Kingdom Heart: The Other Side


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7

Aller en bas 
AuteurMessage
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 10:22

Bon, je la remet (décidemment elle sera posté un peu partout celle-là! XD)
C'est ma fic d'Hikaru disparu au fin fond de Final Fantasy VII.
Comme Aerith voulait la lire, je vais donc la poster sur ce forum. Bon m'en voulez pas, je fais juste du copier coller donc les 1ers chapitres seront brouillon et un peu gamin car j'étais jeune et débutante quand j'ai commencé...
Donc ce qui est écrit juste en dessous vient d'un copier collage, donc vous étonnez pas du changement de mentalité XD

Délires d'une grandes réveuse!


Petite fic (de plusieurs pages, pas finit! lol) sur une bougresse qui tombe dans l'un de ses jeux préférés, FFVII! Le blem, c'est que dès le début elle atérrit dans le camp de ceux qui foutent la merde! Va-t'elle essayer de rejoindre Cloud, pour faire genre "chuis un héros qui sauve le monde" ou va-t'elle rester picoler avec les Turks? (j'avoue qu'ils ne font pas que picoler...lol) A vous de le découvrir!!

Genre: Humour!!

Disclamer: Mis à part mon chtit perso d'amûrrr, les autres sont du créateur de ffVII!!

Note: Je préviens que:
- ce qui est en italique c'est les gestes
- les paroles sont placé après les noms;
- les pensées sont ("yo!") comme ça! (lol)
- les commentaires de la souleuse qui vous parle sont entre parenthèses sans guillemets! XD et de couleur violet!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 10:36

Pensez vous que l'aventure, la fantasy et le rêve n'est réservé qu'aux autres, que la joie de découvrir des trésors n'est destiné qu'aux personnes du genre Archéologues; Explorateurs ou Indiana Jones?
Mais si l'art du combat n'est pratiqué que par ceux qui ont eu de l'entrainement, les mou de la vie ne peuvent alors accomplir aucune chose utiles?
Eh bien démontrons le et voyons ce qu'il se passe si, pour une fois, le héros était dénué de tous dons? (sauf de faire des conneries plus grosses que soit... lol)

Une jeune fille...-nous l'appelerons Hikaru (même si elle est française, faut pas chercher à comprendre, c'est mon délire...) - servira d'exemple... Bon j'arrête mon spitch, c'est juste une fic, on va pas en faire un sujet de philo, non plus!

_____________________________________________________________________

Journée habituelle: cours le matin (oui c'est mercredi!) et devoirs l'aprèm. Hikaru qu'on surnommera Hika (c'est plus rapide! lol) a réussit (pour une fois) à finir ses exo et pour une fois, au lieu d'aller s'abrutir devant msn, alla dans sa chambre pour s'abrutir encore plus devant un jeu vidéo!!Vu qu'aujourd'hui il pleuvait, qu'est ce qu'elle aurait pu faire sinon?!
Enfin bref, elle stagna devant devant ses jeux, se demandant lequel elle allait prendre.
Un final Fantasy, ça c'est sûr!
Quoi que Kingdom Heart II était tentant... (Argh, Axel ne me tente pas!! lol) Nananananan un FF!
Mais lequel?
Le VII?
Le VIII?(Même si elle ne l'avait pas... No comment! lol)
Le IX? (Il faudrait qu'elle le finisse, il est pas à elle)
Le X?
Le X-2?(qu'elle avait finit 3X et connaissait par coeur avec 100% du scénario... )
Hum... Ah moins qu'elle ne prenne Dirge of Cerberus où elle pourra voir son Vincent chéri!?
Elle se décida et opta pour FFVII(le RPG est mieux! XD),
elle brancha le jeu et choisit nouvelle partie: Elle adore les missions du début, dans Midgar! ^_^

La cinématique démarra et elle commença donc à jouer.
Le 2ème réacteur pête et le robot fait tomber Cloud dans le vide...

Hika: Ah enfin! Je vais pouvoir voir Reno!

Bon la conversation habituelle entre les 2 amoureux qui le savent pas encore commence et Hika voulant se défouler, prit son beau katana (elle adooooore les armes blanches... ) et s'éclate à imiter Séphi dans le feu.

Hika: Gnéhéhéhé! J'vais tous vous pourir!!! (la fille qui s'y croit)

Elle mata la télé et vit son perso préféré number two apparaître dans le fond (nan paskelle à martellé à mort sa manette paskelle s'en fou des 2 autres... lol)
Elle se rapprocha de l'écran pour le regarder.
Dehors un éclair passa près de sa fenêtre, ce qui fit faire un bond de 3m à l'autre tarée...

Hika: OUAH! C'est pas passé loin, dit-donc!

Mais il se passa un truc inatendu: sa console fit un drôle de bruit et l'image se brouilla. La fille, ne voulant pas foutre en l'air son cd, voulu le retirer de la PS2 mais un flash se produit et elle se sentit envelopper par du brouillard. Puis ce fut le noir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 10:42

Chapitre Un:

Hika: Hum... Aouille!...

Elle avait les yeux fermés et donc ne voyait rien. Son dos lui faisait mal, comme si elle s'était cassée la figure de haut.
Elle avait l'étrange sensation d'être observée. Quand un craquement se fit à côté d'elle, la question ne se posa plus.
D'un bond, Hika se réveilla, s'assit et se retrouva face à face avec... un soldat Shin-Ra qui pointait son flingue sur elle!!


Hika: Kyaaaaaaa!! Qu'est ce que c'est que ce bines?! (imitation de Jack Ouille la fripouille! lol)

Soldat: Ne bouge pas! Pose ton arme tout de suite!!

Hika: Quoi? Mais chuis pas armée!!

Soldat: Et ce que tu tiens, c'est un jouet peut-être?!

Hika: Gnièh?!

Elle regarda sa main et s'aperçut qu'elle avait toujours son katana. D'ailleur, elle portait ses fringues normals; c'est à dire jean, tee-shirt avec l'étrange noel de Mr Jack dessus... mais le plus génant était qu'elle n'avait pas de chaussures...
(petit descriptif de la fille: plutôt grande, poids comme il faut, chevelure blonde avec du noir en dessous)
Une fille dans une église en tenue de ville, avec un katana et en chaussettes, ça devait être bizarre à voir, même dans un jeu...


Hika: Euh ... il coupe pas...

Soldat: Menteuse!!

Elle entendit le flingue faire un "clic" qui signifiait qu'il l'avait armé.
Génial, elle venait à peine de débarquer dans un de ses jeux préférés et elle allait se faire buter dès le début, trop cool....
Elle entendit quelqu'un venir et entendit une voix étrangement familière du genre: "je l'ai déjà entendu dans Advent Children version française..."
Elle rougit de joie.


Reno: Qu'est ce que vous foutez?! Allez les rattraper, et plus vite que ça! Oh! Et ne marchaient pas sur les fleurs!

Soldats: Et vous alors?!

Soldat: Mais chef, on a trouvé quelqu'un qui...

Reno: Pas de discussion!

Soldats: Euh oui...

Hikaru vit son soldat préféré (...) s'en aller, déçu ("bien fait connard! "). Le silence se fit alors dans la salle. Etant donné qu'elle ne voyait rien d'où elle était, elle se leva, s'avança dans le rang et mata un peu les lieux.
Elle resta bouche-bée quand elle vit, près des fleurs, Reno, la regardant.


Reno: d'où tu sors toi? T'es avec eux?

Hika: chuis pas un soldat moi...

Reno: Jte parle d'Aérith et du mec...

Hika: Oh! Cloud?... nan, jamais rencontré personnellement!

Reno: Alors comment tu sais que s'était Cloud?

Hika: Beuh... ("trouve une réplique vite!!") Et pourquoi je ne le saurais pas? ("mais t'es conne, c'est quoi cette phrase?!")

Reno: t'es bizarre comme fille... D'où tu sors?

Hika: ... de derrière le banc là-bas...

Reno: C'est pas ce que je voulais dire...

Hika: Je le sais bien mais bon, vu que je sais pas non plus ce que je fous là...

Reno: Mais t'as quel âge?

Hika: Ben 17 ans...

Reno: Une gamine quoi...

Hika: Nan mais oh! Pour qui tu te prends?! J'aurais bientôt 18 dans quelques mois alors poûet poûet!! Et puis d'abord, toi t'as quel âge?!

Reno: 23 ans...

Hika: C'est vrai?! Et c'est quoi ton nom de famille? Et ta date de naissance? (ben quoi ya jamais rien sur lui dans les fiches persos...)

Reno: T'attend pas à ce que je te le dise!

Hika: Rhoo pas drôle!!

L'homme s'avança vers elle d'un pas rapide et se mit en face d'elle; il avait un drôle de sourire.

Reno: Je t'interresse?

Hika réalisa qu'après le fait d'être son perso préféré, il était un être vivant et surtout un homme! Elle dégaina son sabre et le pointa vers le rouquin.

Hika: Eh oh! Pas touche!!

Reno: je te signale que c'est toi qui a commencé! En plus, c'est pas avec une lame même pas aiguisée que t'arrivera à me faire du mal...

Hika: ...Tu vas pas me violer au moins?!

Reno: Nan mais tu me prends pour qui là?!

Hika: Un mec pas net!

Reno: Moi au moins, je ne me promène pas en chaussettes!

Hika: ... concour de circonstance, j'ai pas choisit d'être ainsi en ce moment...

Reno: C'est à dire?

Hika: Euh, si je te le dis, tu me croira pas... Mais au fait! Si j'étais pas ici, tu ferais quoi là?!

Reno: Euh, je serais avec mes hommes!

Hika: Menteur! chuis sûr que t'aurais glandé ici!!

Reno: ... comment tu sais ça toi? Enfin bref, ne change pas de sujet! Je t'ai demandé un truc!

Hika: (écoute pas) c'est ta vraie couleur de cheveux? ça fait quoi quand tu les détaches? Pourquoi t'as des traces de lunettes alors que tu les a sur la tête? Et puis...

Reno: Ouoh! On se calme! T'es de la police ou quoi?! C'est quoi cet interrogatoire?

Elle se tut une minute et le regarda avec une envie de le regarder sous toutes ses coutures. Néanmoins elle ne bougea pas mais tremblait d'impatience. L'homme ne comprit pas réellement ce qu'il se passait.(heureusement pour lui!lol!)







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:04

Il finit par s'impatienter...

Reno: Bon tu viens d'où?!

Hika: ... de France, alors c'est ta vraie couleur ou pas?!

Reno: Mais oui!! France?

Hika: Oui, plus précisemment à La Rochelle. (bon maintenant vous savez d'où je viens... lol)

Reno: C'est quoi? Un village?

Hika: Nan une ville et la France est un pays...

Reno: un... un pays...

Il la regarda d'un air suspect. La jeune fille se vexa aussitôt:

Hika: Nan mais oh! Je raconte pas de conneries!! Et non je ne suis pas soûle, ni droguée, ni atardée mentale!!

Reno: Mais j'ai rien dit!

Hika: Ton regard dit tout!

Reno: Ben alors expliques jusqu'au bout!

Hika: Nan, tu vas m'enfermer à l'asile si jte le dis!

Reno: Mais non, promis!

Hika:... je viens d'un autre monde et là je suis dans un jeu...

Reno: Gnèh?! Nan, ici c'est réel...

Hika: J'avais remarqué! C'est ça le 'blem... Quoi que non, je vais pas me plaindre, c'est génial comme situation... non?

Reno: Je suppose...

Il se retourna vers l'arrière de l'église: ses soldats étaient de retour. Il les regarda d'un air sévère:

Reno: Tss... incapables... Bon on rentre!

Hika: Euh... je dois rester ici, ou bien....

Reno: venir avec nous, c'est ça que t'allais dire?

Hika: Ben... c'est juste que je sais pas me battre et que j'ai ni de thunes, ni de godasses!

Reno: J'ai toujours pas compris le coup des chaussures...

Hika: Ben à la base, chuis sensé être chez moi, donc bon...

Soldats: Chef!

Reno: Quoi?

Soldat: Laissons la ici, elle est étrange!

Reno/ Hika: Sans blague!!

Le rouquin la dévisagea pour son autocritique et éclata de rire.

Hika: Ben quoi? (genre la fille qui s'en rend pas compte lol)

Reno: Hum... bon en fait, tu me plais! Je veux bien t'emmener avec moi! Mais à une condition!

Hika: Je ne ferais rien d'obsène!!

Reno: Nan mais arrêtes! Je veux juste connaître ton nom!

Hika: Hum? Ah, ben c'est.... Hikaru!

Reno: ... bon ben Hika, moi c'est Reno!

Hika: ("sans blague?") Hi...Hika?

Reno: Oui c'est plus rapide à dire!

Hika: Il se fait pas chier le mec...

Reno: Bon aller, on y va!

Hika: Mais j'ai pas de chaussures!

Reno: Ah oui! Ben l'un des soldats va te porter!

Soldats: Quoi?!

Hika: Ah non! J'ai pas envie de m'approcher d'eux! A tous les coups, ils vont en profiter pour me tripoter, ces blaireaux!!

Soldats: Sale gamine!!

Reno: Mmm... Et si c'est moi qui te portes?

Hika:

Reno: Ben quoi?

Hika: Tu le ferais?!

Reno: Ben oui! Aller, montes sur mon dos que je t'emmène jusqu'à la voiture!

Hika: ("alors lui il est pas fier... j'adore! ") Voui!

La jeune fille sauta alors sur le dos de l'homme, radieuse et tout contente.
L'aventure ne faisait que commencer et elle s'amusait déjà comme une folle: Elle n'aurait pas mieux tombé pour commencer tout ça!
.... nan?

A suivre! ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:09

Chapitre 2

Après quelques difficultés à arriver jusqu'au bâtiment Shin-Ra (Essaye donc d'aller en voiture à travers un secteur emcombré, toi! ) Ils finirent par se garer dans le garage du personnel (sans blague lol). Reno disparut quelques minutes et revint avec... des chaussures!!

Reno: Tiens, comme ça t'es à nouveau libre de mouvement!

Hika: Ah, merci! Euh, elles sont à qui?

Reno: Ah, une secrétaire, elle m'a donné des chaussures du magasin... Tu viens?

Hika: Vouis, Msieur! Et merci pour les pompes! ^_^

Elle descendit de la voiture, à présent chaussée, et le suivit jusqu'au hall. Elle sentait des regards se tourner vers elle à son passage. Etait-elle si étrange que ça? Reno remarqua son malaise et, avec son bras, l'attrapa par l'épaule pour la ramener vers lui.

Reno: Ben alors, qu'est ce qui ne va pas?

Hika: Hein? Que... Quoi?! (rougit soudainement) Non, c'est juste que je crois que je dois être un truc bizarre pour que tout le monde me fixe! Et... et t'es obligé de me tenir comme ça? T__T

Reno: Et bien, c'est vrai que tu portes des fringues bizarres, mais je ne pense pas que c'est pour ça... Et si ça me plait, à moi, de te tenir comme ça?

Hika: Oui bon, fais ce que tu veux, du moment que tu me tripotes pas!

Reno: Mais arretes! Chuis pas un pervers!

Hika: Meuh oui... (elle dans sa phase SDK: Yukimura, le ploteur de nichons XD) Au fait, c'est pour quelles raisons alors?

Reno: Je pense que c'est peut-être à cause de moi...

Hika: Oh... On t'as surpris en train d'essayer de violer quelqu'un, c'est ça, hein?

Reno: Bon, si je suis le pervers que tu dis, tu ferais mieux de t'en aller avant que je te saute dessus pour te violer! (la lâche)

Hika: Non! Je veux pas...

Reno: Hum? (dévisage la fille, les yeux équarquillés)

Hika: Ben, t'as pas remarqué que je te taquines?! Moi je veux pas partir!

Reno: .... ah? T'es la première à ne pas réagir négativement...

Hika: Gnéh? Hum.... pourquoi?

Reno: Parce que je suis du genre à ne faire que des conneries...

Hika:... BIENVENU AU CLUB!!!!

Elle avait criée sans s'en rendre compte devant les ascenseurs, toujours dans le hall, lieu faisant particulièrement résonner les voix trop fortes... En bref, tout le monde l'avait entendu crié et se tournait vers elle, d'un air fâché...

Hika: Oups...

Reno: T'es marrante...

???: Reno!

Reno: Hum? (se tourne vers celui qui l'appelle) Oh... Bonjour chef...

Hika: ... *Tient, voilà Tseng... Ouah, c'est fou comme Reno est calme tout d'un coup!*

Tseng: Qui est-ce? (désignant Hikaru)

Reno: Euh, c'est une fille qui se trouvait à l'église...

Tseng: Je vois, je suppose donc que ta mission est un échec... Cependant, je ne pense pas que se soit une raison pour ramener des religieux...

Hika: Non mais il me prend pour qui?! Sainte Thérèse?!

Tseng: Pardon?!

Reno: Euh, non c'est juste qu'elle ne vient pas d'ici et qu'elle ne savait pas où aller, alors...

Tseng: Depuis quand fais-tu la charité, Reno? Cela ne te ressembles pas...

Reno: Ben... C'est une bonne question... Enfin, j'ai pensé qu'elle pourrait peut-être être hébergé ici, jusqu'à ce qu'elle arrive à rentrer chez elle...

Hika: Vouis sviouplait!

Tseng: .... (ne semble pas très convaincu)

Reno: ... (semble gêné, voir embarrassé)

Hika: ... *pourquoi il y a un blanc, ça me fous en stress! Et pourquoi il me dévisage comme ça?*

Reno: De plus, elle dit ne pas venir d'ici...

Hika: Pas besoin de le crier sur tous les toits non plus... T__T

???: Vraiment?

Les 3: ?!?

Une homme en blouse blanche s'avança droit vers la fille. Son visage était assez sinistre et ne disait rien de bon. Il était étrangement familier à Hikaru...

Tseng: Oh, ce n'est qu'une simple fille, professeur Hojo.

Hika: !!!! AH !!!!

Elle se mit soudainement à paniquer, mais également à afficher une expression de colère. Sans attendre son reste, elle se cacha serrière Reno, les mains solidement attachées à sa veste.

Reno: Qu'estce qui t'arrive?

Hika: (à voix basse pour lui) Je ne veux pas qu'il m'approche!!!

Tseng: Qu'est ce que c'est que ce comportement?!

Hojo: Allons, allons, ce n'est qu'une enfant... D'où viens tu jeune fille?

Hika: Ca ne vous regarde pas! *si jamais je dis que je suis dans un jeu vidéo ou que je sais ce qui va se passer, il va me prendre pour une folle ou un spécimen, les deux bon à enferer dans ses laboratoires! Pourvu que Reno ne dit rien!*

Hojo: Hum... Tu ne serais pas une connaissance de la Cetra? Ou alors en es-tu une?

Hika: Une...QUOI?! Nan mais je ne suis pas un ancêtre!

Tseng: Comment tu connais leur existence?

Hika: Euh... Je ne parlerais qu'en présence de mon avocat!

Tseng: (s'énerve) Reno, D'où sort-elle?!

Reno: Euh... (jette un rapide coup d'oeil à la fille qui semble prête à pleurer) Ben... elle vient de... de l'église!

Tseng: (Ton menaçant) Reno...

Reno: (Content de sa réponse) Ben quoi?

Hojo: ....

Tseng: (détache chaque syllable) D'Où Vient-elle?!

Reno: Euh.... de Utaï!!!

Les deux hommes: De Utaï?

Hika: ... *C'est la ville de Pouffie ça... euh non YOUffie, faut que j'arrete d'écouter Banal Fantasy, je deviens grave T__T*

Hojo: Vraiment? .... Je dois me rendre à mon laboratoire, veuillez m'excusez. Jeune fille, passait à l'occasion, lorsque vous déciderez d'être un peu plus locasse...

Ils regardèrent le professeur partir d'un pas lent en direction de l'escalier et disparaître. Tseng jeta un regard sévère vers Reno et se retira.
Tseng: (d'une voix dur en s'éloignant) Tu en es responsable, je veux pas en entenddre parler... Et n'oublies pas ce que l'on doit faire demain...

Reno: (lorsque son chef fut partit) Ca va, chuis pas con... T__T

Hika: Désolée... (le lâche enfin et se place devant lui d'un air sincerement désolé)

Reno: T'as pas à t'excuser, c'est toujours comme ça...

Hika: .... Merci!

Reno: Pourquoi?

Hika: Pour Hojo! Si tu lui avais dis d'où je viens, il m'aurait enfermé!

Reno: Ah.. ben de rien. De toute façon, je peux pas le blairer...

Hika: (essaye de changer de sujet) Tu fais quoi demain? *Même si j'ai un doute*

Reno: Euh... Je ne sais pas si je dois te le dire, en fait...

Hika: Mmm... Ce ne serait pas en rapport avec le secteur 7 par hasard?

Reno: Quoi? Comment tu le sais?

Hika: Je te l'ai dit, pour moi, je suis dans un jeu, donc je sais déjà ce qui va se passer...

Reno: Encore cette histoire à dormir debout?

Hika: Mais puisque je te dis que c'est vrai! La preuve! Je te prédis que... euh... que Rufus va devenir président dans un ou deux jours environs!

Reno: Rufus? ..... Tu veux dire, le fils du président?! Mais pourquoi?

Hika: Hé hé hé... je te le dirais pas! (tire la langue)

Reno: Non mais toi alors.... Bon je prend quand même note.

Hika: (Yeux du Chat Potté) Tu vas pas me dénoncer au moins?! S'il te plais, Reno que j'adore à la folie!!! T'oserais pas briser le coeur d'une jeune demoiselle!?

Reno: ... (soupire) Bon, de toute façon, ça ne s'est pas réalisé, donc pour le moment, je ne m'alarme pas...

Hika: (sceptique) ... Et si ça se réalise?

Reno: Je verrais....

Hika: C'est.... (Voix desepérée) C'est vachement rassurant... T__T

Reno: Bon je vais t'amener auprès d'une fille qui veut devenit Turks, elle voudra peut-être t'accueillir dans sa chambre...

Hika: Oui j'espère! *c'est surement Elena* (se barre en trip pour taquiner) Ben sinon j'irais m'incruster dans la tienne, puisque je risque rien, hein?

Reno: Ah ah... Très amusant. Sinon ça te tenterais, toi, d'être un Turks?

Hika: Ben pourquoi pas, mais bon, je te l'ai dit, je ne sais pas me battre et... OH NON!!!!

Reno: (Sursaute) Quoi?!

Hika: Mon katana! J'ai oublié mon katana à l'église!!

Reno: Bah c'est pas grave...

Hika: Mais si!! Attend tu peux pas savoir comme ça m'est précieux!! On va me le voler! Je veux retourner à l'église!

Reno: Pas maintenant! ... Si tu veux, demain, j'irais te le chercher!

Hika: C'est... C'est vrai? Oh Merciiii! Je t'adore!!! (se met à sauter partout)

Reno: Euh... tu veux que je t'amène à sa chambre ou tu veux continuer à me faire la fête?

Hika: (même manège) Ben, on peut faire les deux!!

Ils allèrent donc à la chambre d'Elena, celle-ci ouvrit la porte, surprise de les voir. Après une breve explication, elle accepta volontier Hikaru chez elle, étant donné que celle-ci était de deux lits.

Elena: Je t'en pris entre Hikaru, tu es la bienvenue! ^^

Reno: Bon ben moi j'y vais, j'ai encore des trucs à faire...

Hika: Tu reviens quand?!

Reno: Tu peux plus te passer de moi ou quoi? (sur un air de plaisanterie)

Hika: (sur un ton des plus sérieux) Et alors?

Reno: (Reste sur le cul) Parce qu'elle l'avoue en plus...

Hika: Alors?!

Reno: Je repasserais demain matin, ok? Bon aller, a plus!

Il s'en alla, laissant les deux filles s'installer tranquillement sur leur lit respectifs. Elena lui prêta un pyjama et elles se mirent à discuter de tout et de rien. (comme deux filles quoi... XD) Puis arriva le sujet qui tue:

Elena: Dis-moi, tu ne serais pas amoureuse de Reno par hasard?

Hika: (grignote des chips (d'où elles viennent ces chips d'abord?! XD)) Gnéh? (Lance un regard à la Luffy (One Piece en force ^^))

Elena: Ventre à pattes! Répond à la question au lieu de t'empiffrer!

Hika: Meuh nan je suis pas amoureuse de lui... c'est juste que... je l'adoooooore!!! C'est tout!

Elena: C'est tout? Alors que tu le connais que depuis quelques heures?

Hika: Ben pourquoi se ne serait pas le cas? Faut il attendre des mois avant de le comprendre? Si je le dis, c'est que je le pense...

Elena: Oui tu as raison... C'est comme moi, j'ai toujours su que je voulais être Turks... D'ailleurs, demain matin, je dois passer un test pour savoir si j'ai mes chances! Ils disent que les places sont toutes prises, mais je garde espoir!

Hika: T'en fais pas, tu réussira! Il y aura toujours de la place pour les talents comme toi!

Elena: C'est gentil!! Ca me touche vraiment...

Hika: Elena....

Elena: Oui?

Hika: Elles sont super bonnes ces Chips!!!

Elena: Hikaru, Hikaru... (Prend un air résigné)

Elles éclatèrent de rire et finirent par aller se coucher.
Hikaru resta longtemps pensive et finit (enfin!!) par se demander comment elle pourrait rentrer chez elle... mais surtout si son katana serait toujours à l'église le lendemain. (Non, laissez tomber, elle est indécrotable cette tarée...) Elle s'endormit très tard en s'en voulant de ne pas être partit avec son Mp3... (Qu'estce que je disais... )


Fin du chap 2!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:12

Chap 3

Le lendemain matin, Hikaru se réveilla péniblement, secouée par quelqu'un. Les yeux fermés, elle se mit sous l'oreillet en pimant:

Hika: Non papa, je veux pas aller à l'école! Je suis malade, j'ai mal au ventre...

Elena: Allons bon, voilà qu'elle me prend pour son père...

Hika: Gnéh?

Elena: Ouvre les yeux béta!

Hikaru, après quelques minutes d'incompréhension, sortit enfin la tête du lit et dévisagea la fille.

Hika: Beuh... c'était pas un rêve alors?

Elena: Ben non! Leve-toi, y a Reno qui veut te voir...

Hika: RENO?!?

Elle se leva d'un bond, resta dans les vapes une minute (Faut être con aussi pour se lever aussi vite!) et partit se changer en deux minutes chrono (d'habitude il lui faut une demi-heure, c'est pour dire si y a pas du foutage de gueule au niveau de sa motivation habituelle XD) et ouvrit la porte si vite qu'elle tomba à la renverse... sur Reno...

Reno: Aïe!

Hika: Oups pardon, chuis désolée!

Elena: Bon ben moi je dois aller au centre d'entrainement... a plus tard j'espère!

Hika: Tchuss et Good Luke! Enfin... bonne chance quoi! ^_^

Elena: Merci!

Elle partit pendant que les deux autres se relevaient. Hikaru se retrouva à nouveau dans les vapes (faut qu'elle arrête de se lever trop vite, ça va lui bousiller le peu de neurones qu'elle a! XD)

Hika: Ouaaaah.... j'ai le tournis!!

Reno: Je vois que la nuit ne t'as pas fait changer de personnalité... Enfin bref, je suis venue te proposer de venir avec moi...

Hika: Où? Pourquoi? Comment? ..... (se barre en trip) Mais Où et donc Or ni car?

Reno: T'es grave comme nana quand même...

Hika: Roooo si on peut plus déconner... Vas-y je t'écoute!

Reno: Pour ma mission, je vais prendre l'hélicoptère et au passage chercher ton katana à l'église. Mon habituel compagnon est un peu souffrant, mal au ventre ou un truc dans le genre... il y a une place de libre et vu que tu sembles au courant de ce qui se passe, je pense que ça ne te dérangerais pas...

Hika: .... Rudo à la chiasse? (elle n'a retenu que ça XD)

Reno: Non mais t'as écouté le reste? Et puis comment tu sais que c'est Rudes... ah oui, c'est vrai.... j'avais oublié.

Hika: Mais oui j'ai entendu le reste!

Reno: Alors tu veux venir?

Hika: Ah vouivouivoui!!! (changement direct de sujet lol) Oh fait! Tu me files ton numéro de tél?

Reno: T'as un portable maintenant?

Hika: Ben je l'ai toujours eu, mais je m'en suis rendue compte que ce matin... (ben quoi? L'habitude de l'avoir dans la poche...)

Reno: T__T Boulet....

Hika: Oui, je sais! ^_^

Reno: Bon ok, je te le donnerai en chemin, mais faut pas trainer!

Ils partirent donc rapidement, la fille le portable à la main, ne regardant pas où elle marchait et évitant de peu tous les passants grace à Reno qui la tirée ou la poussée au dernier moment. Ils montèrent dans l'hélico et se rendirent sans plus tarder vers l'église...

Reno : Bon, reste là, je reviens vite… (Il saute sans attendre de l’hélico)

Hikaru se retrouva seule… seule ? Mais non, un irrésistible Turks résiste encore et toujours à l’envahisseur ! « C’est moi l’envahisseur ? -_- ; » Hum, en résumé, Tseng se trouvait aussi dans l’engin et fixait la jeune fille avec insistance. Il n’avait pas ouvert le bec de tout le trajet d’où l’oubli momentané de sa présence. Mais à présent, il semblait plus enclin à la conversation...

Tseng : Pourquoi es tu dans l’hélicoptère ?

Hika : Ben parce qu’il y a Reno, pardi !

Tseng : Juste pour ça ?

Hika : Ben vouais !!! …. Enfin c’est aussi parce que je n’avais pas envie de rester seule dans l’immeuble, avec l’autre dérangé d’Hôjo…

Tseng : Je te demanderais de rester polie à son égard !

Hika : Même pas en rêve ! Je l’aime pas, je l’aime pas, je l’aime paaaaas !

Tseng : (pour lui-même) Ne pas s’énerver, ne pas s’énerver…. (À Hika) Nous allons prendre quelqu’un d’autre dans l’hélicoptère et je te demanderais de laisser cette personne tranquille.

Hika : Genre, je suis un danger ! Tsss…. Moi au moins, je ne tue pas des innocents résidant dans un secteur simplement pour éradiquer un petit groupe de résistants ! Assassin !

Tseng : (surprit) Co… Comment ?! D’où tu sors cette information ? C’est Reno ?

Hika : Laisse Reno amour tranquille ! Je le sais d’autrement…

Tseng : …. Re… Reno amour ? (la regarde avec un air dépité)

Hika : Ben quoi ? Rhooo ça va, j’ai le droit de l’appeler comme ça, je l’adooore !

Tseng : Pour quelle raison ?

Hika : Parce qu’il m’a sortit de la merde alors que, des troufions voulaient me trouer la peau et que toi, tu voulais me balancer à Hôjo !

Tseng : Je n’ai jamais fait ça… Et puis de toute façon, tu pousse ton fanatisme un peu trop loin…

Hika : Trop loin ?! Attend je te raconte pas quand je suis en mode "Vincent in love" !!!

Tseng : Qui est Vincent ?

Hika : Euh, nan oublies, tu ne connais pas encore… enfin je pense… Euuuuuuuuh je sens que ça va me prendre la tête si j’essaye de répondre par moi-même donc oublies ça !

Tseng : Plus ça va, plus je me dis que tu ne dois pas venir de cette planète…

Hika : (coup de stress) Pourquoi tu dis ça ?

Tseng : Parce que t’es trop bizarre…

Hika : (rassurée) Et j’assume !! Mouahahahahaaa !

Avant que Tseng n’ait le temps de lui lancer une répartie, Reno débarqua dans l’hélicoptère coupant court à la conversation. Ce dernier s’épousseta puis tendit le katana à la fille, d’un air satisfait.

Reno : Tiens, t’es rassurée maintenant ?

Hika : Vouiiiii !!! Merci merci merci !!!! (Lui saute au cou, des cœurs dans les yeux) Mon héros !!

Reno : (intimidé par cette réaction) Euh, c’est… ce n’est pas grand-chose…

Tseng : Bon ça suffit !

Hika : (lâche Reno à contrecœur) Rhoo, si on peut même plus exprimer sa joie… -_-"

Reno : (les joues légèrement rosées) Eh beh…

Tseng : (air strict) Nous devons chercher Aerith tout de suite !

Hika : Euh, Tseng ? Tu te rends compte que tu viens de me spoiler ?

Tseng : De quoi ?!

Hika : Oups, déformation professionnelle… enfin presque. Je traine trop sur les forums… Bref, je voulais dire : tu viens de balancer une information dont je ne suis pas sensé prendre connaissance… « Ouah, que de grandes phrases, je suis trop littéraire ! Mouahahahahahaaa »

Tseng : Ah… Bref, peu importe, de toute façon, tu va la voir en temps et en heure, donc qu’est ce que ça peut faire ?

Reno/Hika : ……

Tseng : … Quoi ?

Hika : Euh, nan rien… « Eh ben, il a craqué son slip ou quoi ? XD »

Reno : (essaye de changer de sujet) Et si on y allait ?

Tseng : Oui, Allons-y !

Il fit signe au pilote derrière le moniteur et celui-ci décolla. Ils prirent la direction de la maison d’Aerith et aperçurent deux personnes s’y précipité. Connaissant le jeu, Hikaru devina sans difficultés que ce devait être Aerith et Marlène. La plus vieille des deux ressortit en compagnie de soldats et la fit grimper dans l’hélico quand celui-ci se posa au sol, quelques minutes, avant de reprendre son envol.

Tseng l’observait avec un léger sourire sur les lèvres, enfin satisfait d’avoir mit la main dessus. Hikaru lui jeta un regard las, désespérée, puis se retourna rapidement vers Reno avant de terminer sur Aerith. Alors que le rouquin n’avait que survolé du regard la jeune femme, la fille la regardait avec attention. C’est qu’elle était vraiment mignonne cette nana !

Celle-ci s’aperçut d’ailleurs de sa présence et la regarda avec curiosité. Sans s’en rendre compte, Hikaru lui fit un grand sourire, pleins de sympathie, ce qui surprit encore plus Aerith.

Le pilote bifurqua vers le secteur allant être attaqué, Tseng lui parlant à voix basse. Hika n’entendit pas ce qu’il lui racontait mais s’en foutait un peu, qu’importe, sacrebleu !!

Une voix la fit sortir de ses rêveries débiles et habituelles.

Aerith : Qui es-tu ? Pourquoi traine tu avec les Turks ?

Hika : Qu’est ce qui te fais dire que je n’en suis pas une ?

Aerith : Ton style vestimentaire…

Hika : Ah… Ben… C’est assez compliqué comme histoire…

Aerith : Explique toujours…. (La regarde d’un air à la fois suspect et curieux)

Hika : … Je me suis réveillée dans ton église sans savoir comment j’avais fait… Reno était là et il m’a gentiment amené avec lui. Heureusement d’ailleurs ! ^_^

Aerith : Tu ne sais pas comment… Amnésie ?

Hika : Seulement pour mes cours d’éco-droit… -_-"

Aerith : Alors comment ce fait-il que tu sois là sans savoir pourquoi et comment ?

Hika : J’ai ma petite idée de ce qui m’entoure et ce qui se passe, mais j’ignore encore ce que tu viens de demander, hélas…

Aerith : … Je vois…

Tseng : Silence !!

Il l’avait dit d’un ton sec et fort, faisant sursauter les deux filles et interrompant leur conversation. Il les regarda d’un air sévère puis ouvrit la porte de l’hélicoptère.

Tseng : Reno, vas-y !

Reno : A plus tard ! (Il se dirige vers la sortie et saute sans hésitation)

Hika : Hein ? (réalise soudain) AH !! Non reviiiiieeeeeens !!!

Tseng : Il ne reviendra pas tant qu’il n’aura pas accomplit son travail !

Hika : Mais il va se faire taper en bas !! T_T

Aerith : Comment ça ? Qu’est ce qu’il fait ?!

Hika : Des grosses conneries ordonnées par des gros cons !

Tseng : La Ferme ! Si tu n’étais pas sous la protection de Reno, je te flanquerais au trou pour ce que tu viens de dire !

Hika : M’en fou, c’est un gros con quand même ! Le Président ET Scarlett ET Heidegger ET L’autre pourrit d’Hojo !! Tous des con !! (Se retourne vers Aerith pour tout balancer, tout en jetant des regards vers Tseng) Ils veulent faire exploser le pilier central et rayer ce secteur de Midgar ! Tu crois que c’est intelligent comme idée, toi ?!

Aerith : Quoi ?! J’ignorais que ça avait une telle ampleur ! C’est monstrueux !

Hika : Espèce d’ordure !!!

Tseng : Je t’ai dit de la fermer !!

Sans prévenir, il mit une claque assez douloureuse à la jeune fille, la calmant d’un coup, celle-ci choqué de ce geste. Tseng jeta un regard noir à Aerith qui la convainquit de se faire discrète pour ne pas avoir le même sort, malgré le fait que celle-ci s’était placé côté d’Hika en signe de soutien, et regarda rapidement vers le pilier. Il fronça les sourcils et se tourna vers le pilote.

Tseng : Rapproche-toi de pilier pour récupérer Reno, il semblerait qu’il ait des problèmes avec Avalanche…

Hika : (reprenant ses esprits) Ah ! Dis lui de revenir !! A trois contre un, il n’a aucune chance !!

Tseng : (d’une voix grave) Il peut encore tenir…

Hika : (craque, se lève et regard Tseng avec gravité) Rhaaa mais merde à la fin !! Met ton orgueil de côté et laisse le revenir, ta bombe ne pourra pas être désamorcée de toute façon !

Malgré sa position Oh combien ridicule dans le groupe, son ton fut suffisamment strict et sévère que Tseng ne trouva pas à la contredire et fit signe à Reno de remonter. Les poings serrés, Hikaru attendit que le rouquin réapparaisse dans l’engin volant pour lâcher Tseng du regard- particulièrement sombre, au demeurant- et accueillir l’autre Turks avec soulagement.

Cependant son état la fit changer de couleur et elle devait soudain aussi pâle que le visage de Reno. Elle se précipita sur lui et l’aida à aller s’asseoir au fond, dans un coin pas trop inconfortable. Aerith en profita pour se rendre à l’extérieur pour parler aux autres en bas. Tseng la rattrapa et la calma comme il l’avait fait avec Hikaru « Les claques volent bas aujourd’hui…. -_-‘ »






Dernière édition par Axel le Sam 29 Jan - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:22

Suite!!

(Attention, pavé à donf ! XD)

N’écoutant que son courage *Gneh ? Y en a besoin ?* La jeune fille s’installa à côté du rouquin et lui attrapa la main, dans un geste de compassion inutile. Elle n’avait jamais aimé voir ses personnages préférés s’en prendre plein la gueule et là, autant dire qu’il avait eu droit à une sacré correction… bon il était vrai qu’il l’avait mérité, après tout, ne venait-il pas de mettre en route une bombe qui allait tuer des gens ? Mais peu importe, ce n’était qu’un jeu… non ?
Reno prenait un air détaché, faisant probablement semblant d’aller très bien malgré son teint pâle. Mais Hikaru n’était pas dupe *Incroyable mais vrai ! Héhé…* Et elle savait pertinemment qu’il n’avait pas cette expression quand il était monté dans l’appareil. Elle avait, en plus du masque de douleur, vu un regard dur, sans la moindre pitié d’un homme qui assumait pleinement le travail qu’il devait faire, même tuer des gens. Se rappelant soudain du comportement hostile qu’il pouvait avoir dans le jeu, Hikaru eut soudain envie de le gifler. Les yeux baissés, elle essaya de faire passer cette envie. C’est alors qu’elle remarqua, dans un frisson d’angoisse, que son regard s’était fixé sur une entaille ensanglantée au niveau du torse de l’homme (notons quand même qu’il lui a fallut une minute pour le remarquer… XD). Cette vue lui fit oublier sa haine passagère et la panique la submergea. Même si elle savait qu’il allait s’en sortir, la vue du sang la rendait vraiment mal à l’aise. Son coeur fit un salto quand elle entendit le pilier exploser et était particulièrement heureuse d'être dans l'hélico. Une légère pression à la main lui fit réaliser que son visage devait être blafard devant cette vision et que Reno l’avait probablement remarqué. Elle leva la tête et fit des yeux de chien triste, désespérant le pauvre rouquin.


Reno : T’es obligé de faire cette tête ?

Hika : Mais ta vue tout ce sang ?!

Reno : Evidemment puisque c’est le mien !

Hika : Tu dois avoir super mal n’empêche !

Reno : T’es réconfortante quand tu t’y mets… -_-#

Hika : Ben quoi ?

Reno : Laisse tomber… Mais bon, t’en fait pas, j’ai connu pire.

Hika : C’est vrai ce mensonge ? (le regarde d’un air suspicieu)

Reno : (soupire las) Comment tu veux que je réponde à une question pareille ?

Hika : (ne l’écoute même pas) C’est l’épée de Cloud qui t’a fait ça… (montre du doigt l’entaille, la colère qu’elle accumulé se retournant vers Cloud (pauvre garçon…) )

Reno : Ouais… Dis-moi, je vais m’en sortir ?

Hika : Je suis pas toubib moi…

Reno : Nan mais c’est toi qui m’a dit que tu savais déjà ce qui allait se passer etc, etc…

Hika : Ah ! Parce que tu me crois maintenant ?

Reno : L’espoir fait vivre…

Hika: Ah Ah Ah…. C’est vachement drôle… Tu devrais faire comique… -_-

Reno : Et toi, tu devrais apprendre ce qu’est la notion ‘avoir de l’humour’…

Hika : J’en ai, mais pas le même degré que le tien apparemment.

Reno : Dommage, tu rate beaucoup de chose.

Hika : C’est bizarre mais je pense le contraire !

Reno : (rit silencieusement) Idiote…

Hika : Bref ! Pour te répondre : Voui monsieur, tu vas t’en tirer ^_^ (lui tire la langue)

Reno : (sur le ton de la plaisanterie) Super alors, sors l’alcool, faut fêter ça !

Hika : Je suis encore mineur, je n’ai pas le droit de boire et puis de toute façon je n’aime pas l’alcool…

Reno : Rhoo l’autre eh ! (fait des gestes de déception) N’importe quoi ! AÏE !

Il avait dut faire un mauvais geste car il se crispa d’un coup, sa main libre posée sur son ventre. Hikaru se tut et passa en revue les blessures : Avec sa blessure d’épée au ventre, on pouvait également voir la trace que les autres lui avait laissé. Ainsi une plaie au bras droit montrait un impact de balle et un hématome sur la joue droite ainsi qu’une lèvre fendue sur le côté gauche montrait facilement que Tifa et Barret n’y étaient pas allés de mains mortes, eux non plus.
De sa main libre (la gauche pour les mordu de détails), Hikaru frôla la joue endolorie du rouquin. Avec un sursaut, celui-ci la dévisagea, se demandant à quoi elle jouait. Néanmoins, il de prononça rien, laissant la main à sa place. Après réflexion, Hikaru en déduisit que la froideur de sa main devait le soulager. (Oui, elle a toujours les mains froides, c’est assez agaçant l’hiver, mais c’est également très amusant de les poser au contact de la peau, surtout dans le dos, des gens particulièrement frileux… héhé !)
Tseng ramenait Aerith à l’intérieur, assez en rogne contre la rébellion féminine. Hikaru, se rendit compte, seulement après les faits, qu’elle s’était approché de Reno et lui avait déposé un baiser sur la joue non blessée, et s’était remit dans la même position initiale, comme si de rien n’était.


Reno : Euh… (la dévisage, encore surprit)

Hika : (prend un air totalement innocent) C’est un bisou guérisseur ! Grâce à lui, tu vas te remettre en très peu de temps. Courage, on va en faire du gloubiboulga de ces blessures !! (Merde, elle s’est barrée en mode Casimir ! *mais non, c’est une dédicace pour Kuroki d’Eyeshield 21, qui m’a fait pisser de rire en disant ça en plein match ! XD* no comment…)

Reno : … T’as dit que t’avais quel âge, déjà ?

Hika : Presque 18 ans.

Reno : Hum hum… et en âge mental ?

Hika : Ah ça… j’en sais rien… (Faire genre d’y réfléchir sincèrement)

Reno : (la dévisage, se demandant si elle le fait exprès ou si elle est vraiment débile) Tu te moquerais pas de moi par hasard ?

Hika : Et toi ?

Un gros blanc s’installa. Un ange passa… puis deux… puis trois… puis carrément une armée d’emplumées, pour qu’enfin, Reno réponde, un sourire amusé aux lèvres, un truc idiot en tête.

Reno : quand je pense que c’est moi qui me faisais accuser d’être un pervers, faut croire tu cherches un peu, toi aussi… (Sourire en coin)

Hika : Euh… (Du tac o tac) C’est du harcèlement sexuel ! (Dédicace à Califa dans One Piece XDD)

Reno : Et puis quoi encore ?!

Hikaru explosa de rire devant l’expression médusée de Reno, celui-ci finissant par la suivre dans son fou rire. Tseng, s’intéressait à nouveau au moniteur de l’hélicoptère, celui-ci se dirigeant vers le bâtiment Shin-Ra, pendant qu’Aerith observait le duo avec une curiosité non feinte. Hikaru se calma un peu et put entendre Tseng demander un docteur à leur arrivée là-bas. Elle soupira, soulagée. Au moins, Reno serait tout de suite prit en charge et soigné. Du coin de l’œil, elle aperçu alors Aerith et se tourna vers elle. Pendant que Reno récupérait un peu, elle allait pouvoir parler encore un peu avec la femme, elle la trouvait tellement fascinante, et étrangement, il semblait que se soit réciproque.
Mais Tseng ne l’entendit pas de cette oreille et prit les devants
.

Tseng : Ce n’est même pas la peine d’y penser ! Si c’est pour vous retourner encore contre moi, vous pouvez vous taire.

Hika : Allons Tseng, où est passé ta courtoisie habituelle ? Et puis de toute façon, je ne risque pas de recommencer, j’ai pas envie que tu me foutes une autre branlée, la première m’a suffit, merci !

Reno : (d’une voix faible) Comment ça ? Purée, Tseng, je t’avais dit de ne pas la toucher...

Tseng : Si tu avais été là, tu n’auras pas dit la même chose…

Hika : (ne s’intéresse même plus à Tseng et se tourne vers Aerith) Quelle petite nature celui-là… -_-*

Tseng sembla l’entendre et se tut, la regardant d’un air scandalisé, puis, résigné et vexé, retourna s’installer à côté du pilote, pendant que Reno regardait Hikaru tirer la langue dans la direction de Tseng, victorieuse. Il soupira et ferma les yeux, se sentant de plus en plus fatigué et un peu accablé devant cette tarée ne manquant jamais de ressource *gnark gnark*

Hika : Je peux te poser une question ?

Aerith : Vas-y.

Hika : Comment t’as pu te faire choper maintenant alors que tu les esquives depuis si longtemps ?

Aerith : Comment tu le sais ?!

Hika : Euh… (se retourne instinctivement vers Reno)

Reno : (Les yeux toujours fermés, mais sent le coup fourré) Non, tu t’es foutue toute seule dans la merde, tu te débrouilles…

Hika : Crevard… *En même temps je suis certaine que j’aurais fait pareil…* Mmm disons que je suis douée pour deviner !

Aerith : (ton strict) A d’autres…

Hika : Argh ! Ce n’était pas physique, mais j’ai quand même sentie quelque chose claquer… On va dire que je vais garder ça pour moi pour l’instant, je n’ai pas envie que l’on me prenne pour un drôle de spécimen et oublier qui je suis…

Aerith : Et tu es ?

Hika : Une tarée, bien évidemment !!

Aerith : Parce qu’en vrai c’est pas ça ?

Hika : Ben… C’est plus compliqué, mais quand je suis remontée, je peux encore être pire ! *c’est possible ça ?*

Reno : (ouvrant les yeux) Eh ! Pourquoi tu me l’as dit à moi ?

Hika : héhé………… beuh, parce que j’y ai réfléchit qu’après. ^_^;

Reno : J’ai envie de pleurer…

Hika : Retiens toi, ce n’est pas viril… (Se reprend aussitôt) C’est ta blessure ou moi ?

Reno : J’hésite…

Aerith : (glousse) hihi…

Ils n’eurent malheureusement pas le temps de continuer la conversation. Ils attérirent sur l’emplacement pour Hélicoptère (logique en même temps, ils ne vont pas se mettre dans un garage à vélo…) Hikaru regarda vers l’extérieur d’un air perplexe. Elle ignorait pourquoi, mais elle savait que la suite n’allait pas forcément lui plaire…

Bonus: Une petite chanson Oh combien intelligente! XD
http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/the%20hampster%20song






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:30

Chapitre 4

Lorsque l’hélicoptère s’arrêta enfin, le pilote se tourna vers les passagers, attendant qu’ils sortent pour aller probablement se mettre ailleurs. Tseng attrapa Aerith par le bras et la força à sortir. Ils disparurent, laissant à Hikaru le soin d’aider Reno à descendre. Celui-ci accueillit cette aide avec plaisir. Dès qu’ils posèrent pied à terre, des mecs en parka… (Non non et non ! Ce sont des blouses, elle manque vraiment de sens d’observation cette nouille…) … Bref, des guignoles en blancs rejoignirent Reno et le guidèrent vers l’intérieur. Hikaru eut soudain envie de suivre Aerith, mais y renonça tout aussi rapidement. Elle allait droit vers Hojo, la dernière personne qu’elle voulait voir et se séparer de Reno était une mauvaise idée, puisque elle était sous responsabilité. De plus ses blessures l’inquiétaient et elle ne voulait pas le laisser seul. Elle le rejoignit rapidement et prit son rythme. Lorsqu’il la remarqua, il lui balança direct dans la tronche :

Reno : Quoi, tu vas même suivre jusqu’à la salle de soin ? Me dis pas que t’as envie de me voir tomber la chemise, petite vicieuse…

Hika : Ouais ouais c’est ça… (le lorgne d’un air provocateur) Arrête ton char ! Je suis persuadée que tu te fou à poils pour moins que ça, espèce de gigolo !

A cette remarque, Reno ne put s’empêcher de rire, ne s’attendant pas à une répartie aussi sans gêne. Ils arrivèrent assez vite à l’étage de l’infirmerie et les soigneurs l’embarquèrent dans une salle de soin. Mais avant de quitter totalement le couloir, l’un d’entre eux empêcha Hikaru de les suivre.

Soigneur : Stop ! Seules les personnes habilitées aux soins sont autorisées à accompagner les blessés dans cette partie du bâtiment.

Hika : Hein ?! Ah ouais mais non, ça va pas le faire ! Moi je veux pas !!

Soigneur : Ce n’est pas à vous d’en décider !

Hika : … Et si je me ramène avec une boite de pansements, ça ira ?

En guise de réponse, le soigneur lui jeta un regard mauvais et lui referma la porte au nez. Surprise et en colère par cette réaction, elle donna un coup de pied violent à la porte.

Hika : Eh nan mais il rigole que quand il lui tombe un œil, ce blaireau, ou quoi ?! Tsss, bon, je suis sensée faire quoi maintenant si je peux pas rester au chevet de Reno ?! Argh, ça m’énerve !!!

Avec un air mauvais, elle jeta un regard noir vers les infirmières et autres toubibs trainant dans le couloir, ceux-ci s’éloignant d’elle rapidement sentant le danger. Elle alla s’asseoir par terre, adossée contre le mur, juste en face de la porte, délaissant les sièges présents pour les visiteurs. Elle n’aimait pas se faire envoyer balader, même si elle savait pertinemment qu’elle n’aurait pas supporté la vue du sang et des plaies saignantes à souhait et aurait probablement tourné de l’œil ou se serait sentie mal.
Pour s’occuper, elle commença à s’imaginer toute sorte de trip, n’oubliant pas de gratifier tout le personnel qui passait devant elle, d’un regard assassin. Elle s’imaginait le voir sortir 5 minutes plus tard comme si de rien n’était, ou au contraire, transformé en Frankenstein…
Alors qu’elle commençait à désespérer, elle entendit des bruits de pas venant dans sa direction. Deux personnes venaient et d’après les voix ce devait être des hommes (ou alors c’est des femmes très viriles XD). Hikaru n’eut même pas le temps de se redresser qu’ils débarquèrent devant elle, tournés vers la porte. Un toubib et un men in black… Rudes ?!
La fille l’entendit demander à aller voir Reno, ce qui la réveilla pour de bon. Elle attendait ce moment déjà depuis un bon bout de temps et était tout ouïe pour la réponse. Elle commençait déjà à se tenir prête à bondir vers la porte. Malheureusement, le médecin la repéra et, en voyant sa position, pâlit soudainement
.

Hika : *Merde, serait-ce l’un des toubibs qui j’ai martyrisé tout à l’heure ? De toute façon, si le Chauve passe, je fonce dans le tas !*

Médecin : Je suis désolé, mais l’accès n’est pas autorisé aux visiteurs.

Rudes : Même à moi ?

Médecin : Pas d’exception, navré.

Il lança un regard craintif vers la jeune fille et détala vite fait derrière la fameuse porte avant même qu’Hikaru et Rudes ne comprennent ce qui venait de se passer. Elle resta figée pendant que le Turks se retournait dans sa direction afin de savoir ce qui avait terrifié le médecin. Il la dévisagea un long moment, pendant que celle-ci, se laissait retomber au sol, déçue. Rudes resta un moment fixe, puis, lentement, se dirigea vers les sièges et s’y assit, silencieusement, face à la jeune fille.
Il resta comme ça durant de longues minutes, rendant Hikaru de plus en plus à bout. Elle finit par craquer et se leva d’un bond et se mit devant Rudes, agacée, le fixant d’un air hostile
.

Hika : Pourquoi t’as pas insisté ?! On serait déjà rentré à l’heure qu’il est !

Rudes : "On" ?

Hika : Ben ouais ! Ca va faire 3 plombs que j’attends devant l’entrée comme une cruche sans qu’on me dise comment il va et quand est ce que je pourrais aller le voir. Si le toubib avait cédé pour toi, j’aurais put faire tout un spitch et finir par l’accuser de sexisme ou autre et il m’aurait aussi fait passer !

Rudes : (Gros blanc agaçant) Tu avais tout prévu… mais pourquoi veux-tu à tout prix voir Reno ?

Hika : Parce qu’il est blessé ; que je l’ai accompagné jusqu’ici, super inquiète ; et que ces cons, ne veulent même pas me faire rentrer ou au moins me donner des nouvelles ! Je sais bien que je ne suis ici que depuis hier, mais ce n’est pas une raison pour me laisser crever, bordel ! (légèrement en rogne, non ? ^_^)

Rudes : … depuis hier ? (l’observe avec attention) Alors tu dois être… Hikaru ?

Hika : Oui, c’est moi… Mais comment tu connais mon nom ?

Rudes : C’est justement Reno qui m’a parlé de toi.

Hika : Il t’a parlé de moi !? Vraiment… ? (Réfléchit, puis se barre en trip, plus détendu) Alors celui-là ! Il m’a à peine rencontré et il parle déjà de moi à tout le monde ! Je savais bien qu’il ne pourrait pas se passer de moi, héhé !

Rudes : (Parle pour lui-même) Je comprends mieux ce qu’il voulait dire par "un peu surexcitée"…

Hika : (Regarde Rudes avec des yeux ronds) Ah… et est ce qu’il a parlé de ma schizophrénie ?

Rudes : Ta quoi ?!

Hika : (rigole) Non rien (Fait genre de regarder ailleurs avec un air innocent) Bon on fait quoi maintenant, nous les reclus qui n’avons pas le droit d’aller voir Reno ?

Rudes : …

Il regarda devant lui, semblant réfléchir à la question. Hikaru posa ses mains sur les hanches, attendant une réponse. Mais le silence dura longtemps… très longtemps… TROP longtemps ! Sans un mot, la fille se tourna vers la porte et s’y dirigea, les mains disparaissant dans ses poches de pantalon. Ce fut un "BAM" régulier et de plus en plus fort, qui interrompu Rudes dans sa réflexion silencieuse. Il se tourna vers Hikaru et l’observa avec curiosité. Elle s’était trouvé un nouveau passe temps consistant à donner des coups de pieds dans la porte. Elle alternait de temps en temps le pied mais ne cessait jamais son jeu. Elle savait qu’elle devait en énerver plus d’un de l’autre côté, mais elle s’en foutait, c’était le but recherché.

Rudes : Mais qu’est ce que tu fais ?

Hika : Je m’occupe comme je peux, je ne sais pas rester immobile et silencieuse aussi longtemps que toi. Et puis, avec de la chance, ils vont finir par ouvrir pour voir ce que c’est, et à ce moment là, je rentre en force, donnant de bonnes tacles et autres trucs pas sympa au touché…

Rudes : Mais tu t’es pas imaginé qu’ils finissent plutôt par appeler la sécurité et que tu sois amené en cellule ?

Hika : Ah merdoume ! Je n’avais pas songé à ce détail… (Arrête de taper) Mais on fait quoi alors ? Répond au lieu de te barrer dans un monologue pour muet !

Rudes : (Se lève) Bon, ça ne sert à rien d’attendre pour rien, ils ne nous laisseront jamais rentrer… Tu as mangé ?

Hika : Non… (Réalise qu’elle a faim) T’aurais pas une poche de chips sur toi par hasard ?

Rudes : Non mieux, j’ai de quoi t’offrir un repas décent.

Hika : Tu déconnes ?! Pourquoi ce soudain élan de générosité ?

Rudes : Parce qu’en l’absence de Reno, c’est moi qui m’occupe de toi.

Hika : Pourquoi ?

Rudes : Parce qu’il me l’avait demandé hier soir…

Hika : Vraiment ? C’est trop cool ! Merci d’avoir accepté !

Rudes : C’est rien. Il faudra par contre remercier Reno d’avoir pensé à toi.

Hika : T’inquiète pas, ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Je ne risque pas de l’oublier, héhé…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:32

(excusez si c'est rempli de smilés, mais ils représentent tellement ses expressions, que j'ai pas pu m'en empêcher XD)

Chapitre 5

La soirée venait de tomber et beaucoup de personnes se restauraient à la cafétéria, prenant leur pause. Hikaru observait autour d'elle, dévisageant avec amusement certains clients: Un gros reprenant une 5ème fois du rabe; une mégère qui se disait au régime mais qui avalait sans vergogne les frites de son compagnon; des hommes vétus d'uniformes de Soldat discutaillant joyeusement entre eux, lorgnant toutes les filles qui passaient à côté d'eux...
A vrai dire, elle s'interressait plus à sa contemplation qu'à son repas.


Rudes: Mange...

Hikaru: Mû? (tourne la tête vers l'homme et le dévisage comme si elle avait oublié qu'elle n'était pas seule)

Rudes: Mange, au lieu de jouer les indiscretes...

Hikaru: ... Sinon je serais privé de dessert, c'est ça?

Rudes: Tu te crois maligne?

Hikaru: Excuses moi, mais c'est tellement excitant cette situation... C'est nouveau pour moi tout ça!

Rudes: ... T'as jamais mangé dans une cafétéria avant aujourd'hui?

Hikaru: .... Egneeeeeh! Ce n'est pas de ça que je parle...

Rudes: Expliques toi.

Hikaru: Eh bien.... Comment dire.... Je ne suis pas d'ici. Je ne recontre donc pas des Soldats ou autres, et je n'ai jamais mangé dans The bâtiment Shin-Ra! Déjà, ne serait-ce que m'y rendre, c'est du jamais vu jusqu'à hier...

Rudes: Mmm.. de quel coin tu dis venir?

Hikaru: (se remet à mater les gens et lorgne un un groupe de scientifiques) Tsss, y a même pas Vexen dedans... C'est naze...

Rudes: Ca te ferais mal de te concentrer un peu sur moi juste quelques minutes -__-"

Hikaru: Nani? Si tu veux, vas-y raconte moi ta vie dans tous les détails au moins 5 ou 6 fois!

Rudes: Ce n'est pas ce que je voulais dire...

Hikaru: Il parait que tu étais souffrant ce matin. Ca va mieux? Tu risques pas de disparaitre en te tenant le ventre? ^w^

Rudes: .... Non.

Avant même que l'un d'eux ne répondent, le téléphone de Rudes sonna. Il déccrocha et se mit à parler /façon de parler il se contente de dire des "ouais"/. Hikaru en profita pour grignoter une frite de l'assiette du Turk /oui, elle prit des pates XD/ Concentré dans son appel, il eut quand même le reflexe de chasser la main voleuse de son assiette. La tarée se focalisa alors sur son dessert et se mit à le dévorer, particulièrement bon.

Hika: Miiiiaaaamm! *w*

Son regard finit indubitablement sur celui du Rudes. Mais avant même qu'elle ne tent quoi que se soit, il raccrocha et la dévisagea dans un regard voulant clairement dire "Tu touches je te mords". La fille fit la moue et se remit à lorgner les autres clients, cherchant un dessert à piquer.

Rudes: C'était l'un des soigneurs. Il dit que Reno est à présent en chambre de repos et que l'on peut le voir...

Hika: Super!! (Elle se releve d'un bond, faisant tomber sa chaise bruyamment. Toute la cafet' la regarde avec insistance) Oups...

Rudes: Toi et la discretion ça fait deux...

Hika: Bon alors? On y vaaaaaa?!

Sans attendre d'avantage, elle fila vers la femme au régime et lui balança avec un sourir qui sonnait faux.

Hika: Madame, sachez que ce dessert est plein de matière grasse! Vous allez prendre du poids!

Dame: Ah! mon dieu! Vous avez sûrement raison!

Hika: Je me propose d'éloigner ce sujet tentateur de votre regard! (prend l'assiette et se tourne vers l'homme) Quant à vous monsieur, même si vous n'êtes pas au régime, je vais également prendre le votre car voyez vous, de toute façon, vous ne pourrez jamais le manger, Madame s'en emparera dès que vous aurez le dos tourné!

Puis, sans qu'il n'ai le temps de répondre, elle se barra vite fait avec les deux desserts dans les mains. Rudes, blazé, suivit sans rien dire. La folle fut stoppé par une vieille serveuse qui la regarda d'un air sévère.

Serveuse: Dites moi jeune fille, Où comptez vous aller avec ces deux assiettes?!

Rudes: Laissez Hilda, elle est avec moi.

Serveuse: Vraiment? (se penche pour observer de près la fille, qui recule à la vu d'un grain de beauté poilu sur le menton de la vieille *Hilda? Plutôt Hildeuse ouais!* )

Hika: Euh oui oui!

Serveuse: Une personne de la famille?

Hika: Ah oui oui, c'est mon grand frère, ça se voit pas?! Tout le monde dit que nous avons les mêmes trait! Et puis, c'est évident, vous voyez pas qu'on a la même couleur de cheveux?!

Avant que la vieille tilte, Hikaru avait déjà filé dans les couloirs, toujours suivit du chauve, de plus en plus désespéré par le comportement de la fille. Il finit par la rejoindre et lui indiquer le lieu où se trouver la chambre en question.
Lorsqu'ils pénétrèrent dans la chambre, se fut pour retrouver le rouquin endormit, le teint toujours aussi pâle. Il avait des bandages un peu partout et un pansement au niveau de la joue blessée.
Ils s'avancèrent tout doucement, faisant le minimum de bruit.
Hikaru posa délicatement ses assiettes sur la table de chevet et l'observa, radieuse. Comme elle était contente de le voir!!
Rudes resta en retrait, les bras croisés. Puis, doucement, il murmura.

Rudes: Il dort, il vaudrait mieux le laisser...

Hika: Renoooooo!!!! (saute sur lui pour lui faire un gros câlin)

Reno: AÏE AÏE AÏE AÏE!!!!!

Rudes: .... se reposer. .....Ca t'arrive jamais d'écouter ce qu'on te dit?!

Reno: Sympa le réveil en douceur...

Hika: C'est super méga giga trop cool!!! Si tu savais à quel point ces toubibs sont des méchants! Ils voulaient pas que je vienne avec toi! Ils m'ont laissé crever dehors! Franchement c'est abusé! Et en plus je constate que tu as toujours mal! Franchement, moi je dis au vol! Rembourser!!!!

Rudes: Même une personne en pleine santé aurait eu mal à ta façon de lui sauter dessus, espèce de brute!

Reno: En tout cas, il est évident que tu es contente de me voir ^^.

Hika: Ben qu'est-ce tu crois?! Tiens regarde! Je t'ai apporté des desserts! Je suppose que comme dans tous les hopitaux, ils te donnent des trucs immangeables pour le repas!

Reno: Oh! (son visage reprend des couleurs) Alors ça c'est bien vu! J'ai trop la dalle! Merci, t'es trop mignonne!

Hika: Oooooh... (sur un petit nuage)

Rudes: Bon, Hikaru, tu as vu qu'il allait bien, à présent tu vas pouvoir le laisser tranquille...

Hika: Quoi?! Ah non pas déjà!!!!

Reno: T'es dur Rudo, vous venez d'arriver!

Hika: Ah oui alors! Méchant Rudoooo! Comme oses-tu dire ça à ta soeur?!

Rudes: Tu n'es pas ma soeur, et arrêtes avec cette excuse bidon, elle n'a même pas marché de toute façon...

Hika: Mais-euuuuuh! S'il te plait, je veux encore rester!

Reno: Tu vois, quand je te disais qu'elle pouvait pas se passer de moi XD

Hika: .... *w* n'est-ce pas?

Rudes: Non!

Hika: Méchaaaaant! Vilain chauve! (s'accrocha au cou d'un Reno mort de rire)

Rudes: Reno, aides moi au lieu de te marrer!

Reno: ... (se calme) Hikaru, il se fait tard. Vas te reposer et reviens me voir demain si tu veux. Ok?

Hika: ..... .... si c'est toi qui me le demande...

Elle se leva à contre coeur du lit du rouquin. La bouille triste, elle regarda Rudes avec des yeux de cocker... sans succès. Les épaules basses, elle prit la direction de la sortie. Juste avant de disparaître, elle se tourna vers Reno et lui fit un grand sourire.

Hika: A demain alors!

Reno: Oui! Et encore merci pour la nourriture! (fait un clin d'oeil)

Hika: Hihi...

Elle fila, à la fois chagrinée et contente d'avoir le Turk. Après avoir tiré la langue à Rudes, elle fila à travers le bâtiment pour retrouver la chambre d'Elena. Ayant une bonne mémoire géographique, elle retrouva facilement la porte et y frappa en faisant du morse, histoire de s'amuser....

A suivre... ^w^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:33

Chapitre 6

La porte mit du temps à s'ouvrir, suffisamment de temps pour qu'Hika se permette de faire l'idiote en faisant des accrobaties loufoques. Elena apparut sur le seuil, l'air morose. Elle regarda d'abord devant elle, puis finit par reporter son regard au sol, où l'autre folle était étendue à même le sol, regardant le plafond comme si quelque chose de grandiose s'y trouvait.

Elena: Mais qu'est ce que tu fais?

Hika: Tu savais que si tu tournes sur toi-même vachement vite pendant une minute, ben tu t'écroules? En plus, le plafond... il tooouuuuuuuurne!

Elena: Plus ça va et plus je me dis qu'il doit te manquer des cases...

Elle réprima un fou rire et l'aida à se relever. Elles entrèrent dans la chambre et s'installèrent sur leur lit respectif. La blonde reprit sa mine triste pendant qu'Hika lançait son oreiller au dessus d'elle, se le bouffant la plupart du temps avant d'amorcer le geste pour le receptionner. Elle avait encore le tournis, comprenez vous... Elle finit par réaliser le coup de blues d'Elena et lui demanda d'une voix curieuse.

Hika: Qu'est ce qui ne va pas?

Elena: J'ai été reçu chez les Turks...

Hika: Eh bien pourquoi tu fais la gueule?! C'est pas ce que tu voulais? Aller ça se fête! SORS LES CHIPS!!

Elle se leva et se mit debout sur son lit, faisant des aller retour dessus.

Elena: Tss tu parles... Je n'ai été prise que parce que Reno a été blessé durant sa mission et qu'il n'est plus disponible pour un moment...

Hika: Et alors? Un mal pour un bien! Prouves leur que tu vaux mieux qu'une simple remplaçante, je suis sûre que t'y arrivera!

Elena: Oui, tu as raison!

Hika: Moi? Toujours!!!! .... enfin presque.... non en fait c'est plutôt rare quand j'y pense... Eh mais en fait, j'ai une vie de merde!

Elena: (glousse en voyant Hika faire une scéne dramatique en mimant des gestes absurdes et n'ayant aucun rapport) Je te trouve très excitée. Pourtant Reno se trouve dans une chambre de soins, tu t'en rappel?

Hika: (arrête de faire semblant de ramer) Hum? Ouais mais je suis allée le voir et il allait bien, je vais retourner lui rendre visite demain et vu qu'il bossera pas, je pourrais rester avec lui touuuuute la journée!!! Yahouuuu! (se met à danser comme Elvis Presley en faisant tourner son bras comme une dingue)

Elena éclata de rire en voyant Hikaru se laisser tomber sur son lit soudainement, se plaignant d'avoir une crampe au bras. La jeune tarée avait réussit à lui remonter le moral, c'était déjà ça! Elles reprirent leurs conversations farfelues de filles, la Turk ayant même apporté à Hikaru une poche de chips!!!
Ce fut tard dans la soirée qu'elles s'endormirent, l'une impatiente de commencer la journée dans son nouveau boulot et l'autre complétement gavée de chips...

Le lendemain, Elena eu encore la gentillesse de réveiller l'adolescente avant de partir à son travail.

Elena: Hika... Je vais m'en aller, ne dors pas trop tard si tu veux voir...

Hika: CHIPS AU POULET!!!! (se relève d'un coup, se retrouvant assise sans comprendre pourquoi) .... Gnêh??

Elena: AAAH! Mais t'es dangeureuse quand tu te réveilles! T'as faillit me faire faire un infarctus...

Hika: .... Tu me parlais de chips à l'instant, non?

Elena: ... Non... Je te disais de ne pas trop trainer si tu veux profiter de Reno...

Hika: Ooooh!!! Ah oui alors! Merci!

Alors qu'Elena s'apprêtait à partir, Hikaru tomba par terre, oubliant que ses pieds se trouvaient dans une couverture. C'est à 4 pattes et avec le drap acroché à ses jambes qu'elle se dirigea vers la salle de bain. La turk dut calmer un fou rire avant de partir. Si elle avait su, elle l'aurait filmé. Promit, le lendemain, elle le ferait!
La tarée essaya de se réveiller comme il faut. Douche, brossage intensif de dents, habillage convenable (elle se permit même d'enfiler une chemise que lui avait offert Elena. Celle-ci était différente de celles portées habituellement par les Turks. Elle était noir avec des dessins tribals rouge sur le côté. Elle épousait parfaitement sa taille.) La fille se sourit dans le miroir. Elle avait beaucoup de chance! Elena était une fille vraiment sympa! Elle se rendait à présent bien compte que la personnalité donnée aux personnages dans le camp adverse n'était qu'une question de point de vue. Rudes, Reno et Elena étaient vraiment super...

Elle s'habilla donc, toute contente de se faire élégante. Après tout, n'était-elle pas une fille après être une grosse tarée?
Elle finit par sortir de la chambre, son katana attaché à sa hanche. A la regarder comme ça, on avait l'impression de voir une autre personne... quelqu'un avec des neurones...
Elle fila donc dans la direction de la chambre de soin où résidait Reno. Elle s'arrêta devant et frappa doucement. Elle y entra et regarda vers le lit avec un grand sourire. Il l'accueuillit, lui faisant signe d'entrer. Elle trottina jusqu'à lui, toute contente.
Mais ce qu'elle vit lui donne des sueurs froides. Le rouquin était encore plus pâle et semblait fiévreux. Pourquoi était-il comme ça? La veille il reprenait déjà des couleurs!!

Hika: Est-ce... est-ce que ça va?

Reno: Une petite poussée de fièvre mais ça va, ne t'en fais pas.

Hika: Ben si je m'en fais! Tu n'as pas l'air d'aller bien!

Reno: Bah, les médecins disent que c'est normal, il n'y a pas de quoi avoir peur...

La fille se tut. Alors là non! Elle n'avait pas du tout envie de faire la tarée! Elle prit une chaise et s'assit juste à côté de lui, le regardant avec inquiétude. Elle dut cependant se débattre avec son katana qui la gêné pour bien s'assoir. Après une bataille ardue, elle finit par l'enlever et le poser sur la table à coté de la porte.

Hika: Foutu sabre qui tient pas!

Reno: Tient, je viens de remarquer: Tu as un nouveau haut?

Hika: Hein? Ah... (regarde sa chemise) euh ouais, c'est Elena qui me l'a acheté, elle s'est dit que ce style me plairait... Elle avait raison! ^_^

Reno: Ca te va bien, tu es ravissante...

Hika: ...... Naaaaaaaaan arrêtes tu vas me faire rougir!

Le rouquin se mit à rire. Ah, il semblait aller un peu mieux. Elle revint vers la chaise et cette fois-ci, s'installa pour de bon. Ils se mirent à discuter, sortant des conneries de plus en plus grosses jusqu'à ce que l'estomac de Reno se met à faire du bruit. Ne dissimulant même pas son fou rire, Hikaru se moqua de lui.

Hika: Ben dis le si t'as faim andouille!!

Reno: C'est pas moi, c'est mon ventre! C'est vrai que la bouffe est horrible ici...

Hika: AH-HA! Je te l'avais bien dis! Attend, je vais te ramener en douce de la bouffe de la cafet' si tu veux! Par contre, j'ai pas une thune...

Reno: Merci! Pas de probleme, sers toi dans mon porte-feuille. Par contre évite de prendre des trucs trop chers... Tu ne connais pas les Gils je suppose...

Hika: Ben si! T'en fais pas, je maîtrise! J'ai joué suffisamment pour le savoir!! XD

Elle se leva d'un bond et fila à toute vitesse vers la cafeteria. Elle dut jouer les agents secret pas secret afin de ne pas se faire repêrer pas "Hildeuse" au moment où elle repartait avec carrément un plateau. Il lui fallut à peine demi heure pour récupérer la bouffe et revint à la chambre.
Mais à son retour, elle resta choquée devant le spectacle.
Reno était allongé, a moitié dans les vapes et en sueurs. Elle posa le plateau et accoura vers lui. Comment pouvait-il être de nouveau malade?! Son état s'était pourtant amélioré depuis qu'elle était là! Elle se précipita dans le couloir et demanda de l'aide auprès des médecins. Hélas, ils lui dirent tous que c'était normal et qu'il fallait attendre que ça passe. Que ce n'était que des crises... Elle leur jeta des regards sombres et retourna auprès du convalescent. Elle lui fit même une compresse qu'elle posa sur son front bouillant. Mais pourquoi avait il des crises? Il était juste blessé pourtant! Elle n'était pas toubib, mais elle savait qu'une fois bien soigné, il n'avait pas à avoir ce genre de réaction!
Il resta dans cet état deux bonnes heures. Elle ne le lâcha pas une seule seconde, le rafraîchissant grâce à ses compresses.
Lorsqu'il put enfin se relever, elle apporta le repas qu'elle avait prit. Rien de chaud donc pas de probleme. Là encore, il finit par reprendre des couleurs au bout de quelques temps. C'était à n'y rien comprendre...
Alors qu'il s'avalait un grand verre d'eau, elle eut le reflexe de mettre sa main sur son front, histoire de vérifier sa température. Cela sembla amuser le rouquin.

Reno: Je vais mieux, t'en fais donc pas!

Hika: Tu m'avais également dit ça ce matin...

Il ne prononça rien d'autres, semblant cacher quelque chose. Pourquoi ne lui disait-il rien? Elle fit la moue. Essayant de rectifier le tire, il lança avec un sourire provoqueur.

Reno: Qui c'est? C'est peut-être toi qui m'apporte la santé.

Hika: Mû?

Reno: Ben ouais! Dès que tu pars, ma fièvre revient. Et quand tu es là, Paf! Je vais mieux!

Hika: .... n'importe quoi...

Reno: .... toi, tu as besoin de prendre l'air et de te dégourdir les pattes... Tu devrais faire un tour, rester au chevet de quelqu'un ça ne te va pas...

Hika: .... (yeux de coker) Quoi?! Tu veux que je parte d'ici après ce que tu viens de me dire? Je veux pas que tu replonges dans le coma moi!!! >__<

Reno: Alors t'y avais cru finalement -_-" .... Mais non ne t'en fais pas! Après ce repas, je ne risque pas de replonger!

Hika: T'es sûr?

Reno: Mais oui! Aller!

Elle se leva et se dirigea vers la porte. Elle lui jeta un petit regard, sentant soudain que quelque chose allait tourner mal. Pourtant Reno semblait à nouveau en forme, faisant genre de lire un magasine à l'envers. Hikaru le regarda faire et reparti avec un sourire aux lèvres tout en balançant un "gros débile" avant de fermer.
Elle allait donc pouvoir marcher, courir même. Elle en avait bien besoin. Elle s'était retenu de faire l'idiote pendant un petit moment déjà et cela commençait à la stresser. Ainsi, elle eu l'idée d'aller fouiner dans les étages inférieurs, épiant les personnes qui passaient et faisant genre de jouer les agents secret (encore?).
Alors qu'elle jouait les troubles fêtes dans la salle de muscu, un trio passa devant la porte, regardant vite fait ce qu'il y avait dedans et repartirent sans rien dire. Elle se releva, laissant le gros costaud qui faisait des pompes sur lequel elle s'était assise (Y en qui veulent se muscler par n'importe quels moyens! XD).
Hikaru connaissait ces personnes! Elle se précipita dehors et les regarda s'éloigner. C'était déjà le moment pour Avalanche d'intervenir?! Elle se mit à les pister, les regardant s'aventurer parmit les étages. Ce ne fut qu'au moment ils disparurent à l'étage de la salle de conférence qu'elle les laissa, réalisant qu'elle n'avait pas vu Rudes de la journée. Elle redescendit et trottina jusqu'à l'ascenseur. Celui-ci était rempli de gardes, cherchant les trois personnes. Ils tournèrent tous la tête vers Hikaru qui se sentit toute petite. Très lentement, elle s'avança dans l'ascenseur et annonça son étage. Elle mourait d'envie de se barrer et d'aller prendre l'escalier, mais si elle avait fait ça, ils auraient pu penser qu'elle connaissait les intrus. Elle stressa jusqu'à son étage, sentant les regards se poser sur elle. Ces mecs... tous des vicelards...

Elle finit par retrouver Rudes dans la salle de repos des Turks, sirotant un café. Il n'était pas au courant pour les 3 gus? Pourtant, c'était lui qui devait les attraper! Au moment même où elle allait lui dire quelque chose, une sonnerie résonna dans la pièce.

Hika: Qu'est-ce que c'est?!

Rudes: La Cetra s'est échappée du laboratoire... Je dois la retrouver, elle et ceux qui sont venu pour la liberer. Je me rend à rez de chaussé!

Hika: Au RdC?! Mais c'est à l'ascenseur que tu dois les choper! Euuuuh, oups.

Le chauve se retourna vers elle, les yeux ronds. Elle venait encore de balancer une info. Elle était trop à cheval sur le déroulement du jeu. Cependant, Rudes ne lui posa pas de question et acquiéça, semblant écouter son conseil. Allons bon...
Hikaru haussa les épaules et se décida d'aller retourner voir Reno, histoire de lui annoncer ce qui se passait. Elle retourna au pas de course vers la chambre, ne se donnant même pas la peine de frapper avant d'entrer.

Hika: Eh Reno! Tu sauras jamais ce qui se...

Devant elle, le professeur Hojo était penché sur son Turk préféré. Il avait déjà fuit le groupe de Cloud?! Mais ce qui la choqua le plus, ce fut qu'il était en train d'injecter un produit à la couleur étrange dans son bras. Que lui faisait-il?
Reno pâlissait à vu d'oeil à mesure que le liquide disparaissait du tube. Elle comprit alors...

Hika: Eh!! Vous lui injectait quoi là?!

Hojo: Oh oh, cela t'interresse? C'est un produit conçu à base de mako qui renforce les cellules régénératrices. Avec cela, il va pouvoir se remettre au travail rapidement!

Hika: Mako?! Mais c'est vachement nocif ce truc!!

D'une voix déjà faible, Reno essaya de calmer la fille, la fièvre réapparaissant sur son visage fatigué.

Reno: ... Hika... calmes... calmes toi... Je vais... bien...

Tout en disant ça, il commença à perdre connaissance. Hikaru tourna la tête vers Hojo, remplit de rage.

Hika: ESPECE DE SALAUD!! ARRÊTEZ CA TOUT DE SUITE!!!!!!

Bien évidemment, il ne fit pas attention à ce qu'elle disait et continua. Dans une colère incontrôlable, elle chercha quelque chose pour le stopper. Juste à côté d'elle, sur la table, son katana était posé... Elle ne réfléchit pas un seconde de plus. Elle s'en empara et fonça sur Hojo. Avant même qu'il ne réalise ce qui se passe, elle lui enfonça le bout de son fourreau dans le bide, cherchant à lui faire le plus de mal possible.
Il suffoca, lâchant sa seringue qui tomba et se brisa. Il y avait encore du liquide dedans, il ne lui avait pas tout injecté. Mais elle était vraiment trop en colère pour s'en réjouir. Hélas, le scientifique, rageant déjà de s'être retrouvé impuissant face à Cloud, appela de suite les gardes qui immobilisèrent la fille, la forçant à lâcher son katana.

Hojo: Mettez la en cellule!!

Impuissante, elle se fit embarquer loin de Reno...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:33

Chapitre 7

Hika: Lâche moi pauvre crétin!!

C'était un cri du coeur... Elle avait eu droit aux gardes armés et à la traversée d'un étage entier sous les regards de presque tout le personnel, tout ça pour être amenée en cellule. Elle était donc dans une colère noire. Elle avait été séparée de Reno alors qu'il devait recommencer à souffrir d'une nouvelle montée de fièvre à cause de l'autre enfoiré de scientifique! Elle était morte d'inquiétude. Elle voulait retourner à son chevet... Quelle idiote! Si elle s'était tenue tranquille, elle aurait put s'occuper de lui... mais à quoi bon? Elle n'aurait pas put tenir de toute façonn sa haine l'aurait trahi bien avant... En plus, elle n'avait plus son katana, probablement laissé dans la chambre du rouquin. Elle ne pourrait pas éloigner Hojo lorsqu'il reviendra pour la prochaine piqûre!
Du coup, elle avait les nerfs et se défoulait en criant sur le garde qui la tenait.

Garde: Ferme-la!!!

Hika: (augmente le volume) LÂCHE MOI LÂCHE MOI LÂCHE MOI LÂCHE MOIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!

Garde: Raaaaah! Mais tu vas la fermer à la fin?! Un séjour en prison va te calmer!

Sur cette phrase, il ouvrit la porte d'une cellule et y balança la fille. Sans reprendre son souffle, elle se précipita vers la porte et frappa de toutes ses forces dessus.

Hika: AAAAAAAAH!! Espece d'enfoiré!! Troufion de seconde zone! Léche-cul!! SALE BOCH!!!

Garde: (Derrière la porte) Tu peux dire ce que tu voudras, tu ne sortiras pas!!

Hika: Vous êtes tous pourri dans cette boite! Si je sors, je te jure que je vous pête les dents!!

Garde: (éclate de rire) Mais oui bien sûr... (s'en va)

Hika: Attend reviens!!! (se rend compte qu'il est parti et parle pour elle même) .... Je veux retourner voir Reno moi...

Hikaru resta un moment à regarder la porte d'un air mauvais. Puis, comprenant qu'elle n'aboutirait à rien en faisant cela, se mit à soupirer, complétement désesperée...

Aerith: Ca y est, tu es à nouveau calme?

La voix venait de surgir derrière elle, la faisant sursauter vers l'avant, manquant de lui faire bouffer la porte. Lorsqu'elle se retourna elle vit la femme aux fleurs assise sur un lit de camp.

Hika: Aerith! Tu m'as fait peur!!!

Aerith: Et toi tu m'as réveillée...

Hika: ... désolée... Alors comme ça tu es déjà là...

Aerith: Déjà? Pourquoi s'était prévu?

Hika: (Ignore la question et regarde le mur d'à côté) Cloud et les autres sont également ici?

Aerith: Oui et je pense qu'ils sont au courant de ton arrivée. Mais comment tu les connais?

Hika: C'est toujours la même longue histoire que celle de l'hélico...

Aerith: Je vois... Mais à ce moment là tu étais aux côtés de Reno. Qu'est ce qui c'est passé? Pourquoi t-ont ils mit en prison?

Hika: Ben depuis l'épisode du pilier, Reno est blessé. J'ai passé la journée avec lui et tout allait bien... Seulement voilà, il m'a suffit que je m'absente et à mon retour j'ai surpri Hojo à son chevet en train de jouer encore les scientifiques véreux. Je n'ai pas du tout aprécié et... et je crois que j'ai un peu pêté un câble... Il n'a pas du tout aimé la façon que j'ai employé pour lui montrer mon mécontentement...

Aerith: Qu'est ce que tu as fait?

Hika: Je lui ai enfoncé le bout du fourreau de mon katana dans le bide...

Aerith: Tu... Tu as fait ça?! (Elle éclate de rire)

Hika: Pourquoi tu ris?! C'est vraiment pas drôle j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de fourreau...

Aerith: Tu viens de te mettre à dos toute la Shin-Ra en faisant ça! Et pourtant, tu continue à dire que tu aurais préféré faire encore pire?

Hika: Pour Reno j'en suis capable... Et puis, ce vieux con m'énerve, avec toutes les saloperies qu'il a fait... qu'il vous a fait...

Aerith: ... Merci. Moi-même, je ne sais pas si j'aurais pu un jour lui tenir tête. C'est également pour ça que je ris. Alors qu'un groupe entier n'ai pas venu à bout de lui, une simple fille ne sachant même pas se battre a réussit à lui porter un coup par simple colère... Oui, vraiment , je t'en suis reconnaissante.

Hika: Oh arrêtes tu vas me faire rougir!

Un peu plus sereine, Hikaru s'approcha d'Aerith et se posa à côté d'elle. Elles eurent un petit rire ensemble et se turent, ne sachant plus quoi dire. Ce fut Aerith qui rompit le silence en se tournant vers la fille, celle-ci regardant dans le vague. Hikaru repensait à nouveau à ce qui c'était passé aujourd'hui et ne cessait de regretter de ne pas être auprès de Reno...

Aerith: A présent que nous avons du temps, et si tu me racontais la raison de ta venue ici?

Hika: Je t'ai déjà dis que tu me prendrais pour une folle...

Aerith: Promis je ne le ferais pas!

Hikaru soupira, résignée et finit par tout lui raconter. Son monde, celui-ci, ce qu'elle avait vécu jusque là et ce qui allait à peu près venir, restant quand même vague, ne disant que des idées sans révélations...
Elle finit par se taire, ne trouvant plus rien à dire. Elle se sentait nue et sans défense à présent. Elle tourna la tête vers la Cetra qui l'observait sans rien dire. Allait-elle l'accuser de dire des idioties?
Mais contre toutes attentes, la jeune femme se mit à sourire et hocha la tête.

Aerith: Je comprend mieux à présent pourquoi tu avais l'air complétement perdue et à la fois tellement renseignée sur les événements qui se déroulaient sous nos yeux...

Hika: Alors tu me crois?

Aerith: Bien sûr! Pourquoi ça ne serait pas possible? Après tout, les Cetras ne venaient pas de cette planête à la base...

Hika: Ah!C'est vrai, j'avais zappé ce détail...

La femme afficha un sourire rassurant, puis pencha la tête légèrement sur le côté.

Aerith: Bien, il ne nous reste plus grand chose à faire à présent, si ce n'est d'attendre en nous reposant.

Hika: (soupire) Hélas oui...

Aerith: Tu penses encore à Reno?

Hikaru ne répondit pas mais son regard triste tourné vers la porte en disait long. Aerith posa une main réconfortante sur l'épaule de la fille.

Aerith: Allons, je suis sûr qu'il va s'en remettre. A force de le voir, je commence à le connaître et je peux te certifier qu'il a la peau dure! ^w^

Hika: Oui...

La cellule vide leur donnait des frissons, aussi, elles restèrent pelotonnées toutes les deux côtes à côtes pour se donner chaud. Elles finirent par s'endormir, adossées contre le mur, posées l'une sur l'autre...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Sam 29 Jan - 11:34

Chapitre 8

Elles furent réveillées en sursautant, la porte s'ouvrant brusquement.
Aerith fronça les sourcils, s'attendant à voir un garde, pendant qu'Hikaru commençait à blémir. Elle savait pertinement ce qui allait se passer à présent.
Cloud apparut sur le seuil, le visage grave. Son regard s'arrêta sur la plus jeune avant de se retourner vers Aerith.

Cloud: Le garde dehors est mort, quelque chose cloche, il faut en profiter pour filer...

Aerith: Oui!

La femme se releva rapidement, tout à fait réveillé et les sens en alerte. Mais avant même que l'homme ne dise quoi que se soit, elle se retourna vers hikaru, toujours adossée contre le mur.

Aerith: Viens avec nous, il ne vaut mieux pas que tu restes ici toute seule!

Cloud: Qui est-ce?

Aerith: Une amie à moi! Elle et moi avons un passé en commun et il se trouve qu'elle est dans le même pétrin que nous, pas vrai?

Hikaru écarquilla les yeux, ne s'attendant pas à être considérée comme une amie. gardant le silence, elle hocha la tête d'un air reconnaissant et se releva, le teint blanc.
Cloud l'observa un instant, puis lui fit signe de le suivre, sortant dans le couloir en compagnie d'Aerith. Hikaru suivit le mouvement et se retrouva face à face avec le reste du groupe. ils la regardèrent tous avec des yeux ronds, ne s'attendant pas à voir une nouvelle tête.

Barret: c'est toi la fille qui gueulait hier?

Hika: Je suis désolée... (semble mal à l'aise)

Barret: Qu'est-ce que tu as fait pour finir en cellule?

La fille ne sut que répondre, se sentant de plus en plus mal à l'aise. Si jamais elle avouait qu'elle était là parce qu'elle avait essayé de proteger un Turk, elle serait vu comme étant dans le camp opposé.

Aerith: Elle a attaqué Hojo sans la moindre hésitation alors qu'elle ne sait pas se battre. Elle est comme nous, elle ne le supporte pas, ce n'est pas notre ennemie.

Encore une fois, Aerith venait de lui sauver la mise. Restant discrête, la fille se rapprocha de la marchande de fleurs et baissa les yeux. Son expression vira à l'horreur lorsque son regard se posa sur le garde mort. C'était la première fois qu'elle voyait ça et ce n'était franchement pas des plus agréables. Cloud la sortit de sa contemplation morbide en commençant à avancer dans le couloir.

Cloud: C'est trop calme... Foutons le camp!

Aerith attrapa la main d'Hikaru et l'emmena avec elle, suivit par les autres. Ils se dirigèrent vers le laboratoire pour y découvrir la cellule de Jénova détruite et une longue trainée de sang partant vers l'ascenseur menant au QG d'Hojo. Le souvenir de ce type refit jaillir la colère qu'Hikaru n'avait pas pu extérioriser jusqu'au bout. Comment un horrible personnage comme lui pouvait se promener en liberté? Le sang qui était répandu au sol faillit lui donner un malaise, mais elle ravala sa frustration et regarda devant elle, essayant de faire abstraction de ces deux détails horripilant. De plus, le fait de se savoir entourée par un groupe de combattants la rassurée. Ils montèrent à l'étage, parlant entre eux de ce qui avait bien put se passer. Aerith ne cessait de jeter des coups d'oeil à Hikaru qui s'obstinait à garder le silence. La Cetra se doutait qu'elle devait savoir la vérité mais la fille ne voulait en aucun cas dire une quelconque révélation.
Ils suivirent le chemin ensanglanté, combattant les monstres échappés du labo jusqu'à arriver au bureau du président.
Quelle ne fut pas la surprise pour la groupe -sauf une certaine personne, bien évidemment- de découvrir le dirigeant mort, une longue épée plantée dans le dos. Cloud s'approcha et observa avec attention le corps. Il semblait choqué.
Hikaru semblait un peu trop calme pour la situation, mais elle s'en moquait éperdument. Premièrement car cet homme n'était qu'un pourri et qu'il méritait de mourir; Deuxièmement parceque cette scène symbolisait clairement le début de la quête du jeu et signifait le retour du grand Sephiroth et Troisièmement, ses pensées étaient beaucoup trop orientées vers Reno pour se soucier de quoi que se soit d'autres.
Elle afficha même un léger rictus en lorgnant avec attention la magnifique lame. La main d'Aerith se ressera autour de la sienne, lui rappelant de jouer les discrêtes. Un regard de la femme lui suffit pour qu'elle se calme.


Aerith: (murmure) N'oublies pas qu'en ce moment même, tu te trouves dans le jeu et que les personnes que tu croises sont vraiment mortes!

Hika: Toutes mes excuses... (son regard est plus innocent, mais ses pensées restent inchangées)

Cloud: Cette épée.. Impossible.

Tifa: Tu sais à qui elle appartient?!

Comme le blond restait silencieu sous le regard exaspéré de la plus jeune fille, celle-ci craqua et déclara d'une voix forte, se rendant compte trop tard qu'elle aurait dut garder le silence.

Hika: La Masamune appartient à Sephiroth et à personne d'autre...

Un silence gêné survint juste après, la mettant mal à l'aise. Avant même que les autres ne disent quoi que se soit, un détail revint en mémoire de la fille qui se tourna vers le bureau, paniquée.

Hika: Cloud! Nous ne sommes pas seuls dans cette pièce!

Cloud: Quoi?

D'un geste rapide, il attrapa Palmer qui avait tenté de s'enfuir au même moment. Il couina sa révélation confirmant ce qu'elle avait dit et prit la fuite, se précipitant vers le toit. Au même moment, le bruit d'un hélicoptère se fit. Hikaru s'élança juste à la suite de Cloud, voulant voir le nouveau venu... Les autres les rejoignirent rapidement pendant que les deux observaient l'homme vêtu de blanc descendre, s'épousseter d'un air suffisant et tourner un regard sans trop d'interêt au groupe.
Tous lui jettèrent un regard froid, pressentant les ennuis... Sauf bien entendu la chieuse de service qui regardait l'homme avec une soudaine envie d'aller lui sauter dessus, limite bavant...
*Punaise le beau gooooosse!*
Rufus était encore plus mignon qu'elle ne l'aurait imaginé!
Il les observa et demanda d'une voix déjà adulte avec une légère pointe de cynisme.
(On s'en fou, il est beau quand même! XD)

Rufus: Qui êtes vous?

Cloud: Cloud, Ex-Soldat!

Tifa: Tifa, Patronne d'un bar.

Aerith: Aerith, simple marchande de fleurs...

Barret: Barret, Leader d'Avalanche!

Red XIII: Red XIII, specimen de recherche.

Hika: .... 0__0 Ouaaaaaah.....

Rufus: (la dévisage, étonné par sa réaction) Et toi?

Hika: Mû? Euh, Hikaru et je suis euuuuuuh... ben j'en sais rien en fait. On va dire une tarée sur patte qui sait toujours pas ce qu'elle fait là et qui ne sert pour l'instant à rien...

Rufus: Si peu d'estime de toi?

Hika: Bah je dois avouer que je préfère me sous-estimer que de devoir décevoir ceux qui m'entourent...

Rufus: Aucune utilité?

Hika: ... (le dévisage un long moment, hésitante, puis finit par parler) Mais je peux connaître des détails qui tuent... Par exemple, je peux dire que tu es Rufus Shin-Ra, le tout nouveau président de la Shin-Ra Corp... Correct?

Rufus: Et comment tu le sais?

Hika: Héhéhé, si tu crois que je vais te le dire... C'est mon petit secret! *__*

Elle ne put s'empêcher d'afficher un sourire malicieu et alla même jusqu'à tirer la langue accompagnée d'un petit clin d'oeil. la forme était de retour, c'était déjà ça. Rufus l'observa un moment, ne sachant pas comment réagir mais fut dérangé dans ses pensées.

Cloud: Le nouveau président de la Shin-Ra?

Rufus: Exact...

Il reprit le cours normal des choses, sortant son spitch, leur avouant qu'il allait regner grâce à la terreur et non grâce au pot de vin, méthode employée utilisée par son idiot de père. puis, vint le moment où le groupe dût fuir pendant que Cloud restait pour affronter Rufus. Tout le monde amorça le mouvement, s'éloignant du lieu. mais au moment même où ils disparurent, Hikaru réapparut, ayant fait semblant de s'en aller. Elle voulait rester observer, elle!
Le reste du groupe allait se fighter avec une machine dans l'ascenseur alors pourquoi les suivre?!
Elle croisa les bras et regarda les deux blonds, l'air obstiné.

Cloud: Dépêches toi de rejoindre les autres!

Hika: Nan! Je suis bien ici... (les fixe avec insistance) Faites comme si je n'étais pas là, je veux juste regarder...

Rufus: Tu ne vas pas m'attaquer?

Hika: Ben non, je sais pas me battre de toute façon... Et puis, même si je savais, je ne vous toucherez pas... *Nan mais oh! Après Reno va se faire grondasser! >__< (Ca existe ce mot?!) Et puis il est trop beau gosse pour que j'ose lui pourir son brushing! XD*

Cloud: Mais t'es dans quel camp au juste?!

Hika: Moi? Dans aucun, je reste neutre... Sauf s'il s'agit d'Hojo... *__* (regard sadique)

Rufus: Pfff, et bien restes tranquille dans ton coin gamine.

Hika: Gamine?! -__-" T'es mal placé pour me dire ça, Môssieur "JeSuisAdulteAlorsQueJeSorsAPeineDeL'Adolescence" !

Rufus: (petit rire) Il faut croire que l'avenir appartient aux plus jeunes désomais...

Hika: (se barre en live) OUAIS! Les jeunes au pouvoiiiiiiir! ^w^

Encore une fois, sa réplique foutu un blanc. Les deux hommes, qui allaient s'affronter se stoppèrent pour lui jeter un regard qui en disait long sur leur pensées face à une idiote pareille. Cloud paraissait sur le point de se jeter par dessus bord, pendant que Rufus retenait un rire nerveu. Ils s'échangèrent un regard, regard qui enclencha à nouveau les hostilités. Ils combattèrent donc, pendant que la fille blémissait légèrement, voyant la panthère du président s'avancer vers elle, les crocs en avant. Elles se firent face, immobiles.

Hika: Euuuuuh... (ne semble pas se rendre compte du danger)

Panthere: ..... (semble se demander si elle va attaquer)

Hika: (tend la main) T'es une gentille fille, hein? Tu vas pas me mordre quand même?

Le geste surprit l'animal qui bondit vers la fille, s'arrêtant juste devant. Avant qu'Hikaru ne comprenne, le félin donnait des coups de tête impatients sur la main tendue... Elle... Elle réclamait des caresses?! Ne cherchant même pas d'explications, la fille s'accroupit et commença à faire pleins de papouilles à la bête.

Hika: Minouuuuuuuuuuuu! C'est une gentille fifille ça! Oh oui qu'elle est mignoooooonne!

Un ronronnement heureu se fit, provenant de la panthère qui donnait des coups de langue affectifs à la fille. Elle qui adorait les félins, elle était servi! (lol)
Encore une fois, les deux autres durent interrompre leur confrontation pour observer la scène, complétement médusés.

Cloud: Mais qu'est-ce que...

Rufus: Ma panthere de combat...

Hika: Hihi, arrêtes tu me chatouilles avec ta langue! >w<

Rufus: ...... Hum.... Bref, je dois filer!

Il siffla son monstre qui, après une dernière léchouille, rejoignit d'un bond son maître qui grimpait dans son hélico en marche. Hikaru fit de grand signe d'au revoir et se tourna vers Cloud qui la dévisageait.

Hika: Ben quoi? Toutes choses ne se réglent pas que par la violence, mon cher...

Cloud: T'es vraiment étrange comme nana...

Hika: Fufufu, à qui le dis-tu... ^w^

Cloud: Bon... Foutons le camp!

Hika: Ouais! Qu'est-ce que... Argh! (se met à gigoter dans tous les sens)

Cloud: Quoi?! (s'inquiète /enfin, juste un peu pour la forme quoi... XD/)

Hika: Je suis couverte de bave!! >__<

Cloud:... Et alors? Perdons pas de temps avec ce genre de détails inutils! (commence à se barrer) Gardes quand même tes distances avec moi!

Hika: Egneh! Rien que pour m'avoir dit ça, je vais te faire un giga gros câlin de la mort qui tue et on dansera joue contre jouuuuuue! *w*

Cloud: Quoi?

Hika: Héhéhé... Non je déconne, t'es pas mon genre! (le suit dans le couloir) J'ai des goûts plus... spéciaux, héhé... (pense à un certain rouquin et à un beau brun qui dort encore dans son cercueil)

Il ne se donna même pas la peine de répondre. Ils rejoignirent Tifa qui les attendaient en bas et se rendirent ensemble au rez de chaussé. Hikaru suivait sans rien dire, elle n'avait plus d'autres choix que de les accompagner, elle était considerée comme une fugitive à présent. Malgré le fait qu'elle avait faillit appuyer sur le numéro d'étage où se trouvait Reno, elle se devait de rester éloigner de lui pendant un petit moment, ce qui lui faisait mal au coeur... Elle allait donc tenir compagnie à Aerith... Lorsqu'ils virent tous les soldats qui commençaient à encercler les autres, ils bloquèrent, ne sachant que faire. La fille soupira et indiqua d'un air innocent la moto et la voiture, leur demandant si elles marchaient. Etaient-ils si nouilles que ça ou sa présence ici modifiait leur façon de penser et d'agir?! Elle grimpa dans la fourgonette aux côtés de Tifa et s'accrocha du mieux qu'elle put, pendant que les autres grimpaient avec eux. Aerith se retrouva aux côtés des deux filles et Barret et Red XIII optèrent pour la remorque derrière.
S'en suivit la longue course poursuite avec les motards, Cloud se débarrassant des trop téméraires à coups d'épée et Hikaru qui gueulait comme une folle excitée.

Hika: "Chauffeuuuuuur, si t'es champiooooon! Appuies sur le champignoooooon!" Ya-haaaaaaaaaaaaaaaaaaa! /dédicasse à mon fuckin'démon d'amour d'eyeshield 21!

Tifa: (Se retient de rire) Arrêtes de me déconcentrer ou on y arrivera pas!

Hika: Mais si tu peux y arriver! Aller! Mets la gomme! Mets la gomme! Mets la gomme! (chante comme l'Âne dans Shrek 2)

Aerith: (calme son fou rire) Attention, cul de sac!

Tifa réussit à faire un dérapage avant que la voiture n'atteigne le bord de la route non terminée. Ils descendirent et attendirent Cloud, aussitôt rejoind par une grosse machine méchante toute moche. Ils la détruisirent et commencèrent à sortir leurs répliques de fin de chapitre. Hikaru n'y fit même pas attention, regardant au loin le bâtiment Shin-Ra. S'en était fini de sa journée avec Reno... Qu'allait elle devenir à présent? Le groupe bougea, accrochant une corde au bout de la route pour pouvoir sortir de la ville.

Aerith: Hikaru... Viens avec nous. Tu ne pourras pas retourner là-bas sans en subir les conséquences...

Hika: Je sais... Mais c'est tellement dur... (jette un dernier regard à Midgar et soupire, reprenant un air plus rassurant) Bah! Rappelles moi juste de peter la gueule d'Hojo lorsqu'on le croisera!

Elle prit un air faussement autain et s'avança vers le bord de la voie. Elle sembla observer la corde avec grand interêt avant de se retourner vers le groupe, pâle comme un linge.

Hika: Euuuh, on fait comment quand on est une brêle à la corde? Je vais probablement lâcher prise avant d'arriver au sol!

Red XIII: Quant à moi, ça relève de l'exploit si vous vous attendez à ce que je descende par moi-même....

Tifa: Pas de problème! Red XIII, Barret va te mettre sur ses épaules et pour toi Hikaru... C'est bien ça?

Hika: Non non, c'est bien Hikaru, tu peux même dire Hika si tu veux...

Tifa: Eh bien, Hika, Cloud va te porter!

Cloud: Quoi?!

Hika: Oooooh Comme c'est généreu de sa part! (sourire mesquin) Ca tombe bien j'ai pas encore eu le temps de m'essuyer les joues... *w*

Cloud: .... (repense à l'épisode de la bave) Hors de question!

Tifa: Allons sois gentil, ce n'est qu'une enfant!

Hika: Enfant... T__T (se crispe en entendant ça)

Cloud: (remarque sa tronche vexée et affiche un air triomphant) Oui c'est vrai, tu as entièrement raison. Bon viens que je t'aide à descendre.

Hika: Et Gnégnégné... -__-# (garde ses commentaires pour elle et saute sur le dos du blond)

Solidement accrochée, elle descendit donc sur le dos de Cloud, se dirigeant vers de nouvelles aventures...
Fin de la Partie I






Dernière édition par Axel le Lun 16 Jan - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:50

Partie 2


Chapitre 9

Ils arrivèrent sur la terre ferme après quelques minutes de dur labeur...

Cloud: Putain tu l'as fait exprêt!!!

Hika: Ouais l'autre tout de suite les grands mots!

Tifa: Qu'est-ce qui se passe?

Cloud: (lâche la fille qui attérit par terre, non sans manquer de perdre l'équilibre et de finir sur les fesses) Je suis couvert de bave à cause d'elle!

Hika: Héhéhé... Les enfants ça bave beaucoup tu sais *w*

Tifa: Elle t'a bavé dessus?!

Cloud: Non... (jette un regard assassin à Hikaru, pliée de rire) Elle s'est essuyée les joues sur mon haut.

Aerith: Je ne saisis pas...

Hika: Quand il était face à Rufus, moi je faisais des papouilles à son félin et je me suis prise des gros coup de langues... *w*

Red XIII: Une fille à félins?

Hika: fufu... On peut dire ça, mais tu sais, t'as le droit de me faire des papouilles si t'en a envie! *o*

Red XIII: -__-" Non ça ira merci...

Barret: Bon c'est bien beau tout ça mais on fait quoi maintenant?

Tifa: J'aimerais en savoir plus sur cette histoire avec Sephiroth.

Aerith: Oui moi aussi. Cloud, tu le connaissais?

Cloud: (essaye de s'essuyer du mieux qu'il le peut) Oui, mais c'est une longue histoire. Allons plutôt à Kalm, je vous parlerai en temps voulu.

Barret: Oui séparons-nous. Donnons nous rendez-vous à l'auberge du village. Qui part avec qui?

Hika: Bah... (va automatiquement vers Aerith)

Aerith: (comprend et indique la fille) Pour ma part, je reste avec Hikaru. Elle ne sait pas se battre et je me porte garante d'elle.

Cloud: Elle ne sait même pas se défendre?

Hika: "Elle" peut répondre toute seule... Je peux toujours me débrouiller avec une arme à feu. Aurais-tu mit la main sur un flingue lors de ta visite du bâtiment Shin-RA?

Cloud: Effectivement, j'en ai trouvé un...

Hika: C'est vrai?! (a le regard qui s'illumine) Se serait pas le Pacificateur par hasard???

Cloud: Mais comment sais-tu qu'il s'agit de...

Hika: Sugoiiiiiii! (saute sur Cloud et refuse de lâcher son bras) Donne le mouuuuaaaaaaaah!

Cloud: Argh, lâches moi! (essaye de se dégager en vain)

Aerith: Il ne sert à personne ici, autant lui donner, Cloud!

Cloud: Et si je voulais le vendre moi?!

Hika: (s'accroche toujours) Sacrilège!!! Un beau pistolet comme ça!! Aller!! Arrêtes de jouer les râdins et donnes le moi!

Red XIII: Autant le lui confier, au moins il servira à quelque chose.

Aerith: Oui et crois moi, elle ne te lâchera pas temps que tu ne le lui donneras pas...

Cloud: Ca se devine... Bon ok t'as gagné!

Hika: Yeah! (chope le pistolet que lui tend le blond et bondit partout) Sugoi sugoi sugoi sugoiiii!

Barret: Ca veut dire quoi Sous Goille?

Hika: C'est une langue de mon... euh ... village! Oui il y a de nombreuses dialectes là-bas, celui-ci, on l'emploi sur une petite île... ça veut dire 'super' ou encore 'génial'. J'aime cette langue, je risque de dire d'autres choses sans m'en rendre compte, si jamais ça arrive n'hésitez pas à me demander la signification! ^^

Barret: Ca marche.

Red XIII: quand partons nous? Les gardes ne vont pas tarder à arriver...

Cloud: Bien, je propose que...

Hika: Ya-Haaaaaa!!! Let's go!! (se barre en courant, suivie de près par Aerith, tout sourire (mais comment arrive-t-elle à la supporter? XD))

le groupe resta quelques secondes inactifs, encore surprit, puis, Cloud soupira et, résigné, partit les rejoindre. Les monstres étant faibles, Hikaru participa en flingant comme une con tout ce qui bougeait... sauf sur les chocobos et autres humains bien sûr... Quoi qu'elle faillit tirer sur Cloud, mais nous dirons juste qu'il s'agissait d'une simple maladresse... ou d'une petit vengeance pour son cher rouquin... A méditer.
Toujours est-il qu'ils arrivèrent finalement à destination, Tifa, Barret et Red XIII déjà sur les lieux. La question qui s'imposa immédiatement dans l'esprit d'Hikaru fut "Comment ont-ils fait? Nous sommes partit avant eux! En plus il n'y a qu'un seul chemin, c'est abusé on se croirait dans Banal fantasy T_T"


Cloud se mit à trainer dans les rues de Kalm, pendant qu'Aerith prenait la direction de l'auberge. Et l'autre tarée? Ah, elle connaissait déjà l'histoire et préférait la VRAIE version, donc elle ne se pressa pas non plus. Elle tourna vira, observant la place avec interêt, retrouvant avec émerveillement le décors de Dirge of cerberus... En moins glauque bien sûr. Alala, elle était tellement contente! Elle avait une des armes de Vincent et aller le rencontrer... The beau gosse par excellence! Elle gloussa toute seule comme une nouille et eu une soudaine idée stupide... Elle s'élança sans se donner la peine de réfléchir au pour et au contre...
Le pauvre Cloud revenait à peine de son tour des commerces qu'il entendit des gens gueuler, priant pour que la jeune fille qui s'était aventurée en haut de la tour d'observation fabriquée en ferrailles, au centre de la grande placen descende au plus vite avant qu'un accident ne se produise.
Serait-ce de la résignation qui fit que notre héros local avait déjà comprit qu'il ne pouvait s'agir que de notre idiote en chef? Oui, probablement...
Il s'avança vers le pied de la tour et la regarda d'un air sombre.


Hika: (en plein délire en voyant Cloud) Oh Roméo Roméo, pourquoi es-tu Roméo?

Cloud: T'as fini de dire des conneries?!

Hika: C'est de l'art, espèce d'illétré!!

Cloud: Si tu ne descend pas tout de suite, ça va mal se passer, petite idiote!

Hika: ... Et ta soeur, Pov' Gland!

Inutile de préciser que Cloud se précipita sur la tour pour la faire descendre. mais nous passerons les scènes comme celle où l'homme galéra pour atteindre le haut, la fille lui foutant des coups de pieds, ou encore sa fuite stupide car avec seulement deux metres de plateforme, on peut pas courir loin, ou bien le moment où il est redescendu, tenant la fille en sac à patate car sinon elle essayait de le mordre...
Enfin toujours est-il qu'au bout de 15 minutes (ben ouais elle s'est longtemps débattu la bougresse), ils se retrouvèrent à nouveau sur le planchet des vaches.
Cloud dût, bien évidemment s'excuser à la place d'Hikaru, cette idiote refusant de le faire pour cause de "Si faut pas monter dessus y a qu'à pas mettre d'échelle d'abord!".

Lorsqu'ils arrivèrent à la chambre d'hotel, ils n'entrèrent pas... nooooon, Hika vola carrément, expédiée par un blondinet furieu.

Hika: Je vooooooooole!! (s'emmele les pieds et se bouffe le tapis) ... Ou pas. T__T

Cloud: Je suis sûr qu'elle le fait exprêt pour me gâcher la vie! Grrr...

Tifa: Qu'est-ce qui s'est passé?

Cloud: Cette petite idiote s'est amusée à grimper sur la tour au centre de la place alors que c'est bien évidemment interdit! De plus, elle a refusée de descendre et c'est montré plus qu'odieuse...

Hika: Oh pauvre chéri... J'vais chialer arrêtes! (éclate de rire)

Cloud: Et en plus elle se fou de ma gueule! Je ne sais vraiment pas ce qui m'empêche de lui foutre une correction!

Aerith: Mais enfin Hikaru pourquoi agis tu de la sorte... oh... (n'a pas besoin d'un dessin pour comprendre qu'elle se venge pour Reno)

Hika: Mais c'est pas de ma faute! Il est idiot et s'en rend même pas compte! C'est pourtant visible! c'est comme le Port Salut, c'est écrit dessus! (repart dans son délire, se roulant sur le tapis, morte de rire)

Barret: ... Elle a un grain, non?

Aerith: Elle revendique le fait d'être tarée, on peut pas le lui reprocher ^^" Cloud ne fais donc pas attention à ce qu'elle peut te dire, ce n'est que de la taquinerie, rien de plus...

Cloud: (jette un regard glacial à la fille toujours hilare par terre) Bon, je vais essayer...

Il finit par se calmer pendant qu'Hikaru se remettait de ses émotions, en pleure, couchée par terre. S'en suivit le fameux récit barbant et mensonger de Cloud que la fille n'écouta même pas, interrompant même le récit par une crise d'éternuements sonors.

Hika: ben quoi? t'as jamais été allergique... (très bas) aux conneries...

Cloud: Aux quoi?!

Hika: Aux acariens! t'es sourd en plus? héhé...

Cloud: ... (lance un regard sombre à Hikaru)

Aerith: continues Cloud!

Le blondinet finit par s'exécuter et termina son récit, parlant en dernier lieu de Sephiroth au réacteur. Tout le monde retint son souffle... Sauf Hikaru qui le reprit dans un baillement indifférent et fit mine de pionser à même le tapis.

Barret: ce Sephiroth est dangeureu!

Cloud: c'est pour ça qu'il faut l'arrêter!

Aerith: Il compte réveiller Jénova T_T

Hika: ... c'est quand même un comble qu'un beau gosse aussi charismatique et aussi bavant que lui puisse en fait nous faire un gros complexe Oedipien... ça casse tout son sex-Appeal merde! T__T

Cloud: Pardon?!

Hika:... (se redresse, assise) ben quoi?!

Cloud: Tu n'as donc retenu que ça de l'histoire?! Et c'est quoi cette histoire de complexe?

Hika: (soupire) Tout à l'heure Roméo et Juliette, là Oedipe.... Faudra sérieusement que tu me révises tes classiques mon grand, c'est plus possible là! (tire la langue)

Aerith: Expliques nous ce que tu veux dire...

Hika: Oedipe est un homme ayant, sans le savoir, tué son père et s'est marié avec sa mère, ayant même des enfants avec elles. Du coup, on appelle complexe Oedipien, un enfant qui aime tellement sa mère qu'il voudrait être la seule personne qui compte. Généralement il va même jusqu'à détester son père par pure jalousie... Vous comprendre ce que moi vous dire?

Barret: Comment ça sans le savoir?! O_O

Hika: Il ne connaissait pas ses parents.

Tifa: Et ça se soigne?

Hika Ouais, d'une bonne fessée cul nu! *o*

Barret: T'as pas un autre remède...?

Hika: ... Soit une conversation bien orientée avec thérapie à la clé ou alors un défonsage de gueule dans les règles...

Cloud: va pour la conversation. Il faut le rattraper et essayer de comprendre ce qu'il cherche à faire.

Hika: A part montrer à sa 'môman' qu'il est le plus fort? je vois pas... (se laisse retomber sur le tapis) ... je crois que j'ai la dalle...

Tifa: oui moi aussi. je vais faire monter des plats, reposons nous ici, nous reprendrons la route demain...

Cloud: Parce que vous venez avec moi?

Aerith: Oui!

Tifa: bien sur!

Barret: faut bien que quelqu'un le fasse.

Red XIII: je vous accompagnerais un moment...

Hika: Et rater une occasion de t'enquiquiner?! Plutôt crever héhé... (veut surtout voir Vincent, Sephiroth et le Gold Saucer)

Cloud: grrr... T__T (fixe la fille)

Aerith: Tu es un Soldat Cloud, on t'a apprit à supporter bien pire...

Cloud: je me le demande... -_-#

Tifa revint avec de la nourriture pour tout le monde et ils purent enfin se restaurer avant de dormir, Hikaru restant sur le tapis avec Red XIII parce que "Ca fait oreiller et bouillotte c'te bestiole!".
La quête était installée, demain allait commencer la vraie aventure...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:54

Chapitre 10

Lendemain matinal et fatigant. Barret, ce mastodont, avait pendant un moment emmerdé tout le monde en ronflant. Ronfler, que dis-je! Il grinçait!!
Il fallut les sifflements de Tifa, les coups de coudes de Cloud, les appels d'Aerith, les grognements de Red XIII et enfin le coup de coussin dans la gueule d'Hikaru, pour qu'il se réveil et arrête par la même occasion de faire trembler les murs
.

Hika: Punaise, j'espère que tu vas pas nous faire ça toutes les nuits!

Barret: Pardon ^^" C'est que j'ai bien mangé, ça me fait toujours ça.

Hika: Ok, attends toi à être à la diet le soir... T_T

Barret: Vilaine! D8

Hika: héhéhé...

Bref! Après donc un peu de repos, le groupe pu partir, prêt pour de nouvelles aventures, nom d'un pikachu!
Encore deux groupes et direction un coin pleins de poussins géants, le ranch des chocobos! Que dire si ce n'est que... ILS SONT TROP KAWAIIIII!! ♥
La tarée resta plantée devant l'enclos des bêbêtes pendant que Cloud & cie s'appropriaient la Matéria Appat et se décarcassaient pour choper des montures. Ce ne fut qu'au dernier moment, alors que Cloud allait chercher Hika, prêt à la rabaisser sur son inactivité et donc sur son inutilité, elle s'avéra enfin utile
...

Cloud: Sérieux, tu sers vraiment à ri...

Hika: Wark! (s'adresse aux chocobos dans l'enclos)

Sous les yeux ahurits du blond, les oiseaux se mirent à danser et offrirent même une matéria à la fille... Qu'elle garda précieusement. Utile comme fille... Mais également très casse burne!!

Cloud: Eh donne, cette invocation pourrait nous être d'une grande aide...

Hika: Et puis quoi encore? Sans moi tu l'aurais jamais eu!

Cloud: ce que tu peux être radine!

Hika: Ouais, tout pour ma gueule! C'est ma mienneuh!

Cloud: Rends moi le flingue que je t'ai filer alors!

Hika: Eh oh vas manger des goujères aux épinards! Il est à moi maintenant!

Inutile de préciser qu'ils s'engueulèrent pendant un bon moment jusqu'à ce que les filles n'interviennent pour les séparer. Finalement, après une demande polie du reste du groupe et un beau boudage de Cloud, Hikaru accepta de donner la materia au blond... Est-ce utile de dire qu'elle le lui balança carrément dans la gueule alors qu'il faisait exprêt de la snober quand elle comptait la lui donner tout simplement?
Bah comme ça vous le savez!
Toujours est-il que maintenant Mister Héros à une bosse à l'arrière du crâne
.

Montant sur les chocobos, ils traversèrent l'étendue de sable qui s'avérait être remplit de serpents géants. Bon bien sur, la miss le savait, mais les voir les courser avait quelque chose de... supercalifragilistiquement flippant! Hikaru s'étant accroché à la taille de Tifa alors que celle-ci faisait avancer sa monture, elle n'échappa pas à des cris hystérique l'implorant d'accélérer. Pas qu'elle était chiante, mais disons qu'elle tenait à la vie mine de rien 8D.
Finalement ils arrivèrent de l'autre côté en un seul morceau. Laissant les chocobos repartir à l'état sauvage, ils s'organisèrent à nouveaux pour faire des groups de 3 personnes. Bien sur, ils restaient ensemble, mais il s'agissait juste de savoir qui combattaient et qui restaient derrière comme des cons. Comme le duo se faisait toujours la gueule, Hikaru opta cette fois-ci pour Tifa et Red XIII. Alors que tout le monde pensait juste qu'elle avait ses préférences, dans leur dos, elle formait elle-même les groupes pour la suite des événements. Mine de rien, elle restait une gameuse experte en FFVII fufufufu...
Ce fut l'exclamation de Miss Gros Lolo qui la fit sortir de ses conspirations solitaires et inutiles
.

Tifa: Bon sang quelle horreur, vous avez vu ça?

Barret: Le serpent! O_O

Un gigantesque reptile de plus de 3 metres de haut avait été empalé sur un arbre mort, pendouillant lamentablement. Assez spectaculaire à regarder en vrai, il fallait bien l'avouer.

Cloud: C'est sûrement l'oeuvre de Sephirtoth.

Hika: (pour elle-même) Nom de zeus, il lui arrive d'avoir des moments de bon sens! Hardy petit, fuyons avant que sa découverte ne lui monte au cerveau et qu'il se met à vénérer JCVD!

Avant que Cloud ne réalise qu'elle se foutait de sa tronche, elle avait déjà filé vers l'entrée de la grotte, préférant garder une certaine distance avec le blond antipathique. Bizarrement, elle ne semblait pas du tout effrayée par l'idée de croiser des bestioles. A croire que le flingue lui donnait de l'assurance... ou alors elle était déjà blasée la pauvre.
Les autres la suivirent, laissant donc le trio Barret, Aerith et l'autre pauvre con chevelu combattrent les montres dans la grotte jusqu'à ce qu'ils aperçoivent la sortie...
Et Tseng
.
/je préviens que ce ne sont pas les paroles de base, je m'en rappel plus T_T/

Tseng: Tient tient... Des visages familiers. (observe Aerith) ce n'est pas gentil de ta part d'être partit ainsi.

Aerith: On a mit la pagaille?

Tseng: On peut dire ça oui.

Rudes: (Apparait dans un coin en hauteur de la grotte) On a accumulé des heures supp à cause de vous pour tout ranger.

Elena: (parle du haut d'un autre coin) Et dire que j'ai été prise chez les Turks uniquement parce que Reno est dans l'incapacité de bouger pour le moment (semble de mauvais poils)

Cloud: Oui mais on s'en moque pas mal.

Tifa: Vous n'aurez pas Aerith!

Tseng: Nous ne sommes pas là pour ça, rassurez vous.

Cloud: Alors pourquoi?

Tseng: Un travail... Et arrêtes de faire de grands signes des bras, je t'ai vu!!

Hika: (n'arrêtes pas de gigoter les bras comme une idiote depuis le début) COUCOU VOUS! 8D ♥

Tseng: Apparemment toi aussi tu as prit la poudre d'escampette...

Hika: Genre j'avais le choix! J'ai été envoyée en taule bordel de merdouille! Vous auriez pu m'en faire sortir non?! D8

Tseng: Aucune envie.

Hika: Rouleau de printemps périmé va! T_T

Cloud: Parce que vous vous connaissez?!

Hika: ..... Aurais-je homis de préciser cela? Bah on s'en fou, qu'est-ce que ça change?

Cloud: Ce que ça change? C'est que rien ne nous dit que tu ne vas pas nous trahir.

Hika: Ah ça c'est sûr héhé... (fait de grands signes à Elena, faisant mine de lui envoyer des bisous)

Elena: Hikaru, on ne joue plus là. (descend de son perchoir pour aller rejoindre Tseng)

Hika: Oh tu me brise le coeur là poupounette... TT___TT

Rudes: (dissimule une envie de rire et va aussi pour rejoindre Tseng, s'arrêtant en chemin pour se retourner vers Cloud) J'ai un message de la part de Reno: La prochaine que vous verrez, il compte bien te faire payer ton affront. (tourne la tête vers Hika) Pour toi aussi il a un message...

Hika: Vas-y grand frère, racontes moi tout! *o*

Barret: Grand frère?! (observe Rudes, croyant qu'elle dit vraie)

Rudes: Arrêtes avec ça... (soupire) Il te demande de faire attention à toi jusqu'à ce qu'il soit à nouveau en état de bouger.

Hika: Han c'est chou!!!! Fais lui un gros poutoux baveux de ma part!!

Rudes: Je ne pense pas non... -_-"

Hika: Rhoooo!! (réfléchit) hum, non en fait tant mieux, ça ferait trop bizarre...

Tseng: Sur ce, à une prochaine fois...

Hika: Et mon bisou?!

Tseng: Et puis quoi encore?!

Hika: Genre je demandais ça à toi! Toi tu fou des baffes, méchant bridé!

Tseng: Tu es en pleine forme, c'est indéniable... A une prochaine fois.

Les Turks partirent, laissant le groupe devenu assez silencieux. Hikaru ne comprit que la gène était tournée vers elle lorsqu'elle regarda enfin le groupe. Croisant le regard de Cloud, elle comprit aussitôt le commentaire qu'il allait sortir.

Cloud: Reno...

Hika: Dis quoi que se soit de méchant sur lui et je te décapsule la tête!!

Cloud: Depuis le début tu es de leur côté!

Hika: je ne suis dans aucun camp moi, je suis une personne dite Neutre, soyez prévenus.

Cloud: Ca n'empêche pas que tu fréquentes ces salauds qui ont déruit le secteur et kidnappé Aerith!

Hika: Ils ne font que leur boulot. Ce ne sont pas eux qui ont eu l'idée de faire ça, vas pas leur mettre tous les problèmes sur la gueule! Et puis je te rappel qu'à la base j'ai finit en taule donc n'essaye même pas de dire que je suis une traitresse car je vais te faire avaler ton dentier *_*

Tifa: Si tu t'expliquais? Quel lien as-tu avec eux exactement?

Barret: Le chauve est vraiment ton frère? (bloque toujours sur ça)

Hika: ... (ne résiste pas et dit une connerie à Barret) Bien sur que c'est mon frère, on a la même couleur de cheveux, ça se voit pas?! (se reprend et regarde Tifa) Disons juste que lorsque je suis arrivée ici, c'est Reno qui m'a recueillit très gentiement et j'ai du coup, eu la possibilité de parler aux autres. Il faut pas croire, ils ne font que leur travail, ils sont pas invivables -_-"

Tifa: Et pourquoi as-tu finit en prison?

Hika: J'ai frappé Hojo. Bon on peut se barrer d'ici ou vous allez me faire un procès?

Aerith: Je l'ai rencontré lors que Tseng m'a capturé et je peux vous assurer qu'elle n'a rien à voir avec leurs agissements.

Après un moment de réflexion, le groupe opta pour en reparler plus tard, l'endroit n'étant vraiment pas fait pour tenir un débat trop longtemps, des monstres venant les titiller de temps en temps.
Avec une légère tension, ils sortient donc de la grotte pour s'aventurer vers de nouvelles contrées, direction Junon
.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:55

chap 11:

Le paysage était assez sympa à regarder. Forêts, montagnes, rivières, beaucoup plus loin on voyait la mer et un semblant de ville qui ne devait être autre que Junon.
Enfin, nous oublions quand même le plus voyant: Le grand fort juste en face de la sortie de grotte, ayant l'apparence d'un oiseau. Le célèbre Fort Condor.
Ce fut d'ailleurs là-bas qu'ils se dirigèrent, toujours un peu sur les nerfs. Chose que ne comprenez pas Hikaru. Pourquoi s'enerver autant? Ce n'était pas comme si elle avait pactisé avec Jenova un soir de pleine lune alors que Saturne se trouve dans l'axe parfait du rayon bi-polaire du tropique des Gémeaux et que /SBAF/ ... ok, mauvaise comparaison T__T.
Bref, toujours est-il que la miss se dirigea vers l'entrée de la base rebelle et observa Cloud parler avec l'un d'eux qui semblait plus que content d'avoir de l'aide extérieure. Oh my god, savaient-ils à qui ils avaient à faire?! Mais ne nous plaignons pas puisque cela permit au groupe de pouvoir se reposer tranquillement à l'intérieur...
Ce fut une fois installés confortablement dans la base que le sujet ressortit
.

Cloud: Et donc... Pour la dernière fois: tu es dans quel camp?

Hika: Je n'ai pas de camp. Je suis totalement neutre. Si je trouve que je serais plus en sécurité quelque part ou que je pourrais plus facilement m'amuser, alors j'irais. Et pour le moment c'est avec vous.

Tifa: Donc qu'importe ce qui se passe, tu n'interviendras pas?

Hika: Oui. Vos petites guerres entre Avalanche et la Shin-Ra ne me concernent aucunement. Mais n'ayez crainte, par ma neutralité, je joue la carte du silence. Ce que j'entendrais en votre compagnie n'ira jamais aux oreilles des Turks... (se met à sourire) le contraire vaut aussi, par contre.

Barret: Mais pourquoi nous avoir choisit?

Hika: On va dire qu'au début j'ai pas vraiment eu le choix, moi aussi j'étais emprisonnée. Puis finalement, j'ai trouvé l'idée de vous suivre dans votre périple, plus qu'interessant. Oh aller, vous allez quand même pas me chasser parce que je me contente de jouer les spectatrices? Oh moins voyez l'avantage: je ne vous embêterai pas à vouloir à tout prix apprendre à me battre et me foutre dans vos jambes. Je resterai en arrière et regarderai juste.

Aerith: je suis d'avis de lui laisser une chance. Vous voyez bien qu'elle n'est pas un danger. De plus, j'ai comme le sentiment qu'elle saura nous être d'une aide précieuse.

Hika: Han! Je ne mérite pas une telle gentillesse Aerith!! (recommence à se barrer en live) Je peux me jeter à tes pieds et t'embrasser les pompes?

Aerith: Euh... O_O peut-être plus tard...

Hika: Ah! Trop tard, c'était une offre limitée dans le temps et celui-ci vient juste de se finir en fait 8D.

Aerith: Oups, j'aurais dut accepter alors.

Hika: gnéhéhéhéhé... (se reprend) Eh sinon oui, elle a raison, je peux peut-être bien vous aider. Même si je ne suis jamais venue dans le coin, j'ai étudié tout cela et je pourrai vous conseiller dans vos choix.

Cloud: je croyais que t'allais rester en retrait et te taire?! -_-"

Hika: Alors tant pis pour ta tronche, les prochaines matérias seront pour moi 8D

Tifa: Je suis d'accord pour l'aide dans ce cas ^^"

Red XIII: .... c'est étrange j'ai l'impression que tu sais plus de choses que tu ne racontes.

Hika: T'as du flair toi... *__*

Cloud: Comment ça?

Hika: Bien! (se redresse) Tu veux un conseil blondinet? Vas donc aider les rebels en donnant un peu d'argent. Je suis sûr que cette donation sera très utile par la suite.

Cloud: Et puis quoi encore?

Aerith: (regarde Hikaru, puis hoche la tête) Si elle le conseil, je pense qu'il faut le faire.

Tifa: Et puis faut les remercier de nous héberger! Allons Cloud!

Sans donner de réponses audibles, le héros se redressa et se dirigea vers l'echelle menant à la base d'observation où se trouvait un des chefs rebels qui surveillait les faits et gestes de la ShinRa. Il lui donna une contribution de 100 gils et allait partir quand il aperçu Hikaru, assise devant l'ouverture, un grand sourire aux lèvres.

Hika: Plus.

Cloud: .... (donne encore 100 gils)

Hika: Encore plus.

Cloud (donne 500 gils)

Hika (secoue la tête) radin. Plus!

Après un grognement, Cloud donna encore 1000 gils, faisant pleurer l'homme de joie face à cette générosité et satisfaisant enfin suffisamment la fille pour qu'elle dégage la voie. Il ne savait pas encore, mais allait devenir son pire cauchemars... BWAHAHAHAHAAAAA!!!
Un peu plus tard, après avoir suffisamment récupéré, ils reprirent la route en direction de Junon, voulant atteindre la ville avant le début de la nuit. Facile à dire... Surtout quand Red XIII et Hikaru se barraient soudain en courant vers la petite foret juste à côté du chemin. L'un devait avoir envie de pisser contre un arbre alors que l'autre avec d'autres projets obscures
...

Tifa: Mais où tu vas?!

Hika: J'ADORE LES FORETS!!! Je veux passer par là!! je veux je veux je veuuuuux!

Barret: Bon alors allons-y...

Et le groupe s'exécuta sans trop protester. Peut-être essayaient-ils encore de savoir comment réagir face à Hikaru qui semblait cacher quelque chose de grave... Et dont seuls Aerith et Reno connaissaient la vérité...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:55

Chap 12:

Oh que la nature était belle, avec ses grands arbres, ses végétations verdoyantes, ses petits animaux qui courraient joyeusement à travers les herbes ou les arbres, gazouillant ou couinant à tout va!
Hikaru trottinait joyeusement, lorgnant le paysage avec un petit sourire ravie. Trop bien!
Pourquoi s'exclamer juste pour ça? A vrai dire il n'y avait pas de raison véritable... en apparence bien sur.
Mais le fait de savoir que les autres l'observaient avait quelque chose de franchement amusant...
Non en fait, il y avait vraiment une raison qui avait mené la fille jusque là... Et il fallut de longs aller retour pour que cette fameuse raison se manifeste enfin. Il était temps! Le groupe commençait à conspirer pour les abandonner, elle et le toutou, dans le prochain chenil qu'ils croiseraient. Pourquoi? Peut-être que le fait de la voir courir de long en large comme une conne en gueulant des "Je me promèneuh, je me promèneuuuuh!!" à répétition avec un Red XIII galopant derrière elle comme un chien surexcité, aidait pour beaucoup.
Une gamine venu de nul part... ou simplement de l'arbre à quelques pas de là, les provoqua et enclencha le combat, leur balançant des attaques made in Naruto. Évidemment, elle se prit une grosse branlée de la part de Cloud... la pauvre, elle s'était manifestée pile quand le blondinet avait le plus besoin de se défouler à cause de l'autre drôlesse
.

Cloud: T'es qui au juste?

?? : Oh, une grande Ninja en quêtes d'aventures.

Cloud: ... Fou le camp.

?? : Oh aller, ne me dis pas que cette rencontre ne t'as pas totalement bouleversé! Je te comprend, c'est tellement rare de croiser la route d'un talentueux Ninja.

Cloud: A d'autres...

?? : Je devine que tu n'ose pas me demander de rejoindre ton groupe!

Cloud: ... (commence à se barrer)

?? : Bon c'est d'accord, je viens avec vous! (le suit) Ah au fait, mon nom c'est Yuffie!

Cloud: On t'a pas sonné!

Yuffie: Alala quel grand timide! A ton âge t'as pas honte?

Cloud: Putain me dites pas qu'on va devoir s'en coltiner une deuxième!!

Barret: Une 2eme?

Cloud: (montre the Chose)

Hika (rigole avec un air con mais fier de l'être /dédicace à Masuka dans Dexter XDD : son rire ici!/ Avant de rejoindre la nouvelle) hello! moi c'est Hikaru! je sens qu'on va bien s'entendre... (sourit et s'accroche au bras de Yuffie)

Tifa: oh... Bah au moins elles s'occuperont ensemble et penseront moins à toi. (reprend la route)

Alors qu'Hikaru papotait déjà avec sa nouvelle copine, Cloud fronça les sourcils. A croire qu'elle savait que la ninja se trouvait dans cette forêt et voulait rejoindre le groupe. Décidément plus ça allait et plus il trouvait la fille étrange.
Alors que le groupe repartait après une rapide présentation pour la nouvelle et aucunes questions la concernant /ils sont baka ou quoi? O_O/, la tarée laissa les autres prendre de l'avance et se tourna soudain vers Yuffie, un regard flippant posé sur elle.


Hika: Écoutes moi bien Miss. Je sais pertinemment pourquoi tu t'incrustes... Je ne te balancerais pas à une seule condition: n'essayes même pas de me piquer mes matérias d'emblée car sinon je te massacre... Ok?

Yuffie: O__O euh da... d'accord...

Hika (affiche alors un sourire radieux) Cool! ♥ Allons-y alors. (s'éloigne en trottinant joyeusement)

Yuffie (la regarde s'éloigner, se demandant si elle n'a pas à faire à une schizophrène, puis la suit)

Une bonne chose de faite! Décidément, il allait falloir qu'elle intervienne d'elle-même pour certaines choses... Heureusement qu'ils l'avaient, hein?!
Elle tira soudain la gueule. Oh non..., ils allaient quand même pas l'obliger à chercher par elle-même comment libérer Vincent ?! D8 Chier! c'était pas simple à faire!!
En plus, il fallait fouiller un manoir remplit de bestioles de catégorie zombicale... /si ça existe comme mot! *sbaf* ... ou pas >_</
Eh galèèèèèère!
Enfin, il valait mieux pas y penser pour le moment, c'était des coups à avoir des baisses de moral tout ça! Et pour qu'elle garde son statut de taré et de bête noire de Cloud, elle devait mieux garder le sourire et la bonne humeur, que diable!
Ainsi, ils continuèrent leur périple jusqu'à la ville portuaire de Junon où se trouvait le Grand Canon. Assez impressionnante comme arme...
Mais un autre problème de taille se faisait: comment se rendre dans le coin portuaire sans se faire choper par les soldats? ils étaient recherché à la base, fallait pas l'oublier!
L'entrée dans le bidonville qui servait de petit village était des plus miteux et sentait la crasse... Pouah!
Hikaru fit la moue en voyant l'endroit. En vrai, c'était encore plus dégueulasse... Elle secoua la tête, comme pour chasser les idées noires -et l'odeur aussi, mais elle était trop tenace celle là...- et réfléchit. Quelles étaient les directives ici déjà?


Hika: .... *voyons voir... au fond un soldat qui bloque l'ascenseur, autour des petits vieux et des baraques qui empestent le poiscaille pas frais et un sentier...* Ah! Je veux voir la meeeeereuuuuuuh! (sans attendre d'avantage, va dans le sentier)

Aerith: Bonne idée. ^^ (la suit)

Évidemment le reste du groupe suivit également, préférant ne pas trop se disperser et ne sachant pas vraiment quoi faire. Mais la surprise générale fut bien présente lorsqu'ils aperçurent un monstre, attaquant une jeune fille sans défense.

Hika: (montre la bete du doigt) AH! UN MECHANT PAS BEAU!! Il faut la sauveeeer! ..... (attend, immobile, puis se tourne vers les autres) Ben vous attendez quoi? 8D

Red XIII: l'espace d'un instant, j'aurais cru que tu serais aller te battre...

Hika: T'es fou toi je suis pas suicidaire, j'ai pas envie de me faire bouffer!

Cloud (soupire) non mais j'vous jure... (se dirigea vers le monstre)

S'en suivit un long combat avec le monstre qui semblait aimer envoyer des vagues et autres attaques marines en pleins dans leur gueule. Bien sur, Hikaru s'était mise en retrait et regardait la scène avec intérêt, dans le vague espoir de voir Cloud se faire gober.
Elle essaya quand même de se montrer un minimum utile en leur lançant des encouragements...


Hika: ALLER LES GARS! sauf Cloud... VOUS ÊTES LES PLUS FORTS! ... sauf Cloud... VOUS ALLEZ L'AVOIR!! ... si Cloud pouvez se faire bouffer... JE CROIS EN VOUS!! ...elle pourrait pas se noyer l'autre blondasse?

Finalement, ils réussirent à vaincre le monstre et Hikaru dut apprendre à courir très vite pour éviter un Cloud furieux qui avait parfaitement entendu ses encouragements et comptait bien la balancer à la flotte... Mais finalement, il laissa tomber en la voyant sauter toute seule dans l'eau en balançant un "J'ai pas besoin d'aide, j'peux le faire toute seule nananèreuh!!" Bon elle ressortit vite fait car l'eau était fraiche et pas très propre, et qu'elle avait pas vraiment touchée l'eau mais avait visé un monticule de sable qui dépassait et dont le blond n'avait pas remarqué l'existence. Comme si elle allait se dégueulasser les fringues non mais oh!
Le héros retourna auprès de la jeune fille qui avait été attaqué et semblait ne plus respirer. Pas vraiment le choix... Il se pencha et commença à lui faire du bouche à bouche et un rapide massage cardiaque. Un vrai professionnel dans le genre. Il réussit même à la ramener, celle-ci arrivant à nouveaux à respirer au grand soulagement du groupe.
Une grand mère débarqua alors et prit l'enfant dans ses bras pour la ramener chez elle. Content d'avoir bien agit, Cloud ne vit pas l'autre emmerdeuse débarquer derrière lui en douce et lui susurrer tendrement:


Hika: Alors? On s'amuse à rouler des pelles et à jouer à pouet pouet camion sur une gamine? Sale pédophile va! 8D

Cloud: HIKARU!!!

Et s'en suivit une nouvelle course poursuite avec un blond enragé et une tarée morte de rire. Les autres? Ils se marrèrent un moment, puis regagnèrent les hauteurs, découvrant qu'une dame voulait les remercier pour leur aide en les hébergeant pour la nuit. Vraiment gentil ça!
Au bout de plusieurs minutes de lutte acharnée, Cloud et Hikaru les rejoignirent, l'une se retrouvant toute dépareillée et l'autre ayant des morsures aux mains... /Pour éviter de sa taper la honte, nous dirons qu'ils ont croisé un monstre en chemin... XD/
Et ce fut en partageant son lit avec Red XIII, /ben oui il est vraiment douillet XD/ qu'Hikaru put se reposer et se remettre d'aplomb pour une nouvelle journée prometteuse...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:56

Chap 13

La veille ayant été plus que fatigante, le groupe dormit d'un sommeil de plomb jusqu'au lendemain, réveillé par une étrange musique.
Cloud se redressa pour aller voir à l'extérieur et revint expliquer aux autres qu'il s'agissait d'une fanfare en hommage au nouveau président de la Shinra ... bien sur, c'était une vieille qui lui avait tout dit, mais il se garda de le préciser...
Mais alors qu'ils réfléchissaient à comment se rendre dans le centre ville de Junon, ils remarquèrent à quel point la pièce était silencieuse... La raison? Le fait que les deux gamines et le toutou pionçaient encore, ne semblant pas du tout remarquer le boucan à l'extérieur.
Et pire que tout, alors que Yuffie et Red XIII ouvrirent les yeux assez vite, Cloud eu le malheur de se rendre compte que la miss Hikaru n'avait aucune envie de sortir de son sommeil..
.

Cloud: Hikaru lève toi...

Hika: ..... gneuh.....

Tifa: Aller debout ^^

Hika: ..... gneuh.....

Barret: Faut se réveiller maintenant!

Hika: ..... gneuuuuh .....

Aerith: Il faut croire que votre petite course poursuite l'a achevé ^^"

Cloud: tseuh... (lui donne un coup) Réveilles toi fainéante!

Hika (finit par ouvrir un œil et regarde Cloud d'un air somnolent) hum... éteins ton réveil, il sonne trop fort...

Cloud: Ce n'est pas un réveil mais une fanfare qui joue à Junon.

Hika: aaaah....

Cloud: A présent lève toi, il faut qu'on trouve le moyen d'accéder au secteur central.

Hika: Pourquoi tu n'irais pas voir comment va la gamine que t'as sauvé hier?

Cloud: Pourquoi j'irais?

Hika: Il est normal de prendre de ses nouvelles.... et puis elle sera peut-être reconnaissante au point de nous aider.... Elle vit ici j'te signale...

Cloud: Ce n'est pas une mauvaise idée...

Hika: ouais hein... bon éteins ton réveil maintenant....

Cloud: Hikaru....

Face à la magnifique tête dans le cul de la miss, Cloud se rendit avec Aerith et Tifa, lui laissant la possibilité d'émerger un peu avant de partir.
Ils eurent le temps de voir la gamine, recevoir des remerciements et même d'apprendre qu'il y avait un moyen pour accéder à la plateforme de la Shinra. Pour cela, il suffisait de souffler dans un sifflet pendant qu'on était dans l'eau et d'attendre qu'un gentil dauphin l'éjecte vers une poutre métallique qui permettrait ainsi de grimper tout en haut... Les doigts dans le nez non? 8D
Le seul soucis fut la réaction des autres en apprenant ce qu'il fallait faire. De toute évidence, il était hors de question pour Red XIII, Barret et Hikaru de faire mumuse avec un dauphin, surtout quand on savait que certaines plateformes étaient sous tension, risquant d'envoyer une vilaine décharge... augmenté par le fait qu'ils auraient eu le temps de bien se mouiller les miches dans la flotte
.

Cloud: Vous avez une meilleure idée?!

Barret: Ben... non mais ça quand même pas être possible!

Hika (baille, toujours dans le paté) Tu n'as qu'à le faire et tu nous libère l'accès à l'ascenseur qui relie l'entrée qui se trouve dans le village...

Cloud: Parce que tu crois que c'est simple?!

Hika: Mais oui... Tu rentre dans le QG en mode Ninja ou agent secret et tu assomme le glandu qui a le malheur de garder l'ascenseur là haut.

Tifa: Mais pour celui qui garde l'entrée, au village?

Hika: .... T'occupes, je vais dégager le passage facilement.

Cloud: Parce que tu sais comment faire?

Hika: Mais ouais... Aller, vas donc jouer avec Flipper pendant que vous sors du pétrin.

Elle se redressa, s'étira longuement et alla enfiler ses pompes pendant que le blondinet, agacé mais intrigué, se dirigea vers la plage pour grimper sur les plateformes menant au centre ville de Junon.
La solution de la miss surprit d'ailleurs le groupe. Sans aucunes gènes, elle traça directement vers le soldat qui gardait l'entrée et, après quelques secondes de parlottes et un serrage de main, l'homme se poussa de la porte, les laissant passer très docilement.
Ils montèrent dans le monte charge et se laissèrent emporter vers le niveau supérieur, se jetant des coups d'oeil suspicieux. Comment avait-elle fait? Finalement ce fut Yuffie qui osa le demander
.

Yuffie: Tu lui as dit quoi pour qu'il te laisse passer aussi facilement?

Hika: J'ai dit les mots magiques...

Aerith: ... "S'il vous plait" ?

Hika: Nan.

Barret: Que tes une des leurs? (froncement de sourcils)

Hika: Oh pitié, me dit pas que toi aussi tu me considère comme une traitresse notoire... (regard las à Barret)

Barret: Hein? euh... beuh non non... (regarde ailleurs)

Red XIII: Quels étaient les mots magiques alors?

Hika: Simple! "20 gils ça te va?"

Tifa: Tu l'as payé pour qu'il nous fasse passer?! O_O

Hika: Bien sur! Les Soldats de la Shinra sont quasiment tous des corrompus. Un peu de thunes et hop, vas-y qu'ils deviennent tes meilleurs amis...

Aerith: Les autorités ne sont plus ce qu'elles étaient...

Hika: Faut pas se plaindre, sans ça, il y a longtemps qu'on se serait fait chopé... Dans un sens, ça nous arrange bien.

Yuffie: Fallait me le dire que tu allais lui donner de l'argent, je le lui aurait chouré pour te le rendre.

Hika: Bah, pour 20 gils, on va pas pleurer hein.

Barret: D'ailleurs comment tu les as eu?

Hika: ... J'ai fouillé les poches de Cloud durant la nuit pendant que Môssieur faisait des rêves déconseillés aux moins de 18 ans *__*

Les autres n'eurent pas le temps d'en placer une que le monte charge stoppa sa course et les laissèrent devant la porte menant au QG des Soldats Shinra de Junon. Ils restèrent silencieux un moment, puis, voyant qu'il ne se passait rien, tentèrent une sortie dans le couloir et découvrir qu'il était complétement vide, leur permettant de filer. Mais la vision du vestiaire fit arrêter Tifa qui proposa qu'ils se déguisent pour éviter de se faire attraper.
Hikaru fut assez contente de voir qu'elle n'avait pas besoin d'intervenir cette fois-ci, la madame à forte poitrine ayant enfin eu un éclair de génie. Avec un petit amusement général, ils enfilèrent tous un tenue de soldat... à part Barret, beaucoup trop grand, qui finit avec un uniforme de matelot...


Barret: Vous croyez que je vais passer inaperçu?

Hika: Avec ton superbe couvre chef à pompon rouge ça va passer comme sur des roulettes enfin 8D

Barret: Ah... Tant mieux alors.

Sans qu'il ne s'en aperçoit, le pauvre Barret fut l'objet de fou rire incontrôlable de la part des deux gamines, devant s'étouffer à moitié pour camoufler leur rire.
Pendant plusieurs minutes, ils arpentèrent les rues de Junon, suivant en douce un groupe de soldat qui paradait avec la fanfare, afin de saluer le nouveau président Shinra. Entre la vision de Cloud qui devait se dandiner et galérer à suivre la marche, Rufus qui faisait mine de s'intéresser à ce qui se passait et la découverte de Rudes en train de jouer au Poker dans un bar miteux, Hikaru ne savait plus ou donner de la tête, mais une chose était sûr: elle se fendait bien la gueule!
Elle aurait bien aimé aller taquiner le Turks quelques minutes, mais impossible d'échapper à la surveillance de Red XIII qui attendait d'elle qu'elle le soutienne au cas où ils croiseraient un vrai soldat, le toutou ayant lui aussi enfilé un habit et devant se mettre sur ses pattes arrières... Ça aussi c'était d'ailleurs assez énorme à voir...
Finalement, ils se glissèrent en douce dans le navire à destination de Costa del Sol, le coin préféré des surfeurs et des midinettes qui aimaient se cramer la peau au soleil. Après une "brillante" représentation, Cloud finit par les rejoindre, complétement crevé et agacé, devant en plus supporter le foutage de gueule de la miss, celle-ci lui montrant une vidéo de lui qu'elle avait prit de son portable. Inutile de préciser qu'une nouvelle course poursuite se fit dans la cale du bateau avant qu'ils s'arrêtent, ce dernier quittant le port de Junon...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Admin Pyroman
avatar

Messages : 439
Age : 28

Caractéristiques
Courage:
0/10  (0/10)
Charisme:
0/10  (0/10)
Intelligence:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   Lun 16 Jan - 0:56

Chap 14

Le trajet en bateau fut éprouvant pour bien des personnes. Les marins faisaient de leur mieux pour que les mécanismes et autres choses marchent, les soldats, eux, veillaient à ce que tout soit calme sur le pont, tout en faisant gaffe de ne pas pas déranger les marins.
Le groupe? Oh lui aussi souffrait. Cloud avait finalement enlevé sa tenue de Soldat et faisait les 100 pas sur le pont, réfléchissant semblait-il -incroyable n'est-il pas?!
Tifa soupirait, s'ennuyant; Aérith observait le paysage, un léger sourire sur les lèvres, la seule profitant vraiment du voyage. Red XIII se prenait la tête à vouloir rester sur ses deux pattes de derrière, dandinant bizarrement. Cela était on ne peut plus comique, fallait bien l'avouer! La personne qui souffrait le plus, devait être quand même yuffie -qui avait le mal des transports- et rendait son petit déjeuner par dessus bord... mais aussi les repas qu'elle avait mangé depuis une semaine -même si cela semblait théoriquement impossible.
Et Hikaru dans tout ça? Oh elle était en compagnie de Barret qui était partit vers la loge où le Président Rufus s'était installé pour le voyage. Il papotait avec le gros barbu. Cloud les rejoignit rapidement pour écouter également la conversation. Bon, il serait impossible de dire de quoi ils parlaient, la miss pensant à autre chose. Rufus était vraiment beau gosse mine de rien. Mais il semblait être du genre de ceux qui se savaient beaux et avaient donc un égo démesuré. Le genre de mec insupportable en résumé.
Heureusement que Reno n'était pas dans ce cas de figure!!! Oui les pensées d'Hika abordaient des sujets inutiles pour l'histoire mais fallait pas trop lui demander aussi hein...

Bref! Après le petit spitch Shin-Ra, Barret et Cloud parlèrent un peu, faisant totalement abstraction de la Nouille qui regardait dans le vague. Son cerveau faisait du surf à l'arrière du bateau et les deux hommes préférèrent le laisser faire, juste histoire d'avoir la paix. A peine arrivée et elle était déjà fichée, quel talent! Ce ne fut que lorsqu'ils brillèrent par leur absence qu'Hikaru réalisa qu'elle avait était tout simplement abandonnée.


Hika: Holy Shit!! Ils sont passés où encore?!

Elle se redressa et regarda partout autour d'elle en râlant à voix haute. Non vraiment, ça se faisait pas de profiter de l'inattention des gens pour fuir! Enfin, okay, elle était chiante, mais quand même, c'était malpolie! Elle se vengerait, ça, ça ne ferait aucuns doutes, pire, elle cherchait déjà comment leur rendre la monnaie de leur pièce.
Grognons, elle ne mâcha pas ses mots.


Hika: Ils s'emmerdent pas ceux là! Ça va chier des bulles, c'est moi qui le dis!!

Elle afficha un air sadique tout en sortant un rire diabolique avant de s'arrêter, se sentant observée. Il ne lui fallut pas longtemps avant de réaliser qu'elle se trouvait toujours près de la fenêtre de la loge présidentielle. Deux paires d'yeux la regardaient en silence.
Comme au ralentit, elle tourna lentement la tête vers la vitre, regarda Rufus un moment, puis, le plus calmement possible, eu un petit rire nerveux.


Hika: Oh la boulette...

Hésitant entre sauter par dessus bord et aller pleurer auprès du groupe, elle opta pour une réaction des plus débiles. Affichant un sourire gêné, elle fit coucou de la main aux deux hommes; essayant d'être le plus naturel du monde. Bien sur, c'était complétement con et Heidegger se mit à pousser une gueulante, sortant de la loge à toute vitesse pour aller la choper. Inutile de préciser que la miss n'attendit pas plus longtemps et se barra à toute berzingue, faisant bientôt tout l'avant du bateau avec un barbu baveux aux basques.
Il avait beau être grand et costaud, sa corpulence faisait qu'il n'arrivait pas du tout à la rattraper. Au bout de quelques minutes, elle arriva à le semer, se cachant dans un coin et se foutant de sa gueule sans vergogne. Elle pouvait bien se le permettre, pour une fois qu'elle menait quelqu'un aussi facilement en bateau... dans le sens propre et figuré du terme!!
Finalement, lorsqu'elle fut certaine qu'il la cherchait ailleurs, elle sortit de sa cachette et longea les murs tout en surveillant ses arrières... Le seul soucis majeur de cette technique fut qu'elle en oublia de surveiller ses... Avants?
Elle s'en rendit compte que quand elle percuta quelqu'un. Aussitôt, des mains l'attrapèrent et la firent entrer dans une pièce assez grande... Une chaise seule au centre semblait l'attendre et cette idée se confirma quand les mains la poussèrent vers elle, l'incitant à s'y assoir. Un peu prit sur le fait, elle n'avait pas d'autre choix et y prit place, faisant enfin face à celui qui l'avait attrapé. Elle ne put s'empêcher de pâlir en voyant qu'il s'agissait de Rufus en personne. Sans qu'elle ne s'en rende compte, elle était retournée près de la loge présidentielle et avait été cueillit avec une simplicité déconcertante par le président qui n'avait eu qu'à ouvrir sa porte pour l'avoir. OH LA NOUILLE!!
En plus, voyant la tronche qu'il faisait, ça sentait l'interrogatoire moisi tout ça!


Hika: ..... (face au silence assez long, craque et ne peut s'empêcher de se la jouer) Ça faisait un bail mon pote, hein? ^^"

Rufus: Que fais-tu sur ce bateau?

Hika: ... (regarde la pièce) Il est pas là Minou?

Rufus: Non... non il est resté à Junon, il ne supporte pas l'eau et...(réalise qu'il s'éloigne du sujet) Réponds à ma question!

Hika: euh... J'avais envie de faire un tour en bateau! 8D

Rufus: Tu es venue avec Cloud, c'est ça?

Hika: Ce blond antipathique? Pfeuh! Non non... En revanche je cherche les Turks, y en a un sur le navire?

Rufus la dévisagea d'un air plutôt zen, avant de soupire longuement. Ouais non, il n'arriverait à rien comme ça. En tout cas, pas de la manière douce. Mais était-il vraiment envisageable de passer à la manière forte avec une tarée pareille? Il avait eu vent de son comportement par Tseng et l'idée de l'énerver ne lui plaisait pas vraiment. Déjà qu'il devait supporter le voyage avec l'autre grande gueule...
Et ce fut justement à ce moment là que choisit ce dernier pour revenir dans la pièce, soufflant comme un buffle. Son regard se posa aussitôt sur la fille et la pointa du doigt en gueulant.


Hei: LA VOILAAAA!!

Rufus: Inutile de crier... (ton agacé)

Hei: Oh pardon!

Rufus: ... (repose son attention sur la fille)

Hika: ... °x° Arrêtes de me regarder comme ça je vais rougir! 8D

Hei: Où sont les terroristes?! (gueule à nouveau)

Hika: (sursaute) Eh oh!! Qu'est-ce que j'en sais moi?! Je suis pas leur chaperon, ils font ce qu'ils veulent de leur vie!

Hei: Menteuse! Tu es montée sur le bateau avec eux!

Hika: Vous n'avez aucunes preuves...

Hei: Et pourquoi es-tu ici alors?!

Hika: ... J'avais envie de faire un tour de bateau et d'aller ensuite faire mumuse au Gold Saucer, c'est un crime?

Hei: Tu es un passager clandestin!!!

Hika: Navrée, mais de nos jours, il est de plus en plus difficile pour un adolescent d'avoir assez de fric pour se permettre ce genre de dépenses. j'ai juste de quoi payer l'entrée du parc moi!!!

Hei: gneuh...

La fille croisa les bras, prenant un air agacé et attendit, jetant un regard mauvais au barbu. En réalité? Elle flippait grave sa môman et priait pour que cet abruti se fasse avoir par son petit numéro, se sentant capable de pousser une grosse gueulante en guise de défense si ça marchait pas. Bon très débile comme plan B mais son cerveau lui en donnait pas d'autre.
Si jamais ils se faisaient capturer, toute l'histoire allait changer et Hika préférait ne pas découvrir le résultat que cela ferait. Rufus continua à la scrupter avec attention, puis finit par tourner la tête vers l'autre homme pour lui ordonner à nouveau de se taire.


Hika: ... (regarde le barbu) Vivement la retraite hein? (sourire chieur)

Rufus: (renonce à calmer Heidegger qui répond à la provocation en grognant à nouveau) Pourquoi les suivre eux?

Hika: Mu? Je ne saisis pas.

Rufus: Pourquoi protéger ces terroristes alors qu'ils peuvent très bien t'abandonner sans le moindre remords pour arriver à leur fin?

Hika: ... Que tu dis. Désolée mon pote, mais quand j'ai simplement voulu protéger un de vos hommes, on m'a direct foutu en cellule pour me remercier. Qui est le plus malhonnête?

Rufus: Si tu veux parler du problème avec Hojo, sache qu'il ne fait plus partit de nos employés.

Hika: Oh il finira bien par revenir... -_-" (s'obstine)

Rufus: (las du ton mordant de la fille) Tu sais que je peux utiliser des moyens peu réglementaires pour te forcer à parler?

Hika: Je sais, je sais... (dévisage Rufus, craintive mais le défiant du regard) Enfin ça serait bête car en faisant ça je parlerais encore moins, ce qui est dommage car je suis un puits d'informations.

Rufus: Comment ça?

Hika: Je sais tellement de choses que ça en serait flippant de tout dire maintenant.

Rufus: Dis toujours.

Hika: Ah non non... ça, je préfère le garder pour moi et le dire en temps et en heure... (rit nerveusement) je ne suis pas débile au point de tous divulguer pareilles informations.

Rufus plongea à nouveau son regard droit dans celui de la fille, comme s'il cherchait à lire dans ses pensées. Même les grognements du barbu qui disait de ne pas l'écouter, ne parvenait pas à le déconcentrer.
Finalement, ce fut un bruit d'alarme qui le fit réagir. Quelque chose n'allait pas: on avait repéré un intrus dans la salle des machines. Hikaru pâlit aussitôt. Ah merde, elle l'avait totalement oublié celui là! Le barbu sortit pour aller aux nouvelles auprès des gardes, pendant que le président haussait les épaules.


Rufus: Finalement, ils n'étaient pas si loin que ça...

Hika: Ce ne sont pas eux... (encore plus pâle)

Rufus: Alors qui?

Hika: Sephiroth...

Rufus: Qu'est-ce qu'il ferait sur ce bateau? Allons ne raconte pas d'idioties.

Hika: Je ne raconte pas d'idioties! (plus sérieuse que jamais -si c'est possible!!-) Il est là pour la même raison que nous tous ici: traverser pour se rendre sur un autre continent. Conseil d'ami, laisses Cloud s'en occuper.

Rufus: ... Tu avoues donc que Cloud et cie sont bien sur le navire.

Hika: Comme si tu ne l'avais pas comprit dès que tu m'as aperçu par la fenêtre. (affiche un sourire amusé) Aussi crétinus qu'il soit, il va régler le problème dans la salle des machines, aussi je te demanderais qu'en échange tu le laisse débarquer tranquillement au port sans lui attirer de problèmes, c'est la moindre des choses non?

Rufus: Nous allons d'abord voir si tes propos sont justes. S'il s'agit d'une ruse, tu en subiras les conséquences.

Son ton était sec, aussi Hikaru comprit rapidement qu'il valait mieux pour la suite de se tenir à carreaux. Rester discrète jusqu'à ce que le problème soit réglé était ce qu'il y avait de mieux à faire. Cela prit pas mal de temps avant qu'on ne vienne leur annoncer qu'il s'agissait bel et bien de Sephiroth -selon le dire d'un survivant- et que Cloud avait également réglé le problème. Il avait disparu à nouveau dans le navire, aussi personne n'avait pu l'attraper -fort heureusement d'ailleurs-.
Le blondinet snobinard resta un moment perplexe, puis tourna la tête vers Hikaru qui souriait calmement, contente du résultat.


Rufus: Comment as-tu su qu'il s'agissait de Sephiroth?

Hika: Il m'a semblé t'avoir dit que j'étais un puits d'informations... je le savais, c'est tout. (affiche un air énigmatique)

Rufus: ... (fronce les sourcils un instant, puis secoue légèrement la tête) Très bien, tu as gagné, je les laisse filer.

Hika: Merci Grand chef ^w^

Rufus: Tu es consciente qu'en ce qui te concerne, tu vas retourner en prison?

Hika: Bah! Qu'importe, ils n'ont pas besoin de moi pour avancer et j'ai dans l'espoir de pouvoir revoir les Turks comme ça ^^" (rire résigné)

Rufus: Cela te convient donc de finir en prison à leur place?

Hika: Bah! j'ai frappé Hojo dans l'intention de lui faire réellement du mal. L'idée de le voir injecter son poison à la con dans le corps d'un homme convalescent m'a rendue folle de rage et désireuse de le massacrer. Si je le revois, je n'aurais aucun remord à lui en foutre plein la gueule à nouveau... Je suis de nature pacifique mais quand je pense à ce... fumier... (se retient d'être trop vulgaire et s'interrompt avant de reprendre). Et puis d'abord il n'avait qu'à pas toucher à Re.... C'EST UN VILAIN PAS BEAU ET PIS C'EST TOUT!

Rufus: Ainsi donc tu as agis sous la colère parce que le Turks Reno était personnellement concerné?

Hika: AH!! .... Non °x° (ment très mal et se met à parler plus bas) Damned, j'm'est fait eu...

Rufus: Pour quelqu'un qui accompagne les rebelles, je te trouve bien attaché aux Turks...

Hika: ... Je ne dirais plus rien sans la présence de mon avocat >x<

Aussi surprenant que cela parut, Rufus rit légèrement -rire hautain de snobinard, précisons le- puis termina la conversation en allant s'installer dans un fauteuil, prenant un verre et observant l'extérieur, la snobant complétement. Elle resta un moment perplexe, cherchant à savoir si elle avait ses chances de pouvoir partir en courant, mais la voix puissante d'Heidegger se fit derrière la porte. Il montait la garde avec ses hommes, chiasse!
Impuissante, elle soupira et regarda aussi par la vitre, tirant un peu la tronche. Sa vie depuis qu'elle était dans ce monde n'était pas de tout repos. Elle avait faillit se faire flinguer par des soldats dans l'église, assista à l'explosion d'un secteur en hélicoptère, angoissa comme une conne devant les urgences, avait prit les armes et frapper sans hésitation un homme malgré sa non violence, avait fait de la prison, s'échappa avec un groupe de rebelles, partit à l'aventure avec eux et enfin, s'était retrouvé en face à face avec le Président en personne pour retourner à la case prison.
Crevant... Amusant certes, mais crevant... Et pourtant, elle en redemandait déjà. C'était qu'elle avait prit goûts à ses taquineries réservées à Cloud. Elle adorait Aerith, Yuffie était une bonne copine et Red XIII, un spécimen fascinant. Sans compter qu'elle avait envie de découvrir les autres lieux comme le Gold Saucer, Utai ou même Nibelheim. Oh comme elle aurait voulu aller libérer elle-même Vincent du manoir!!! Argh, rien d'y penser, elle avait envie de crier.

Au bout d'une heure, le bateau arriva à destination, Costa Del Sol. Rien que de regarder dehors donnait chaud. En même temps, il s'agissait de la ville touristique adoré des vacanciers et plaisanciers.
les soldats finirent par frapper à la porte et allèrent direct attraper Hikaru, chacun tenant un bras. Bon ça c'était dit: Fuite impossible.
Heidegger attendait dehors, un grand sourire de triomphe sur le visage. Un rebelle de moins en liberté, hein?
Rufus sortit à son tour et prit la tête du groupe, semblant pressé de descendre. Un léger mal de mer peut-être? Pauvre petit pépère va...
Si elle même n'avais pas le cœur au bord des lèvres, elle se serait volontiers moquée un peu de lui.
Ils descendirent sous le regard des matelots et de quelques touristes présent sur le port. La fille se sentait mal à l'aise: c'est bon elle n'avait tué personne, inutile de faire un tel cortège bordel de merdouille!
Un regard vers l'entrée de la ville, l'informa que le groupe était descendu sans soucis et observait la scène, ne sachant pas vraiment comment réagir. Tenter de la libérer ou la laisser partir avec le Président ShinRa?
Enfin, Hikaru s'en foutait, elle se disait qu'au moins le blondinet avait tenu sa promesse de les laisser filer.
Mais alors que les soldats commençaient à la diriger vers l'hélicoptère de Rufus, ce dernier fit un signe de la main pour les stopper. Le gros barbu ne comprit pas et s'approcha.


Hei: Un soucis, Mons....

Rufus: Qu'on la laisse donc partir. A part avoir embarqué sans autorisation, elle n'a aucunes accusations à son actif.

Hei: Quoi?! Mais et son comportement face à Ho...

Rufus: Elle a prit la défense de l'un de vos hommes, cela vous importe peu?

Hei: euh... si mais...

Rufus: Bien. (se retourne et observe Hikaru) J'attends de toi qu'à notre prochaine rencontre, tu m'en dise d'avantage sur ce que tu sais.

Hika: ... O_O (hallucine toujours devant ce retournement de situation) Et tu ne veux pas savoir dès maintenant?!

Rufus: (passe sa main dans sa coiffure impeccable et prend un air hautain) j'ai un emploi du temps chargé et devoir gérer ta présence en attendant que je trouve un moment de libre serait agaçant. Je viendrais m'occuper de ton cas quand j'aurais un trou dans mon programme.

Hika: ... (retient un rire et affiche un sourire taquin) Oooh, c'est une promesse?! 8D

Rufus: ... Aller, Fiche le camp!

Hikaru ne se le fit pas dire deux fois, après une légère courbette théâtrale, elle fila à toute vitesse vers la ville, un grand sourire sur les lèvres. Finalement, elle allait pouvoir continuer l'aventure! Décidément ce Rufus montait grandement dans son estime. Dommage que Minou n'était pas là... enfin...
Alors qu'elle disparaissait, le chef des Turks eu droit à un vent monumental par le président, celui-ci le laissant reprendre le bateau pour rentrer à Junon alors que lui prenait l'hélicoptère.
Les plus à plaindre furent quand même les pauvres soldats qui durent encaisser la colère du barbu qui s'était mit en tête de leur taper dessus pour se calmer les nerfs... Dur dur d'être un troufion, hein? 8D




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fan Fic d'une tarée sur patte fan de FF7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cette fille est complétement tarée !
» [Screen] Araknelle
» [RP] Massacre hydrique en roue libre
» Le canard à trois pattes (numéro 1)
» D'la gnôle, un jambon et un Moche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Heart: The Other Side :: Zone Flood :: Litterature-
Sauter vers: