générale(5 lignes) :

    BLABLABLA


« You are... »

Traits de caractère (5 lignes) :

    BLABLABLABLA



« Once Upon a Time »

Relation avec votre personnage/ histoire(10 lignes) :

    BLABLABLA


Pour la question concernant l'équipe pokemon, veuillez répondre simplement par oui ou par non. Si vous avez déjà en tête une équipe que votre pnj pourrait avoir, mettez le sur la question suivante, sinon, ne remplissez pas.

Notez que vous ne pouvez pas choisir le niveau de ses pokemons, seuls les noms suffisent. Attention à ne pas mettre de pokemons rare sauf si vous prenez soin de le noter dans son histoire et que cela soit convainquant, sinon le pokemon sera interdit.

Si vous avez des questions, MP moi.


Code:
[center][size=25]† [color=#3BA0D2][i]Présentation PNJ[/i][/color] † [/size][/center]


[font=script MJ bold][size=29][color="darkgray"][i] « Identity’s Card » [/i][/size][/font][color="darkgray"][color="darkgray"][/color]

[list][table style="width: 100%; text-align: left; margin-left: auto; margin-right: auto;" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"][tr][td style="width: 50%; text-align: left; vertical-align: middle;"] [color=#1789C1][b]Nom & Prénom :[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Surnom :[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Rôle :[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Age :[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Sexe:[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Possède une équipe pokemon:[/b][/color]

[color=#1789C1][b]Equipe pokemon:[/b][/color]

[/td][td style="text-align: center; vertical-align: bottom;"] [url=ADRESSE DE L'IMAGE][img]ADRESSE DE L'IMAGE[/img][/url][/td][/tr][/table]
[/list]


[font=script MJ bold][size=29][color="darkgray"][i] « You look like... » [/i][/size][/font][color="darkgray"][color="darkgray"][/color]

[color=#1789C1][b]Apparence générale(5 lignes) : [/b][/color]
[list] [i]BLABLABLA [/i]
[/list]

[font=script MJ bold][size=29][color="darkgray"][i] « You are... » [/i][/size][/font][color="darkgray"][color="darkgray"][/color]

[color=#1789C1][b]Traits de caractère (5 lignes) : [/b][/color]
[list][i]BLABLABLABLA[/i]
[/list]


[font=script MJ bold][size=29][color="darkgray"][i] « Once Upon a Time » [/i][/size][/font][color="darkgray"][color="darkgray"][/color]

[color=#1789C1][b]Relation avec votre personnage/ histoire(10 lignes) : [/b][/color]
[list][i]BLABLABLA[/i]
[/list]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:34

Présentation PNJ

« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Liam Kagami

    Surnom : Mad Hatter, Le Chapelier, ...

    Rôle : Sbire de la Team Rocket (binôme d'Alicia Lamington) et meilleur ami d'Alicia (toujours Lamington)

    Age : 17-19ans

    Sexe: Mâle

    Possède une équipe pokemon: Oui

    Equipe pokemon: Scalpion lvl5




« You look like... »


Apparence générale(5 lignes) :

    Le premier mot qui vient à l'esprit quand il s'agit de décrire Liam est: filiforme. En effet, le jeune homme est tout en longueur et plutôt mince, n'allez cependant pas penser qu'il est quelqu'un de frêle car il est au contraire un jeune homme tout en muscle. Il possède des cheveux mi-long d'une jolie couleur blonde bien qu'un peu éteinte qui sont généralement emmêlés en tout sens. Il n'en a cela dit que faire puisque cela ne se voit que peu comme vous pourrez le constater par la suite.

    Il a un visage dont les traits semblent avoir été coupés au couteau son nez pointu surmontant un sourire inquiétant renforçant encore la pointe de son menton. Celui-ci est plutôt blême et on ne peu que supposer que le reste de sa peau à la même teinte son visage étant la seule partie de sa peau exposée au regard. C'est sur cette face singulière que s'ancrent deux yeux en amande et aux long cils noirs arborant des iris rouge-violet baignée d'une lueur dont on ne saurait guère identifier la nature.

    Quand à son accoutrement et bien... Disons qu'il est aussi singulier que Liam peut l'être lui-même. La chose la plus notable dans sa façon de s'habiller est sans nul doute les chapeaux dont il a coutume de s'affubler. En effet, vous ne verrez jamais Liam sans un couvre chef à la mesure de sa folie. Comprenez par là qu'il porte toujours un haut de forme à la taille généralement démesurée. Le plus souvent celui-ci est blanc avec quelques motifs argent assortit à sa veste.

    Cette dernière est agrémentée d'un noeud papillon bordeaux. En dessous de sa veste, il porte un t-shirt parsemé de fines rayures et dont la blancheur égale celle de ses gants. Le long de ses jambes, le jeune homme porte un pantalon parfaitement ajusté couvert de carreaux gris et vert pâle. Enfin, il est chaussé de bottes en cuir dont le bout légèrement pointu rappelle vaguement son menton.

    Je vous avait précédemment parlé de son chapeau mais ne vous ait pas évoqué ses particularité. En effet, le jeune homme semble capable de trouver un peu tout et n'importe quoi dans son couvre chef comme pourrait le faire un magicien. La plupart du temps il s'agit d'objet complètement incongrus et dont on se demande bien par quel jeu de hasard ils ont pu finir à l'intérieur sans même que son propriétaire ne s'en aperçoive...


« You are... »

Traits de caractère (5 lignes) :

    Je ne le dirais jamais assez, le caractère est la chose la plus dur à décrire déjà en temps normal. Je dis en temps normal car même s'il n'est guère aisé de décrire la mentalité d'un personnage, cela l'est encore moins quand il s'agit d'un personnage atteint de problèmes affectant sa personnalité qui sont sans doute encore plus imprévisibles que les personnes "normale".

    Et c'est là toute la complexité du caractère de Liam. En effet il est atteint de dédoublement de la personnalité depuis le plus jeune âge ce qui est déjà assez problématique mais en plus ses parents lui ont tout deux inculqué des principes parfaitement opposés ce qui lui a causé de grand problème dans son développement psychologique. De manière générale, Liam est plutôt un garçon discret. Calme et réfléchis, il n'aime pas à foncer tête baissé et préfère suivre sa raison à son coeur. Il pourrait presque passer pour quelqu'un de calculateur si cela ne cachait pas en fait une grande timidité. Il est en effet quelqu'un de doux et de très timoré. Il est très loyal envers ses amis et ceux qu'il respecte et sera près à tout pour leur venir en aide.

    Le reste du temps en revanche, c'est un garçon sombre et particulièrement froid. Il peut avoir une langue des plus acérées et n'hésitera pas un seul instant à en faire usage pour faire souffrir ses ennemis. De même il se montrera d'un sadisme sans pareil, prenant malin plaisir à torturer ses victimes qu'il aura précédemment terrifiés. De temps à autres, il lui arrive de lancer une phrase sans le moindre sens telle que "The cake is a lie" ou "La cuillère n'existe pas" tout ceci ne fait d'ailleurs qu'augmenter aux yeux des gens l'obscure folie dont il est atteint. Pourtant la plupart du temps, il les dira quand il se trouve dans son état "normal" juste pour le plaisir d'observer les visages déconfit de ses vis-à-vis.

    Si on abrège pour en venir à la manière dont il a été élevé on se rend compte que là encore tout se complète et s'oppose. En effet, sa mère l'a toujours élevée avec douceur et gentillesse, tentant de lui insuffler ces mêmes qualités de même que son amour incommensurable pour les pokemon. Son père en revanche, fut toujours froid et distant, se contentant de faire rentrer dans son crâne que les pokemon n'étaient qu'une chose: des armes dont il devait se servir. C'est donc entre ces deux exemples et sa folie que le garçon tenta de se construire.



« Once Upon a Time »

Relation avec votre personnage/ histoire(10 lignes) :

    BLABLABLA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:35

t-align: left; margin-left: auto; margin-right: auto;" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"][tr][td style="width: 50%; text-align: left; vertical-align: middle;"]Nom & Prénom :
Alicia Ryan


Surnom :
Candy Alice/Fury Alice


Rôle :
Admin Rocket de Kanto, Lieutenant de Vladimir


Age :
26 ans


Sexe:
Feminin


Ville d'origine:
Jadielle


Possède une équipe pokemon:
Oui
[/td]
[/tr]
[/table]
[/list]
[/center]



« You look like... »

Apparence générale :



    Alicia est une femme de 26 ans mesurant 1m75, elle a des cheveux blond et des yeux vert, mais depuis son engagement dans la Team Rocket elle se teint les cheveux en vert et porte des lentille rouge ainsi qu'une mouche sous son oeil gauche (ou est ce un grain de beauté, personne ne sait). Elle a un regard froid et perçant, mais est très belle. Elle est très populaire parmi la Team.

    Elle est vêtu d'une variante de la tenue du sbire (n'aimant pas la tenue blanche des Admins) sans le "R" rouge sur la poitrine, à la place elle porte un petit pin's rouge sur sa jupe, car comme son Boss, publiquement elle n'est juste qu'une dresseuse de l’Arène de Jadielle.

    Cette belle Admin porte donc une veste noire, une jupe noire, un ceinturons de sbire qui lui sert à attacher ses pokeballs et aussi et de longue botte de cuir qui lui monte jusqu'a mi-cuisse
    Sur sa veste trois Badge Marais qui lui servent de bouton et un sur sa casquette renforçant son appartenance à l'arène.

    Alicia est une femme gracieuse et agile, et formé à plusieurs art martiaux, très utile lorsqu'elle doit jouer garde du corps de Vladimir.
    Elle suis Vladimir la plupart du temps sauf si elle est en mission, dans les lieux publiques elle se déguise pour se fondre dans la masse. Parfois elle travaille au Casino de Céladopole déguisé en serveuse pour recueillir des infos ou préparé les réunions de Vladimir avec les notable de la Team.




« You are... »

Traits de caractère :



    Alicia est une femme étrange dans sa façon d'être, de prime abord, elle parait joyeuse, insouciante et agréable. Elle aime jouer de petits tours et faire des blagues.
    Tout les membres de la Team, la surnomme "Candy Alice" lors de ces moment là, c'est généralement lorsqu'elle agit sous couverture sois à l’Arène de Jadielle ou alors à Celadopole déguiser en serveuse. A ces moment là elle est un peu l'idole de la Team Rocket, mais toute bonnes choses à un coté sombre.

    Et ce coté sombre là est assez effrayant.

    Car en réalité Alicia est toute autre, c'est une experte en manipulation et une stratège de genie. Elle agit de façon sournoise et piège ses adversaires. Elle révèle aussi un autre trais de caractère, elle est très colérique et perd vite son sang froid. Cette tendance à l'emportement lui à valut un second surnom: "Fury Alice" , cette facette se réveille souvent peu après une défaite, un plan qui ne se passe pas comme ou une amère déceptions.

    Beaucoup de jeune recrue se fond avoir par ce doux visage amical avant de se faire lyncher sur place par Alicia. il ne faut pas se leurrer elle fait partie de l'Elite de la Team Rocket et elle possède de puissant Pokemon dont elle est très fière.





« Once Upon a Time »

Relation avec votre personnage/ histoire :



    Alicia Julia Ryan, est née le 5 septembre, dans la tranquille ville de Jadielle. Elle vécu un enfance insouciantes avec son Chenipan et son Roucool, la vie n'était rythmé par jeux et polissonnerie diverses dans le rue tranquille de la petite ville sous le regard bienveillant de ses parent aimant.

    Tout était parfait, mais comme toutes bonnes choses , cette vie d'insouciances pris fin, fin des plus abrupt et cruel.

    C'est à l'age de 12 ans que des voleurs s’introduisaient chez elle et volant ses petits pokemons adorés, son père tenta vainement de les arrêter mais fini paraplégique à cause d'un coup de batte mal placé de la part d'un des brigands.
    Après cet évènement, la vie d'Alicia changea radicalement, elle perdit gout à la vie, son quotidien rythmé par les soins de son père et soutenir la déprime de sa mère très toucher psychologiquement. Chaque jour elle devais soutenir la vision de ses petits voisins jouant avec leurs Pokemon joyeusement.

    Cette jeune fille joyeuse devint rapidement cynique et aigri, pourquoi les brigands n'avait pas voler ses voisins , pourquoi elle, pourquoi sa famille. Petit à petit la jeune fille commença à haïr tous ceux qui l'entourais, ses parents devenu l'ombre d'eux même, ses voisins qui la narguaient avec leur bonheur. Un jour elle n'en pu plus, Alicia, armé d'un pied de biche fractionna toutes les maisons de ses voisins et s’empara des pokemons de tout le quartier ainsi que de plusieurs objet de valeurs.

    Evidemment, elle fut rapidement arrêté par la police, n'étant pas experte en dissimulation, elle laissa nombres de preuves l'incriminant. Elle fut donc arrêté, condamné et envoyé en maison de correction pour une durée de trois ans.

    Elle purgea sa peine et retourna à Jadielle, âgée de 15 ans, et redevenu elle-même en partie. Mais que ne fut pas sa déception en arrivant devant sa maison, celle-ci était vide. En effet, son père décéda peu avant sa sortie de maison de correction, sa mère, quand à elle disparu tout simplement.
    Alicia se mit à vivre toute seule dans sa maison devenue assez vétuste, enchaînant de petits boulots et commettant de petit larcins de ci de là.

    Un jour, un groupe d'homme et de femme tout de noir vêtu firent irruption dans la ville, chassant le champion de la ville avec une facilité déconcertante. Il était dirigé par un homme nommé Giovanni, qui selon les rumeurs était autrefois le Champion.
    Alicia pensais que voler les Pokemon de ce gars la rendrais surpuissante et se glissa dans l'arène facilement. Elle avança lentement et arriva prêt de Giovanni, elle sorti de sa cachette tentant de prendre la ceinture de pokeball qu'il avait négligemment laissé sur une table.

    Mais elle vu arrêtée par un homme de grande taille au teint pale qui l’attrapa par le col avant qu'elle ne puisse toucher le précieux ceinturon.

    "Toi avoir choisi mauvaise cible petite fille"

    s'en suivi un black out de plusieurs heures...

    Elle se réveilla dans l'une des salle à l'étage de l'arène, vêtue du même uniforme que toute les autres femmes du mystérieux groupe. L'homme à l'accent étrange était là, une arme à la main, et la regardait d'un air froid.

    "Toi courageuse petite fille, et douée aussi, mais toi être aussi imprudente." il chargea son arme à la fin de sa phrase, puis ajouta.
    " Toi avoir choix, mourir ici ou travailler pour Team Rocket.'

    Inutile de le dire, son choix fut rapide. Elle fut la plus jeune recrue de la Team Rocket, mais aussi l'une de celle qui gravis le plus rapidement les échelons grâce à son talent. lors de l’avènement de Vladimir, l'homme qui quelques année plus tôt, la fixait de son regard sans émotions une arme à la main. Celui ci fut impressionner par Alicia et la pris sous son aille, en premier temps comme simple garde du corps, puis ensuite comme sa seconde dans la direction de Kanto.

    Depuis, elle dirige la majeurs partie de la Team de Kanto, son Boss étant toujours très occupé à des affaires plus importante que la formation et la directions des petits nouveau. Alicia est bien l'une des femme les plus puissante de Kanto, et elle ne laissera personne lui marcher sur les pieds.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:36

Présentation PNJ


« Identity’s Card »


    Nom & Prénom : Carter Aaron

    Surnom : Le démon...

    Rôle : Bras droit de Shania

    Age : 27 ans

    Sexe: Masculin

    Possède une équipe pokemon: Oui

    Equipe pokemon: Ursaring | Ptera | Leviatort | Ectoplasma | Insecateur | Siderella




« You look like... »

Apparence générale(5 lignes) :

    De très grande taille, Aaron possède une silhouette fine, ne semblant pas du tout adapté au combat. Son costume bleu, un peu plus large que lui, renforce cette idée de minceur. Il ne paraît que plus grand encore. Sa taille? Dans les 1m90 à peu près... Il possède des cheveux mi-long blonds, le plus souvent détaché. Il a les deux mèches de devant noires et possède d'étranges barrettes triangulaires au bout de ses cheveux, détails dévoilant aussitôt son identité - lorsqu'on connait l'apparence du bras Droit de Shania bien sûr!
    Ses yeux sont d'un vert émeraude particulièrement impressionnant. Beaucoup de personnes détournent leur regard en le voyant, Aaron donnant pas mal sueurs froides à cause de ses iris. Autre chose troublante, sa dentition. Plus pointues que la normales, ses dents semblent aiguisées et prêtes à se planter dans la peau de quelqu'un si jamais on vient à l'embêter.
    Derniers petit détails, il a l'habitude de pointer les choses non pas de l'index mais du majeur, donnant parfois l'impression de faire un geste des plus grossiers, mais tout porte à croire que c'est un peu fait exprès. Il porte des gants de cuir noir, semblant ne pas vouloir se salir les mains, mais une rumeur circule qu'il lui arrive de les enlever et généralement, il ne le fait que lors d'interrogatoires... Inutile de dire ce qu'il peut bien faire... A vrai dire, personne ne veut le savoir.


« You are... »

Traits de caractère (5 lignes) :

    La mentalité d'Aaron? Cet homme est imbu de sa personne. Narcissique, il se sent supérieur à bien des personnes -si ce n'est pas de tout le monde en général. de nature radine et sociopathe, il n'éprouve aucune compassion ou de pitié, semblant même s'amuser en regardant des personnes dans le besoin. Un pokemon souffrant? Il l'achève... Un humain perdu dans un lieu égaré, il en fait son encas. Car en plus de cela, cet homme est machiavélique. Il aime torturer les gens, physiquement et mentalement.
    Il n'est pas d'une très bonne compagnie, il est même de ceux à fuir à tout prix. Pourtant il n'est autre que le dirigeant de Johto juste après Shania. Pourquoi l'a t-elle choisi lui?
    Il ne faut pas croire, cet homme -qui pourtant ne se considère pas humain mais plutôt d'un rang bien plus élevé que les autres- est très intelligent. Ses connaissances sont impressionnantes et son charisme également. D'un simple ordre, il peut convaincre tout un régiment de faire telle ou telle chose, aussi idiote soit-elle.
    Il est également excellent comédien, feintant des expressions innocentes pour mieux endormir certaines personnes ignorant sa véritable personnalité. Autant tout le groupe Rocket de Johto tremble en pensant à lui, autant personnes d'autres ne le connait. Il agit dans l'ombre de sa chef et la suivra partout et cela, même s'il ne le dira jamais.
    Car oui, aussi bête que cela puisse paraître, il apprécie taquiner Shania, lui faisant des blagues vaseuses en lui pourrissant légèrement la vie. Mais elle ne se plaint pas, chose qui l'amuse encore plus.
    Sans oublier qu'ils ont un goût prononcé pour le sang tous les deux...



« Once Upon a Time »

Relation avec votre personnage/ histoire(10 lignes) :

    Aaron est originaire de Johto. N'ayant jamais touché un pokemon de sa vie, il avait toujours vécu dans l'ombre de quelqu'un, affichant avec prouesse des expressions bienveillantes aux personnes qui venait le voir. Oui il faisait un petit boulot dans un bureau, le genre "homme soumit sans histoire" Mais ce n'était qu'une facette. le soir venu, il rejoignait un groupe d'assassins dont il était le patron. Eh oui, aussi dingue que cela puisse paraître, il tenait une boite de tueurs à gage. Ils avaient un franc succès dans le monde des malfrats. Il s'était même fait un sacré pactole. Comment avait-il pu créer une boite pareille? Ça, personne ne le savait, mais beaucoup pensent qu'il devait être un tueur né lui aussi.
    Il ne s'était jamais intéressé aux pokemon et à leur monde, n'y voyant que des nuisibles agaçants. Aaron n'était pas du tout empathique, aussi entendre des personnes gagatiser sur leurs bestioles lui donnait envie de gerber.

    Puis vint le jour où Shania apparut dans sa vie.
    le jour où la Team Rocket domina Kanto et Johto, le travail se fit soudain plus rare, les gros patrons préférant devenir alliés de Giovanni plutôt que de chercher à le devancer. Sa puissance faisait que tout opposant risquait de mourir prématurément.
    Ce fut rude pour l'entreprise privée d'Aaron... Mais également celle où il travaillait de jour.
    La Team Rocket vint un jour taper l'incruste dans son bâtiment, annonçant qu'il était maintenant à leur groupe. Parmi ces sbires, une des jeunes recrues, une fille aux airs rebelles vint s'installer sur la chaise en face de lui, normalement réservé aux clients.
    L'agacement qu'éprouva Aaron fit alors surface et il ne put s'empêcher de montrer sa vraie personnalité, insultant ouvertement cette femme.
    Mais curieusement, alors que les autres employés montraient un profond choc en voyant l'expression cruelle qu'il affichait, la Rocket le dévisagea, un peu surprise, puis éclata de rire, s'allumant une clope d'un air détendu.
    Elle calma instantanément la tension qui s'était installé autour d'eux en lui parlant agréablement. Elle était amusée par lui.


    "T'as pas froid aux yeux mon gars, j'aime ça! Si j'étais chef, je t'aurais déjà engagée..."

    Ce fut avec un grand sourire qu'elle partit un peu plus tard, ayant terminé sa mission dans l'immeuble.

    Le temps passa, et les affaires n'avançaient toujours pas, quelque soit le travail. La Team Rocket prenait de plus en plus de villes et semblait ne craindre plus personnes...
    Mais un jour, des rumeurs venant ténèbres, annoncèrent qu'il y eu un génocide au sein même de la Team Rocket, annihilant presque tous les chefs. Giovanni lui-même était porté disparu.
    Malgré lui, Aaron pensa alors à la jeune femme qui lui avait dit qu'elle avait un jour l'ambition de monter en grade. Était-elle morte?

    Il finit par démissionner de son travail de jour, préférant se concentrer sur ses tueurs à gage. Peut-être allait-il changer de régions finalement.
    Mais quelqu'un l'en empêcha.
    Sortit de nul part, une silhouette apparut un jour dans son bureau, alors que ses hommes de mains étaient présents. Elle mit KO rapidement la horde d'assassins grâce à des pokemons qui l'accompagnaient.
    Cette silhouette s'arrêta juste devant lui, le laissant sans voix. La femme était revenue... Comment? Il apprit bien plus tard qu'elle avait fait de longues recherches pour le retrouver.
    Elle s'avança vers lui et, toujours aussi souriante, lui fit un clin d'oeil.


    "Comme promit, je viens t'engager beau gosse... Ah, j'oubliais, je me nomme Shania Zetsubo, chef Rocket de Johto."

    Cette femme qui l'avait rencontré quelques années avant étaient devenu la chef suprême de la région de Johto.
    Il fut surprit de constater qu'elle avait assez rapidement déceler les capacités de l'homme et avait décidé du jour au lendemain qu'elle en ferait son Bras droit quoi qu'il advienne. Elle n'avait pas mentit et avait une vision de voir les choses qui plu à Aaron.

    ****

    En ce qui concerne son équipe pokemon, il refusa d'en avoir un long moment après avoir été engagé, continuant de gérer ses hommes qui étaient maintenant entrer sous les ordres de la team Rocket de Johto.
    Pourtant, il devait bien avouer qu'il était toujours en colère de savoir ses tueurs aussi faible face à des créatures.
    Il commença alors à analyser ces bestioles, apprenant pas mal de choses intéressantes qui finirent par le convaincre que ses hommes devaient en posséder quelques uns.

    Pour sa part, il acquit son équipe qu'en récupérant des pokemons d'exceptions au sein même de l'organisation. Une rareté puissante et sanglante? Cela lui allait parfaitement. Pourtant, il se laissa un jour tenter par un tout autre genre, un spectre. Celui-ci fut aussitôt le centre d'intérêt d'Aaron. Pourquoi? Tout simplement parce que ce pokemon exceptionnel lui parla. Capacité extrêmement rare qui en faisait un être d'exception et donc pour lui. Shania lui accordait n'importe quels pokemons de toute façon.

    Depuis, Ectoplasma suit constamment Aaron où qu'il aille, restant généralement invisible à l'oeil nu, sauf lorsque le soleil est à son apogée. Les deux s'amusent beaucoup ensemble. L'un tyrannisant les gens par sa cruauté et l'autre, les ridiculisant en les insultants sans ménagement tout en restant invisible, leur donnant ainsi une vilaine frayeur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   Jeu 29 Aoû - 22:44

Voici là liste des Prédéfini bientôt disponible.


Membre de la Team Rocket
Admin Rocket Silver


Silver, le fils de Giovanni le Boss mystérieusement disparu de la Team Rocket, est l'un des personnage les plus important de la Team, il s'oppose farouchement à Shania et Vladimir et est le Boss légitime de la Team Rocket, mais il s'est volontairement mis en retrait agit en Freelance.

Il cherche à savoir ou est son père.

Personnage: Silver de Pokemon Or & Argent



Membre de L'Elite 4
Membre du conseil 4 Blue


Blue Chen, Petit fils du célèbre professeur Pokemon et 4e membre du conseils des quatres. Blue cherche juste à affronter des dresseurs puissante et farouchement opposé de la Team Rocket et de leurs agissements. Blue est de par son action l'un des Dresseur de L'Elite 4 le plus menaçant pour l'organisation criminel.

Il veut devenir plus fort

Personnage: Blue de pokemon Rouge/Bleu/Jaune



Champion D'Arène
Championne de Cramois'ile Sally


Ancien baroudeur,Sally est l'une des rares Championne d’Arène indépendante de Kanto.
Championne de l'arène de Cramois'ile, maitresse des pokemons "normal", elle est la championne la plus redoutable de Kanto après Vladimir Morreski.

Elle veut juste mener une vie tranquille avec ses pokemons.

personnage: Lenalee Lee de D.Gray Man


Membre de New Dawn
Lieutenant de New Dawn Rebecca


Rebeccabrillante dresseuse Pokemon de Hoenn, est arrivée un peu part hasard à Jotho, en pleine guerre entre la Team Rocket et la Nouvelle organisation New Dawn qui tente de les contrer. Elle choisi rapidement son camp, rejoignant les New Dawn en tant que membre important et volontaire.

Elle veut libérer les Pokemon de la Team Rocket

Personnage: Orihime Inoue de Bleach



Un dresseur d'exception
Maitre de L'Hoenn Kohaku


Kohaku, le maître actuel de l'Hoenn s'ennuyait ferme dans son rôle de champion de l'Elite 4 local, donc lasser il laissa ses pokemons au Professeur Seko en garde et decida de ce lancer à la conquête de Kanto et Jotho avec les nouveau Starters fraîchement née: Arcko, Poussifeu, Gobou

Il veut ajouter 16 Badges à sa collection.

Personnage: Riku de Kingdom Hearts 2





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiches perso et PNJ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiches perso et PNJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches de personnage
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» [Chenille]Etre suivi par un perso en pleine partie
» Représentations de mes perso'
» Les fiches d'unité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Heart: The Other Side :: archives Pokemon-
Sauter vers: