Kingdom Heart: The Other Side


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
NamMisa
Simple Voyageur
avatar

Messages : 25
Age : 23

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   Dim 1 Avr - 7:35



Nom / Prénom : NamMisa mais il lui arrive (assez souvent) d'utiliser un autre nom. Quand à son nom de famille elle l'a oublié au fil du temps mais il lui arrive d'en utiliser un fictif comme "ArcAngel"
Surnom : La Princesse sanguinaire
Âge : Physiquement on lui donne généralement entre dix-huit et vingt ans mais...
Sexe : Féminin et aux dernières nouvelles elle a tout les attributs correspondants...
Race : NamMisa a un secret, un secret qui lui a valu son immortalité, c'est une vampire vielle de plusieurs centaines d'années ne soyez donc pas étonnés si l'envie vous mordre à la nuque lui prend.
Métier : Chasseuse de prime
Monde d'Origine : Un ptit monde paumé nommé la Terre (avouez vous en avez jamais entendu parler clin d\'oeil )
Armes : Ayant été pendant un temps une chasseuse de prime et travaillant à présent pour un groupuscule plus ou moins honnête, NamMisa a pour habitude de se promener avec tout un petit arsenal d'arme sur elle dont je vais à présent vous faire la liste: des dagues dissimulées dans chacune de ses bottes, un revolver attaché à sa cuisse et dissimulé par son déshabillé (avec généralement une réserve de balles en argent), elle possède également une épée bien qu'elle n'en faisait guère souvent usage avant. Dans le petit sac où elle range les objets pouvant lui être utile (tel que son sang synthétique), on retrouve plusieurs flacons contenant quelques liquides dont l'utilité est par moments fort obscure dont certains sont des poisons plus que redoutables ainsi. On y retrouve également une lime à ongle lui servant à prendre soin des siens qui poussent extrêmement rapidement mais qui est suffisamment aiguisée pour servir de poignard ainsi qu'une petite cuillère. Cette dernière semblerait d'ailleurs tout à fait innocente s'il n'y avait pas de traces de sang dessus...

De part sa nature de vampire, cette ravissante demoiselle possède bon nombre de facultés (et si ça fait trop dites). Bien sûr, elle est capable de changer une autre personne en vampire et peut faire de n'importe quelle personne (ou presque) son calice. Mais elle possède bien d'autres capacités, comme par exemple celle de prendre la forme d'un animal. En général, les vampires prennent la forme d'une chauve-souris, ce n'est cependant guère son cas, elle prend en effet la forme d'une ravissante louve au pelage roux. Son apprentissage lui permet de manier les ténèbres et autres arcanes sombres à la perfection, elle maîtriserai même certaines sphères de la nécromancie à un haut niveau.

Vaisseau Gummi : (Vous avez le privilège d'avoir un vaisseau rien que pour vous ! Dites de quel type il est -offensif, défensif, exploration) et son nom)

Par où commencer afin de décrire physiquement cette personne? Lorsqu'on l'aperçoit de loin la première chose que l'on peut apercevoir est une silhouette très fine mais qui bien qu'extrêmement frêle ne nous semble pas trop mince pour autant. Et bien que son corps ne devrait plus être capable de ne serait-ce que tenir debout depuis des décennies, vous vous apercevrez rapidement que ce n'est pas le cas. Puis lorsque l'on s'approche d'avantage on peut remarquer plusieurs détails important tout d'abord sur le plan purement physionomique: c'est une femme! Cela peut vous sembler idiot pour le moment mais le fait qu'elle soit de sexe féminin pourrait bien se révéler d'une importance capitale, d'ailleurs, les femmes sont d'une importance capitale dans le renouvellement de l'espèce! Enfin revenons à l'essentiel à savoir cette jeune personne qui est donc nous l'avons dit une jeune femme. Elle semble donc plutôt frêle en apparence, n'allez cependant pas la prendre pour quelqu'un de fragile cela pourrait bien vous jouer des tours. D'une taille tout à fait honorable par rapport à son âge physique -autre raison pour laquelle elle semble assez menue- NamMisa possède une peau douce et sans la moindre imperfection, cela est d'autant mieux qu'elle à un teint extrêmement pâle, presque fantomatique...

Cette pâleur contraste à merveille avec sa longue crinière rouge retombant en une cascade plus ou moins lisse ou ordonnée dans son dos, des mèches mi-longues encadrant son visage quand elles ne retombent pas de façon éparse vers l'avant masquant ainsi légèrement son visage. Parlons de son visage justement. Celui-ci possède des traits fins et est donc encadrée de la chevelure flamboyante de la jeune fille, elle possède un nez en trompette et qui n'a donc par conséquent rien de particulier ci ce n'est qu'il est un tantinet fin. Ses lèvres fines et légèrement pulpeuses sont elles aussi très pâles mais elle ne cherche pas à les faire ressortir loin de là. En effet, si elle est loin d'en avoir honte il y a bien un détail dans son physique qui a tendance à rendre les gens, comment dire... mal à l'aise? Oui c'est ça mal à l'aise. Car il se trouve que la dentition de la demoiselle est pourvue de canines très pointues et même d'une tailles complètement démesurée pour un être humain normal... Mais qui vous a dit qu'il s'agissait bel et bien d'un être humain normal? Mais nous reviendront sur ce point là un petit peu plus tard... Contrairement à sa chevelure couleur grenadine ses iris quand à eux sont teintée d'une couleur plus proche de l'ocre encerclant des pupilles d'un noir pur dont la teinte égale celle de ses cils couleur de nuit.

Au niveau de son habillement la "princesse" -bien que sa tenue puisse varier en fonction du lieux ou de son humeur- est généralement vêtue d'une robe que l'on pourrait d'avantage apparenter à une nuisette d'une teinte rose pêche bordé de dentelle noire ainsi qu'en guise de "cape" un déshabillé en dentelle noire également. En guise d'accessoires elle porte un bracelet orangé à son poignet droit ainsi qu'une croix autour du cou. Dans la série des détails assez étonnant chez elle outre ses dents que j'ai précédemment cité on retrouve également ses ongles, légèrement trop longs par rapport à la moyenne eux aussi. NamMisa n'est pas humaine, c'est une vampire et vous verrez plus tard les circonstances de sa transformation cependant cet "état" lui accorde quelques avantages non négligeables. Ainsi bien qu'elle soit fine elle possède de bonnes aptitudes physiques et des sens plus développés que la moyenne. Cela lui est d'ailleurs d'une grande aide dans sa tâche de chasseuse de prime ou ne serait-ce que pour chasser ses proies...

Bien sûr cela possède également quelques inconvénients qui ne sont pas moindre. La lumière a trop forte dose peut lui être néfaste et elle n'apprécie pas particulièrement les trop hautes températures de même qu'elle n'aime pas particulièrement la chaleur des flammes. Les sens développés peuvent aussi lui être désagréables lorsqu'il y a trop de bruit ou qu'une odeur est un peu trop prononcée. Elle possède également d'autres faiblesse qui l'encombre plus ou moins mais je ne vais pas tout vous dire ici... Si la plupart du temps elle affichera un air calme, posé voir même souriant, son expression changera du tout au tout dans certaines situations. Lorsqu'elle travaille elle devient plus froide que la glace et ne laissera rien transparaitre ou presque. Quand sa nature de vampire fait surface en revanche, elle deviendra alors terrifiante son regard semblable à celui d'un chat sauvage inspirant terreur et folie à celui ou celle qui aura le malheur d'être sa prochaine victime...



Il est très difficile de décrire les moindres facettes de la personnalité d'une personne. En effet, les comportement changent en fonction des personnes et des situations il est donc très difficile d'indiquer précisément la façon dont réagira quelqu'un en toutes circonstances. Je vais cependant tâcher de retranscrire de la façon la plus correcte possible les différentes façon de réagir de NamMisa.

NamMisa donc, la plupart du temps elle vous apparaitra comme une jeune fille douce et calme bien qu’emprunte de beaucoup de mystère. La plupart du temps ce sera en effet le cas, d'un naturel calme, elle n'a pas tendance à se laisser décontenancer, prenant le plus souvent le temps de réfléchir avant de laisser quelques mots franchir la barrière de ses lèvres. Il faut dire que la société vampirique étant assez hypocrite (et en particulier avec les sang purs), on lui a appris à savoir tenir sa langue. Quand elle s'adresse à quelqu'un -et en particulier lorsqu'il s'agit de parler d'elle- la demoiselle aura tendance à se montrer vague et plutôt discrète. Cela semble tout de même assez logique puisqu'elle n'a jamais vraiment trop cherché le contact avec les humains compte tenu de sa nature. A la regarder comme ça certains pourraient la croire gentille, c'est en effet le cas si l'on ne prend pas en compte sa légère asociabilité à moins bien sûr que vous ne l'ayez irrité (ou que vous ayez le malheur de vous trouver dans la liste de ses victimes). Jusque là j'évoquais la façon dont elle pouvait se comporter "la plupart du temps" ce n'est donc pas valable en permanence, non?

En effet, ce cas est uniquement valable si elle n'est pas en manque de sang (bien que depuis qu'elle use de sang synthétique cela lui arrive de moins en moins souvent). Si c'est le cas elle pourra alors se montrer beaucoup moins calme (ce qui peut lui faire commettre quelques erreurs), n'hésitant guère à séduire sa future proie pour obtenir ce qu'elle veut. Si elle n'est pas rapidement satisfaite cependant, elle aura tendance à se faire violence, rappelant ainsi d'avantage les créatures effrayantes des récits fantastiques. Cela dit n'allez pas croire que cela lui arrive uniquement lorsqu'elle est tenaillée par la faim(!). Si elle a suffisamment confiance en quelqu'un pour laisser tomber le masque, cette personne s'apercevra qu'elle est en réalité une jeune fille "pleine de vie" bien qu'assez mélancolique par instant. Si vous chercher à lui faire du mal en revanche, sachez qu'elle n'est pas réellement sujette à l'intimidation et qu'à moins de connaître à la perfection l’intégralité de sa biographie (ce qui est presque impossible) alors vous n'arriverez pas à grand chose à moins de réellement lui porter sur le système. Dans les deux cas pré-cités sachez tout de même que vous jouez avec votre vie.

Lorsqu'elle se met en chasse pour accomplir l'un de ses contrats elle a tendance à devenir très pointilleuse au point d'en paraître presque maniaque. Il faut dire qu'elle a toujours su faire preuve d'un professionnalisme à toute épreuve et qu'elle préfère rester prudente. Elle est également très têtue bien que "très" soit ici une euphémisme. Elle se refuse en effet d'abandonner tant qu'elle n'a pas atteint le but qu'elle s'est fixé, la seule exception à cette règle ayant été durant la Troisième Guerre Mondiale. Glaciale au premier abord, elle est en réalité douce et relativement timide bien qu'elle fera tout pour dissimuler ce dernier point, plus par fierté qu'autre chose. Si notre amie rousse a bien des difficultés a accorder sa confiance de prime abord, elle sait en revanche se montrer très loyale envers les rares personnes qui y sont parvenues. Il en est de même pour ceux à qui elle accorde son respect, il faut cependant savoir que les gens dans ayant ce privilège sont en nombre des plus restreint à ce jour.




~~Once upon a time~~
Il y a fort fort longtemps,
A une époque où les gens prenaient gout à la culture progressivement,
Naquit d'une famille une vampiresse,
La plus adorable des princesses.
Comme toutes les princesses au sang pur,
Et afin de conserver leur nature,
Elle devait épouser son frère aîné,
D'autant plus qu'ils étaient parmi les derniers de toutes les contrées.
Mais elle ne le fera pas car arrivant trop tard,
Nous verrons cela au cours de son histoire.
L'histoire d'une des dernières vampiresses,
Que d'autres langues appellent The bloodthirsty princess.


Cette histoire commence dans un monde bien ordinaire nommé la Terre. Un monde, tenue à l'écart des conflit en lien avec la légendaire keyblade et où la magie et toutes créature non humaines ou animales est qualifié de superstition. Cette histoire commence dans une période bien précise. La Renaissance, l'une des périodes les plus florissantes culturellement parlant dans l'Histoire de l'Humanité. A cette époque là Rome, en Italie était déjà parmi les plus grandes villes religieuses du monde. Notre histoire prend place au XIVème siècle, à l'aube de cette période légendaire... NamMisa est née vers le début du XIVème siècle au coeur d'une famille aristocratique Italienne. Aristocratique certes mais néanmoins assez méconnue, il faut dire que ses membres avaient de bonnes raisons d'éviter de se faire remarquer. En effet, la jeune fille n'est pour ainsi dire jamais réellement née puisque morte à l'instant même de sa naissance. Vous pensez sans doute que cela n'a que peu d'importance, après tout il y avait beaucoup de mortalité infantile à cette époque. Cela dit vous ne trouvez pas cela étrange de raconter son histoire si elle est morte à la naissance? Il y a une explication très simple à tout ceci. Un mot, un simple mot, un mot terrifiant, qui pouvait vous condamner à mort à l'époque. Un mot qui bien qu'appartenant à présent d'avantage au vocabulaire du fantastique, fait trembler d'effroi ceux qui l'entendent. Vampire.

Car oui, NamMisa vient d'une famille de vampire. En ce temps là déjà, les familles de sang pur devenaient chose rare et afin de conserver cette pureté de sang les frères et soeurs d'une même famille devaient se marier entre eux. C'est ainsi que dès la naissance de notre jeune morte elle fut promise à son propre frère aîné, un vampire du nom de Mitsuki. Bien sûr pour vous cela pourrait sembler plus qu'ahurissant, cependant pour elle qui était née et avait grandit dans cette atmosphère cela semblait être la chose la plus normale du monde. Depuis toujours elle avait connu ce jeune homme qui prenait soin d'elle et qu'elle aimait plus que tout au monde. Par précaution elle fut confinée à la demeure familiale pour son premier centenaire afin d'éviter qu'elle ne se fasse tuer par un vampire ou bien que sa nature ne soit révélée au grand jour (auprès des humains comme des autres vampires).

C'est ainsi qu'elle passa le début de son existence enfermée dans une cage dorée, sans la moindre idée de l'étendue du monde qui se trouvait au dehors. De ce fait, elle eut tout le temps d'apprendre ce qu'il y avait à savoir, de savoir ce qu'il y avait à connaître. NamMisa fut de ce fait une jeune fille très cultivée connaissant tout des us et coutumes de ce monde qu'elle ne connaissait pas encore. Elle n'avait jamais mordu personne en ce temps là, lorsqu'elle était toute jeune et que ses canines n'étaient pas encore suffisamment développées pour mordre elle aspirait la force vitale par la force d'un baiser. Puis, quand elle n'eut plus la possibilité d'aspirer ainsi l'énergie des autres mais pas encore suffisamment de dents pour bien entailler la chair, c'était ses parents et son frère qui lui ramenait du sang, mais elle savait parfaitement d'où est-ce qu'il venait...

La-bas, au dehors, il y avait des gens comme eux ou presque, on les appelaient les êtres humains et on raconte qu'autrefois les premières vampires en étaient eux aussi. On lui enseigna aussi ce qu'étaient les chasseurs de vampire et le danger qu'ils représentaient pour leur espèce. Son premier centenaire passa bien plus vite qu'elle ne l'aurait cru, transformant l'enfant qu'elle était en quelque chose ressemblant d'avantage à la vampiresse que l'on connait aujourd'hui. Une fois cet âge atteint on appris à la jeune "lady" à s'habituer à la lumière du soleil, cet astre éclatant qui illuminait le ciel de toute sa splendeur pendant la journée. Au début -et même lorsqu'elle était très faible- la lueur de cette étoile lui était absolument insoutenable. Puis, petit à petit elle appris à en supporter la clarté si bien qu'aujourd'hui elle parvient même à rester dehors les jours de "beau" temps (même si la lumière l'incombe quelques peu). Cela dit et aux yeux de l'éternelle demoiselle il n'y a pas de lumière plus belle que celle de la lune et de ses reflets d'argent.

Ainsi la nuit demeure pour elle son moment favoris de la journée et elle la passe souvent dehors, tant et si bien d'ailleurs qu'elle passe souvent le plus clair de sa matinée à dormir (et reste bien souvent au lit le midi, le soleil ayant tendance à être un peu trop présent dans ces heures-ci). Ainsi allait donc la vie de la jeunette -que sa famille n'avait guère pu maintenir enfermée éternellement- slalomant entre les passants le jour et faisant de la ville son terrain de jeu la nuit. C'est d'ailleurs dans ces circonstances qu'elle fit sa première victime, qu'elle eut tôt fait d'achever moins d'une heure plus tard, ne se doutant pas qu'elle recroiserait sa route. Elle revoyait encore cette expression terrifié gravée sur son visage, ses yeux brillant de milles éclats d'épouvante avant que ses longues dents n'entaillent sa chair. Ce sang chaud au gout indescriptible emplissant lentement sa bouche avant de s'écouler dans sa gorge tel le plus divin des nectars, ses veines palpitant doucement tandis qu'une sensation de bien être l'envahissait alors que celui qui lui faisait face perdait petit à petit la vie.

C'était la première fois qu'elle mordait, on ne lui avait jamais appris comment on fait. C'était la première fois qu'elle mordait, on ne lui avait jamais appris à s'arrêter. Son forfait achevé elle relâcha sa prise sur celui qui était à présent passé de vie à trépas et lécha les dernières gouttes de sang qui avaient teinté ses lèvres de rouge carmin. Elle maquilla ensuite son crime en simple meurtre on lui avait si bien appris à le faire. Tout aurait été si simple, si un chasseur de vampire n'avait pas été dans les environs ce soir là. Car oui, les autorités religieuses avaient des doutes et depuis quelques temps de nombreux chasseurs de vampires arpentaient les rues de Rome, à la recherche d'une éventuelle cible. Et ce soir là, sans même le savoir, NamMisa les avaient menés sur leurs piste. Ces noctambules d'un autre type prirent toutefois beaucoup de temps avant de parvenir précisément a attester qu'il s'agissait réellement de créatures "nocturnes" et a localiser leur demeure. Tellement de temps, que le chasseur ayant localisé la rousse lors de sa première chasse était sans aucuns doutes mort de vieillesse depuis plusieurs années au moment où l'attaque eut lieu.

C'était une matinée de printemps, un de ces jours où le temps n'était ni trop chaud, ni trop froid et où l'herbe était baignée de milles perles de rosée lorsque l'aube pointait à l'horizon. NamMisa avait passé la nuit dehors et c'est assise au milieu d'un champ d'herbe qu'elle avait vu le soleil se lever, peignant le ciel de magnifiques tons pastels semblant tout droit sortit d'une peinture. S'étirant quelques instants devant cette vision enchanteresse, elle se leva et couru le long de la colline pour rejoindre les portes de la ville. Rome s'éveillait déjà, ses rues commençant petit à petit à s'emplir de gens, du commerçant, aux premiers passants, tous déjà présent au coeur de cette immense fresque qu'était la Ville Éternelle. Éternelle... Décidément cette ville lui ressemblait, après tout elle aussi était immortelle, non?

Prenant l'un des multiples chemins ramenant chez elle, elle fut prise d'un étrange pressentiment. Elle n'aurait su dire pourquoi mais elle trouvait qu'il se passait des choses étranges, des choses... anormales. Elle se stoppa un instant afin d'y réfléchir mais ne trouvant aucune réponse à son interrogation elle décida de mettre cette impression sur le compte de la fatigue. Après tout cela faisait des heures qu'elle n'avait pas dormit et la matinée était déjà bien avancée... D'habitude elle dormait toujours à ce moment de la journée, elle aurait préféré toujours dormir à ce moment de la journée. Et surtout ne jamais se réveiller. Ou peut-être au contraire que tout ceci ne soit qu'un horrible cauchemar? Lorsqu'elle arriva chez elle les rideaux étaient grands ouvert, il était même très rare qu'ils le soient la nuit... Se précipitant à l'intérieur, elle découvrit ce qu'elle avait prié toutes les divinités connues et inconnues de ne pas lui montrer: absolument rien. Absolument rien pour un humain ordinaire, mais pour un vampire, les divers signes ne faisaient aucun doutes. De toute évidence ses parents, son frère, sa famille n'étaient plus de ce monde bien qu'ils n'en aient jamais réellement fait partie. Ils étaient morts où s'étaient enfuis précipitamment, l'abandonnant derrière eux. Mais cette seconde possibilité n'était que peu probable ainsi elle du accepter le fait que le grand faucheur ait décidé de reprendre leurs âmes.

N'étant clairement plus en sécurité en ces lieux, elle du se résigner a quitter son Italie natale. Ce fut l'occasion pour elle de voyager à travers le monde et l'histoire. Afin de se faciliter la vie elle devint chasseuse de prime acceptant quelques contrats de-ci de-là. La plupart du temps le commanditaire ne s'occupait pas tellement de savoir de quelle façon mourrait la cible ce qui lui permettait de se nourrir au passage. Jamais un seul de ses contrats n'avait échoué au point que dans le métier elle était connue sous le sobriquet de "La Princesse sanguinaire". C'est ainsi qu'elle continua de vivre sa vie sans aucun évènement notable avant la période de la Révolution Industrielle où elle fit une rencontre assez intéressante (ou suffisamment en tout cas pour en parler dans ces lignes). En effet, un jours -ou plutôt une nuit- alors qu'elle était à la recherche d'une personne qu'elle devait mettre hors d'état de nuire, elle vit un jeune homme marchant seul parmi les sombres ruelles. Croyant reconnaître là sa cible, elle n'hésita pas une seule seconde et le prit en chasse. A bien y réfléchir ce n'était sans doute pas là une bonne initiative et elle aurait mieux fait de s'assurer qu'il s'agissait bien de son homme avant de foncer tête bêche.

Car il s'avérait en effet que ce n'était pas lui. Cependant et avant même qu'elle ne pu faire quoi que ce soit, une créature plus sombre que l'ébène et dont les yeux jaunes luisaient tels deux soleils sortit du sol et se jeta sur l'homme pour lui arracher le coeur. Notre jeune amie eut bien sûr un léger mouvement de recul devant ce spectacle incongru ce qui lui valu d'ailleurs un regard de la créature. Celle-ci semblait la jauger ce qui semblait plutôt intéressant, mais elle ne chercha guère à l'attaquer. Il faut dire que si c'est choses s’intéressaient aux coeurs encore chaud et palpitant ils n'avaient aucun intérêt à s'attaquer à une créature dont l'organe vital demeurait inerte. Se contemplant l'un l'autre quelques instants cet étrange quidam dont elle apprit plus tard qu'elle se nommait "sans-coeur" s'en retourna dans ses ombres en laissant seule la chasseuse de prime. Vous pouvez dire que cette rencontre n'a rien de notable et qu'elle trouve donc difficilement sa place dans une biographie telle que celle-ci cela dit ce sans-coeur a constitué l'un de ses seuls contacts sociaux pendant longtemps raison pour laquelle j'ai jugé judicieux d'évoquer ce moment-ci de son histoire. Outre cet évènement, les jours continuèrent de passer pour elle avec leur monotonie habituelle de la fin de l'ère dite "Contemporaine" jusqu'à l'air de transition en passant par la première et la seconde guerre mondiale. Il n'y eu point d'évènement particulièrement notable dans sa vie au cours de ces grandes périodes où elle continuait d'enchainer contrat sur contrat sans se soucier réellement de quoi que ce soit ou plutôt sans trouver quoi que ce soit qui puisse l'intéresser.

Je dis qu'il n'y avait rien de très intéressant pour elle mais ce n'est pas réellement le cas. Il y eu tout de même quelques découvertes scientifique qui furent assez importantes voir même d'une importance capitale pour la communauté vampirique. Des progrès que seule une technologie avancée et même de pointe (bien qu'elle n'est sans doute déjà plus de pointe à l'heure actuelle) avait pu permettre. Parmi elle la plus utile d'entre toutes s'avère sûrement être le sang synthétique qui, sous forme de pilules, peut se transformer en sang lorsqu'il entre en contact avec de l'eau ou n'importe qu'elle autre substance aqueuse. Une avancée incroyable pour les vampires qui n'étaient ainsi plus obligés de dépendre des humains afin de mener une vie à peu près correcte. Cette méthode n'est cependant pas la plus employée par les monstres de la nuit ceux-ci ayant du mal à ne plus mordre leurs proies. Ainsi, la jeune femme elle-même n'adopta pas complètement le sang synthétique. Elle avait l'habitude d'en prendre la journée où lorsqu'elle était vraiment en manque de sang et qu'elle ne trouvait personne à mordre. En somme rien qui changeait de façon extraordinaire le quotidien de la princesse. Elle vécu donc tranquillement sa petite routine jusqu'à l'annonce de la Troisième Guerre Mondiale.

Histoire de faire dans l'original cette guerre-ci ne divisait pas l'Est et l'Ouest mais le Nord et le Sud mais ça NamMisa n'en avait que faire. Pour elle, une nouvelle guerre signifiait juste qu'il y avait un peu plus de travail qu'à l'accoutumé et donc d'avantage de récompense. A vrai dire l'argent ne l'intéressait pas et puis avec toutes ses années de travail elle avait mis suffisamment d'argent de côté pour pouvoir largement subvenir à ses besoins pour un bon petit moment. En revanche ses cibles possédaient tous quelque chose qui intéressait grandement notre jeune amie. Un liquide ocre qui parcourait les moindres zones de leurs corps, ce même liquide dont elle aimait à se délecter comme vous pouvez vous en douter. Car en dehors des têtes mises à prix elle évitait généralement de mettre à mort ceux qu'elle mordait, se contentant de prendre uniquement ce qui lui était nécessaire voir moins. Or, les périodes de guerre amenant beaucoup de contrats pour les chasseurs de prime elle était certaine de ne jamais tomber à court de sang. Cependant cette guerre qui, au final -et à même titre que les deux précédentes- n'avait guère été bien longue (une dizaine d'années tout au plus) aura été pleine de péripéties et de rebondissements divers et variés pour la vampiresse. Au commencement ce n'était en rien différent d'une guerre ordinaire: des massacres, des têtes mises à prix et des populations tentant vainement de fuir afin de se réfugier dans une zone encore paisible qu'ils devraient toutefois bientôt quitter à la recherche d'une autre. Rapidement les contrats commençaient à affluer pour le plus grand bonheur de notre princesse sanguinaire. Cependant les choses prirent rapidement une tournure assez inattendue pour elle.

En effet, chaque fois qu'elle prenait ses contrats elle regardait les différentes têtes mises à prix et, à chaque fois, elle remarquait qu'il y avait toujours des affiches pour lesquelles la récompense pouvait voler très haut et qui désignait toujours le même type de personnes et de "délits". La cible avait en général la vingtaine et s'attaquait toujours au même type de personnes. Rien de bien extraordinaire bien sûr mais elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il y avait anguille sous roche. Un jour, alors que la prime pour l'une de ces personnes commençait à devenir plus que considérable, la chasseuse décida de prendre ce contrat afin de découvrir ce qui se cachait derrière tout ceci. On la mis cependant en garde: personne n'avait réussit à l'attraper. Répondant que personne ne lui avait jamais échappé, elle accepta la requête et se mis immédiatement en route pour l'endroit où l'inconnu avait été aperçu pour la dernière fois. Ce n'était pas pour l'argent qu'elle faisait ça non. Seulement ce visage elle ne le connaissait que trop bien, c'était celui de sa première victime, morte il y a plusieurs siècles de cela. Et la ressemblance était bien trop parfaite pour une coïncidence. Rien qu'à cette pensée elle était capable de revoir son visage, de sentir son odeur, le gout si indescriptible de son sang qu'elle n'avait jamais retrouvé depuis. Il lui fallait des réponses, il fallait qu'elle le retrouve.

S'en suivit donc plusieurs années qu'elle passa à ses trousses, elle enchaîna les contrats tout en pourchassant sa proie, la prime ne cessant d'augmenter au fur et à mesure qu'elle s'approchait de lui. Puis, vînt le moment fatidique. Elle l'avait enfin rattrapé, après l'avoir poursuivit pendant près de huit ans, elle le tenait enfin. C'est au détour d'une bâtisse en ruine, l'une de ses bâtisses en ruine constituant l'une des multiples villes ayant été rasées jusqu'à la dernière pierre par les violences de la guerre, qu'elle l'aperçut. Tout était clair à présent, bien que le terme "clair" ne lui plaisait guère. Si toutes les armées mondiales étaient mises en déroute par des gens si semblables c'est parce qu'il ne s'agissait que d'une seule et même personne!!! C'était donc ça... Mais quelqu'un doté de tels pouvoirs, pouvant tel le phénix prétendre à une éternelle renaissance, elle ne pouvait guère combattre ça! L'affrontement aurait été bien trop inégal... Quittant vite les lieux avant d'être repérée ou bien d'être atteinte de cécité totale à force de devoir supporter la lumière d'une infernale clarté en ce jour, elle se résolu à laisser ce contrat. Ainsi se déroula le seul contrat échoué de la princesse sanguinaire après un jeu du chat et de la souris de presque huit ans. Mais elle ne comptait pas partir sans avoir les réponses à ces questions et c'est ainsi qu'elle pu découvrir qui était Aradon.

Quelques années plus tard la guerre pris fin, pour laisser place à un conflit bien plus grave. La créature aux yeux jaunes qu'elle avait rencontré des siècles plus tôt était loin d'être la seule de son espèce et elle étaient à présent des millions à décimer la population humaine. Sentant qu'il ne valait mieux pas rester ici, NamMisa choisit de suivre son nouvel et tout premier ami, quittant à jamais le monde qui l'avait vu naître. S'en suivit de nombreux voyage entre les mondes pour les deux amis, la vampiresse demeurant toujours égale à elle-même tandis que son camarade changeait de forme lorsque la faucheuse jugeait son heure venue. Au cours de ces nombreux voyage, la rousse appris a mieux maîtriser les ténèbres acquérant encore d'avantage de savoir sur les arcanes les plus sombres et les plus néfastes. De même que pour elle qui n'avait jamais quitté son monde elle pouvait voir à quoi ressemblait les autres planètes ce qui était une chance inouïe il fallait le reconnaitre. C'est d'ailleurs comme ça qu'ils étaient arrivés à Twilight Town, un petit monde paisible baignant en permanence dans l'obscure lumière du crépuscule. La chasseuse de prime aimait bien ce monde bien que la lumière du soleil était parfois étonnamment forte ce qui l'affaiblissait considérablement. Car contrairement à elle Aradon n'était pas un être nocturne et sortait en général la journée, si bien qu'elle devait suivre.

C'est durant l'une de ses journée où la lueur l'astre solaire était particulièrement violente qu'ils firent une rencontre singulière qui marqua un tournant dans leur vie. En effet, l'une de leurs "errances matinales" -comme les appelait la "jeune fille" à chaque fois qu'ils sortaient trop tôt à son gout- leur fit croiser la route d'un être qu'il n'avait jamais rencontré avant, un simili. Ce fut un sentiment étrange qui la parcouru à l'instant même où leur regard se croisèrent. Habituellement, et en tant que vampire expérimentée, elle était capable de sentir le rythme cardiaque des autres mais ce n'était guère le cas pour l'homme qui leur faisait face. Pourtant elle ne sentait pas d'aura vampirique émaner de lui ce qui signifiait qu'il devait être "autre chose". Peut-être un sans-coeur à forme humaine? C'était un fait d'une extrême rareté mais néanmoins possible, cela dit elle ne sentait pas autant de ténèbres émaner de lui que des créatures sombres. Elle laissa ses lèvres pulpeuses s'écarter en un simple murmure:

"Ce n'est pas un vampire mais je ne sens pas son coeur battre."

Et cette simple phrase à elle seule voulait tout dire, car elle exprimait de la panique. Une panique qui semblait certes légère, mais elle était habituée en tant que vampire de sang pur à dissimuler tout ce qu'elle ressentait afin de paraître d'un calme glacial. Mais cette homme, cette chose vêtue de noir et à la chevelure d'argent, ne lui disais rien qui vaille. Ils apprirent beaucoup de choses durant cette entrevue en particulier concernant les similis qui semblaient d'ailleurs avoir formé une sorte d'organisation qui ne les rassuraient pas. De même ils apprirent la très haute opinion que leur interlocuteur avait d'eux ce qui mis hors d'elle la rousse qui aurait volontiers tué ce Xemnas si ses forces le lui avaient permis. Hélas le soleil ne jouaient pas en sa faveur aujourd'hui et Aradon et elle furent contraint de se replier, vouant dès ce moment une haine atroce aux membres de l'Organisation XIII compte tenue de leur égo. Ils continuèrent de voyager de mondes en mondes en s'entraînant, NamMisa prenant sur elle de s'entraîner d'avantage puisqu'étant selon elle la cause de leur défaite en ce jour. C'est ainsi qu'ils arrivèrent au Jardin Radieux où ils apprirent l'existence d'une autre organisation nommée Shadows. Celle-ci qui ne semblait guère des plus nettes était farouchement opposée au groupe de similis, raison pour laquelle la vampiresse et son camarade décidèrent de s'engager ce qui -au vue de leurs expériences personnelles- ne leur posa absolument aucuns problèmes. Les voila donc membre de Shadows, groupuscule criminelle demeurant dans l'ombre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   Dim 1 Avr - 10:34

Afin d'éviter que ton perso soit trop avantagé comparé aux autres joueurs (évitons les surpuissant sans défauts) pourrais-tu retirer quelques détails dans ses armes ? Comme une arme en moins ou encore la faculté de se transformer en loup. Trop d'avantages tue le role playing selon moi ^^"

Attention aux petites fautes d'inattention que j'ai pu voir en parcourant rapidement la fiche.
Dis moi quand tu auras finit ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NamMisa
Simple Voyageur
avatar

Messages : 25
Age : 23

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   Dim 1 Avr - 17:18

Aucun soucis (en fait là j'ai juste copié/collé la fiche d'avant et j'ai encore fait aucune modif vu que je suis trop prise par mes exams) normalement je m'en occupe ce week-end, juste pour le début des vacs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   Lun 2 Avr - 0:44

Ok pas de soucis ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   Jeu 12 Juil - 8:05

Question: la fiche est-elle complétement finit ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le péché originel au creux de ses bras PAS FINIT!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moulins et Chemins Creux
» Le Courrier des Lecteurs: "Le Bouclier Originel"
» La peinture
» Pions et cartes en vectoriel
» Le Bouclier Originel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Heart: The Other Side :: Le Coin des Présentations :: Présentation des Personnages-
Sauter vers: