Kingdom Heart: The Other Side


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marly
L'Alpha du Forum
avatar

Messages : 261
Age : 30

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)
MessageSujet: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   Mer 13 Juin - 9:26

Alors alors, mais qu'est ce qu'un Nuzlocke Challenge? C'est un mode de jeu spéciale qui demande une discipline de fer et aussi une motivation à tout épreuve sur ... Pokemon XDDDDD
Alors peu importe votre avis dessus , moi ça me passe le temps, et je me suis décide à partager ma galère avec vous, les règles étant très très contraignante, je peu déjà vous prévenir que je vais en chier.

J'ai déjà une partie de ce style en court, mais mieux vaut faire ça du début, et je vais tenté de scénariser tout le bordel pour rendre ça un peu intéressant, ce qui donnera à terme un genre de fan-fic ,(et elle sera déplacer dans le topic à ce moment là).

J'essayerais de poster un épisode par semaine au moins, et si ça vous plait, je pourrais tet faire la prochaine en video, avec ma belle voix pour commenter, mais bon, là j'ai ni le temps, ni le matos.

Je vais jouer sur Pokemon Emeraude, car ça fait juste un bail que j'y ai pas jouer. Enfin voilà ce que vous voulez tous (où pas): LES REGLES !

Nom du Perso: Marly

Règle du Challenge :

Règles principales:

- Dès qu'un Pokemon est K.O, il est considéré comme mort et dois être relaché sera placé dans la boite "Valhalla" et ne pourra plus être utilisé de toute la partie.

- Je ne peux capturer que le premier Pokemon rencontré sur une route/grotte/ville, si il est K.O, il me sera interdit d'en capturé un autre. Exception faites, des doublons si le Pokemon en double est toujours en vie, ainsi que les légendaires et Shiny (ces derniers seront considérés comme mort d'office et donc inutilisable).


Règles secondaires:

- Chaque Pokemon devras être surnommé.
- Les objets sont interdits en combats, sauf si l'adversaire en utilise, dans ce cas, je ne devrais pas en utilisé plus que lui.
- Quand un Pokemon apprend une nouvelle attaque, je dois obligatoirement l'apprendre, sauf en cas de CS handicapante comme Eclat'Roc et Coupe, ou alors si c'est une attaque qui mène à la mort du Pokemon (Destruction, Explosion, Damoclès, etc...).
- La Master-Ball est interdite.
- Je n'ai pas le droit de jouer au Casino, mais je peux acheter des jetons.
- Les Rappels/Rappel Max seront automatiquement jetés.
- Mode jeu en "Defini" pour les combats
- Si jamais aucun Pokemon en vie ne peu apprendre une CS indispensable pour avancer, la partie est fini
- Lorsque qu'il n y a plus de Pokemon en vie dans la team ou dans le PC, la partie est fini


Voilà pour le règlement de cette partie et à très bientôt pour le premier épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://organisationxiii.forums-actifs.com
Marly
L'Alpha du Forum
avatar

Messages : 261
Age : 30

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)
MessageSujet: Re: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   Mer 13 Juin - 12:48

« … Nous somme arrivé. »
Je me réveillais lentement de ce sommeil sans confort à l’arrière du camion de déménagement sombre et froid, ma tête me faisait mal, les divers soubresaut du véhicule pendant le voyage avait visiblement plus atteint mon jeune cerveau que je n’aurai pu l’imaginer. Je repassais encore les événement de ces derniers jours dans ma tête, ce qui m’avais valu le trajet le plus insupportable de ma vie, trois jours de cheminement sur les route qui menait à la région de l’Hoenn.

C’ était mon père qui en était l'instigateur, il avait trouver un nouveau boulot dans la région, et quel boulot.
« Une nouvelle vie dans une autre région, n’est-ce pas excitant ? De nouveau lieux, de nouvelle rencontre, l’aventure mon fils, l’aventure ! »
« T’en foutrais de l’aventure moi. » pensais-je en ruminant encore toute les pertes inhérente à ce changement de vie, mais je vu rapidement tiré de mes pensées par une voix haut-perché très familière, suivi quelques seconde plus tard par l‘ouverture des portes.

« Sort de là Marly, les déménageurs Pokemon vont sortir nos meubles.» Scanda ma très chère mère avec son entrain aussi habituelle que déconcertant. Mais cette fois, nul besoin de tergiverser, je descendit donc promptement de mon véhicule d’infortune et n eue le temps de dire mot avant que ma mère ne s’ adresse a nouveau à moi.
« Tes meubles sont déjà la haut, mais par contre, ton horloge s’est arrêtée, va donc la remettre à l’heure avant de partir te balader .»
Me balader, après tout pourquoi pas, il valait mieux que je ne reste pas dans les pattes des deux créature massive qui trimballait avec une certaine facilité nos meubles soigneusement empactés, des Vigoroths visiblement, mais n’étant pas expert, je n’aurais pas pu être certain de leur nom.

Mettant de coté les pokemon, je grimpa à l’étage et mit à l’heure la fameuse horloge … bigre, que c’est intéressant, il serait difficile de commencer une épopée par une tel introduction, et bien croyez moi si vous voulez, c’est exactement comme ça que débute la mienne …

NUZLOCKE CHALLENGE: Les Aventures de Marly
Chapitre 1: Mes premiers pas


Sitôt descendu, ma mère me héla des que mon pied se posa au sol.
« Marly, regarde à la télé, c’est papa ! » hurla-t-elle surexcitée. C’était une interview du nouveau champion Pokemon de Clémenti-ville: Norman, que j’appelais plutôt « papa » la plupart du temps.
Mais je ne vis que la fin de l’entrevue avec mon père, me laissant apercevoir un instant son visage plein de joie et de fierté, après tout, on en faisait pas champion n‘importe qui.

Après cet aperçu éclair du nouveau statut social de mon père, j’entreprit de visité ma nouvelle ville, un hameau appelé Bourg-en-vol … j’ignore qui à donné son nom à cette bourgade, mais il avait surement le plus mauvais sens de l’humour de l’histoire.
Je marcha nonchalamment à travers les larges rues du village, mon regard s’arrêta sur une maison semblable à la mienne a tel point que s’en était surprenant, j’entrepris de frapper à la porte mais j eu à peine touché la porte que celle-ci s’ouvrit et qu’une femme à l’allure bedonnante m’harangua d’aller voir sa fille à l’étage … Etrange coutume.

Mais à l’étage , point de fille, mais une Pokeball laisser sans surveillance au milieu de la chambre, une vrai incitation au crime, je m’approchais lentement de la sphère rouge et blanche mais avant que je ne puisse posé le doigt dessus une voix féminine me stoppa dans mon élan.

« bonjour, je m’appelle …. »

Flora … voilà bien la personne la plus agaçante au monde, après Timmy, mais nous en reparlerons plus tard. Elle était la fille du professeur Seko, une sorte de sommité local sur les Pokemons, personnellement jamais entendu parler. Sitôt les explication fini, elle alla geeker sur son PC … moi de mon coté je prie pour résolution de l’éviter autant que possible, résolution qui serais mis à mal à plusieurs reprise, hélas.

Bien décidé à passé ma journée sur ma Gamecube pour jouer à Zelda, je quitta la maison de la fille de Seko, mais une route que j’avais négliger de visité s’ouvrais à moi, … bah Ganondorf pouvais bien attendre dix minutes supplémentaires.

Je marchais quelques centaines de mètres sans vraiment me rendre compte que je m’éloignait de la ville et que devant moi s’ouvrait un bosquet remplit de haute herbe , mais des que je fit un pas hors de la ville, une fillette m’hurla dessus.
« Non, monzieux, non, z’est dangereux là dehors, y a des pokemon zauvage et …»
Sentant le sermon que ses parent lui avait appris, je pris la bonne décision en l ignorant, mais je ne pu ignoré le cri de peur qui vint ensuite, un homme appelais à l’aide.

« Au secours, au secours ! » Hurla l’homme poursuivit par un …. Non mais sérieux les mecs … un Zigzagton, le machin qu’on peu dégager à coup de pied et lui il court comme un con … bonjour le blaireau.
« Attraper une Pokeball, vite, la sacoche ! » lança l’homme en ma direction, visiblement il ne pouvait pas faire les trois mètres qui le séparait de la précieuse sacoche pour combattre lui-même. Je regardais donc ce qui s’offrait à moi : une sorte de truc vert tout moche, un autre bleu … sans commentaires. Mon choix se porta sur le piaf de feu: Poussifeu.
D’un geste simple, je lança la balle au sol, Poussifeu en sortit aussitôt et mena un assaut à coup de griffe sur le pauvre Zigzagton qui fila sans demander son reste.

« Ah merci , je me présente je m’appelle le Professeur Seko et je … »
Dieu qu’il était chiant, mais chiant, il passa plusieurs minutes à me parler de son taf et de sa cruche de fille … à croire que tous cherche à me caser avec … GREAT SCOTT, NON !
Après moult phrases sans intérêt, il me traina jusqu’à son labo, et recommença à parler, mais bordel, il était perdu sur une ile déserte avant de me rencontré, si tel est le cas, je plains son Wilson. Heureusement au travers de tout ces conneries, une bonne nouvelle se profila, je pouvait garder Poussifeu, que je renomma Firebird, (oui pour l’originalité on repassera) et entrevu enfin ce changement d‘adresse forcé d’un bon œil … si seulement j‘avais su dans quoi je m‘embarquais.

Petit Marly était satisfait de sa nouvel acquisition, mais le fut beaucoup moins des qu’il su qu’il devait aller retrouver l’aut’ potiche de Flora pour qu‘il lui refile un pokedex en même temps que moi. … Bordel je suis maudit …
Sitôt sorti du labo , ma mère m’attendait avec une paire de chaussure de course, visiblement l’assistant de Prof Pipelette (‘fin Seko, quoi) avait prévenu ma mère et mon père que j’allais partir à l’aventure à la chasse au Pokemon.
A ma grande surprise, j’avais leurs bénédictions à tous … euh les gens, j’ai 10 ANS ! 10 ANS ! On envoie pas son gosse dans la nature faire des combats de chien , tout seul, livré à lui-même … oui je sais, je devrais pas être surpris finalement, tout les gens autour de moi sont con comme des pelles, que t'ais je fait Arceus...

J’entrepris donc la traverse de la route au nord de Bourg-en-vol et de Rosyère, un autre patelin pourri encore plus petit que ma nouvelle ville, mais bon pas de halte pour moi, non non non, direction le nord et la potiche.
Il ne me fallu pas longtemps pour la retrouver, elle glandait de-ci-delà , et la seul chose qu’elle trouva a faire en me voyant moi et Firebird … je vous le donne en mille.
« Ouais t’as un Pokemon, COMBAT ! Trolololololool »
D’ailleurs son fucking Gobou à faillit kicker mon pauvre Firebird, l’aventure aurait fini bien vite si cette saloperie bleu ne fusse qu’un peu plus rapide. Finalement, j’en sorti victorieux, puis escorta la chieuse a son père et reçu le fameux pokedex.

L’aventure pouvait enfin commencer... les emmerdes, elles, allaient continuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://organisationxiii.forums-actifs.com
Marly
L'Alpha du Forum
avatar

Messages : 261
Age : 30

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)
MessageSujet: Re: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   Mer 13 Juin - 14:06

Chapitre deux: Première Capture … Première Mort

Apres avoir pris le temps de finir Zelda Wind Waker (bah oui, j’allais pas faire attendre Ganon des lustres non plus) ,je sorti de la ville fièrement avec Firebird à mes coté, si on omettait son « tchip tchip » incessant, il faisait un bon compagnon de route et puis pour être honnête,: il déchire sa maman. Il meule tout ses adversaires en quelques secondes, hélas tout le bordel qu’on avait foutu avait fait fuir tout les pokemon de la route, tant pis pour la capture, pour le moment ce qui compte c’est de renforcer l’emplumer écarlate.

Une fois atteint Rosyère, j’entrepris de faire quelque folie et liquida mes maigres économies en Pokeball et en … non juste en Pokeball, les potions c’est pour les faibles (CROM !). Une fois Fire bird à un niveau acceptable il était temps de choper d’autres bestioles, mes petit pas me menèrent à la route au nord de Rosyères, un Medhyéna croisa ma route, mais hélas, Firebird eu la flamme un peu lourde et le crama sans aucun état d’âme.
« Pas bien, Firebird, pas bien, on veux les capturer , pas les cuire ! »

Décidément la chasse débutait mal, il me fallait donc changer de coin, car aucun autre monstre ne voulais prendre le risque de finir façon kebab … en même temps, peut on les blâmer ?
Je pris la direction de l’ouest, direction de Clementi-ville, première vrai étape de mon initiation en temps que dresseurs de Pokemon.
Valait mieux arrivé avec un Pokemon supplémentaire, j’était repartit en chasse pour un nouveau compagnon, en briefant encore Firebird sur la nécessité de ne pas cramé tout ce qui bouge. Soudain les herbes devant moi se mirent à tangué, un pokemon jaillit de la touffe verte et se dessa devant moi d’un air de défi ce pokemon était …

Chenipotte, ah vous y avez cru, hein.

Nul besoin de dire que la capture fut enfantine, j’avais donc un nouvel allié surnommé Nastybug … quoi j’aime pas les insecte, c’est nul et c’est moche. Non sérieusement, vous oseriez vous balader avec ce ver useless comme seul recours en cas de défaillance, non n’Est-ce pas, c’est pour ça qu’il est l heure d’un :

LEVEL UP TIME

Nastybug manque de se faire buter par un Medhyena
Nastybug evolue en Armuralys
Nastybug me soule grave
Nastybug est naze
Nastybug evolue en Charmillion

Et voilà, ce fut rapide pour vous, petit veinard va !

Accompagné dorénavant par deux pokemon potable, j’entreprit de traverser la première route et ainsi affronter mes premiers dresseurs … enfin affronter est un bien grand mot, « meuler leurs tronches » ou « cramer leurs mouilles » serait plus vrai. Une vrai balade de santé, je me suis même amusé à planté des baie à la con, pour dire à quel point je la jouais relax.

 Mais j’allais pas tarder à arrêter de me la jouer, je vous prie de croire qu’au moment ou j’écris ces lignes une profonde tristesse m’envahit en repensant à cet événement tragique.
Fonçant tête baisser dans les hautes herbe à l’ouest de Clementi-ville, j’entreprit d’agrandir encore un ma dream-team en devenir, a peine un pied dans l’herbe haute qu’une Medhyena se dressa devant moi, un rictus moqueur se dessina sur mon visage, la pauvre bête ne savais pas à qui elle avait à faire. Je lança aussitôt ce bon à rien de Nastybug à l’attaque.

« Dard-Venin »

Le petit dard effilé n’eu nul problème a se glissé dans la fourrure de Medhyena, l’animal succombant lentement au poison sournois qu’il distillait, c’était le bon moment. Une Pokeball bien placé et l’affaire était dans le sac, Medhyena alias LadyDark venait de me rejoindre … hélas pour peu de temps.
La pauvre créature toussotait encore à cause de l’empoisonnement, son temps était plus que compter et pas d’antidote dans ma sacoche (SOIT MAUDIT CROM !) je devais me hâter, je couru à en perdre haleine, mettant toute mes forces dans cette course contre le temps, que je fini par perdre.
Dans mes bras, LadyDark semblais endormis sereine, on aurait pu, l’espace d’un instant, croire qu’elle dormait paisiblement, mais la dure réalité revint rapidement m’envoyer uppercut de la vérité, LadyDark , âpres seulement une minutes avec moi, venait d’expirer pour la dernière fois.

Croyez moi, depuis je ne manque jamais d’antidote…

J’entreprit d’inhumer Ladydark sous un pommier non loin de l’arène, j’aurai bien voulu faire une cérémonie solennelle, mais faut avouer que Firebird et Nastybug, tout deux bien colorés, juraient avec l’ambiance de deuil. Ce dernier ayant bien compris sa responsabilité dans la mort de notre nouvelle compagne de route, semblais avoir perdu sa jovialité naturelle…
Il fallait être fort, elle était la première d’une liste qui pouvais être longue, chacun regagna sa balle respective puis je tournais les talons devant cette sépulture improviser et m‘éloigna, mélancolique et résigné.





Une semaine passa, ce fut le temps qu’il fallu pour me remettre de la mort de LadyDark, j’avais repris des couleurs et ma détermination était revenu de plus belle. Le champion d’arène de Clémenti-ville allais bouffer ses dents … enfin c’Est-ce que je pensais jusqu’à ce que j’ouvre la porte.

« Oh Marly ! Fiston, comment vas tu »

Croyez moi ou pas, mais j’avais zapper ce « détail ». Mon combat épique vira a l’interrogatoire en règles, et je vous jure, les parents ont parfois des questions à la con, qu’est-ce que ça lui fou la fréquence ou je change de sous vêtements…

oubliez ce que vous venez de lire.

« Oh fils, j’ai quelqu’un à te présenté, vas y entre Timmy »

« TIMMYYYYY, LA VIE CA VA TIMMYYYYYYY ! »
Non je deconne, mais avouez qu’un nom pareil c’est un pousse au crime. Bref, pour en revenir a notre loustic, c’est un tout petit gars tout fin et tout pale, on à l’impression qu’il va s’écrouler et faire une crise d’anémie au moindre pas, a mon avis faudrait appeler une ambulance, sinon il va claqué sous peu.

« Bien, Marly, tu va l’aider à capturer son premier Pokemon, Timmy dois aller à Vergazon et à besoin d’un pokemon pour l’aider sur le trajet »
… Euh non , je ne rêve pas, mon père viens de dire à un malade grave de partir sur les routes a pied alors qu’il tiens a peine debout… je le savais con, mais là, ça dépasse toutes mes craintes.
Bref, je devais donc servir de guide à TIMMYYYY,.. Euh Timmy (promis je le refait plus) dans ce vaste monde pour qu’il chope un Chenipotte ou une autre saloperie du genre.
Armé du Zigzagton de mon paternel, le frêle gugusse entreprit une fouille approfondit des hautes herbe set devinez quoi … allez y devinez ..

Un pokemon sauvage apparait

Surprise ! Vous ne l’avez pas vu venir ça hein !
Bon aller qu’il capture son Chenipotte et qu’on se casse

Tarsal sauvage apparait

FFFFFFFFFFFFFFF…..FUCK !
Moi je me tape des Chenipotte et lui un Tarsal, ya pas de justice, je te hais putain d’anémique à la con !
Un coup de Zigzagton et une Pokeball plus tard, l’affaire était dans le sac, fin dans la balle plutôt.
Tout content, ce con de TIMMY, LA VIE CA VA !!! TIMMY !!!!! (désolé, j’ai la rage) retourne tout heureux vers mon père avec la gueule d’un niait ébahit.
Enfin après le départ de ce petit con, je pouvais enfin espérer un affrontement contre mon père, histoire de lui foutre sa branler, mais non, ça aurait été trop beau.

« Désolé, fils, tu n’est pas assez fort pour m’affronté, je te conseil la petite Roxanne pour commencer, elle est nouvelle mais je te jure qu’elle sait y faire en la matière, tu t’en souviendras longtemps, croit moi. »

C’est moi ou …. Non, non , ça dois venir de moi.

« Ho et ne te laisse pas avoir par sa jeunesse, elle a beaucoup d’expérience, croit moi quand je l’ai fait avec elle, je … »
Ok là c’est glauque, je me casse !

« …, Mais fils ? . Roh ces jeune aucune patience, a vouloir tout faire trop vite, on fait mal les choses. »

C’est sur cette rencontre bizarre que je vais conclure ce chapitre de mon journal d’aventure, a votre avis qu’est-ce qui m attend.
Des combats ? Y a des chances.
Des captures ? Ça faut voir, a supposer qu‘il ne crève pas empoisonner avant (regarde Nastybug d‘un œil accusateur).
Des emmerdes ? Ah ça oui vous pouvez compter dessus
Enfin bref , en route pour mon premier Badge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://organisationxiii.forums-actifs.com
Marly
L'Alpha du Forum
avatar

Messages : 261
Age : 30

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)
MessageSujet: Re: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   Jeu 28 Juin - 8:56

Chapitre trois: Mon premier badge

Bien décidé à quitter ce patelin maudit , je me dirigeais rapidement vers la sortie de Clémenti-ville, je dois bien avouer que les événements récent m’avait un peu refroidit, et mon père n’avait pas vraiment remplit mon cœur de motivation.
C’est perdu dans mes pensée que j’avançais sans vraiment faire attention a ce qui m’entourais, et donc l’inévitable se produisit.

*Bruit de deux glandus qui se percute car aucun n’a la présence d’esprit de regarder devant soi *

« Ouch ma tête, tu devrais faire attention ou tu marche ga …. »
Je m’attendais a un sermon en règle mais la situation devint inattendu, ce gars avec des lunettes de soleil , tellement noir qu’on se demandais s ‘il pouvait voir au travers, me dévisagea des lors avant de devenir surexcité.

« Oui, oui, j’en suis convaincu, j’ai une graine de champion devant moi, tu es promis a un bel avenir petit et …. »
Je vous épargne la suite, car c’était long et chiant pour changer, à croire qu‘il y a une tare congénital dans cette région qui fait que tout le monde est chiant.
l’homme au lunette de soleil s’appelais Scott, et je ne le savais pas encore, mais ça allait être encore un gugusse qui allait me coller au basque comme un clébard qui renifle des saucisse dans un sac, mais j’ y reviendrais.

Enfin après son petit spitch il s’en alla vers Rosyères et j était enfin libre de continuer ma route sans me préoccuper des pignouf du coin. Mais cette route me rappela d’amère souvenir, car c’est ici que j’avais capturer LadyDark , une triste victime involontaire de ma quête vers le sommet.
Bien décidé à en pas me morfondre, j’entrepris de démâter les dresseur du coin, rien de bien transcendant FireBird et Nastybug n’eurent aucun problème a vaincre un pécheur et un mouflet amateur de bouée qui trainait sur la plage. Un peu plus haut sur la route j’aperçu une maison, mais bien décider à ne pas m’arrêter, je pris directement le chemin vers le Bois Clémenti.

Bien décidé à effacer mon échec avec LadyDark, j’entrepris de capturer un nouveau compagnon et ce fut facile.
Des mon arrivé dans les hautes herbes, une créature familière se dressa devant moi.

Un Blindalys apparaît

Et oui , encore un insecte à la con, je vais vous épargné son « épique » capture, c’est ainsi que mon nouvel ami nommé « Kika » rejoignis … mon PC. Je n’avais pas du tout envie d’avoir un autre insecte à la con dans mon groupe.
Ce fut donc sur cette capture décevante que je continua mon chemin.
Soudain , un cri retentit, un homme en costard-cravate se faisait agresser par un mec tout bizarre déguiser en pirate.

« Aller donne le moi, sinon t’es mort » grogna la marin bariolé
« Jamais ! » Rétorqua le gars en costume , il tourna soudainement son regard vers moi, puis m’implora de l’aidé, le marin aussi m’avais vu et lança aussitôt son Medhyena à l’assaut.
La vision de ce pokemon provoqua chez moi comme une nausée soudaine, mais ce n’était pas le moment, ce type voulait un combat, il allait l’avoir.
Je fit appelle a FireBird, qui se permis de cramé son pauvre opposant sans aucun remord.

« Sois maudit sale mioche » grogna le Jack Sparrow d’opérette avant de filer avec son pauvre Medhyena sous le bras. S’en suivit les remercîment de l’homme en costume , il se présenta comme employer de Devon SARL, une grande entreprise multinational.
Apres un bref échange, il me fit cadeau d’une Superball avant de s’éclipser en courant, au moins je n’avais pas perdu ma journée.

Après une heure d’errance, et d’attaque diverses et varier de pokemon insecte sur ma personne, je pu enfin sortir de ces maudits bois.
A cet instant, il fallait réfléchir, Merouville était à quelques centaines de mètres et je n’était pas en mesure d’affronter Roxanne, la championne, avec mon équipe actuelle qui comportais une faiblesse total face à ses créature de roche.
Un peu plus au nord, j’entraperçu derrière une bâtisse fleuri un petit bosquet qui pourrais peu être abrité la clé de mon salut, pour une fois j’avais un bon pressentiment.

Un Marill sauvage apparait

Quel chance, un pokemon eau venait à moi, comme pour répondre à ma détresse. Firebird peina un peu à lui infliger des dégâts, mais le résultat fut concluent grâce au renfort du dard venin de Nastybug.
Une Pokeball plus tard, Wavee le Marill devais un membre de mon équipe.
Heureusement cette fois, mon stock d’antidote me permis de soigner la petite souris bleu évitant un nouveau drame.

Quelque dresseurs présomptueux kicker plus tard, je me mis en route vers Merouville.
J’avais devant le yeux ce qui pouvais enfin se prétendre être une ville, des gens dans les rue, des immeuble, et des gens peu soigneux qui laisse entré n’importe qui chez eux. Quelle atmosphère …

Pendant mon exploration des diverses habitation, j’eu comme récompense la CS-1: Coupe, donné par un homme qui visiblement ne savais pas la valeur de l’objet, l’attaque en elle-même était faible, amis son utilité à l’extérieur se révélais bien utile.
Une minute plus tard, FireBird maitrisais la fameuse technique.
Dans une autre maison, je m’essaya à faire rire une fillette morose, mais visiblement mon « Pignouf » ne l’avait pas faire sourire… et après tout c’est sans aucune importance, je ne sais même pas pourquoi je raconte ça.
Après cette exploration minutieuse de la cité, je me permis d’aller capturer un pokemon sur la route, suivante, c’est ainsi que Ondio le chuchmur s’en alla rejoindre mon PC, après tout Kika avait bien besoin de compagnie.

Voilà le moment était venu, je me dressais face à l’arène avec NastyBug, FireBird et Wavee.
Ma première Arène, je vous mentirais si je ne vous disais pas que le doute m’envahit à ce moment et ou j eu envie de tourner les talons et rentré chez ma mère manger des cookie devant « How i Met your Mother » en laissant toute cette histoire de dressage derrière moi.
Mais non, je pris une profonde inspiration et entra dans le bâtiment remplit de roche et de talus artificiel, tout ça pour coller au type que la championne représentais: La roche

Je n’eu aucun mal à défaire ses sbires grâce à Wavee qui noya les pauvre Racaillou adverse sous de puissant jet d’eau. Rapidement je fit face au dernier escalier, dernier rempart qui me séparais de la championne.
Prenant mon courage à deux mains, j’entreprit l’ascension du monticule de pierre, a son sommet , elle m’attendais, une lueur de défi dans le regard.
Elle était pourtant a peine plus âgé que moi, mais son assurance pourrais faire frémir même le plus aguerris des adultes.

Un échange cordial entre nous, puis le combat commença.

Roxanne commença à envoyer un Racaillou, de mon coté je voulais préserver Wavee pour plus tard, je lança donc Nastybug et son Vol-vie à l’assaut. La roche ne dura pas longtemps face au vampirisme végétal de Nastybug, celui qui le suivit, un autre Racaillou, succomba lui aussi à cette attaque.

Il en lui restais plus qu’une créature, visiblement c’était sa pièce maitresse, car son visage ne laissait pas transparaitre une quelconque crainte , bien au contraire.

« En avant, Tarinor ! » cria t’elle avec force
Sa dernière balle laissa donc sortir Tarinor, un pokemon de type roche à l apparence qui prêtais à sourire, surtout à cause de l’imposant appendice nasal de la créature. Ne voulant pas prendre de risque, je rappelais Nastybug et lança mon arme secrète.

« Go, Wavee ! »
Le brave Marill sorti de sa balle sans encombre et faisait des lors face à l’imposant nez de cette pale imitation de Moaï.
Wavee ne perdit pas de temps, juste après avoir encaisser le Tomberoche de Tarinor, il réplica avec un "pistolet à O" qui toucha de plein fouet le rocher mouvant, la victoire était à porter de mains.
Hélas Roxanne ne perdit pas pied et soigna son champion au nez tel un cap.
Wavee en profita pour assener deux "pistolet à O" d’affiler, et ça même des potions ne pouvais le contré, le pokemon de Roxanne tomba, trempé, a terre complètement hors de combat.

Je venais d’obtenir mon premier badge, première marche vers la ligue.

Maintenant, que va-t-il se passer ? Je en sais pas, il ne me reste qu‘a continuer mon aventure, et à croiser les doigts qu‘aucun nouveau blaireau ne vienne me faire chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://organisationxiii.forums-actifs.com
Marly
L'Alpha du Forum
avatar

Messages : 261
Age : 30

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)
MessageSujet: Re: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   Mar 14 Aoû - 0:45

Comme vous le voyez ,je n'ai pas continuer depuis un moment, mais ne vous inquitez pas , la suite sera poster très bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://organisationxiii.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuzlocke Challenge ! ou: comment Marly va en chier sur un jeu simplissime.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuzlocke Challenge Version Rouge Feu
» Pokémon Nuzlocke Challenge
» Nuzlocke challenge : Pokemon Black Blaze 2 !
» Veguito's FireRed Nuzlocke Challenge
» Naiko Curse of Kanto - Nuzlocke Challenge ! [Moemon BD]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Heart: The Other Side :: Zone Flood :: Le Salon des membres-
Sauter vers: